CNP Assurances s'allie avec Banco Santander pour 290 millions d'euros

 |   |  219  mots
Cette opération permet à CNP Assurances d'atteindre immédiatement la taille critique sur plusieurs marchés européens aux fondamentaux solides, notamment en Allemagne,  a expliqué le groupe. (Photo: Reuters)
Cette opération permet à CNP Assurances "d'atteindre immédiatement la taille critique sur plusieurs marchés européens aux fondamentaux solides, notamment en Allemagne", a expliqué le groupe. (Photo: Reuters)
Le groupe français a annoncé l'acquisition de 51% des filiales d'assurances de la banque espagnole, afin de renforcer sa prsénce en Europe.

Alliance franco-espagnole. Le groupe français CNP Assurances a annoncé jeudi l'acquisition, pour 290 millions d'euros, de 51% des filiales d'assurances de la banque espagnole  Banco Santander, ainsi que la signature d'un accord de distribution exclusif de long terme.

10 pays européens concernés

Le partenariat concerne l'ensemble des produits d'assurance de protection et couvre un périmètre de 10 pays européens, affirme CNP Assurances. Le montant "pourra être ajusté à la hausse ou à la baisse en fonction de la performance financière observée dans les prochaines années".

Cette opération permet à CNP Assurances "d'atteindre immédiatement la taille critique sur plusieurs marchés européens aux fondamentaux solides, notamment en Allemagne, première économie de la zone euro", peut-on lire dans le communiqué. La transaction doit être réalisée d'ici fin 2014, "sous réserve des approbations réglementaires".

600 millions de chiffre d'affaires en 2013

Signé notamment avec la filiale Santander Consumer Finance (SCF), basée en Irlande, l'accord valorise les trois sociétés qui la composent à 568 millions d'euros, précise de son côté Banco Santander. Il devrait générer un gain de 250 millions d'euros "qui seront utilisés intégralement pour renforcer le bilan" de la banque espagnole.

Les filiales d'assurance de Santander Consumer Finance ont réalisé un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros en 2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :