Les banques européennes ont besoin de 84 milliards d'euros de fonds propres

 |   |  320  mots
Crédit agricole a le déficit de capitaux le plus important, de 31,5 milliards d'euros, tandis que Deutsche Bank et Commerzbank ont des déficits respectifs de 19 milliards et 7,7 milliards d'euros, précise le magazine allemand WirtschaftsWoche.
Crédit agricole a le déficit de capitaux le plus important, de 31,5 milliards d'euros, tandis que Deutsche Bank et Commerzbank ont des déficits respectifs de 19 milliards et 7,7 milliards d'euros, précise le magazine allemand WirtschaftsWoche. (Crédits : reuters.com)
Il manquerait 84 milliards d'euros de fonds propres aux banques européennes pour faire face à d'éventuels chocs financiers. Credit agricole, Deutsche Bank et Commerzbank sont en première ligne.

Les banques européennes ont une insuffisance de fonds propres d'environ 84 milliards d'euros au total, selon une information parue lundi dans l'hebdomadaire allemand WirtschaftsWoche, qui cite une nouvelle étude de l'Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE).

Crédit agricole a le plus gros besoin de fonds propres

Crédit agricole a le déficit de capitaux le plus important, de 31,5 milliards d'euros, tandis que Deutsche Bank et Commerzbank ont des déficits respectifs de 19 milliards et 7,7 milliards d'euros, précise le magazine.

Le magazine n'a pas précisé si l'OCDE faisait référence à l'entité cotée en Bourse Crédit agricole S.A. où à sa maison mère. Les ratios de fonds propres de Crédit agricole SA sont moins élevés que ceux de sa maison mère, qui n'est pas cotée.

Deutsche Bank a annoncé ce mois-ci que son ratio de la valeur corporelle de ses capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires ("common equity tier 1 ratio") était à 9,7% et son ratio de levier à 3,1% à fin décembre. Crédit agricole, qui doit publier ses résultats du quatrième trimestre le 19 février, a annoncé un ratio de capital "core tier 1" de 9,4% au 31 septembre, tandis que Commerzbank a annoncé un ratio "core tier 1" de 12,7% à la même date.

Dans l'attente des stress-tests de la BCE

Bien qu'ayant utilisé une méthode différente de calcul des déficits, l'OCDE estime que la Banque centrale européenne (BCE) arrivera aux mêmes conclusions à l'issue de son audit et de ses tests de résistance des banques européennes, selon les commentaires de l'étude de l'OCDE rapportés par le magazine.

Les autorités de régulation font pression sur les banques afin qu'elles renforcent leurs fonds propres pour être mieux en mesure de résister à d'éventuels chocs financiers.

LIRE AUSSI

>> Les grands enjeux de 2014 : la zone euro à l'heure du crash test

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2014 à 18:03 :
Vous noterez dans cet article que l'auteur s'interroge (à juste titre) sur l'assiette de fonds propres sur laquelle les "chercheurs" de l'OCDE ont basée leur étude.
Ils ont effectivement uniquement pris en compte les Fonds propres de CA.sa., en faisant totale abstraction de ceux des Caisses régionales du Crédit Agricole (largement majoritaires dans le capital de leur véhicule côté).
Est-ce bien sérieux de la part d'une si éminante institution (qui d'ailleurs a depuis pris ses distances avec les rédacteurs de l'étude)...
a écrit le 27/01/2014 à 18:31 :
nous marchons à contre sens...
La collecte financière était prévue pour gérer de la solidarité. "Le mutualisme..."
A ce jour les banques mutualistes ou privées, ne fond que gérer des ratio capitaliste...
Le client devient le subordonné de sa banque. Il met de l'argent pour ce faire avoir...
Le libéralisme, c'est bien une chose qui sert les autres. où allons nous....
a écrit le 27/01/2014 à 14:46 :
Ce sont bien les actionnaires qui en veulent toujours plus et par la même incitent à la spéculation qui porte tort à l'économie réelle. les actionnaires doivent renflouer leur banque sous peine de faillite. Il n'y a que cette corporation qui fait payer ses erreurs par ses clients au nom du libéralisme;
a écrit le 27/01/2014 à 12:30 :
Quoi!! apres tout ce qu'elles ont eu!! quand va t'on reeduquer ces banquiers a la campagne facon mao ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :