Lavazza, leader du café en France, vise 2 milliards d'euros de ventes

 |   |  480  mots
Au cours des cinq dernières années, le taux de croissance annuel a été de 5% et ce, malgré une conjoncture difficile.
Au cours des cinq dernières années, le taux de croissance annuel a été de 5% et ce, "malgré une conjoncture difficile". (Crédits : Frettie)
Le torréfacteur italien vient d'acquérir la marque Carte Noire, très présente dans l'Hexagone. Il compte réaliser 70% de son chiffre d'affaires hors d'Italie.

Le torréfacteur italien Lavazza, devenu numéro 1 du café en France avec l'achat de la marque Carte Noire, compte atteindre prochainement les 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires grâce à une croissance interne et externe. Le groupe vise un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros dès cette année, a-t-il indiqué jeudi 11 mars dans un communiqué, à l'occasion d'un déplacement de ses responsables à Paris.

L'objectif de Lavazza est "d'atteindre une dimension qui (lui) permette de jouer un rôle de plus en plus central sur le marché", soit "une taille critique évaluée à 2 milliards de chiffre d'affaires, dont plus de 70% réalisés hors Italie", a-t-il annoncé.

Deux marques complémentaires

L'acquisition de la marque Carte Noire, très présente en France, auprès du groupe Koninklijke Douwe Egberts (KDE) fin février, fait de l'Hexagone "notre deuxième marché après l'Italie", a commenté le vice-président du groupe Giuseppe Lavazza, quatrième génération de Lavazza depuis la fondation du groupe.

"Ce sont deux marques complémentaires" a-t-il souligné. "Carte Noire est leader auprès du grand public avec 20% de parts de marché, tandis que Lavazza est très fort dans ses marchés pour les restaurants, bars et l'hôtellerie avec plus de 19.000 points de vente".

Au cours des cinq dernières années, le taux de croissance annuel a été de 5% et ce, "malgré une conjoncture difficile". L'entreprise "prévoit d'atteindre, dès 2016, un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros", contre plus de 1,4 milliard d'euros (+8%) en 2015, "grâce à la croissance interne et à la contribution des nouvelles sociétés".

Toute la production Carte Noire concentrée à Lavérune

L'acquisition de Carte Noire représente "500 collaborateurs et une contribution attendue d'environ 20% au chiffre d'affaires total du groupe pour l'année en cours", selon l'entreprise italienne. Le périmètre de l'acquisition comprend aussi le site de production de Lavérune, situé en Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées.

"L'usine continuera à fabriquer les produits Carte Noire concernés par l'accord et fera donc partie intégrante du dispositif de production mondial de la société", selon le groupe.

Interrogé sur France Info, Giuseppe Lavazza a confirmé cette volonté:

"Toute la production Carte Noire sera concentrée en France, à Lavérune; elle va devenir 100% Made in France", a-t-il affirmé précisant même que le groupe allait "relocaliser les lignes qui n'existaient pas à Lavérune, comme les dosettes souples".

Avec une part de marché de 20% sur le segment détail (en volume, source Nielsen), Carte Noire est le rachat le plus important de ceux conclus récemment par le groupe, après la marque Merrild (leader historique au Danemark et aux pays Baltes) et en fin de d'année, des activités de distribution en Australie, un pays où la société détient déjà une part de marché importante et où le groupe a créé une nouvelle filiale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :