EADS n'est pas affecté par la crise, selon son patron

 |   |  283  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Photo Reuters)
Le géant aéronautique européen anticipe toujours une solide demande pour ses avions, a déclaré Louis Gallois, président exécutif de la maison mère d'Airbus.

EADS "n'est pas en mode crise", selon son patron Louis Gallois. Le géant aéronautique européen ne prévoit pas que ses activités seront affectées par la crise budgétaire qui frappe la zone euro, a déclaré jeudi à la presse allemande Louis Gallois, président exécutif de la maison mère de l'avionneur Airbus.

"Nous ne sommes actuellement pas en crise, la demande d'avions et d'hélicoptères est encore forte", déclare-t-il au Süddeutsche Zeitung ce jeudi. Il ajoute qu'EADS est relativement bien protégé par un matelas de liquidités de 11 milliards d'euros et un carnet de commandes de plus de 500 milliards d'euros, et que le groupe n'a donc pas besoin du soutien des banques.

"Même si des clients devaient annuler des commandes, d'autres voudront avoir leurs avions plus tôt", explique-t-il. "C'est pourquoi nous sommes à l'abri pour le moment, même si nous restons vigilants." EADS a publié début novembre un résultat meilleur que prévu au troisième trimestre et a relevé sa perspective annuelle.

Pourtant, le secteur aérien semble affecté, à en croire les déclarations faites mercredi par l'Association internationale du transport aérien (Iata) qui s'inquiète des retombées de la crise de la dette sur le secteur aérien.

Mais Marwan Lahoud, le directeur général délégué d'EADS en charge de la stratégie et de l'international avait déjà déclaré à La Tribune en novembre dernier, "on ne peut nier que l'aéronautique bénéficie d'un statut relativement privilégié grâce à la diversification géographique du marché. C'est l'élément nouveau par rapport aux crises du passé."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :