Sans le porte-avions Charles-de-Gaulle, la France perd une partie de sa force de frappe

 |   |  370  mots
du 1er septembre au 30 novembre 2016, les avions français du groupe aéronaval (GAN) ont effectué 414 sorties aériennes dans le cadre de l'opération Chammal.
du 1er septembre au 30 novembre 2016, les avions français du groupe aéronaval (GAN) ont effectué 414 sorties aériennes dans le cadre de l'opération Chammal. (Crédits : Reuters)
Le porte-avions est un outil qui donne une plus-value opérationnelle pour l'armée française.

Sans porte-avions pendant 18 mois, la France va perdre une de ses principales capacités de projection. Un atout important dans le cadre des opérations extérieures menées par l'armée française. Ainsi, les équipages de la Marine nationale du groupe aérien embarqué du porte-avions Charles-de-Gaulle ont participé à de nombreuses opérations menées au-dessus des territoires irakien et syrien dans le cadre de l'opération Chammal lancée le 19 septembre 2014.

Les opérations aériennes conduites en Irak et en Syrie recouvrent plusieurs types de missions : renseignement, frappes sur des objectifs planifiés, appui de troupes alliées au sol, commandement et contrôle de l'espace aérien, ravitaillement en vol. Sur le porte-avions étaient déployés 24 Rafale Marine et deux avions de guet aérien E2C Hawkeye.

Une plus-value opérationnelle

Ainsi du 1er septembre au 30 novembre 2016, les avions français du groupe aéronaval (GAN) ont effectué 414 sorties aériennes dans le cadre de l'opération Chammal. Dans le même temps, les équipages français de l'armée de l'air effectuaient à partir de la base de Jordanie et des bases du Golfe, 346 et 56 sorties aériennes respectivement. Soit 816 sorties au total sur cette période. "La mise en œuvre des moyens aériens français s'inscrit dans une logique de complémentarité", a estimé le ministère de la Défense en réponse à une question du député Les Républicains de la Haute-Marne, François Cornut-Gentille.

Avant l'arrivée du porte-avions français sur zone, les équipages de l'armée de l'air avaient  effectué entre le 1er juin et le 31 août 2016 respectivement 411 et 101 sorties à partir de la base jordanienne et des bases du Golfe. Soit 512 sorties (37% de missions en moins). Mais avec beaucoup moins d'avions : huit  Mirage et un avion de patrouille maritime ATL2 (du 1er juin au 26 août), puis six Rafale et un ATL2 (du 27 août au 19 septembre) à partir de la base de Jordanie ; six Rafale (du 1er juin au 19 septembre), un C135 (du 30 juillet au 26 août) et un Awacs (du 13 au 19 septembre).  Des chiffres qui démontrent la plus-value opérationnelle du porte-avions Charles-de-Gaulle, un équipement indispensable à l'efficacité de l'armée française.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/02/2017 à 14:55 :
Peut-être pas si grave. Un porte avion n'est pas principalement fait pour envoyer des bombardiers contre des cibles terrestre. Dans les opérations en cours, le fait que l'aviation soit embarquée ou non ne change rien. L'USS Corsica pour Barkhane peut combler le trou, et la base Jordanienne peut servir pour les opérations en Syrie et en Irak. Ça enlève des axes d'approche, mais jusqu'à preuve du contraire, EI n'a pas d'artillerie ou de missilerie AA. La participation de la marine à ces opérations n'est qu'une manière de légitimer le porte-avion.
L'utilité principale d'un porte-avion est la lutte anti-navire. Les 2 marines qui nous embêtent sont Chinoises et Russes. Pour les Russes, on fera comme d'habitude avec les sous-marins. Pour les Chinois, il n'y a pas trop de risque de conflit armé pour le moment.
Réponse de le 17/02/2017 à 14:44 :
L'utilité d'un porte avions c'est d'abord le contrôle aérien : détecter la menace aérienne, même si elle vient en rase motte et la traiter.
a écrit le 12/02/2017 à 19:28 :
le charles de gaule est un beau porte avion mais malheureusement il est souvent en réparation mais en méditerranee il y a "3autres portes avions un espagneul le prince des esturies et 2 italiens le garibaldi et le cavour qui est un batiment moderne ces 3 porte avions sont des avions harriers a decollage court et auront bienot des F 35 alors les commentateurs de la tri bune il faut vous documenté
a écrit le 12/02/2017 à 19:24 :
le charles de gaule est un beau porte avion mais malheureusement il est souvent en réparation mais en méditerranee il y a "3autres portes avions un espagneul le prince des esturies et 2 italiens le garibaldi et le caviur qui est un batiment moderne ces 3 porte avino ont des avions harriers a decollage court et auront bienot des F 35 alors les commentateurs de la tri bune il faut vous documenté
a écrit le 10/02/2017 à 18:27 :
C'est incroyable, ces matériels militaires, 18 mois de révision....Il serait temps de construire des engins qui marchent tout le temps sans avoir à les mettre au garage pendant un an et demie à une fréquence que je ne connais pas mais qui est sans doute importante....
Réponse de le 10/02/2017 à 20:01 :
Allez demander à un 40 tonnes de rouler la majorité du temps à 90 max, puis de faire des pontes de Ferrari dès qu'il y a un avion à lancer ou récupérer ....
Réponse de le 11/02/2017 à 10:13 :
Le Charles de Gaulle est entré en service en 2000 et c'est sa deuxième IPER, vous avez la réponse après 8 ans de fonctionnement. Il s'agit là de recharger le cœur nucléaire et de faire la refonte à mi vie : changer le matériel obsolète (qui utilise encore un ordinateur installé avant 2000 ?) et faire les grandes visites de matériel.
Réponse de le 11/02/2017 à 13:41 :
Dans tous les cas le temps de maintenant est bien trops important... Cela est bien superieur au prévision du départ.... Les plans établis par certain ete encore faut....
a écrit le 10/02/2017 à 18:27 :
C'est incroyable, ces matériels militaires, 18 mois de révision....Il serait temps de construire des engins qui marchent tout le temps sans avoir à les mettre au garage pendant un an et demie à une fréquence que je ne connais pas mais qui est sans doute importante....
a écrit le 10/02/2017 à 18:26 :
C'est incroyable, ces matériels militaires, 18 mois de révision....Il serait temps de construire des engins qui marchent tout le temps sans avoir à les mettre au garage pendant un an et demie à une fréquence que je ne connais pas mais qui est sans doute importante....
Réponse de le 10/02/2017 à 19:12 :
Comparez aux sous-marins allemands que la Norvège vient de commander à l'Allemagne : disponible 100 jours par an. Le reste au port en révision.
L'Allemagne a tout de même une marine conséquente qui va augmenter de deux sous-marins dans la même commande. cf La Tribune
a écrit le 10/02/2017 à 18:26 :
C'est incroyable, ces matériels militaires, 18 mois de révision....Il serait temps de construire des engins qui marchent tout le temps sans avoir à les mettre au garage pendant un an et demie à une fréquence que je ne connais pas mais qui est sans doute importante....
a écrit le 10/02/2017 à 18:02 :
Faut pas jouer les riches quand on n'a pas le sou
a écrit le 10/02/2017 à 15:56 :
il faut construire un 2 eme porte avion mais avec l'aide de l’Europe
une armée française n'a plus aucun sens face aux grandes puissances (usa, chine inde , russie , etc...)
il faut plusieurs porte avion sous pavillon européen ,une vraie armée européenne et si tout cela n'est pas possible ....alors il faut vite sortir de l’Europe et prevoir notre 2eme porte avion made in france !!
Réponse de le 10/02/2017 à 19:18 :
Il faut effectivement un deuxième porte-avions identique sous pavillon français. L'Europe doit en financer une partie, puisque l'action de la France protège aussi le reste de l'Europe, avec les Britanniques, un peu les allemands. Ceux des états européens qui veulent rester neutres sont protégés par les autres, du moins ceux qui s'engagent comme la France.
Cela aurait du être une condition d'accès à l'Europe. Difficile à faire passer, mais pas impossible si les gros contributeurs s'unissent. Mais le brexit éloigne la solution.
a écrit le 10/02/2017 à 15:10 :
Bon, plus de porte-avions Charles de Gaulle, mais il nous reste tout de même le pédalo Hollande, non :-)
Réponse de le 10/02/2017 à 19:19 :
Patrick Buisson, c'est toi !?
a écrit le 10/02/2017 à 13:59 :
c'est tout le problème d'avoir un seul porte avion, il en faut deux pour assurer la permanence en mer et éviter l'indisponibilité. il est possible qu'on construise 2 PA2 avec l'inde, en gestation. de plus les menaces augmentent exponentiellement, si tu veux avoir la paix prépare la guerre.
a écrit le 10/02/2017 à 12:41 :
Dans ces instants, c'est plutôt le chant du cygne pour l' EI....pas d' affolement ensuite MLP et Macron sont pour une augmentation du budget défense .Coût d' un PAN avec son aéropage 5 md € .Après......c' est de la politique .
a écrit le 10/02/2017 à 11:39 :
Encore merci Sarkozy d'avoir torpillé le projet Chirac.

Je rappelle que la France a racheté le concept au Britannique 200 millions, pour un navire jamais construit. La cours des comptes a fait un rapport incendiaire.
a écrit le 10/02/2017 à 11:20 :
Parmi les 144 propositions : construire un deuxième PAN le Richelieu

PS : les anglais ont construit 1 porte-avions équipé de F35/B à décollage vertical
Réponse de le 10/02/2017 à 12:02 :
Les Anglais ont mêlé deux porte-avions en phase de lancement : le Queen Elizabeth et le Prince on Wakes. Pour avoir une stratégie militaire cohérente, il nous en faudrait deux aussi....
Réponse de le 10/02/2017 à 17:10 :
Les Britanniques construisent DEUX Porte-avions qui recevront des
F-35B VTOL/STOL. Pas des F-35C qui exigent d'avoir des catapultes
comme le Rafale-M. La technologie des catapultes electro-magnétiques
n'est pas encore au point. Les USA prévoient de la mettre en premier sur
le CVN-79 "Gerald-Ford" en 2019.
La France pourrait par contre s'équiper de BPC d'environ 30000 tonnes
qui embarqueraient des avions de combat VTOL/STOL, plus performants
et moins chers que les F-35B qui sont vraiment ratés. Cet avion développé en France pourrait être vendu aux Indiens et aux Brésiliens. Bien sûr les Russes et les Chinois y penseraient aussi. Et pour quoi pas les USA ou les
US-Marines ne sont pas très contents du F-35B qu'on leur donne en remplacement du Harrier.
Réponse de le 12/02/2017 à 16:11 :
Faux il construise deux porte avion qu'il doivent modifier car les fameux F35/B n'existe pas car les americains l'on abandonné.Et la France sous Sarkos c'est fait avoir à cause de ce probléme car les Français voulez deux porte avions à catapultages et les Anglais à décollage vertical .Les français voulaien imposer leur rafales et les Anglais les F35 par ce fameuix procédé les Usa on roulé les deux pays dans la farine.Si c'est deux pays auraient étaient moins con l'Europe aurait presque autant de porte avions que les Etats Uni.
a écrit le 10/02/2017 à 10:06 :
La force aéronavale est un bel outil, mais il est urgent que nous ayons pour l'UE un autre porte avions mais financé entièrement par nos voisins et naviguant sous drapeau de l'UE.
Réponse de le 10/02/2017 à 12:05 :
Vous rigolez ou vous êtes sérieux ? Et puis quoi encore ! Pourquoi ne pas donner aussi le bouton de la dissuasion au Luxembourg par exemple. La Marine française n'a qu'un seul pavillon, le Nôtre, pas celui de ce machin qu'est l'Europe avec son hymne débile.
Réponse de le 10/02/2017 à 14:06 :
Je ne suis pas d'accord. D'une part les traités de paix de 1945 interdisent aux Italiens et aux Allemands (comme aux Japonais d'ailleurs) de posséder des porte-avions et je n'ai aucune envie que ces pays se remilitarisent. Je ne vise ni les Allemands ni les Italiens, j'en pense à peu près autant des Espagnols, et aucun autre pays de l'union ne me semble en mesure à la fois de de financer et de savoir utiliser un porte-avion. Plusieurs armées concurrentes sur un territoire donné ne peuvent aboutir qu'à une seule situation, c'est comme le port d'armes pour les personnes privées, même si ici on parle d'états.

D'autre part, l'Italie et l'Espagne combattent seules l'immigration clandestine navale, et ce pour le bénéfice de toute l'Europe. Les Balkans en font autant pour l'immigration illégale venue de Turquie, et personne ne les finance non plus pour ça. Le budget de Frontex est en effet une rigolade pure. Je ne comprend donc pas pourquoi la France devrait demander une participation à ses voisins, à moins de d'accepter que l'Italie, l'Espagne, les Balkans, et tous les autres, présentent la note de leurs opérations dont bénéficient la France dans un domaine X ou Y, ce que je trouverais dérangeant vu que ce ne sont pas les opérations de la France.

Je pense qu'une collaboration entre états, chacun prenant en charge un domaine distinct, est bien plus efficace qu'une coalition, où le pouvoir de décision est fatalement dilué et où toute action est donc entravée. La France a la meilleure flotte, qu'elle bosse donc la défense maritime, et si ça coute cher, qu'elle se souvienne des économies qu'elle fait en n'ayant sur son territoire ni Ceuta ni Lampedusa (et je ne parle pas des îles grecques, qui ne sont pas véritablement surveillées car l'économie grecque est en lambeaux).
a écrit le 10/02/2017 à 9:47 :
Un point positif, le cas échéant ça nous fera une bonne excuse pour ne pas suivre les USA trumpiens dans leurs aventures en Mer de Chine ou dans le Golfe Persique.
a écrit le 10/02/2017 à 8:25 :
la France supporte quasi seule en Europe l'effort de défense de la démocratie.
ces 18 mois vont permettre d'en voir les conséquences.
Réponse de le 10/02/2017 à 10:28 :
Oui, c est la cata programmée !
Réponse de le 12/02/2017 à 16:20 :
Encor faux les Italiens et les Espagnols ont des portes avoins pas aussi gros et modernes que les Français.Pourquoio doit-on interdir encor que l'allemagne n'est pas de poerte avions N'oublions pas que la france et sous équiper par rapport a son espace maritimes ;

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :