A qui va profiter le doublement du plafond du livret A ?

 |   |  1119  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le passage du plafond du Livret A à 30 600 euros ne va pas véritablement profiter aux banques, ni forcément au logement social. Quant aux épargnants, ils devront se contenter d'un taux de rendement équivalent à celui de l'inflation. Ce doublement si peu attractif pourrait d'ailleurs être étalé...sur 10 ans !

François Hollande l'avait promis pendant sa campagne électorale, Cécile Duflot,  ministre du Logement, l' a confirmé la semaine dernière :  le doublement du plafond du Livret A aura bien lieu. Personne n'affirme cependant que cette culbute qui doit faire passer le niveau maximum de 15 300 euros à 30 600 euros se fera d'un seul coup.

Des voix se font entendre pour prédire une élévation du plafond très progressive. A commencer par celle de Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France, également président de l'Autorité de contrôle prudentiel [ACP, régulateur des banques et des assureurs, NDLR]. "Ce qui est traditionnellement la recommandation de l'Autorité de contrôle prudentiel c'est que les évolutions soient conduites de telle sorte qu'elles laissent le temps aux établissements de s'adapter", a -t-il indiqué mi mai. L'objectif a expliqué Christian Noyer est d'"éviter de créer des situations de tension, que ce soit dans le secteur de la banque ou de l'assurance, avant tout, in fine, pour le bon financement de l'économie française".En clair, le président du gendarme de la finance est favorable à un étalement dans le temps de cette mesure très critiquée.

Ce doublement pourrait même prendre 10 ans...à l'image de la décroissance de taux de centralisation pour les collecteurs historiques du Livret A. A l'origine l'épargne collectée par les Caisses d'épargne et la Banque Postale était centralisée à 85% dans le fonds d'épargne de la Caisse des dépôts. Avec la banalisation de la distribution du Livret A, désormais vendu par toutes les enseignes bancaires, le taux de centralisation des Caisses d'épargne et de la Banque Postale va être progressivement ramené à 65% d'ici...le 1er mai 2022. 

Une mesure qui va d'abord profiter aux "riches"

Première critique et non des moindres : le doublement du plafond du Livret A va profiter aux ménages les plus aisés. Seulement 9% des détenteurs de Livret A atteignent actuellement le plafond du Livret A. Ces mêmes épargnants représentent à eux seuls 50% des encours qui atteignaient au total 226,6 milliards d'euros à fin avril.

Comme chaque membre d'un foyer peut ouvrir un livret A, même les enfants (sans âge minimum), une famille aisée avec trois enfants pourrait ainsi placer 30 600 euros x 5= 153 000 euros, totalement défiscalisée. Perfidement, plusieurs banquiers "s'étonnent" d'une telle mesure de la part d'un gouvernement socialiste... "S'il y a une incitation fiscale, elle devrait aller vers des placements longs et pas vers un placement liquide comme le Livret A", déplore un grand banquier de la place.

Une mesure qui ne va pas forcément profiter au logement social

L'objectif affiché du doublement du plafond du Livret A est d'augmenter le financement du logement social. Fin 2011, le montant des prêts accordés par le fonds d'épargne, géré par la Caisse des dépôts (CDC) qui centralise une partie des dépôts de l'épargne réglementée (Livret A, Livret de développement durable et Livret d'épargne populaire), atteignait 133,1 milliards d'euros dont 118,3 pour le seul logement social. A la même date, le total des dépôts de l'épargne réglementée centralisés par la CDC était de 222,5 milliards.


En principe l'encours des ressources centralisées du Livret A (et du LDD et du Livret d'Epargne populaire) doit être équivalent à 135% au minimum des encours de prêts au logement social. Actuellement la rapport est de 140%. Comme l'a observé Chrisitan Noyer,  "aujourd'hui, nous avons, me semble-t-il, un rythme de financement du logement social qui est contraint par l'offre plus que par les financements". Bref, le logement social souffre à l'heure actuelle du manque de terrain et de projets de construction plutôt que de financement. Mais si le gouvernement parvient à renverser cette tendance, en dautres termes,  "si les pouvoirs publics décident et réussissent à développer l'offre comme ils le souhaitent", a souligné le gouverneur de la Banque de France, alors " il faudra que le financement soit adapté et suive", a-t-il ajouté.

Une mesure qui pourrait fait plus de mal que de bien aux banques

A priori les banques distributrices du Livret A devraient se réjouir de cette perspective d'afflux d'argent...sauf qu'il ne s'agira pas "d'argent frais" mais plus vraisemblablement de transfert d'épargne. Les banques craignent en effet que les épargants vident leurs livrets bancaires classiques donc taxés pour aller vers un livret réglementé défiscalisé. Un mouvement qui serait très défavorable aux établissements bancaires alors qu'ils ont désespérément besoin d'augmenter leurs liquidités pour pouvoir respecter les nouvelles contraintes réglementaires. Bien sûr le Livret A sera aussi source de liquidités mais seulement 35% sera conservé dans les bilan des banques, le reste sera centralisé à la Caisse des dépôts.

François Pérol,  le patron du groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d'épargne) a pour sa part estimé sur l'antenne de BFM que "c'est une mesure qui sera coûteuse pour les finances publiques puisque cela ne va pas générer d'épargne supplémentaire, cela va simplement faire que les Français vont transférer de l'épargne qui, aujourd'hui, est fiscalisée sur un produit qui ne l'est pas, le Livret A".

Quant aux assureurs, ils craignent une accélération de la décollecte sur l'assurance vie qui a déjà commencé en 2011. Les épargnants pouvant être tenté d'apporté leurs versements sur un livret déficalisé plutôt que sur une assurance vie dont le taux de rendement ne cesse de baisser et dont la fiscalité est sans cesse menacée de changer. Reste que les taux de rendement entre 3 et 3,50% (avant prélèvements sociaux de 13,5%) délivrés par les principaux fonds en euros des contrats d'assurance vie en 2011 sont encore supérieurs aux 2,25% du Livret A.

Les épargnants seront-ils gagnants ?

A 2,25%  alors que l'inflation était à 2,3% fin mars et à 2,2% fin avril, le Livret A n'est à l'évidence pas le placement le plus intéressant, même s'il est sans risque et défiscalisé.

Alors que la rémunération du Livret A doit en principe évoluer tous les semestres selon une formule prenant en compte les taux de marché et le taux d'inflation (hors tabac), elle n'est pas à l'abri d'une intervention du gouvernement à la hausse...ou à la baisse. Ainsi, la formule de calcul aurait dû entraîner une hausse du taux à 2,75% au 1er février dernier mais le ministre de l'Economie François Baroin avait suivi la recommandation du gouverneur de la Banque de France et choisit de maintenir le taux à 2,25%. Si le taux remonte sensiblement, le placement redeviendra gagnant sans toutefois être très attractif.

 

 

 

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2012 à 18:04 :
L'augmentation du plafond ne profitera a personne, car on oublie que le precedent gouvernement a escamote la remise a niveau du taux (bi-annuel) en Fevrier 2012. Alors que l'inflation 2011 se monte a 2.9%, le livret n'etant remunere sans taxes qu'a 2.25%, les francais qui n'ont que ca comme epargne perdent de l'argent. Ceci est bien triste, et le nouveau gouvernement n'en parle pas.
a écrit le 23/06/2012 à 14:56 :
je voudrais savoir a quelle date prendra effet le doublement du livret A. merci
a écrit le 05/06/2012 à 22:14 :
Il y a bien logtemps que je ne mets plus grand chose sur mon livert A : ça ne rapporte quasiment rien.
a écrit le 05/06/2012 à 21:20 :
Je suis mort de rire quand je lis "cette mesure va profiter aux riches " . Vous pensez que mme de bettencourt a un livret A ? Le livret ne profite à personne ;il permet simplement
de pas perdre trop d argent sur ses comptess bancaire , c est de l argent disponible . Ce qui scandaleux est par ex le prélevement CSG sur compte epargne logement ( rémunéré 1,50%) : comme l inflation est de 2,5 c est pure confiscation du patrimoine
a écrit le 05/06/2012 à 21:04 :
Tout le temps qu'on n'étalonnera pas de nouveau la monnaie avec l'or comme c'était le cas jusqu'en 1971 peu importe ou il est placé, alors entre temps je vous encourage à épargner en Or, que ce soit des achats en ligots, lingotins ou pièces, ou bien sous forme de livret à partir de 50 euro par mois. Si vous gardez tout en monnaie papier euro ou USD vous perdez environ 5 % par, et la possibilité d'une forte dévaluation ou bien la disparition de ces monnaies purement et simplement, comme cela c'est déjà produit à maintes reprises dans l'histoire, et en France notamment.
Réponse de le 05/06/2012 à 21:25 :
une boite à sucre ou un coffre bancaire avec métal jaune , des euros , des francs suisses , des dollars ... un bon équilibre .
Réponse de le 05/06/2012 à 22:09 :
C'est un peu cela, comme quoi nos anciens avaient du bons sens. En 1939, lorsque la guerre éclata, celui qui avait 100 Francs Or (c'est à dire 5 pièces de Napoléon de 20 Francs) a pu subvenir financièrement aux besoins de sa famille, alors que la monnaie papier, le France, ne valait plus rien. Pareille pour les assignats du 18 eme, ou deux générations de français se sont vus ruinés, seuls ceux qui avaient de l'or on peut préserver leurs économies, et meme les voir se décupler, et j'ajoute que ce scénario c'est reproduit en 1904 avec l'écroulement de l'union latine, l'europe de l'époque, encore une fois ceux qui avaient de l'or s'en sont sortis, et il y a d'autres exemples. Ceci est restés dans la mémoire de nos anciens, et nos générations l'ont oubliées, pourtant cela est d'actualité, il faut absolument se protéger grace à l'or en se méfiant de la monnaie papier euro qui vaut de moins en moins avant de finalement disparaitre comme les autres. Pour info depuis que la monnaie papier existe celle ci n'a qu'une durée de vie en moyenne que de 73 ans, et cela concerne tous les monnaies de tous les pays, alors oui il est urgent de se protéger grace à l'or, sinon préparez vos mouchoirs devant les soupes populaires...
Réponse de le 06/06/2012 à 6:13 :
DELORS VITE !!!
a écrit le 05/06/2012 à 19:54 :
Et oui comme d'habitude qui n'est pas content notre menteur national M. Noyer qui aprédit depuis des mois que l'inflation allait chuté et donc pas de d'augmentation du taux, puis lers banques qui ont besoin de fond d'acxciord mais qu'elles pr^tes à des taux plus bas qu'elles prennet en compte des possibilités de chômage pour les emprunteurs d'immobilier enfoin qu'elles jouent le jeu des entreprises et plus particulièrement les TPE et PME , enfin les assurreurs ceux qui pr^tent à des taux prohibitifs lorsque l'on demande un prêt sur son assurance vie. Oui pour de l'épargne à long et moyen, terme pour les entrepruises mais avec de la clarté de la aprt des financiers car nous avons vu qu'ils ont choisi dans bien des cas des placements douteux subprimes et que leur Direction n'est pas forcément à la hauteur de leur métier, Socièté Générale, Dexia, Natixis etc etc.
a écrit le 05/06/2012 à 19:31 :
qui gouverne ??? les banques §!
a écrit le 05/06/2012 à 17:30 :
Cela profitera à moi, sans pour autant être riche.
a écrit le 05/06/2012 à 17:29 :
"une famille aisée avec trois enfants pourrait ainsi placer 30 600 euros x 5= 153 000 euros, totalement défiscalisée."
A la nuance près que l'argent placé sur les livrets des enfants appartient légalement aux enfants et plus aux parents.
Réponse de le 05/06/2012 à 21:29 :
faux pas totalement défiscalisé si un jour vous devez payez l ISF:vos enfants mineurs rentrent dans le foyer fiscal
a écrit le 05/06/2012 à 17:17 :
encore une mesure en trompe-l'oeil en vitesse avant les législatives pour abuser les naïfs (il y en a un paquet). Ce n'est pas le livret A qui empêchera les riches de délocaliser leurs économies (c'est légal dans la zone Euro). Après les législatives, ça va faire mal ! Le chômage va grimper, le déficit commercial va plonger un peu plus et la dette augmenter.
a écrit le 05/06/2012 à 16:58 :
Le livret A n'a pas pour vocation de profiter aux banques (!) Le doublement de son plafond de dépôt est judicieux au vu des demandes diverses et notamment des besoins à couvrir en logements sociaux. Il est anormal que son taux de rémunération n'ai pas été réévalue comme prévu par les textes en février dernier, et le cadeau fait ainsi aux banques autorisées à commercialiser le livret relève de la confiscation, puisque le taux de leurs emprunts autorisés sur les fonds des livrets qu'elles gèrent n'a rien à voir avec celui de la CDD. Ce doublement de plafond doit intervenir immédiatement et en une seule fois. C'est une autre foutaise que de vouloir éterniser la chose sous le prétexte fallacieux de laisser du temps aux établissements pour s'adapter (?) En attendant la séparation effective de la banque investissement/casino et de la banque de dépôts/prêts, qu'il faut accélérer faute de quoi nous risquons une fois de plus d'être le dernier pays à n'avoir pris aucune mesure dans ce sens, et dont devrait plutôt se préoccuper Christian Noyer. Le livret A, tout comme les autres livrets similaires (LDD?), reste en l'état actuel des choses le meilleur garant pour le déposant lambda de revoir son argent, celui ci bénéficiant en plus à la collectivité.
a écrit le 05/06/2012 à 15:45 :
Profiter aux riches ??? Quand on a 153 000 euros, il y a quand même des placements supérieurs au livret A :-)
Réponse de le 06/06/2012 à 6:14 :
Ah oui, quoi par exemple ?
Réponse de le 06/06/2012 à 8:11 :
ma boitre à sucre non optimisée mais sécurisée : 25 % or 25 % USD 25 euros 25 FS a rapporté 5 %. rappelons que l or a pris 140 % en 5 ans et plus de 400 % en 10 ans
a écrit le 05/06/2012 à 15:03 :
François Pérol, ancien Conseiller Financier de Mr Sarkozy, placé par ce dernier à la tête de BPCE.... n'est pas d'accord.....normal.....lorsqu'un PDG fait de la politique
au lieu d'assainir Natexis....!!
a écrit le 05/06/2012 à 13:47 :
Quel excellent article. Un article d'une rare qualité. Tout y est, chiffres, citations, mais aussi et surtout analyse critique.
a écrit le 05/06/2012 à 12:59 :
Merci Flamby!
a écrit le 05/06/2012 à 12:41 :
Pourquoi ne pas indexer annuellement le plafond du livret A et LDD sur l'inflation?
Réponse de le 05/06/2012 à 20:14 :
Parce que la vraie inflation est en réalité plus de 5 %, et de de 2,30 %, et que l'état a intéret à cacher les vraies chiffres, seul l'or protége de l'inflation, en plus de l'écroulement des marchés financiers, et des monnaies papier.
a écrit le 05/06/2012 à 12:34 :
2,23 % !! C'est à dire moins que l'inflation officielle qui est de 2,30 %, alors qu'en réalité elle est de plus de 5 % !! Vraiment ce n'est pas intéressant, et puis on sait très bien qu'en cas d'écroulement des marchés et du prévisible effondrement de l'euro que même l'état ne pourra pas empêcher et donc garantir les sommes placées par les épargnants sur le livret A, il faut vraiment éviter d'y mettre ses économies.

Pour ma part je ne regrette pas d'avoir placer mes euro dans de l'or, + 23 % en un an, et ce ne fait que commencer, de plus l'or est indestructible, par le reste. Il existe maintenant des "livrets Or" qui permet de mettre chaque mois quelques dizaines d'euro (ou plus c'est au choix) dans un livret pour acheter de l'or en fonction de ses moyens, avec une grande souplesse et la possibilité de récupérer en Euro ses achats, ou en Or physique envoyé chez soi. Alors pourquoi continuez à prendre des risques sur le livret A qui ne rapporte rien du tout ?? Pour ma part j'ai déjà agi et je ne le regrette pas, surtout que l'or a un bel avenir vu l'ampleur de la crise financière qui ne fait que commencer.....
Réponse de le 05/06/2012 à 13:02 :
Pas exactement, regardez un peux la volatilité des cours de l'or qui reste risqué en ces temps de crise. Pour ma part, je préfère l'immobilier en Iles de France, notamment en meublé et réservé aux touristes étrangers.
Réponse de le 05/06/2012 à 18:09 :
si si c'est ça, et la volatilité n'a aucune importance, ce qui compte c'est la tendance haussière, et celle ci est constante depuis 1é ans, et elle continuera encore longtemps vu l'ampleur des déficits des états, de l'économie et des forts risques de disparition de l'euro et/ou du dollar. De plus l'or permet surtout de conserver son patrimoine dans tous les cas en restant "liquide" en cas de besoin, ce qui n'est pas le cas de votre immobilier, qui est également un marché à fort risques de baisses. De plus l'or est accessible à partir de 50 euro par mois, alors que vous vous parlez d'engager des sommes bien plus importantes, et en empruntant tout en dépendant d'un éventuel acheteur en cas de besoin, et je ne vous parle de la taxation, l'or lui n'est imposer que faiblement en comparaison, seulement 8 % et plus rien au dela de 12 ans, encore une fois c'est bien plus souple, plus liquide et plus rentable que votre immobilier, surtout que l'état vous a dans le nez avec les mesures à venir. L'or est la seule façon de protéger durablement ses économies sans dépendre des aléas actuels, qui, au passage, sont bénéfiques pour gagner de l'argent avec de l'or, meme si ce n'est pas spécialement le but recherché.
Réponse de le 05/06/2012 à 18:18 :
Vous avez tord. 1. C'est justement en temps de crise que les investisseurs rechercher un placement refuge, et quoi de mieux que l'or depuis 5.000 ans ? Sa volatilité ne compte pas, seul le résultat compte est l'or à fait + 23 % en 12 mois, et + 7 % depuis le début de l'année, de plus celui ci est vendable à n'importe quel moment contre de la monnaie papier si c'est votre souhait. Votre immobilier est largement sur coté et il fait partie de la prochaine bulle qui va exploser, comme cela est déjà arrivé de nombreuses notament en 90 et le marché a mis 10 ans pour s'en remettre. Vous en souvenez vous ?
Réponse de le 05/06/2012 à 18:27 :
Je m'adresse à "cjesus" bien sur, car je suis d'accord avec Mrc, l'or est le meilleur placement refuge surtout en ce moment.
Réponse de le 05/06/2012 à 22:55 :
... Je vous concède que l'Or est un bon investissement aussi et Il va valoir que je m'y mette...
Réponse de le 06/06/2012 à 6:16 :
Cela dit, l'immobilier reste un bon placement à condition de ne pas investir en France.
Réponse de le 06/06/2012 à 6:18 :
Tu as raison Marc. Entre l'or et l'immobilier, il y a pas photo. En immobilier tu peux rentabiliser au bout de 4 à 5 ans si tu as un bon apport. Pour l'or, il profitera aux générations futures.
a écrit le 05/06/2012 à 12:29 :
Par réflexe lorsque j'entends les cris des banquiers, je me dis qu'il doit s'agir d'une bonne mesure et 30000 e sur un livret de caisse d'épargne, il s'agit d'une somme non négligeable mais oser affirmer que ce sont les gens aisés .....il y a d'autres banques pour les gens aisés!!!!
a écrit le 05/06/2012 à 12:27 :
Effectivement, cette mesure profitera à ceux qui ont de l'argent? J'aurais préféré que F. Hollande s'engage sur le taux du livret A qui devrait être de 2.75 ce qui profiterait à tous. Maintenant si ce doublement est fait sur 10 ans, c'est encore une promesse "électorale" qui ne sera pas tenue....
Réponse de le 05/06/2012 à 14:13 :
comme tout le reste, il ne faut vraiment pas croire en leur programme, c'est du bla-bla en vue des législatives.
Réponse de le 05/06/2012 à 15:51 :
Bravo Solange, mais combien de gens comprennent cela :-) ça va pleurer dans les chaumières d'ici 3 mois :-)
a écrit le 05/06/2012 à 11:53 :
Curieuse la citation suivante :
"S'il y a une incitation fiscale, elle devrait aller vers des placements longs et pas vers un placement liquide comme le Livret A"
Ayant un livret A depuis tout jeune, je ne connais pas de placement plus long...
Réponse de le 05/06/2012 à 12:32 :
D'un point de vue "prudentiel", le livret A est placement court car les fonds qui y sont placés peuvent être retirés à tout moment. Par conséquent, pour des raisons de prudence, il est difficile d'engager ces fonds sur des projets de long terme.
Dans les faits, beaucoup de personne laisse "dormir" leur épargne sur ce livret pendant des années, ce qui est une perte de ressources pour les PME/PMI notamment.
Réponse de le 05/06/2012 à 15:53 :
@albert: 1) tu crois vraiment que les banques n'utilisent pas cet argent et qu'il ne fait que dormir ? 2) il existe d'autres instruments du marché monétaire tout aussi liquides.
a écrit le 05/06/2012 à 11:09 :
Livret A : le lobby bancaire fait de la résistance : c?est la guerre ! Qui va gagner M.Hollande ou M. Noyer ?

Six remarques :

1- Ne pas doubler le plafond du livret A sous prétexte qu?il n?y a plus de foncier équivaut à refuser de l?argent de poche à un gamin sous prétexte qu?il n?a pas de porte monnaie.
2- Que les banques disent que cette mesure ne profite qu?aux riches est le comble du pléonasme !
3- Pourquoi ce sont les banques qui s?opposent à ce doublement du plafond ? Par intérêt, pour cacher les vrais motifs, car si l?argent va au livret A soit il vient de la banque (transfert) soit il ne va pas à la banque. Les banques vont devoir être compétitives et payer les dépôts actuellement « gratuit »?
4- Pourquoi les banques crient-elles si fort ? Parce que les dépôts des livrets A ne servent que très peu aux logements sociaux : grâce aux dépôts conservés
par les collecteurs, ils servent ,actuellement, surtout à de nombreux autres opérations financières rentables pour les banques
5- Pourquoi l?Etat tient à doubler ce plafond ? Pour les motifs inverses, pour contrer les Banques. Pour avoir des fonds de relance à moindre coût, pour alimenter les banques d?investissement qu?il compte développer au détriment des banques classiques, pour diminuer les emprunts bancaires donc limiter le coût de la dette.
6- Pourquoi l?Etat hésite ? Parce qu?il a peur du déséquilibre que cela peut créer par transfert ou suppression du financement des assurances vie qui financent la dette d?Etat, par peur du pouvoir des banques.
Réponse de le 05/06/2012 à 12:03 :
Complètement d'accord avec Wronski,enfin quelqu'un qui dit quelque chose de sensé.Il y a quand même un problème dans le programme de FH,la caisse des dépôts va prêter l'argent collecté grâce au doublement du plafond du livret A,par différence des taux et non pas par création monétaire comme le font les vraies banques.Le LDD qui va être doublé et qui s'appellera livret d'épargne pour le développement industriel devrait financer les prêts aux PMI-PME mais une fois encore ,la nouvelle banque publique d'investissement(BPI) prêtera par différence des taux et non pas avec l'effet de levier de la création monétaire,propre aux vraies banques.Ceci veut dire que la puissance d'octroi de crédit de la BPI sera très réduite.Il faut que l'état recapitalise la BPI en fonds propres pour qu'elle puisse utiliser l'effet de levier et vraiment financer l'économie réelle de manière efficace.L'effet de levier signifie que si la BPI a 20 milliards de fonds propres ,elle peut prêter jusqu'à 200 milliards aux PMI-PME.
Réponse de le 05/06/2012 à 12:20 :
Et oui c'est une question d'orientation d' investissement. Après la crise financière de 2008, où les banques ont acquis des titres issues des subprimes (adoubées par les agences de notation, basées sur un public non sovable à part leur bien immobilier qui s'est cassé la figure), de la dette greque, dont on se demande toujours comment on a pu (osé !) certifier les comptes, on peut se dire qu' un épargnant désire mettre de l'argent sur des fonds à plus faible rendement, mais plus ancré sur le réel. Le réel n'est évidement pas des bataillons de fonctionnaires, mais des investissements dans des secteurs porteurs.
a écrit le 05/06/2012 à 11:07 :
Si l'Euro se casse la gueule, on sera doublement perdant .... reste l'or mais il est déjà trop tard .... on vous avait prévenu pourtant !!
Réponse de le 05/06/2012 à 12:37 :
Trop tard ?? Pourquoi ça ? Je pense au contraire qu'il n'est jamais trop tard pour mettre ses économies à l'abri, et l'or lui ne peut pas disparaitre, de plus il va surement encore augmenter (+ 7% depuis le début de l'année). Le but n'est pas trop de faire du profit mais de protéger ce que l'on a déjà. Alors continuer d'acheter de l'or car il n'a pas fini d'augmenter et vous dormirez tranquille car il ne dépend pas d ela bourse, ou de l'euro.
Réponse de le 05/06/2012 à 15:47 :
@Libre: l'or est coté comme toutes les autres "matières premières" et il dépend donc de la bourse, mais aussi du dollar puisqu'il est coté en dollars américains.
Réponse de le 05/06/2012 à 18:24 :
Vous avez tord 2 fois : 1. L'or n'est pas une matière première mais un monnaie depuis 5.000 ans, meme si certains l'ont classifié comme tel, le marché est bien plus ancien, de plus il ne dépend pas de la bourse, puisqu'il est justement classé comme matière première (ce qui est faux car l'or ne disparait jamais mais se transforme à l'infini, tout l'or extrait depuis le début de l'histoire de l'humanité est toujours la sous différentes formes, alors que les matières premières ont disparues depuis).. 2 le marché des matières premières n'a rien à voir avec le marché boursier, c'est le marché des CTA, qui est coté à Chicago, et non à Wall Street. Et oui il peut fluctuer en fonction du dollar, mais n'est pas corrélé dans le temps, regardez l'historique depuis 1é ans et vous comprendrez. De plus l'or est "liquide" à tous moment, contrairement à l'immobilier qui, en plus, est dans la prochaine bulle qui va exploser tellement les prix sont élevé et que de moins en monde peut se l'acheter. L'or lui est disponible dés 50 euro par mois, a une fiscalité très avantageuse et ne peut pas disparaitre physiquement.
Réponse de le 05/06/2012 à 18:36 :
Excusez moi, je précise, l'or est coté au fixing de Londres deux fois par jour, contrairement aux matières premières qui elles sont cotés à Chicago via le CTA entre autres. Ces marchés n'ont rien à voir avec les cotations boursières, ce n'est pas le méme marché. C'est comme ci vous compariez le marché de l'immobilier avec celui des voitures anciennes, aucun rapport....
a écrit le 05/06/2012 à 10:52 :
Excellente mesure ! au lieu de me faire 'plumer' en bourse ou par les banquiers avec 1% de plus sur des sicav ou l'assurance -vie , je conserverai mes 'noisettes' .. .Quant aux petits épargnants il suffira de relever le taux du plan d'épargne populaire!!
Réponse de le 05/06/2012 à 18:38 :
un conseil, au lieu de laisser en monnaie papier qui se dévalorise jour aprés jour, vous deviez entant qu'écureuil mieux vous protéger et mettre aussi dans de l'or physique à conserver chez soi ou bien dans un coffre, et il a des sociétés qui vous en vendent qui se proposent de vous le garder dans des endroits sécurisés à l'étranger pour presque rien.
a écrit le 05/06/2012 à 10:51 :
Cash is King ...
a écrit le 05/06/2012 à 10:45 :
Certes que 2.25% de rendement mais aujourd'hui partout ailleurs ce sont des performances négatives (actions), de ce niveau (assurance vie une fois déduits les prélèvements sociaux et la fiscalité dans certains cas), ou inaccessibles (immobilier)...
Réponse de le 05/06/2012 à 10:57 :
L'immo est accessible a tous... Pense a la SCPI ;)
Réponse de le 05/06/2012 à 11:22 :
SCPI avec des loyers plafonnés.,SCPI avec des coûts d'accès à 10%, SCPI avec des valeurs d'achat reposant sur des expertises "théoriques", SCPI avec des frais de gestion de 10%, SCPI avec des mises aux normes obligatoires et coûteuses et SCPI mirage.....
Réponse de le 05/06/2012 à 18:33 :
à Alcide, vous oubliez l'or qui lui est accessible à partir de 50 euro par mois, et qui a déjà fait + de 7 % depuis le début de l'année, et qui reste disponible en papier monnaie si besoin est...
a écrit le 05/06/2012 à 10:25 :
Encore une mesure inutile. Qui peut atteindre le plafond du livret A même sans le doubler sinon les gens aisés qui peuvent placer ainsi des liquidés à faible risque? Mesure pour le peuple? Je ne le crois pas du tout.
a écrit le 05/06/2012 à 10:24 :
Pour un Président socialiste qui voulait casser la gueule à la finance internationale et qui n'est même pas capable de réformer le Livret A dans son propre pays et contre l'avis des banques, c'est à mourir de rire.
Réponse de le 05/06/2012 à 14:15 :
tout à fait exact.
Réponse de le 05/06/2012 à 18:31 :
Et oui c'était évident. Pourquoi certains ont cru le contraire ???? Flamby ne fait pas le poids, il n'a que la bouche, mais les marchés l'ont vite rappelés à l'ordre. Lorsqu'on emprunte des millars tous les mois aux marchés pour boucher ses trous tellement on dépense on est pas en mesure d'imposer quoi que ce soit à ses créanciers.
a écrit le 05/06/2012 à 9:54 :
Les banquiers n'ont qu'a proposer des placemnts fiscalises plus attrayant.Ca yest des qu'on touche a leurs poules aux oeufs d'or,ca ne va plus.Deja que l'on a largement redresse leurs comptes suite a la crise aux subprimes pour ensuite,constater qu'ils n'injectaient plus d'argent dans l'economie reelle.Les banquiers ne defendent que leurs interets,on le savait deja,ca se confirme encore aujourd'hui
Réponse de le 05/06/2012 à 10:15 :
Completement faux: les fonds du Livret A ne restent pas sur les cpt des banques, ce placement n'est pas interessant du tout pour les banques (surtout pour les exigences bale III). quant aux placement attrayants, ils sont indexés sur des fonds en bourses avec de nbreux risques. Enfin les subprimes c'est aux USA, pas en France et l'état n'a pas renfloué les banques mais leur a prété pour qu'elles continue aussi à le faire dans l'économie reelle.
Attention avant d'avancer qque chose!!!
Réponse de le 05/06/2012 à 10:15 :
Completement faux: les fonds du Livret A ne restent pas sur les cpt des banques, ce placement n'est pas interessant du tout pour les banques (surtout pour les exigences bale III). quant aux placement attrayants, ils sont indexés sur des fonds en bourses avec de nbreux risques. Enfin les subprimes c'est aux USA, pas en France et l'état n'a pas renfloué les banques mais leur a prété pour qu'elles continue aussi à le faire dans l'économie reelle.
Attention avant d'avancer qque chose!!!
Réponse de le 05/06/2012 à 10:15 :
Completement faux: les fonds du Livret A ne restent pas sur les cpt des banques, ce placement n'est pas interessant du tout pour les banques (surtout pour les exigences bale III). quant aux placement attrayants, ils sont indexés sur des fonds en bourses avec de nbreux risques. Enfin les subprimes c'est aux USA, pas en France et l'état n'a pas renfloué les banques mais leur a prété pour qu'elles continue aussi à le faire dans l'économie reelle.
Attention avant d'avancer qque chose!!!
Réponse de le 05/06/2012 à 11:07 :
Waouh ca c'est du troll! Oui le livret A n'est pas interessant pour les banques et c'est pour cela qu'ils s'y opposent.Merci de confirmer mes propos
Réponse de le 05/06/2012 à 12:10 :
@ icietla: exactement ce que rb a dit: les banques s'y opposent car pas dans leur intérêt.
Je pense même que c'est une bonne idée de l'état, je m'explique:
L'état emprunte a différents termes sur les marchés. Les marchés, ce sont des investisseurs, dont les Francais. Donc les Francais, au lieu de financer l'Etat via "les marchés" le financera via le Livret A.
Mais le taux d'emprunt sur "les marchés" est variable et même très variable. Le taux de rémunération du Livret A est, lui, décidé par l'Etat. Lorsqu'il est inférieur à l'inflation, cela équivaut à un emprunt à taux négatif. Ce n'est peut-être pas une mauvaise vision?
Je suis à l'écoute d'un autre argumentaire
a écrit le 05/06/2012 à 9:39 :
Une "mesurette" de plus, qui ne servira à rien. Pendant ce temps, on ne parle pas des vrais problèmes surtout quand on n'a pas de solution à proposer. Mais chut..., il y a les législatives.
a écrit le 05/06/2012 à 9:37 :
toutes les propositions les plus farfelues de FLN apparaissent chaque jour. Dès sa sortie de ce fameux doublement, j?avais vainement fait remarquer que seulement une minorité de déposants en fait 9 % atteignaient le maximum et que par conséquent, cette mesure socialiste ne s?adressait qu?à des personnes aisées. Une escroquerie de plus qui a attiré des gaugaus pour voter PS.
a écrit le 05/06/2012 à 9:29 :
Placement sans risque !!! La tribune ferait bien de regarder les rapports 2010 et 2011 de la CdC et du fonds d'épargne qui gèrent les 222.5 Mia du livret A - LDD - LEP.

Vous y apprendriez que 45% de notre argent (100 Mia sur les 222.5 Mia) sont investis dans de la dette des pays de la zone euro (56 Mia), dans de la dette d'entreprises (34 Mia dont 12 auprès de sociétés financières (banques)) et dans des actions en bourse (10 Mia).

On se moque du monde ...
Réponse de le 05/06/2012 à 20:37 :
Tout à fait d'accord avec vous !!
a écrit le 05/06/2012 à 9:05 :
Et voila la finance fait tout pour eviter que le livret A passe à 30000eu!!!elle trouve tous les motifs pour freiner des quatre fers !!!et bien on va voir si le politique ,donc M Hollande,tient la route pour faire passer cette mesure promise!!!et pas dans 10 ans !!!vous pensez quoi mme Duflot ?
a écrit le 05/06/2012 à 9:03 :
Un changement stupide, servant à acheter des voix et qui au final ne va que couter de l'argent à l'état (une fois de plus). vive le socialisme!!!
a écrit le 05/06/2012 à 8:51 :
Si j ai bien lu Francois Hollande est le président des riches !
Réponse de le 05/06/2012 à 14:16 :
il l'est lui-même, comme tous ces bobos socialistes. Fabius, etc
a écrit le 05/06/2012 à 8:20 :
Reste à investir hors Europe (immobilier) pour ceux qui veulent transmettre un minimum à leurs enfants.
Réponse de le 05/06/2012 à 15:49 :
@Rentier: parce que tu crois que c'est beaucoup plus facile ailleurs. Donne des exemples stp :-)
Réponse de le 05/06/2012 à 21:00 :
Oui le Canada, l'Australie, la Pologne, la Nouvelle Zealand, Singapour, Hong Kong, certains pays du Nord de l'Europe, le Brésil, etc...D'autres exemples ???
Réponse de le 06/06/2012 à 6:23 :
et Villetaneuse bien sûr.
Réponse de le 06/06/2012 à 13:53 :
Investir en dehors de l?Europe d'accord mais comment procéder ?
Réponse de le 14/10/2012 à 13:41 :
Offre de financement entre particulier très fiable

Bonjour Je suis un particulier de nationalité française, financier international dans une banque, je profite de ce site pour vous informer que octrois des prêts aux particuliers avec un taux d?intérêt de 2% sur une durée de votre choix .De 1.000 à 10.000.000 ? le rembourse débute 3 mois après le virement sur votre compte bancaire et s?effectuer par mensualité. Cette dernière doit avoir sur lui sa carte d'identité et doit être en mesure de remplie certaines formalités au niveau du notaire. N'hésiter pas a me contacter par mail pour plus de renseignement si vous avez besoin. mail:belkacemlatitia@yahoo.fr

Merci.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :