Gemalto choisi pour développer une solution de paiement mobile au Mexique

 |  | 315 mots
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)
Le groupe français Gemalto, numéro un mondial dans la fabrication de cartes à puces, a annoncé lundi avoir été choisi comme fournisseur du service de paiement mobile au Mexique qui va être développé par l'opérateur America Movil et les banques Banamex et Banco Inbursa.

Le fabricant de cartes à puces français Gemalto, numéro un mondial du secteur, a annoncé lundi avoir été choisi comme fournisseur du service de paiement mobile au Mexique qui va être développé par l'opérateur America Movil et les banques Banamex et Banco Inbursa.

Transferts d'argent et transactions bancaires en temps réel

Le projet, baptisé "Transfer" et qui sera proposé par la coentreprise réunissant ces trois partenaires, "vise à transformer le téléphone mobile en un moyen de paiement innovant et efficace, notamment pour effectuer des transferts d'argent ou acheter du temps de communication", indique le communiqué. "Transfer" permettra "des transactions bancaires en temps réel, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, à partir d'un téléphone mobile via SMS", est-il précisé. Le montant du contrat n'a pas été dévoilé.

"Ce service est issu de la combinaison de deux systèmes, bancaire et télécommunications, hautement sophistiqués sur le plan technologique et ayant une large couverture", a commenté Daniel Hajj Aboumrad, directeur général d'America Movil, cité dans le communiqué. "Ce projet crée des solutions bancaires simples et pratiques pour les besoins de la population, notamment la population non bancarisée, à l'aide d'une formule très simple", a souligné Manuel Medina Mora, président du Comité exécutif de Banco Nacional de Mexico et Grupo Financiero Banamex.

America Movil est le leader des télécommunications en Amérique latine avec environ 242 millions d'abonnés mobiles et des opérations dans 18 pays. Telcel, sa branche locale au Mexique, compte plus de 67,5 millions de clients. Banamex, entité mexicaine de Citibank, bénéficie d'un réseau de distribution de 1.662 agences, 5.787 distributeurs automatiques et plus de 4.200 agents bancaires à travers le pays. Inbursa, quant à elle, fournit des services bancaires au Mexique et est contrôlée par Grupo Carso, société holding d'America Movil appartenant au milliardaire mexicain Carlos Slim.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :