Les banquiers millionnaires sont 177 en France contre 2.714 à la City de Londres

 |   |  307  mots
En Allemagne, 212 banquiers ont gagné plus d'un million d'euros sur l'ensemble de l'année 2012. En France, la rémunération moyenne des banquiers les plus riches s'est inscrite à 1,56 million d'euros l'an dernier, un léger repli de 1,3% sur un an.
En Allemagne, 212 banquiers ont gagné plus d'un million d'euros sur l'ensemble de l'année 2012. En France, la rémunération moyenne des banquiers les plus riches s'est inscrite à 1,56 million d'euros l'an dernier, un léger repli de 1,3% sur un an. (Crédits : Reuters)
Les banquiers les plus riches d'Europe sont très majoritairement concentrés à Londres. En 2012, 2.714 banquiers ont gagné plus d'un million d'euros en Grande-Bretagne contre 212 en Allemagne, 177 en France, 109 en Italie et 100 en Espagne, selon un rapport de l'Autorité bancaire européenne.

Mieux vaut être banquier en Grande-Bretagne qu'en France.Ce n'est pas un scoop et une fois encore, les chiffres le confirment. Selon un rapport de l'Autorité bancaire européenne (EBA)  publié vendredi, les banquiers de la City gagnant plus d'un million d'euros par an ont vu leur rémunération bondir en 2012 tandis que leurs bonus représentaient près de quatre fois leur salaire fixe. 

En 2012, 2.714 banquiers ont gagné plus d'un million d'euros en Grande-Bretagne contre 177 en France

Selon l'EBA, les banquiers les plus riches d'Europe sont très majoritairement concentrés dans la City de Londres. En 2012, 2.714 banquiers ont gagné plus d'un million d'euros en Grande-Bretagne contre 212 en Allemagne, 177 en France, 109 en Italie et 100 en Espagne.

Et ils n'ont pas connu la crise, la rémunération moyenne des plus riches banquiers britanniques ayant bondi de 35,7% à 1,951 million d'euros.

Leurs bonus représentent 370% de leur salaire fixe

Leurs bonus ou rémunération variable représentaient par ailleurs en moyenne 370% de leur salaire fixe contre 346% en 2011. Ce qui représente donc près de quatre fois leur rémunération fixe.

Or, la législation européenne sur les bonus des banquiers, qui doit entrer en vigueur en 2014, impose un plafonnement de la rémunération variable au niveau de la rémunération fixe. Elle pourra atteindre le double de cette rémunération fixe uniquement si les actionnaires sont d'accord, avec une proportion de 66% des droits de vote. Londres a attaqué cette législation devant la Cour européenne de justice.

En France, la rémunération moyenne des banquiers les plus riches a reculé de 1,3% en 2012

En France, la rémunération moyenne des banquiers les plus riches s'est inscrite à 1,56 million d'euros l'an dernier, un léger repli de 1,3% sur un an. Leurs bonus ont représenté 375% de leur salaire fixe contre 373% en 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/07/2014 à 16:24 :
Imaginons une rémunération brute de 1.5m€ en France. On applique 45% de taux marginal sur le 1er million, puis 75% sur les 500k€ restants. Soit 825k€ d'impôts, pour une rémunération nette de... 675k€. Imaginez : ce banquier va lâcher au fisc l'équivalent de 570 SMICs. De quoi nourrir autant d'intermittents du spectacle. Elle est pas belle, la vie ?
a écrit le 01/12/2013 à 9:58 :
S'il vous plait LA TRIBUNE, n'appelez pas des speculateurs et autres traders de produits dérivés, des banquiers, cela dénature la fonction noble de banquiers qui fait circule l'argent en collectant des uns et prêtant aux autres. Cette fonction est plus qu'importante pour une économie qui veut se développer. Par contre il m'apparait de plus en plus que ces oiseaux deviennent de plus en plus rare dans les établissements dits bancaires. Les seuls qui assurent encore cette fonction sont les vieux briscards près de la retraite qui ne s'en laissent pas compter par leur hierarchie et savent traiter des dossiers de prêts sans se laisser encadrer dans les carcans des ratios bancaires de rentabilité. helas, c'est une espès en voie de disparition remplacée par de jeunes carrieristes aux dents longues et à l'échine bien souple qui obéissent bien aux ordres voire en faisant du zèle en durcissant les critères et autres covenents nécessaires pour poursuivre la relation bancaire. Je ne suis personnellement pas du genre communiste en ma qualité de chef d'entreprise industrielle mais je pense que la nationnalisation du système bancaire de flux (collectes et prêts) devient nécessaire si nous voulons sauver l'economie. Car seuls ces vieux briscards près du départ à la retraite continuent de se battre pour leurs clients PME contre vent et marée de leur hiérarchie. On va couler si rien ne se passe du coté legislatif pour beaucoup plus réglementer l'activité bancaire.
a écrit le 30/11/2013 à 14:00 :
Je ferai comme les autres je quitterais ce pays de jaloux et paresseux, gavés d' aides sociales, grande gueules et petits bras...
Réponse de le 01/12/2013 à 7:24 :
Les riches ne se sont jamais aussi bien portés et ils payent des pauvres types à jouer les trolls sur internet ...
a écrit le 29/11/2013 à 22:59 :
Apres impot il n y a plus un seul francais a + 1 mio
Réponse de le 30/11/2013 à 7:23 :
Ben voyons ! C'est la raison pour laquelle la fortune des oligarques ne fait que croître alors que les 99% voient revenus et patrimoines stagner (au mieux). Ça paye bien de troller sur les forums pour les ploutocrates ?
Réponse de le 30/11/2013 à 13:09 :
Hé le Bolcho on parle de revenu ici pas de fortune. Il faut lire l’article avant de faire de commentaires
Réponse de le 01/12/2013 à 7:27 :
La dernière trouvaille de la ploutocratie est de vivre d'emprunts auprès des banques gagés sur leur fortune. Technique de B. Arnault par exemple, qui ainsi n'a officiellement aucun revenu donc n'est pas imposable ...avec les petits rentiers aigris, ils peuvent dormir tranquille : il y aura toujours des idiots utiles pour les défendre ...
a écrit le 29/11/2013 à 22:59 :
Alors il faut aider les pauvres banquiers francais! et vite ! cela me fait bcp de peine pour ces banquiers...
a écrit le 29/11/2013 à 17:23 :
En foot aussi on gagne plus d'argent en 1ière division, qu'en seconde..
a écrit le 29/11/2013 à 17:03 :
et combien en france en 2010 / 2011 / 2012(on sait) et projectino sur 2013. ?
Ensuite combien as tu perdu d'equivalent en charge Sociales/patronales et Impots ?
COmbien rapportera la taxe a 75%. Faites le calcul vous serrez Horrifié ! et c'est la classe moyenne qui va payer la difference. Ha démagogie quand tu nous tiens....
Réponse de le 30/11/2013 à 0:26 :
Que de haine.. Essayez de comprendre ce que j ai écrit et calculez vous même...
Réponse de le 30/11/2013 à 7:20 :
Que d'aveuglement : essayez de comprendre que tout ça va très mal finir à cause de la lâcheté des classes moyennes !
a écrit le 29/11/2013 à 16:53 :
et oui , on est mal payé en france
a écrit le 29/11/2013 à 16:16 :
Que font encore en France les 177 banquiers ? Curieux car avec les 75% ils devraient plutot partir...
Réponse de le 29/11/2013 à 17:48 :
C'était en 2012... Le temps de faire les valises en 2013, on verra les vrais résultats en 2014...
Réponse de le 29/11/2013 à 19:34 :
Ça paye combien de jouer les trolls qui défendent les cupides ? On postule où ?
Réponse de le 01/12/2013 à 19:59 :
@ @mk, Les cupides? Ils paient des taxes en France non? Il apent aussie de la TVA? jusqu au jour ou on leur prend 75%.
a écrit le 29/11/2013 à 16:07 :
Et combien de footballeurs et autres sportifs ont gagné plus d'un million d'euros en France ?
a écrit le 29/11/2013 à 16:07 :
Et combien de footballeurs et autres sportifs ont gagné plus d'un million d'euros en France ?
a écrit le 29/11/2013 à 16:07 :
On ne peut pas tout avoir. nous on a la superbe taxe à 75%, plébiscitée par les français !!! Ils ont voté Hollande pour cette taxe, maintenant ils l'ont !
a écrit le 29/11/2013 à 16:00 :
Sujet : les banquiers riches français et anglais.
Photo : un Trader de la bourse de Francfort...

Ca c'est de la cohérence fond et forme.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :