Deutsche Bank récolte 8 milliards d'argent frais sur les marchés

 |   |  371  mots
Deutsche Bank a attendu que l'horizon judiciaire se dégage pour tendre à nouveau sa sébile au marché, et ce pour la quatrième fois depuis 2010.
Deutsche Bank a attendu que l'horizon judiciaire se dégage pour tendre à nouveau sa sébile au marché, et ce pour la quatrième fois depuis 2010. (Crédits : © Toru Hanai / Reuters)
Depuis le 21 mars, 687,5 millions de titres nouveaux ont été proposés au prix unitaire de 11,65 euros. Forte de ce nouveau matelas financier, la banque francfortoise compte renforcer son modèle de banque universelle.

Augmentation de capital sans encombres pour Deutsche Bank. L'établissement allemand a annoncé vendredi avoir récolté sans difficulté 8 milliards d'euros sur le marché au terme, de quoi lui donner de la souplesse pour financer sa croissance. 98,9% des droits de souscription réservés aux actionnaires ont ainsi trouvé preneur, a indiqué la première banque allemande dans un communiqué. Pour cette opération, dont le placement a été garanti par un consortium de grandes banques, les actions nouvelles restantes seront mises sur le marché.

Laisser passer l'orage

Après cette annonce, l'action Deutsche Bank a mollement réagi en Bourse. Vers 12h20, elle cédait 0,32% à 15,63 euros dans un marché en baisse. La première banque allemande peut respirer après un passé récent marqué par une litanie de scandales financiers. Ces derniers lui ont déjà valu près de 15 milliards d'euros d'amendes et ont contribué à boucler les deux derniers exercices par des pertes en milliards d'euros.

Deutsche Bank a attendu que l'horizon judiciaire se dégage pour tendre à nouveau sa sébile au marché, et ce pour la quatrième fois depuis 2010. En particulier, la banque s'est rassurée après le règlement moins coûteux que redouté d'un litige américain  pour son rôle dans la crise dite des subprime. Restait pour la banque, qui a tout de même essuyé une amende de 7,2 milliards de dollars aux Etats-Unis, à renforcer ses fonds propres.

Augmentation de moitié du nombre de titres

Depuis le 21 mars, 687,5 millions de titres nouveaux ont été proposés au prix unitaire de 11,65 euros. En d'autres termes, Deutsche Bank a augmenté de moitié le nombre de ses titres en circulation, atteignant désormais 2.067 millions unités.

Forte de ce nouveau matelas financier, la banque francfortoise compte renforcer son modèle de banque universelle. Sa banque de détail va être reconfigurée en conservant la filiale Postbank et elle compte mettre l'accent dans la banque d'investissement sur le conseil aux grandes et moyennes entreprises, en délaissant quelque peu les activités risquées sur les marchés. La banque affiche désormais un ratio de fonds propres prudentiels, mesure de sa stabilité financière, de 14,1%, contre 11,8% au 31 décembre dernier.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :