Immobilier : la baisse des prix a donné un coup de pouce aux primo-accédants, mais pour combien de temps ?

La baisse des prix de l'immobilier, au premier semestre, a favorisé le retour des primo-accédants sur le marché. Mais ce retour a provoqué un...ralentissement de la baisse des prix, au troisième trimestre.

1 mn

La baisse des prix de l'immobilier en France a ralenti, au troisième trimestre 2012. Copyright Reuters
La baisse des prix de l'immobilier en France a ralenti, au troisième trimestre 2012. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Devenir propriétaire. Ce rêve caressé par nombre de Français s'apparente à une chimère pour beaucoup, en particulier par les jeunes tentés par leur tout premier achat immobilier. Pourtant, l'étau s'est récemment desserré pour les primo-accédants, grâce à la baisse de 2,6% des prix de l'immobilier, au premier semestre, et à la faiblesse des taux d'intérêt, indique dimanche le réseau d'agences immobilières Century 21. La part des moins de 30 ans parmi les acquéreurs a ainsi augmenté de 8,4% entre le troisième trimestre 2011 et le troisième trimestre de cette année.

Les prix continuent à baisser dans 15 régions

Revers de la médaille, ce retour des primo-accédants sur le marché a provoqué un ralentissement de la baisse des prix, baisse qui n'était plus que de -1,7% au troisième trimestre, tous types de biens confondus. Si les prix ont continué à régresser dans une quinzaine de régions, comme l'Alsace, l'Aquitaine, le Nord, la Picardie et Rhône-Alpes, ils se sont en revanche stabilisés dans les autres régions, voire ont légèrement augmenté dans certaines d'entre elles.

8.635 euros le mètre carré, à Paris

A Paris, qui demeure décorrélée du reste de la France en matière d'immobilier, les prix ont franchement augmenté, de 1,2% au troisième trimestre, à 8.635 euros le mètre carré en moyenne,  "sous la pression d'une demande toujours extrêmement vigoureuse", explique Century 21. La fenêtre de tir aura été de courte durée pour les primo-accédants.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 96
à écrit le 05/10/2012 à 12:28
Signaler
Que Century 21 arrête de prendre les gens pour des cons avec ce genre de déclarations bidons. La baisse des prix est enclanchée et ne s'arrêtera pas de si tôt

à écrit le 01/10/2012 à 17:17
Signaler
Les taux sont au plus bas et il reste encore quelques aides alléchantes si vous vous décidez vite. La pénurie est totale en France, les biens de qualité et bien placés verront leur prix encore augmenter en 2013. C'est le moment d'acheter.

le 01/10/2012 à 17:24
Signaler
ok ! ..et elle est où, ton agence ??

le 01/10/2012 à 17:36
Signaler
Vous avez pas honte? il y a + 2 millions de logements libres en France, les aides alimentent la bulle et ne profitent qu'aux professionnels de l'immobilier. L'immobilier est cyclique, il sur une courbe descendante qui va durer plusieurs années. la co...

le 01/10/2012 à 18:37
Signaler
Regardez le nom. Il parodie le discours que tenait Michel Mouillart en 2010. C'est à prendre au second degré.

à écrit le 01/10/2012 à 17:05
Signaler
Une nouvelle fois un article sur l?immobilier sans aucune analyse sérieuse et aucune investigation. Le marché Parisien est totalement bloqué aujourd?hui (30% de transaction en -). Les prix dans un marché totalement atone ne veulent pas forcément dire...

à écrit le 01/10/2012 à 16:46
Signaler
Attendez de voir dans quelques années quand les papy boomers vont passer l'arme à gauche ou s'entasser dans les maisons de retraite (que leurs enfants devront aider à payer!). Ils va y avoir pleins de biens à vendre (résidences principales et seconda...

à écrit le 01/10/2012 à 11:46
Signaler
Depuis l'an 2000, la hausse de l'or est de 600%, des matières première 300% et la hausse de l'immobilier : 100% (doublé). Dans ce contexte, l'augmentation de l'immobilier est raisonnable Qu'est-ce que cela signifie ? Que l'économie, après les folies ...

le 01/10/2012 à 12:37
Signaler
C'est ca les arbres grimpent jusqu'au ciel c'est bien connu.

le 01/10/2012 à 13:02
Signaler
Encore un qui rêve. Ca me fait penser aux gens des année 2000 qui pensaient que les valeurs technos allaient encore augmenter. Une seule question doit être posé. Qu'est ce qu'un francais moyen peut s'acheter actuellement ? Et la, on s'apercoit que la...

le 01/10/2012 à 15:07
Signaler
Les prix ne reculeront que très peu. Nous nous dirigeons tout simplement vers un blocage du marché. Les vendeurs non pressés vont se placer en attente en refusant de brader des biens achetés au prix fort il y a quelques années. Les acheteurs potentie...

le 01/10/2012 à 15:18
Signaler
Pour que les prix montent, il faudrait que les acquéreurs potentiels augmentent leurs revenus et aient davantage confiance en l'avenir pour accepter de s'endetter sur 20 ans. Avec la crise, aucune de ces deux conditions n'est réunie. Quant à préten...

le 01/10/2012 à 15:20
Signaler
Non, il ne rêve pas, il ment : il est persuadé du contraire mais il a quelque chose à vendre...

le 01/10/2012 à 16:29
Signaler
Paris, c'est pour la France, comme le coeur de Manhattan à NY pour les USA : un lieu très petit et hyperprivilégié où les prix sont donc très élevés. Et oui, effectivement, un couple de cadres à 6.000 euro ne peut plus acheter dans la plupart des arr...

le 01/10/2012 à 17:07
Signaler
On ira donc voir ailleurs, laissant les parisiens avec leur monotonie et leurs heures en transports en communs. Quand ils se décideront, enfin, à aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs les provinciaux se permettront de leur remettre les pieds...

le 01/10/2012 à 17:27
Signaler
Vous n'avez pas compris. Si les mieux lotis ne peuvent plus acheter malgré des taux ridiculement bas, le marché se bloque faute d'acquéreurs (c'est la situation actuelle). Comment cela peut-il se débloquer ? Soit les cadres supérieurs voient leurs re...

à écrit le 01/10/2012 à 9:15
Signaler
le piege se referme sur toute cette génération de gogo qui a écouté sans réfléchir les balivernes des pros et des boomers...quel avenir pour un ménage endetté au taquet sur de décénies quand notre économie rentre dans une nouvelle ère : celle du nive...

le 01/10/2012 à 9:39
Signaler
pas mieux!

le 01/10/2012 à 10:35
Signaler
Eh oui, tout à fait d'accord avec Game over .... J'ai de l'immobilier locatif et je n'ai pas intéret à ce que cela baisse, mais en France nous sommes trop pris pour des pigeons. Je me suis donc tourné vers l'Espagne où j'ai déjà 4 appartements en loc...

le 01/10/2012 à 11:15
Signaler
+1. On ne voit pas comment on trouverait encore des acheteurs/emprunteurs solvables vu les niveaux de prix atteints.

le 01/10/2012 à 11:32
Signaler
entièrement d'accord avec les commentaires précédents.mais le pire,c'est qu'on continue a construire et a pousser les gens a acheter.notre situation se rapproche de celle de l'espagne

le 01/10/2012 à 11:45
Signaler
NON, on ne construit pas assez, au contraire de l'Espagne! Les prix sont certes délirant, mais le rapport offre / demande n'est pas favorable aux acheteurs dans de nombreuses régions!

le 01/10/2012 à 11:58
Signaler
Vous employez des termes que vous ne comprenez pas : on ne peut faire des pyramides de Ponzi que sur des titres, pas sur des biens. La pyramide de Ponzi consiste à payer les intérêts en les prélevant (frauduleusement) sur le capital : quand il s'agi...

le 01/10/2012 à 13:08
Signaler
"on vend forcément un bien" Pas d'accord. Si tu as un pret, tu n'as rien. Le bien apparatient à la banque. Ceux qui ont acheté il y a 1 an ont déjà 2.6% (baisse actuellement) + 2.5% (inflation) = 5% de baisse de leurs biens. En gros, s'ils vendent ac...

le 01/10/2012 à 13:45
Signaler
L'image du Ponzi n'est pas fausse : le marché est alimenté avec l'argent des nouveaux arrivants (les prix sont tels que pour acheter un 2 pièces, il faut presque toujours revendre un studio à un primo-accédant). Le problème c'est qu'ils n'y a plus de...

le 01/10/2012 à 18:11
Signaler
@inculte économique, Ponzi avait fait un montage financier qui consistait a rémunérer les investissements des clients par des fonds procurés par des nouveaux entrants, Une «chaîne de Ponzi» repose sur la croyance que l?on va réaliser des profits iné...

à écrit le 01/10/2012 à 5:15
Signaler
La question n'est pas tant pour combien de temps (sous-entendu: "il faut se dépêcher"...) mais pour quels primo-accédants? Car les commentaires ici sont on ne peut plus exacts: la tranche d'éligibilité est limité par le mixe "age/revenu" de telle man...

à écrit le 01/10/2012 à 2:19
Signaler
"Les prix continuent à baisser dans 15 régions" sur 22 mais on nous parle de hausse ! On se demande si c'est du foutage de gueule et on s'aperçoit que la source unique de cet article est Century 21 qui le diffuse dans le Figaro, les Echos, la Tribune...

le 01/10/2012 à 11:11
Signaler
Entièrement d'accord. Aucune source n'est fiable. Sourtout pas la Tribune qui cite des références en général pro agences immobilières. Pour une analyse plus objective et fouillée, cf Challenges.

le 01/10/2012 à 17:27
Signaler
en même temps, si on se replace dans un contexte mondial, Paris est loin d'être si cher que cela, comparé à NY, Londres, moscou, Zurich, etc ...

à écrit le 30/09/2012 à 21:11
Signaler
Il est plus que temps que les prix baissent de manière significatives, le gouvernement sera jugé la dessus autant que pour le chômage.

à écrit le 30/09/2012 à 19:27
Signaler
Propagande,les prix sont déconnectés des revenus des Français, le marché a été maintenu sous perfusion par les diverses niches qui ont crée une énorme bulle. le risque pour les acheteurs, c'est la négative équity,, c'est a dire que la valeur de vot...

le 30/09/2012 à 22:48
Signaler
la génération des 30 glorieuses n'ont fait aucune plus-value dans la mesure où les taux d'intérêts pratiqués à l'époque étaient beaucoup plus élevé que maintenant. En gros leur logement il l'on payé deux fois si on tient compte des remboursement de ...

le 30/09/2012 à 23:53
Signaler
c'est grâce à l'inflation que des millions de ménages ont acquis leur logement dans les années 1960 et 1970 : le remboursement et le coût de leurs emprunts immobiliers était allégé chaque année au rythme de l'inflation et grâce a l'augmentation des ...

le 01/10/2012 à 11:43
Signaler
Actuellement, c'est dur d'être primo accédant (comprendre primo accédant pas fils/fille à papa), mais je pense que ce n'était si facile durant les 30 glorieuses. Les prix sont devenus trop élevés, mais l'emprunt est assez simple aujourd'hui. Les banq...

le 01/10/2012 à 17:12
Signaler
@Tahi, la plupart des primo ont un crédit sur 30 ans j'en connais qui ont signé pour 40 ans.C'est un suicide financier, une aubaine pour les banquiers, il faut savoir que les premières années vous ne remboursez que les intérêts d'emprunt, si la vale...

le 01/10/2012 à 18:01
Signaler
Mais juste un truc je sais que 200ke sur 30ans sa fait 180ke d?intérêt à 3%, alors si sa doublé aussi avec un taux de 13% sur 15ans. Je suis pas con je préfère payer 15ans que 30....niveau bepc. T'façon les prix suivent les taux , c'est la durée qui ...

à écrit le 30/09/2012 à 18:04
Signaler
L'immobilier n'est plus un placement ... compte tenu de tous les emmerdes qui vont avec ... autant abandonner se secteur ! ...et Cécile enfonce le clous !

le 30/09/2012 à 19:43
Signaler
Placement non, mais acquérir sa résidence principale est malgré tout intéressant. Personnellement j'ai 39 ans et dans 4 ans j'ai fini de rembourser. C'est quand même 1000 euros de pouvoir d'achat par mois en plus...

le 30/09/2012 à 20:20
Signaler
+1 Pitcho : on achete aussi et surtout pour se loger, pour arriver ala retraite sans avoir de loyer a payer. La France a vu sa population augmenter de 5 millions de personnes en 10 ans, a cela il faut rajouter 200.000 nouveaux entrants par an, et ajo...

le 30/09/2012 à 20:55
Signaler
pensez vous que les nouveaux entrants aient les moyens d'acheter? la hausse des familles mono parentales??? 4 dans dans une grande maison = 2 x2 dans un petit logement or il s'avère qu'il y a trop de petits logements. votre discours est celui des AI ...

le 30/09/2012 à 21:14
Signaler
@Etienne42, Il y a 15 millions de retraités en France en 2012 sachant qu'ils sont, pour certains, détenteurs d'un important patrimoine, et qu'ils ne sont pas immortels, avec les risques de dépendances et le désengagement de l'assurance maladie, cela ...

le 30/09/2012 à 21:26
Signaler
Insee : 2000 : 58 millions d'habitants, 2010 : 63 millions, vous les mettez sous les ponts et dans les campings ces 5 millions d'habitants ? C'est beau la natalité, les politiciens se gargarisent de cette belle natalité et de 200.000 migrants legaux ...

le 01/10/2012 à 1:47
Signaler
Bien sûr qu'être propriétaire n'est pas un rempart contre la pauvreté. Néanmoins, au vu du niveau qu'atteindront les pensions de retraite dans quelques années, le fait de ne plus avoir de loyer à payer est quand même une belle épine en moins dans le ...

le 01/10/2012 à 2:21
Signaler
Le problème c'est que les gens qui s'approchent de la retraite n'ont pas les moyens d'acheter. Vu les prix pratiqués aujourd'hui, il faut nécessairement un emprunt de longue durée, et passé 40 ans, aucune banque ne vous prêtera sur 20 ans.

le 01/10/2012 à 13:24
Signaler
@pitcho : Faux : je suis né en 1965, mon frère en 1964 et on a fait un prêt immo en 2007 et un 2e prêt en 2011, sur 25 ans tous les 2 !!

le 01/10/2012 à 14:46
Signaler
@lyon69 Aurez-vous toujours un travail l'année prochaine ?

à écrit le 30/09/2012 à 17:33
Signaler
Je me suis livré dernièrement au calcul suivant: cout achat ou construction maison / sur revenus d'un couple et ceci pour l'année 1975 et 2010 et voila ce que j'obtient : Année 1975 cout construction = 90000 F(terrain) + 220000 F(maison) + 10000 F(di...

le 30/09/2012 à 19:57
Signaler
Et?... Vous essayez de démontrer quoi avec votre "étude statistique" de pilier de PMU? Pour les études sérieuses sur le rapport prix de l'immobilier rapporté au salaire, il y a les travaux de Jacques Friggit.

le 30/09/2012 à 19:59
Signaler
vous ne tenez pas compte des intérêts dans votre calcul!!!

le 30/09/2012 à 20:04
Signaler
Jacques qui???? Connais pas! Mais ma calculette elle fonctionne très bien!

le 30/09/2012 à 20:35
Signaler
Ce n'est pas une étude statistique mais simplement un exemple réel. Exacte pour les intérêts et ne pas oublier les taux d'inflation.

le 01/10/2012 à 10:50
Signaler
Heu manque pas un zéro dans le revenu de l'année 1975 ??? C'est plutôt : 12000F + 17000F = 29000F, soit un ratio de 320000F / 29000F = 11 contre 360000? / 3200? = 112 Ca peut se traduire de la manière suivante, le couple X en 1975 pouvait s'acheter s...

le 01/10/2012 à 11:58
Signaler
Non, le salaire moyen en 1975 est pour un employé de 25000 francs annuel soit environ 2000 francs par mois environ.

à écrit le 30/09/2012 à 17:17
Signaler
oh bordel!!! 1.7% de baisse, c'est le MOMENT d'acheter... viiiiiiiiiiiiiiiiiiite... dans quelques temps ce sera 5% et après 10% et la on commencera à réfléchir (parce que ça sera encore très cher)

à écrit le 30/09/2012 à 16:58
Signaler
je rejoins totalement le post de @sponsor qui dit"Cet article vous a été offert par les plus grands réseaux d'agences immobilières" car si vous regardez aujourd'hui LeFigaro, LesEchos, LaTribune le MEME ARTICLE avec Century 21 comme SEUL avis. Or cha...

à écrit le 30/09/2012 à 16:38
Signaler
Allez les petits pigeons de primo accédants , achetez !!!

à écrit le 30/09/2012 à 16:05
Signaler
après la prévision de l'atterrissage en douceur de la hausse, voici le ralentissement de la baisse...la rhétorique des agents immo on la connait : c'est toujours le bon moment pour acheter !! surtout avec 6 % de commission.. la vérité c'est l'effondr...

à écrit le 30/09/2012 à 15:10
Signaler
Les services du premier ministre (fillon) avaient fait réaliser une étude objectif. Résultat : nous sommes dans une bulle. (l'étude est dispo sur le net).

à écrit le 30/09/2012 à 13:54
Signaler
Voilà un marché ravagé par une double pénurie, une pénurie d'offre mais également une pénurie de demande, toutes deux conséquences du socialisme de droite ou de gauche triomphant en France depuis plusieurs décennies. Commençons par libérer le foncier...

le 30/09/2012 à 14:46
Signaler
Oui enfin votre solution apporte autant de problèmes qu'elle en supprime. C'est bien beau de construire, mais quand y aura plus de terres agricoles on fera comment pour manger? de même par soucis de gain, quand les propriétaires construiront dans des...

le 30/09/2012 à 19:32
Signaler
Très pertinent cher ami, très pertinent!

le 01/10/2012 à 8:40
Signaler
Les terres agricoles sont réduites par le développement des forêts non par les constructions. Quant aux zones non constructibles car dangereuses, elles ne représentent même pas 0,2% du territoire. Commentaire absolument pas pertinent, qui enfile les ...

le 01/10/2012 à 14:58
Signaler
Les forêts grignoteraient les terres agricoles???? J'habite en campagne et je n'ai pas l'impression que les zones boisées aient particulièrement augmentées. Par contre j'ai vu beaucoup de champs être remplacés par d'immenses zones commerciales et pav...

le 01/10/2012 à 15:30
Signaler
La relation que vous faites entre le développement de l'étendue des forêts et la réduction des terres agricoles est un peu rapide. On peut tout aussi bien dire que des terres agricoles deviennent constructibles, prennent de la valeur, et que les agr...

le 01/10/2012 à 17:41
Signaler
Pour vous donnez un exemple: l'a ou j'habitais il y a 35 ans c'était des champs. Maintenant je suis a 20 km du champ le plus proche. De même a côté de ma maison de campagne, tout les an un nouveau lotissement.... Et il n'empeche que la déréglementat...

à écrit le 30/09/2012 à 13:50
Signaler
0 coup de pouce. Le prix moyen de l'immo est encore supérieur à 4 années de revenus, contre 2 historiquement. Que certains primo se lancent suite à des aides (prêts subventionnés, héritage, dons manuels, etc....), tant mieux pour eux ! Mais ceux qui ...

à écrit le 30/09/2012 à 13:05
Signaler
Cet article vous a été offert par les plus grands réseaux d'agences immobilières

le 30/09/2012 à 14:17
Signaler
+1

le 30/09/2012 à 18:06
Signaler
probablement !

le 30/09/2012 à 23:21
Signaler
Sponsor, vos propos m'indignent, Ce n'est pas parce qu on est des professionnels de l'immobilier aux abois que nous allons faire de la communication mensongère quand même !!

le 01/10/2012 à 9:50
Signaler
La communication mensongère ou en tout cas sacrément orientée, nous en sommes habitués de la part des réseaux immobiliers. "C'est le moment d'acheter" est leur credo, peu importe le contexte économique. Je ne crois plus depuis longtemps à leur pro...

à écrit le 30/09/2012 à 13:04
Signaler
"la baisse continue encore dans 15 régions" .Vu qu'il y a 22 régions en france la baisse continue sur les 2/3 du territoire soit la majorité du territoire.

le 30/09/2012 à 20:08
Signaler
Là, je crois qu'on tient un champion!!

à écrit le 30/09/2012 à 12:58
Signaler
Il est totalement faux de dire qu'à Paris la demande est vigoureuse, je suis bien placé pour le savoir. La hausse des prix s'explique uniquement par l'achat à des prix élevés de biens parisiens irréprochables (emplacement, entretiens etc...). Pour to...

le 10/04/2014 à 9:14
Signaler
Très très loin du record de rappel du groupe VW qui touche 42 % de la production. .

à écrit le 30/09/2012 à 12:52
Signaler
Non-propriétaire, j'ai fait une simulation d'emprunt en ligne comme si je voulais acheter un appartement afin de connaître mon pouvoir d'achat. En parallèle j'ai posé quelques questions sur des biens immobiliers de la petite couronne (je n'ai aucune ...

à écrit le 30/09/2012 à 12:43
Signaler
La baisse des prix n'a nullement donné de "coup de pouce" par rapport à la "précarité" de ceux qui voudraient emprunter pour se loger! C'est un leurre! Le blocage est un fait et la communication ne saurai tromper le quidam..!

à écrit le 30/09/2012 à 11:58
Signaler
C'est une folie d'acheter maintenant. Des que la france sera sous pression des marches, les taux vont exploser... L'immobilier c'est fini. L'etat n'ayant pkus d'argent, les taxes sur l'immobilier vont monter a vitesse grand V, comme il s'agit d'un ac...

le 30/09/2012 à 12:41
Signaler
@Fred : 1/ "C'est une folie d'acheter maintenant. " ça dépend de vos contraintes et anticipations... 2/ " Des que la france sera sous pression des marches, les taux vont exploser " Sauf si la BCE injecte des milliards et inonde le marché de liquidit...

le 30/09/2012 à 16:53
Signaler
@krok. 1.l'inflation progresse et la limite pour la BCE gardien du temple est de 2% je ne vois pas comment elle pourrait encore injecter des liquidités sans compromettre cette limite, 2. baisse durable: comment voulez vous que les gens "normaux" puis...

le 30/09/2012 à 18:55
Signaler
@ si je peux... : 1/ " l'inflation progresse et la limite pour la BCE gardien du temple est de 2% " En théorie oui, en pratique on est au dessus de 2% depuis longtemps. C'est injection de liquidité ou financement par BCE directement (au lieu de pas...

le 30/09/2012 à 19:39
Signaler
L'inflation est une aubaine pour les personnes désirant acheter. Il est évident que celle-ci va s'accélérer. En empruntant à taux fixe, une inflation importante permet de réduire d'autant le montant du prêt, à condition bien sûr que les salaires soie...

le 01/10/2012 à 13:01
Signaler
L'inflation serait une aubaine? oui, a condition que les salaires la suivent. Avec 1,5 Milliards de Chinois prêt a faire notre travail pour un bols de riz, je n y croit vraiment pas.

le 01/10/2012 à 14:42
Signaler
@krok Je maintiens, acheter en france, pour se loger, est une erreur. Si vous perdez votre job vous serez bloqué dans votre bien immobilier. Il vaut mieux acheter à l'étranger, par exemple aux USA. En ce qui concerne les taux, ceux-ci vont monter c'e...

à écrit le 30/09/2012 à 11:37
Signaler
Pure propagande. Ancien agent immobilier, j'ai gardé de nombreux contacts dans ce secteur, notamment sur Bordeaux, traditionnellement dynamique. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ne rigolent pas en ce moment ! Le marche est COMPLETEMENT déc...

à écrit le 30/09/2012 à 11:09
Signaler
Youpi Tralala, la crise est finie quoi...

à écrit le 30/09/2012 à 11:00
Signaler
c'est vrai on se fout de leur avis , pourquoi il n'a pas été inventé un observatoire indépendant comme dans beaucoup de pays sur l'immobilier , afin d'avoir un avis objectif...Au lieu de çà on se retrouve plus avec des bulletins qui ressemblent à de ...

à écrit le 30/09/2012 à 10:41
Signaler
Century 21?? tout est dit. Vimont soigne le lobby; les ventes sont rares et il essaye d'attraper les derniers ceux qui sont encore inconscients. (voir la situation aujourd'hui d'un marché que l'on croyait à l'abri, celui de l'immobilier néerlandais e...

à écrit le 30/09/2012 à 10:36
Signaler
Le probleme du logement et des prix excessifs est avant tout parisien. Il faut desengorger cette region en devellopant les autres regions de france Pourquoi pas installer bercy a nantes? Le ministere de la justice a auxerre etcetc

le 30/09/2012 à 11:08
Signaler
Non, la REATE visant à réduire tous les frais et à mutualiser les moyens, il serait plus approprié de réunir tous les Ministères sur un même site.

le 30/09/2012 à 19:40
Signaler
...et flamby sur mars! Chouette, bonne idée!!!!

à écrit le 30/09/2012 à 10:24
Signaler
Acheter maintenant serait de la pure folie. Prix trop haut et risque un jour de vendre à perte.

le 30/09/2012 à 20:02
Signaler
Tout à fait d'accord! S'il n'y avait que des propriétaires, comment je ferais pour m'enrichir? Mes biens loués ne trouveraient plus preneur! Surtout je vous en conjure restez locataire!!!

le 01/10/2012 à 11:14
Signaler
Préparez vous à une moins value éclatante, monsieur le spéculateur immobilier. Cela va faire très mal! Des comme vous, il y en a eu aux USA, en Espagne, etc. Depuis la bulle immobilière a éclaté! BOUM! Vous entendez le son du clairon? La France a to...

le 01/10/2012 à 15:45
Signaler
J'ai vendu un appartement il y a 3 mois avec une belle petite plus-value. Bien de qualité et très bien entretenu (moins de 24 heures à partir d'un site très connu de petites annonces de particulier...).

le 14/10/2012 à 23:25
Signaler
Je pense pour ma part que l immobilier est sur une phase descendante... les prix ne peuvent que baisser ds ke prochaines annees. non seulement la crise est la mais en plus les prix sont fonction des revenus des francais. nous sommes arrives a saturat...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.