La Suisse confirme l'achat d'avions suédois Gripen, préférés au Rafale ou à l'Eurofighter

 |  | 338 mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Suisse et la Suède ont signé un accord-cadre fixant les détails de l'acquisition controversée des 22 avions de combat Gripen, du fabricant suédois Saab, préférés au Rafale de Dassault ou à l'Eurofighter d'EADS.

Cet accord, annoncé par un communiqué, fait suite à une rencontre entre le ministre suisse de la Défense Ueli Maurer et son homologue suédoise Karin Enström le 29 juin en Suisse."Cet accord-cadre est une convention entre la Suisse, représentée par armasuisse, et la Suède, représentée par l'agence gouvernementale FXM, fixant les détails de l'acquisition de l'appareil", explique les autorités suisses dans un communiqué. "Dans le cas où la Suisse devrait définitivement se prononcer pour l'acquisition du Gripen, les questions liées aux spécifications techniques, aux délais de livraison, au prix, au volume total de l'équipement et à l'infrastructure terrestre nécessaire à l'engagement et à l'instruction ont désormais été réglées", poursuit le ministère suisse. Ueli Maurer livrera des informations détaillées à ce sujet le 28 août lors de la visite de la caserne de Thoune, au centre de la Suisse.

La décision de la Suisse d'acheter le Gripen et non le Rafale du constructeur français Dassault ou l'Eurofighter du groupe EADS a suscité de larges débats dans la Confédération notamment sur les questions de sécurité et du prix de l'appareil. Le ministre suisse de la Défense Maurer a encore déclaré cette semaine que le budget pour cet achat, une somme de 3,126 milliard de francs suisses (2,6 milliards d'euros) était garanti, soulignant que l'avion suédois "était le moins cher", face à ses deux concurrents l'Eurofighter européen et le Rafale de Dassault. Les Gripen qui doivent être achetés sont encore dans une phase de développement et ne seront pas disponibles avant 2018, selon Berne.

L'achat des appareils suédois, qui doivent remplacer les Tiger F-5 vieux de plus de trente ans, doit encore être approuvé en mars-juin 2013 par le Parlement suisse. Le contrat pourrait alors être signé en juillet 2013, selon les autorités. En septembre prochain, le gouvernement suédois présentera pour sa part à son parlement un message budgétaire portant sur l'acquisition de 40 à 60 Gripen.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2012 à 17:05 :
Objectivement, pour remplacer des f5, le Gippen est un choix correct...maintenant, le Rafale ou l'EF ça n'a rien, amis alors rien du tout à voir car ces avions sont très supérieurs à tous point de vue, mais ce n'est pas le même tarif...reste à voir si avec les multiples modifications demandées dont les Suisses on le secret, le coût final ne sera pas bien supérieur...(voir l'histoire des Mirage Suisses... qui ont coûté unitairement sur l'ensemble de leur utilisation, le double par rapport à un Mirage au standard Français...)
Réponse de le 13/10/2012 à 2:45 :
car 18 Rafales sont nettement supérieur à 22 Gripen même NG !! et pour un prix équivalent !! c'est pourtant bien la proposition de Dassault , 18 appareils !! appareil d'ailleur , préféré par les pilotes suisses !! on se demande bien pourquoi ueli maurer a t-il choisit un avion " minable " car autonomie ridicule , compensé par un réservoir supplémentaire de 900 litres ce qui rajoute presque 1 tonne avec le contenant , ce qui mettera à mal le nouveau moteur !! de plus , rien n'est encore sur pour que la version NG du gripen soit équipé d'un radar AESA !! le Rafale commence a être livré avec ce tout nouveau radar plus que performance ! de plus le gripen est atteint d'une tare , sa vitesse ascenssionnelle est ridicule , c'est justement le point critique du NG !pour qu'un avion soit un intercepteur , il faut qu'il puisse atteindre une altitude élevée le plus rapidement possible , et là le gripen , il est plus que nul !! à se demander si ueli maurer n'aurait pas toucher des dessous de table , car pourquoi essayer plusieurs avions , que les pilotes choisissent le Rafale et qu'en fin de compte , ça soit celui qui n'atteint même pas la moyenne qui soit choisit !! c'est plus que surprenant !!
Réponse de le 01/03/2013 à 18:30 :
L'armée Suisse a voulu à tout prix se focaliser sur un nombre d'avion. Au lieu de se focaliser sur les performances de l'avion. Et votre objectivement est un peu pauvre quand il s'agit de voir les performances des avions.
Réponse de le 12/09/2013 à 22:53 :
votre réaction est le comble du ridicule , heureusement que le ridicule ne tue pas !! ce qui est ridicule comme votre réponse d'ailleurs : prendre un avion qui n'existe que sur le papier ! prendre un avion que même les pilotes de l'armée de l'air suisse désapprouvent car complétement dépasser : vitesse ascensionnelle inférieur , un comble pour un avion susceptible de faire de l'interception , une autonomie inférieur , un manque de puissance car mono moteur ! et c'est pas l'augmentation de poids d'une tonne en carburant qui changera le résultat car l'augmentation de puissance du nouveau moteur ne pourra pas vraiment compenser la tonne supplémentaire , car moteur plus puissant est souvent accompagner d'une augmentation de la consommation !! votre argumentation inexistante sur le choix d'un nombre d'avion et non sur les performances est d'une pauvreté intellectuelle stupéfiante ! votre argumentation est inexistante , vous avancez rien d'objectif ! le Rafale est actuellement le meilleur choix pour n'importe quel pays , le seul problème que l'on a c'est la puissance politique américaine qui fait tout pour nous empêcher de vendre notre avion car il a ridiculisé le F22 à l'ATLC en 2009 aux émirats ! pour dire que argument est nul , mais vraiment nul , limite stup .... , nous Suisses , nous achetons plein de gripen ,mais c'est pas grave si c'est l'avion le plus mauvais du marché !! nous dépensons de l'argent pour le plaisir de montrer notre stupidité ! ça donne ça !! c'est la même chose avec le Canada , il était urgent d'acheter des chars lourds léopard2 pour qu'ils finissent dans des entrepôts , où est l'urgence ! ou les anglais tellement fiers de leur challenger 2 qui se traine lamentablement à 56 km/h en version 63 tonnes pour 1200 CV et peut être bien moins de 50 km/h avec les 11 tonnes de sur blindage ! quand le char Leclerc avec ces deux blindages ( le premier d'acier de dureté différente et de titane et le second de type NERA ) lui suffisent largement et il a maitrisé son poids à 58 tonnes pour 1500 CV et roule à 72 km/h !
a écrit le 30/08/2012 à 14:36 :
cool des pigeon suisse pour nos rapaces , la mort viens dans haut et piques sur les coffres suisse . encore plus facile maintenant de recuperes nos euro exilé
a écrit le 26/08/2012 à 16:06 :
Les Suisses ont raison ! Cet avion n'est pas terrible mais c'est le moins cher. Pourquoi mettre autant de fric dans des engins qui seront pulvérisés en quelques heures si un conflit éclatait. Par contre il leur en faut un minimum pour paraître puissants. A part dans un conflit avec le Liechtenstein, ces appareils ne leur serviront à rien.
Réponse de le 26/08/2012 à 21:35 :
bien vu, la suisse ne mène que des missions de police du ciel. pour cela elle dispose déjà d'une trentaine de F18. des rafales ou des typhoons ne lui sont absolument pas nécessaire.
Réponse de le 27/08/2012 à 16:02 :
C'est un choix légitime du point de vue de la "stratégie" suisse (ne s'occuper que de ses affaires), mais c'est un choix d'isolement. La Suisse peut elle rester en dehors des contradictions qui traversent l'Occident? Une belle rêverie selon moi...
Réponse de le 27/08/2012 à 17:34 :
@Tahi: Ne pas acheter des Rafales ou des EuroFighter, c'est choisir l'isolement? L'isolement par rapport à quoi? Il faut que l'on m'explique. Si les pilotes de l'armée suisse ne peuvent pas partager leur expérience du Rafale avec leurs homologues français, cela pose un problème? Si j'ai bien compris la politique du monde entier est l'isolement puisque personne n'a acheté des Rafales à la date de ce jour. Et la France avec ses Rafales a choisi de ne pas être isolée en étant la seule à utiliser ces avions?
Réponse de le 13/10/2012 à 2:49 :
et l'inde , qui a testé entre autres le rafale , l'eurofighter , le gripen , le F16 block 60 , le F18 super hornet a choisit de prendre 126 rafales !! bizarre ce genre de commentaire !!
Réponse de le 13/10/2012 à 17:32 :
A ce jour, l'Inde n'a toujours rien signé et le Rafale n'a toujours pas été vendu à qui que cela soit, si ce n'est au citoyren français qui se sert la ceinture pour engraisser la famille Dassault
Réponse de le 14/10/2012 à 2:01 :
au moins , ce sont des emplois français et non des fonctionnaires comme les 1,5 millions de fonctionnaire embaucher par mitterand qui nous ont coutés plus de 940 milliards d'euros !! je préfére des emplois même pour du matériel militaire en France que des citroen construitent par exemple en chine !! et il vaut mieux que cela soit dassault qui s'enrichit que mittal en inde qui est entrain de démanteler tout la production française de l'acier !! arcelor par exemple !! et je n'ai pas écrit signé mais choisit !! c'est radicalement différent dans la langue Française !! mais au moins le choix est fait !!
Réponse de le 14/10/2012 à 23:40 :
il y a encore moins cher que le Gripen , les suisses n'ont qu'à acheter des ULMs !! c'est nettement moins cher et pour protéger la suisse , tu rajoutes sur le dessus quelques RPG7 et une gatling mini gun à chaque bout d'aile !! il y a même encore moins cher , un Rafale RC , c'est nettement moins cher et moins polluant !! ils peuvent aussi faire des avions de papier est écrire dessus gripen !!
Réponse de le 01/03/2013 à 18:40 :
Heureusement qu'il s'agit de la "police" du ciel. Vous savez? Ces pilotes qui assurent la sécurité de l'espace aérien. Par exemple, un avion de Ligne a une panne radio. Un pilote vient le pister, et lui indique de le suivre, pour qu'il puisse se poser tranquillement. Un autre exemple, un avion de ligne est détourné par JC06. Ce dernier a pour intention de se crasher sur l'hexagone. Il a omis que l'hexagone n'"était pas en Suisse. Un pilote Suisse vient pour essayer de "raisonner" JC06, et en dernier recours, abattre l'avion détourné. Et oui, il peut se passer plus de choses qu'on ne le pense dans le ciel. Et plus un avion a une vitesse ascensionnelle élevée, plus rapidement il peut intercepter la "cible". Rafale = 18 000 m/min. Gripen =15 300. Croyez moi, ça fait la différence.
a écrit le 26/08/2012 à 16:01 :
Je ne sais pas comment cela se passe dans les autres pays , mais en France , c'est la règle du copinage , et les érudits sont très mal vus : ils sont constamment dénigrés , car on se méfie d'eux ! pour moi , 20 ans de mirage 2000 , le cnam et plus en parallèle, j'ai toujours été dénigré , on préfère les non techniciens : donc depuis 30 ans on a fermé les écoles d'apprentissage et les bureaux d'étude : au s.a.v ou j'étais arrivé , la hiérarchie faisait meme passer pour simplet un polytechnicien tombé en disgrace !je crois que finalement le s.a.v a été supprimé ou délocalisé en Inde , peut-etre , il y avait quand meme 525 collaborateurs à une époque !
Je me demande toujours comment un produit peut etre conçu en France ! je ne sais plus s'il s'agit de la Suède , mais à une époque il avait été demandé d'envoyer des milliers de microfiches à un pays du Nord pour effectuer la révision du mirage 2000 alors qu'il n'a jamais acheté cet appareil , je pense ! devant ma réticence , on me répondait : on ne vous demande pas votre avis , alors que ce n'était pas mon boulot de fournir des plans !
a écrit le 26/08/2012 à 14:36 :
Aujourd'hui même les français n'achètent français, alors pourquoi s'affoller ?
Réponse de le 01/03/2013 à 18:42 :
Le domaine du militaire et celui du civil sont un tantinet différents...
a écrit le 26/08/2012 à 13:35 :
Reponse du berger a la bergere.Par jalousie la France tape sur la Suisse qui gere son pays superbement.La Suisse lui rend la monnaie de sa piece.
Réponse de le 27/08/2012 à 11:38 :
"Par jalousie la France tape sur la Suisse qui gere son pays superbement." >>> Il n'y a que des riches en Suisse, tout est privatisé (en plus ils se soignent chez nous en France), il n'y a pas de place possible pour les moins riches et les pauvres, alors c'est facile de sortir ce genre d'argument.
Réponse de le 27/08/2012 à 12:24 :
@lecteur: "Il n'y a que des riches en Suisse" >>> Pour info: 13% de la polulation suisse sont en-dessous du seuil de pauvreté!!! / "en plus ils se soignent chez nous en France" >>> Vous êtes en plein délire? Même si les Suisses le voulaient, ils ne le pourraient pas: Les médecins et les infirmières français veulent tous travailler en Suisse. Plus de 48% du personnel de l'Hopital Universitaire de Geneve vient de France et sur les 500 nouveau medecins qui ont demandé à ouvrir un cabinet sur Geneve en 2012, une majorité sont français
Réponse de le 13/10/2012 à 2:54 :
ça prouve l'excellence de notre formation ou des français eux même !!
Réponse de le 13/10/2012 à 17:34 :
Non, cela prouve l'indigence de la France qui après avoir formé du personnel médical est incapable de le rémunéré correctement et doit se retourner vers les pays de l'est comme la Roumanie pour faire venir des médecins pour combler les zones qui ne sont plus déservies par des médecins français
Réponse de le 14/10/2012 à 2:07 :
nazis détournaient par le systéme suisse , la suisse peut se permettre de payer plus cher nos infirmiéres et médecin !! n'est ce pas , et le terme d'indigent est indigne !! ça ressemble plus à une insulte qu'à une réfexion intelligente !! par contre l'histoire des milliards des nazis est vraiment historique , le blanchiment fut particuliérement efficace , surtout la neutralité et le silence bancaire pratique !!
Réponse de le 12/09/2013 à 11:32 :
Il manquait pour terminer cette série de commentaires, une grosse connerie! Et bien c'est chose faite. Remercions c'est sur. ect ect pour son commentaire d'une haute tenue et d'une grande profondeur..
a écrit le 26/08/2012 à 9:30 :
Le boycotte des produits Français n'est que la conséquence de la politique de Sarkozy vis à vis de l'étranger en France. Il a oublié qu'il y a des ambassadeurs de ces étrangers à Paris, qui transmettent à leurs Etats, les déclarations et les insultes de ses sbires de l'UMP. La balance commerciale Française en est la preuve, d'où les répercussions sur les entreprises Françaises. On achète pas chez quelqu'un qui vous méprise.
Réponse de le 26/08/2012 à 11:08 :
Et Hollande en rajoute! Après on s'étonne que, en Suisse, Peugeot soit en chute libre et que les journalistes suisses soient vent debout contre notre président normal!
Réponse de le 26/08/2012 à 11:57 :
il faudrait peut-être leur dire, aux suisses, que Thierry Peugeot, il paie ses impôts ...en suisse !!!?
Réponse de le 26/08/2012 à 12:44 :
Il ne paie justement pas d'impôt en Suisse: les riches français sont au bénéfice d'un "forfait fiscal" (tu paies une somme au fisc au prorata de tes dépenses et pas de tes revenus ou de ta fortune) alors que les citoyens suisses et les étrangers normaux qui travaillent en Suisse paient des impôts élevés (jusqu'^à 30-40% du revenu) aux quels on ajoute 250 euro/mois d'assurance maladie par personne. Vous pouvez reprendre Thierry et ses copains quand vous voulez, cela fera de la place
Réponse de le 26/08/2012 à 16:54 :
Ah, ah, ah !! Risible comme commentaire.
Et vous ferez tourner le pays avec le chocolat et l'air pur des alpages ??
Sans ses milliardaires étrangers qui s'ennuient à mourir et ses sièges sociaux délocalisés pour bénéficier d'une fiscalité plus que complaisante, la Suisse n'est rien...
Réponse de le 27/08/2012 à 8:30 :
Jaloux de la Suisse, que tu ne connais certainement pas??? jamais mis les pieds???
Réponse de le 27/08/2012 à 9:39 :
@Oliviera044: Je pense qu'il est nécessaire que vous fassiez une recherche sur internet pour améliorer votre connaissance de la Suisse: La finance ne représente que 9% du PIB suisse, le reste? Des sociétés de haute technologie qui exportent dans le monde entier!!! Au niveau mondial, la Suisse est au 1er rang des pays les plus innovants depuis plusieurs années (classement INSEAD, ils sont français, vous n'allez pas pouvoir dire que c'et faux), alors que la France végète au 24eme rang!!! Toujours le bon vieux comportement ignare et arrogant qui caractèrisent la France. Lorsque l'on sait que nos gouvernants ont le même comportement, inutile de se poser la question pourquoi on arrive pas à vendre nos Rafales...
Réponse de le 27/08/2012 à 11:52 :
+1 Olivier

@Vivien, la suisse a éradiqué les classes moyennes et pauvres à travers un système 100% privatisé, sans aide, et inégalitaire au niveau fiscale, pour ne garder que des gens fortunés qui peuvent profiter allègrement des profits énormes générés par leur entreprise pour les réinvestir dans l'innovation. C'est facile de clamer les vertus d'un pays qui s'est débarrasser des contraintes uniquement contraignantes pour les riches.
Réponse de le 27/08/2012 à 12:26 :
@Lecteur: Votre comentaire montre une totale méconnaissance de la Suisse. Passez un peu plus de temps à vous renseigner sur ce pays avant d'écrire n'importe quoi...
Réponse de le 13/10/2012 à 3:03 :
pour monsieur je sais tout , eh non , c'est loupé , les deux plus gros pays au niveau nombre de brevet déposé , c'est la France et les usa !!
Réponse de le 13/10/2012 à 3:47 :
envers la France !! ce qui ne m'étonne pas du tout !! surtout si on compare la suisse : pas de fabricant de voiture , pas de fabricant d'avion de combat , pas de fabricant d'hélicoptére de combat ! si vous voulez du CERN , même la suisse n'est pas le plus gros contributeur , c'est l'allemagne suivi de la France , de l'angleterre et de l'italie !! on peut remarquer ainsi que vous vous investissez pas de trop dans certains domaines mais que vous profitez pleinement des résultats !! si la suisse est un inventeur , il y a pas grand chose à dire : le LSD , drogue bien connue , un microscope et le batiscaphe !! vous contruisez quelques avions , des soucoupes plongeuses mais pas de réelle grosse société !! avec l'allemagne , la france sont les deux gros contributeurs dans les finances européennes !! donc rester dans dans votre isolement , j'espére que la france refusera l'atterissage d'un gripen suédois sur nos aéroport en cas de panne puisque vous préférez le pire avion des trois testés !!! et comme nous sommes des français arrogants , qui est le plus arrogant , celui qui est insulté en étant traiter d'arrogant ou la personne qui ose nous traiter d'arrogant !! pour moi , c'est l'impudent qui traite d'arrogant qui est un petit arrogant !! si nous , nous avons des défauts , il y en a certains qui ont peu de qualités , suivez mon regard !!
Réponse de le 12/09/2013 à 11:39 :
Commentaire typique d'une bonne franchouille de base bien arrogante. Reste dans ton pays et sutout n'en sort jamais.
a écrit le 26/08/2012 à 1:44 :
La Suisse n'ayant pas pour politique de jouer aux gros bras en Lybie, en Afghanisatan ou dans ses anciennes colonies (style Cote d'Ivoire), elle n'a nul besoin d'acheter des Rafales... Les Gripen suffisent... Et se sont les caisses de l'Etat qui sont heureuses (La Suisse a prévu 1,5 milliards de francs suisses de bénéfice pour 2012 pendant que la France prévoit pour la 30ème année consécutive un déficite). Qui fait juste?
Réponse de le 26/08/2012 à 6:38 :
La suisse?? Ses anciennes colonies?? Ca va ou bien dans l'chalet??
Réponse de le 26/08/2012 à 10:12 :
C'est clair que la politique de neutralité de la Suisse ne risque pas de faire exploser ses comptes. En attendant cette vision face aux conflits extérieurs est plus que discutable. Comment peut-on laisser souffrir des peuples sous couvert d'une neutralité ou laisser croître des viviers de terroristes.
Réponse de le 26/08/2012 à 11:59 :
Facile : on accueille leurs comptes en banque à bras ouverts !!!
Réponse de le 26/08/2012 à 12:45 :
@Vic. je parle des ex-colonies françaises, la Suisse n'a jamais eu de colonie.
Réponse de le 14/10/2012 à 20:17 :
comment un pays enclavé pourrait-il avoir des colonies !! on parlait a l'époque d'expanssionisme ou alors de colonialisme ce qui revient au même !! pour cela , faut avoir une flotte de navire marchand ou de guerre !! d'ailleur en parlant de guerre , des pays comme la France , l'Esapgne , le portugal ou l'angleterre avaient des pirates qui servaient à remplir les caisses de l'état , disont à l'époque des royaumes !! j'imagine pas la suisse avec des barques et des rames faire du colonialisme , faut rester un petit peu logique qu'en même , mais je doute pas un instant que si la suisse avait eu un accés à la mer , qu'elle aurait fait la même chose !!
a écrit le 25/08/2012 à 22:49 :
Pour participer faire une fois par an au superbe meeting aerien de Payenne le Grifen fera parfaitement l´affaire. Et pour une attaque potentielle du Lichtentstein aussi !
Les Suissses modernisent leur armée comme d´autres achètent leur meubles chez IKEA.
Ils ont bien raison !
Tout c c´est de la frime. Les bresiliens l´ont aussi compris !
Réponse de le 26/08/2012 à 11:13 :
La Suisse adapté ses dépenses à ses possibilités financières, et garde toujours une certaine marge. Contrairement à certains pays voisins! Il s'agit d'une autre forme gestion, moins arrogante et beaucoup plus stricte.
Ceci dit, ses finances étant excellentes, cela excite la jalousie de son voisin français!
a écrit le 25/08/2012 à 20:13 :
Pour la suisse le bon choix c'est la prix, la qualité et la performance sont secondaire et cela est normal quand on a rien a défendre
Réponse de le 25/08/2012 à 21:03 :
Ce n'est pas tant que les suisses n'aient rien à défendre, mais plutôt que personne ne souhaite les attaquer militairement. La neutralité permet donc des économies ...
Réponse de le 25/08/2012 à 23:46 :
Au contraire, si vous connaissiez l'état et les modernisations effectuées sur les F-18 suisses, vous diriez exactement l'inverse. Les Suisses veulent des chasseurs efficaces et "combat proven", ce qui n'est pas le cas de ce Gripen NG potentiellement utilisable à partir de 2018 au mieux (dixit Saab).
a écrit le 25/08/2012 à 19:23 :
Le GRIPEN est l'IKEA de l'aviation.
Réponse de le 26/08/2012 à 2:04 :
Et le Rafale est la Peugeot de l'aviation? Avec cet éternel comportement français de se croire meilleur que tous le monde et de dénigrer tous ses concurrents, on prend une gifle après l'autre. Saab a vendu ses Gripen a de nombreux pays alors que la France n'a pas réussi à vendre un seul Rafale (si ce n'est dans l'imaginaire de nos politique en période électorale). Il faudrait peut-être être plus modeste et se mettre à travailler sérieusement...
Réponse de le 26/08/2012 à 7:54 :
Si on veut comparer les ventes , il faut differencier les ancienne versions du Gripen qui etaient plutot en concurrence avec les Mirage 2000 .avec la nouvelle version (NG ou E/F) , un avion completement different qui lui est en concurrence avec le Rafale et qui n'a pour l'instant fait l'objet d'aucune commande ferme , y compris par la Suede.
Donc avant d'accuser les autres de manquer de modestie , il est preferable de savoir de quoi on parle ...
Réponse de le 26/08/2012 à 12:27 :
En attendant les suédois arrivent à exporter leur avion et gagnent de l'argent, alors les français qui construisent des avions "parfait" n'arrivent même pas le vendre et restent assis dessus. La Suisse, un autre petit pays arrive aussi à vendre des avions, p.ex. 75 (avec 125 options) PC 7 à l'Inde, 25 PC-12 à Qatar et 35 PC-12 à l'Arabie saoudite etc. Pendant que les français vantent les aquis du passé, les autres font des affaires. Les comptes du commerce extérieur le prouvent, il est positive en Suède et en Suisse alors qu'en France....
Réponse de le 26/08/2012 à 19:55 :
Decidement on aime enfiler les clichés comme des perles ici ... les suedois n'arrivent plus a exporter leur avion phare, le NG n'a fait l'objet d'aucune commande ferme et le contrat suisse est absolument VITAL pour la survie a moyen terme de Saab. Si la Suisse n'achete pas le NG , Saab technologies risque de subir le meme sort que la branche automobile du constructeur suédois

Dassault , avec le Rafale, n'est pas du tout dans la même situation , c'est un groupe solide qui n'a jamais perdu d'argent depuis sa création et qui réalise l'essentiel de son chiffre d'affaire en vendant des jets civils et des logiciels . Et il ne vous a pas échappé non plus que le Rafale , commandé a 180 ex par la France, a aussi remporte en Inde la compétition la plus importante devant tous les Typhoons , F16, F18 , Mig et autres Gripen ...

Et les français n'ont absolument pas besoin de se vanter des aCquis du passé; l'industrie aéronautique française est en 2012 n°2 derriere les Etat-Unis avec plus de 20% des exportations mondiales ... alors ce n'est pas une paire de Pilatus vendus qui risque de les impressionner .

http://www.ubifrance.fr/001B1201184A+fiche-secteur-aeronautique-2012-chiffres-cles-secteur-aeronautique-dans-le-mo.html

Serieusement , c'est important de s'informer ....
Réponse de le 26/08/2012 à 21:42 :
@Sed; merci pour votre post, les avions français sont tout simplement excellent. Pilote sur avion d'arme de la famille Dassault pendant près de 25 ans j'ai toujours été fier de nos mirages, et nos adversaires toujours inquiets de nous voir arriver. j'ai pas eu l'occasion de voler sur rafales, mais les amis plus jeunes en escadron ne tarissent pas d'éloges, il est supérieur à tous ce qui se fait, il tient même la dragée haute au superbe F22 américain. je trouve vraiement triste cette attitude de dénigrement quasi permanent de la france et de sa technologie sur les forums de la tribune et d'autres journaux.
Réponse de le 27/08/2012 à 9:46 :
C'est fou cette propension à vouloir affirmer la supériorité des avions français face au reste du monde. Mais le monde entier se désintéresse totalement du problème! Que le Rafale soit le meilleur ou non est sans importance: il s'agit d'une Rolls avec les acquis et le prix d'une Rolls... Tout pilote rêve de le piloter... Mais sur le terrain personne n'en veut: "payer le prix d'une Rolls pour utiliser au final que l'allume-cigare", seul un pays aussi mal géré que la France est d'accord. Quant à la bonne marche des affaires de Dassault, sans l'aide continue de l'Etat (avec l'argent de nos impôts), il y a bien longtemps que Dassault aurait disparu du marché.
Réponse de le 27/08/2012 à 10:54 :
Le monde entier,se contente juste d'acheter des Airbus et des ATR fabriqués à toulouse , des Falcon fabriqués à Merignac ou des hélicoptères fabriqués à Marignane et a la Courneuve (et bientot a Dugny) , et ce pour près de 50 milliards d'euros chaque année . L'aéronautique française est n° 2 dans le monde , c'est un fait documenté même si cela ne plait pas à quelques tordus. Quant au Rafale , l'Inde a reaffimé hier son intention de conclure l' achat de l'avion d'ici la fin de l'année , ce qui nous amenerait donc a une production minimale de 412 exemplaires (286+126) ; et en décrochant encore un ou deux contrats parmi les pays interessés (EAU, Qatar, Bresil, Koweit , second contrat indien...) , ce qui est probable compte tenu de la qualité de l'avion et du prix competitif auquel il est vendu (moins cher que l'Eurofighter ou que le F35) ; Le Rafale se situera a peu pres au niveau de son prédécesseur, le Mirage 2000 qui fut lui aussi un incontestable succès bien que moins avancé technologiquement.
Quand a Dassault , l'essentiel de sa production a toujours été exporté et le groupe n'a jamais eu besoin de l'aide de l'etat pour cela. Pire ! la France est le seul pays fabricant d'avions militaires dont la conception est partiellement financée par les industriels ; aux USA ou en Russie , c'est l'état a 100%!.
Quand a l'habituelle reflexion sur les impots , il est heureux que les impots des français servent a acheter des avions français 100% made in France et non pas des avions russes ou americains.
Réponse de le 27/08/2012 à 11:22 :
@vincent, c'est fou cette propension à toujours dénigrer la france et le matériel français.
Réponse de le 27/08/2012 à 12:04 :
+ Mirage 2000

@ vincent, le rafale la rolls en terme de cout !!! attendez de voir le coût du F35 ! regarder l'eurofighter cout vs performance ! Il ne s'agit pas de fierté nationale mais juste de constat. La Suisse a raison de prendre le Gripen, elle n'a aucune enjeu stratégique, elle a eu les excellents mirage et peut être qu'elle considère qu'elle n'aura pas besoin d'avions surperformés pour ses besoins. Mais pour de pays comme l'Inde, Le Brésil, ... qui sont dans des zones à risque, il est important d'avoir un avion qui soit supérieur aussi bien à l'achat puis en terme d'évolution. Dans les tests de combats le rafale est biens supérieur que ses concurrents F16, ... et tient la dragée haute au F22.
Réponse de le 27/08/2012 à 12:30 :
Le Brésil n'a pas acheté de Rafale et L'inde n'a pas signé de contrat ferme jusqu'à ce jour. Le Coq ferait bien d'attendre avant de faire "cocoricooooooooooooooooo". Pour l'instant, une seule personne a payé pour le Rafale: le contribuable français qui lui n'a plus la force de faire "cocoricooo" depuis bien longtemps...
Réponse de le 27/08/2012 à 13:00 :
@lecteur , non la Suisse n' a pas raison de prendre le Gripen E/F ; comme l'a parfaitement expliqué la commission Hurter , il s'agit d'un choix a risque car l'avion est en cours de developpement et qu'il n'y aucune garantie quant a son cout final et ses perfomances; sans parler de la date de livraison ... Qui plus est son constructeur offre moins de compensations industrielles que ses concurrents et il appartient à un pays qui n'offre aucune contrepartie politique importante.
Alors ok pour le choix du faible cout mais a ce moment la il vaut mieux se tourner vers un avion qui a fait ses preuves comme le F16, voire a des avions d'occasions. Le choix du Gripen E/F est stupide et est le fruit de l'entetement d'U. Maurer ; et c'est pour cela qu'il suscite tant de contestations et que la votation populaire est loin d'etre acquise.

Réponse de le 27/08/2012 à 14:30 :
@lecteur, en tant qu'ancien de la chasse, je pense même que le grippen est déjà au dessus de ce dont la suisse a besoins. pour les missions de police du ciel (la seule de l'armée de l'air helvète) ils disposent déjà d'une trentaine de F18 modernisée c'est largement suffisant pour la taille du ciel suisse. le F5 dont il est question pour ce remplacement est presque exclusivement utilisé pour des mission d'entrainement et de perfectionnement, un avion comme le hawk britannique ou le mb339 italien serait plus proportionné. mais ce n'est que l'avis d'un pilote qui n'embrasse pas les considérations politiques.
Réponse de le 27/08/2012 à 15:56 :
Les compensations financières sont de la poudre aux yeux pour politiciens en mal de voix. Dans le cadre de l'achat en 1992 des 34 FA-18 Hornet par la Suisse (budget 3,4 milliards de francs suisses), le fabricant des avions (McDonnell Douglas) devait assurer des commandes compensatoires auprès des entreprises suisses pour plus de 2,4 milliards. Un rapport datant de l'année passée vient de montrer que, au final, cela ne s'est pas élevé à un milliard. Et personne, ni les fonctionnaires, ni la caste des politiques suisses, n'est intervenu. Une fois que l'argument avait été utilisé pour obtenir du peuple le oui pour l'achat, on a clôt le problème...
Réponse de le 27/08/2012 à 17:34 :
Les compensations industrielles ou commerciales existent maintenant pour la plupart des contrats d'armements dans le monde et elles sont parfaitement gerées par des pays comme l'Inde. Il est vrai que la Suisse ne semble pas toujours tirer des leçons de ses erreurs passées,( cf le Gripen qui rappelle l'affaire des Mirage III ), mais nous ne sommes plus en 1992 et il est désormais d'usage de demander des garanties solides aux industriels sur la base de contrats conditionnels ou au pire de MOU.
Ceci dit , je ne serais guere surpris d'apprendre que U. Maurer et son équipe ont geré ça par dessus la jambe comme le laisse entendre le rapport de la commission Hurter (la plupart des sous traitants de Saab impliqués dans les offsets n'ont meme pas daigné se deplacer en Suisse...)
Réponse de le 27/08/2012 à 17:53 :
les américains n'en sont pas à leur coup d'essai. faut être sacrément naïf pour encore croire à leur promesse de compensation.
a écrit le 25/08/2012 à 18:11 :
On reste dans la logique; des vieux F5 on passe aux nouveaux Gripen. Approximativement le même gabarit.
Prendre le Rafale aurait été l'équivalent de remplacer une 4L par un Porsche Cayenne.
Réponse de le 26/08/2012 à 11:15 :
Le Porsche Cayenne est-il réellement utile ?
Réponse de le 27/08/2012 à 12:06 :
@Rouge dans les montagnes Suisse je dirai oui quand même ;)
a écrit le 25/08/2012 à 17:34 :
Bon, la Suède pourra vendre Saab/Gripen.....ABB la société suédo-helvétique pourra s'en féliciter.
a écrit le 25/08/2012 à 16:18 :
C'est un choix politique et non économique, les suisses aiment la fiabilité et la précision; acheter un projet d'avion moins performant sur le cahier des charges que ses concurrents; et qui n'a donc jamais fait ses preuves sur le terrain avec la question unique du prix et paradoxale avec la mentalité helvétique. L'inde est un client beaucoup plus sérieux pour le rafale, qui elle a parfaitement compris qu'il vaut mieux du matériel fiable, efficace et précis quand on veut maitriser son espace aérien pour les 30 prochaines années, le prix reste secondaire.
Réponse de le 26/08/2012 à 8:04 :
C'est bien pour ça que ce choix est loin d'etre definitif et que je vois mal comment cet avion pourrait passer l'obstacle de la votation . Mis a part une poignee de journalistes et blogueurs qui ont été invites tout frais payés en Suede par Saab (...) , le Gripen a tres peu de supporters en Suisse.
Réponse de le 26/08/2012 à 12:53 :
Le Rafale a encore moins de supporter en Suisse que le Gripen. Et cela pour une seule raison: l'arrogance et le manque de fiabilité de la France et de ses politiciens. Aujoud'hui, la France est considérée par une majorité de la population suisse comme un pays hostile et c'est justement pour cela que les politiques ont choisi le Gripen en espérant que ce choix aurait plus de chance en votation devant le peuple suisse. Et inutile de mettre cela sur le dos de Sarkozy, Hollande et son équipe ont le même comportement envers la Suisse que son prédécesseur
Réponse de le 26/08/2012 à 19:12 :
Vo prenez vos desirs francophobes pour des réalites,.. l'essentiel de la presse Suisse , meme du coté alemanique (NZZ, Basler Zeitung), a toujours fait du Rafale un favori ; il n'y a jamais eu de critiques de l'avion comme cela a été et c'est toujours le cas pour le Gripen. Sans parler d'Armasuisse et des Troupes d'aviation qui ont placé le Rafale largement en tête de leur évaluation. C'est toujours plus facile de faire passer un choix aupres de la population s'il y a une coherence de vue entre les differents acteurs impliqués.
Réponse de le 27/08/2012 à 9:54 :
@Robert J: Votre analyse est totalement erronée: En Suisse, la presse est très majoritairement de gauche et ne veut pas de l'achat d'un avion de combat quelqu'il soit. Vu que le Gripen a été choisi, les medias critiquent le Gripen en arguant que tous les autres sont meilleurs. Si le Rafale avait été choisi, vous auriez les mêmes articles critiquant le Rafale et pronant la grande qualité du Gripen. Vu de la France, on ne peut pas comprendre le mode de fonctionnement de la Suisse: ce n'est pas un pays centralisateur comme la France avec un président roi qui peut décider de tout. La Suisse a un fonctionnement complexe, basé sur le consensus, où le peuple finit par avoir le dernier mot. Dès lors, les medias et les autres acteurs politiques essaient de convaincre l'opinion par tous les moyens.
Réponse de le 27/08/2012 à 11:30 :
Pas du tout, les quotidiens suisses, je les lis ....la majorité des quotidiens de suisse romande (qui appartiennent d'ailleurs au meme groupe de presse) a assez largement soutenu le Rafale directement ou indirectement . Il y a eu d'une part de multiples articles pour expliquer la superiorité de l'avion avec par exemple la diffusion de fuites issues du rapport d'evaluation d' Armasuisse ou des interviews d'anciens pilotes ou responsables des Troupes d'Aviation expliquant que le rafale est le meilleur choix. Lais il faut comprendre que ce soutien était aussi du à l'important programme de compensations economiques du Rafale qui favorisait la Suisse romande bien davantage que ses deux autres concurrents. Ainsi il y a eu aussi de nombreux articles dans les pages ecos pour relater les accords passés ici ou la entre des PME romandes et Dassault, Safran ou Thales.
Seul Le Temps etait plus nuancé sur la necessité d'acheter un nouvel avion de combat, et encore ...cela ne les avait pas empeché de publier une tribune d'un ancien chef des troupes d'aviations qui voulait le Rafale. Le Gripen, de son coté, avec un programme de compensation plus faible et plus concentré sur Ruag, a recu tres peu de soutien et a souvent été descendu en fleche et ce bien avant d'avoir été choisi; voir le Basler Zeitung par exemple (Bale etant une ville elle aussi favorisée par le programme de compensations Rafale et ou Saab ne proposait quasiment rien...).
Réponse de le 27/08/2012 à 12:09 :
@Julien et @ Robert J, vous allez finir par vous entendre, comme pour l'achat des avions de chasse ;)
Réponse de le 27/08/2012 à 17:39 :
Le peuple suisse va mettre d'accord Julien et Robert J. en refusant en votation populaire l'achat de nouveaux avions de combat. Les "riches suisses" comme en parlent certains commentaires voient leur pouvoir d'achat s'amoindrire et une forte diminution de leur acquis sociaux (plus d'impôts, baisse de la période donnant droit au chômage, etc.) et l'idée de dépenser des milliards pour des joujoux volants passe de plus en plus mal...
a écrit le 25/08/2012 à 15:57 :
il est excellent que la Suisse choisise les avions suédois Gripen et non pas Rafalle de Dassault ou Eurofhigter de E.A.D.S.ces deux étant de loin trop chers et non pas techniquement supérieurs au Gripen !
Réponse de le 25/08/2012 à 18:47 :
Si le Rafale et l'Eurofighter sont supérieurs au Gripen. En terme de fonctionnalité (ex radar) , d'armements , d'autonomie ... etc
Réponse de le 25/08/2012 à 19:07 :
les radars du rafale ne sont pas meilleurs que ceux des Gripen !
***********************************************************************
Les armements et l/autonomie ???a démontrer !
******************************************************
Réponse de le 25/08/2012 à 20:10 :
Par example

http://www.lematin.ch/suisse/Le-Gripen-un-avion-ou-tout-reste-a-faire/story/25116550

Apres c'est sur faut savoir faire une rcherche sur google...
Réponse de le 25/08/2012 à 20:40 :
@gripen, votre méconnaissance du sujet est consternante, même avec nos M2000 lors des exercices il y a pas photos : le gripen est un avion de seconde zone. maintenant si il suffit aux suisses c'est leur problème, pas le notre.
Réponse de le 25/08/2012 à 23:50 :
Le Gripen NG commandé par les Suisses n'a jamais volé, il faut revoir l'aérodynamique de l'avion, qui a été allongé et emporte plus de carburant que le JAS-39C/D suédois. Le Gripen NG sera disponible au mieux en 2018 et n'a pas été choisi pour ses qualités mais parce que la France a critiqué le paradis fiscal suisse au cours des 2 derniers G20.
Réponse de le 14/10/2012 à 2:37 :
compléte du rafale et du gripen !! le rafale est actuellement avec le F22 et le F35 ( disont qu'on peut enlever le F22 , il n'est plus fabriquer et ne sera jamais vendu !! ) un des meilleurs avions du monde , lors d'une rencontre avec le premier mondiale , le F22 , il a fait jeu égal ( et maintenant , on est même peut être au même niveau car il est enfin équipé du tout nouveau RBE2 AA , à antenne active que possédait déjà le F22 , mais avantage au Rafale , il peut suivre 40 avions et en engager 8 !! peut de radar on cette capacité !! de plus , le Rafale C pése 9060 kilos et peut emporter 9500 kilos de bombe et plus de 5000 kilos de carburant , exactement poids maxi de 24500 kilos ! il est , sauf erreur , le seul avion au monde ( avion de chasse 2 moteurs ) de moins de 10 tonnes a emporté plus que son propre poids !! même des avions plus lourds n'obtiennent pas ce ratio ! un pilote d'essai d'une revue sur aviation , un pilote anglais ( surtout anglais !! ) ex pilote de la RAF et des RED ARROWS ( équivalent de la PAF ) a testé le Rafale est il a dit que jamis de sa vie , il n'avait piloté un avion comme le Rafale , l'avion s'étant litteralement mis à vivre entre ces mains !! et si il devait choisir un avion pour n'importe quelle mission , il choisit d'office le Rafale ! belle démonstration qui prouve les capacités exceptionnelles du Rafale , il a même dit qu'avant ce test , le mirage 2000 était son préféré !! et qu'il n'avait qu' effleuré toutes les capacités de l'appareil !! Mr COLLINS !! et pour le gripen , rallongé un avion pour y mettre un tonne de carburant et son réservoir n'est pas encore fait , au risque de déplacer le centre de gravité de l'avion , elle les suédois ne savent pas si ils auront le radar AESA pour mettre dans la version NG du gripen ! en bref , les Suisses sont des comiques qui achétent un avion qui répond même pas à leurs critéres et surtout qui n'existe pas !! c'est comme croire en dieu seulement en se basant sur un bouquin , le bible , qui a pu être écrit pas le premier alcoolique notoire de l'époque !! un ancétre de karl marx !!
a écrit le 25/08/2012 à 15:41 :
Pourquoi pas des MIG moins chers ?
Réponse de le 25/08/2012 à 15:59 :
car les MIG ne valent pas les Gripen !
*******************************************
Réponse de le 25/08/2012 à 18:06 :
LOOL
J'aimerai bien savoir ce que veulent dire tous les asterix de la réponse. Je vois bien qqch du genre
* si le pilote du mig a les yeux bandés ou si on ne peut pas acheter plus récent que le Mig-29 à la limite.

Le lien vers le rapport réalisé par l'armée suisse:
http://portail-aviation.blogspot.fr/2012/03/rafale-le-rapport-confidentiel-suisse.html

Et pour ceux que ça intéresse :
http://europeagenda2010.free.fr/article.php3?id_article=224
http://www.opex360.com/2012/02/19/suisse-le-risque-technologique-concernant-le-gripen-est-tres-eleve/
Réponse de le 25/08/2012 à 18:21 :
pourtant l'armée de l'air Suisse n'en voulait pas du Gripen, complètement nul à leur avis :-)) les MIG auraient bien fait l'affaire, surtout vu l'utilisation :-))
Réponse de le 14/10/2012 à 20:49 :
encore quelqu'un qui a une méconnaissance total des avions présent actuellement !! Mr avions pour la suisse , même les pilotes suisse qui l'ont évalué , ils ont donnés au gripen la plus mauvaise note , il n'atteint même les minimum requis , mort de rire , vous devriez vous abstenir d'écrire pour dire des bétises pareils !! il y a énormément d'avion supérieur au gripen : F22 , F35 , F16 block 52/60 , F18 super hornet , P51 , euh non pas celui là !! SU 30 MKII , SU35 , Rafale , Eurofighter , J10 , je ne parle pas du PAK FA russe et du JXX chinois !! pas encore au point !! le gripen a peu de qualité mais surtout beaucoup de défaut : autonomie limité : 800 km quand le Rafale fait 2 x mieux , vitesse ascenssionnelle limité , puissance limité ( il emporte 2,5 fois moins de bombe ou missile que le Rafale 3600 kg sauf erreur et 9500 kgs pour le Rafale !! ) , même en vitesse de pointe , le mirage 2000 nettement plus vieux et avec un seul moteur comme le gripen fait mieux que le gripen en vitesse pur !! et je voudrai voir un gripen face à un vieux mirage 2000 , je suis même pas sur que le gripen puisse le battre , j'ai un énorme doute !! puisque le meilleur avion du monde entre "" , le F22 s'est pris une tole aux émirats face à un mirage 2000 des émirats piloté par un pilote français , si si , c'est vrai , les ricains ne s'en sont toujours pas remis !! alors dire que le gripen est meilleur qu'un mig , à mourir de rire !! à c'est sur , contre un mig 21 , et encore , cette avion de 50 ans à une meilleur vitesse ascenssionnelle que le gripen , si si c'est vrai !! et une vitesse équivalent 2100 km/h environ !! alors , que reste t-il au gripen ,ouaih une bonne maniabilité moins bonne que celle du Rafale , ça c'est sur !! je reste qu'en même de rire !!
a écrit le 25/08/2012 à 15:30 :
En même temps, on ne peut pas demander aux Suisses de bien vouloir privilégier l'industrie française... et dénoncer unilatéralement les accords fiscaux franco-suisse en vigueur depuis 1953 !!!
Réponse de le 25/08/2012 à 18:21 :
En effet, Vous avez raison Lyon69, c'est un choix politique tout à fait justifié, compte tenu de l'attitude de nos autorités (fiscales) depuis quelques années...
Réponse de le 25/08/2012 à 20:05 :
Le jour ou l'on comprendra que pur vendre un produit, insulter son futur client n'est certainement pas la bonne politique! Sarkosy avait commencé, Hollande continue !
a écrit le 25/08/2012 à 13:35 :
Le rafale est maudit ou quoi? J'ai du mal a croire que les suisses n'on pas de quoi se le payer. Si même eux ne l'achète pas ça sent définitivement le sapin. Je subodore que l'on a encore voulu en faire trop et trop cher. Pour une fois que l'on fait dans le haut de gamme on se goure de secteur... ou alors c'est du bas de gamme cher encore pire.
Réponse de le 25/08/2012 à 18:16 :
Les français savent faire du haut de gamme dans des secteurs porteurs également: parfumerie, cosmétique, haute couture... Mais il est vrai qu'au niveau de l'armement, le monde aura toujours besoin d'armes, mais les pays développés réduisent pour la plupart leur budget, et ceux en voie de développement n'ont pas les moyens de se payer nos Rolls...
Réponse de le 25/08/2012 à 18:30 :
Pour la Suisse il s'agit quasiment d'achat sur étagère. Alors que pour l'Inde il s'agit de fabrication sous licence
Idem pour le Brésil. Avant la fin de l'année, à mon avis, nous serons fixés sur le Rafale aux E A U, au Koweït et certainement au Brésil. Ces prospects observent notre nouveau Président et son programme, j'en suis convaincu.
Réponse de le 25/08/2012 à 20:11 :
Le problème de prix avance par les Suisses est juste la "raison" officielle! Le vrai problème est politique: les Suisses ne veulent plus travailler avec le pays qui les insulte sans arrêt!
a écrit le 25/08/2012 à 11:38 :
Pour leur police routière, on devrait leur proposer des dacia 1,2l 60ch. C'est les moins cher. Et c'est suffisant pour poursuivre les délinquants en puissantes berlines allemandes, puisque la vitesse sur les routes est limitée...
Réponse de le 25/08/2012 à 18:14 :
Surtout si l'on croit le dicton helvétique suivant: "il n'y a pas le feu au lac..." Cordialement,
a écrit le 25/08/2012 à 11:21 :
on ce demande ce que la Suède a offert pour que la Suisse leur achete les avions, car franchement il est pas terrible? mais bon en meme temps qui peut me dire a quoi une armée en Suisse?
Réponse de le 25/08/2012 à 13:08 :
icietla a quoi une armée en France? Pour aller en Afrique? C'est fini le colonialisme.
La Suède les à offert a moitiés prix, vue qui ne sers a rien sinon que pour faire contant les généraux, pourquoi payer plus.
Réponse de le 25/08/2012 à 16:07 :
on pourrait aussi demander combien la France a offert pour vendre des Rafale et des Leclerc !
Réponse de le 26/08/2012 à 11:18 :
Le problème est que les Rafales ne se vendent pas et que la vente de quelques Leclerc est largement déficitaire...
Réponse de le 16/10/2012 à 2:21 :
même si le leclerc s'est vendu qu'en France et aux émirats , ils ont été construit en France par nexter , des emplois Français dans une usine Française , c'est des emplois du privé qui ne coute rien à l'état comparativement à la connerie que s'appréte à faire hollandus le débilus d'embaucher 40 000 enseignants , des emplois de fonctionnaire , qui ne rapporte pas un sou à l'état mais apporte encore du déficit , au lieu de les mettre réellement au boulot , entre 20 et 25h par semaine et plus de 4 mois de vacances sans parler du sport préféré des enseignants , l'absentéïsme !! quand le privé bosse 35h et n'a que seulement 5 semaines , oui je sais , il y a toujours un de ces abru... d'enseignant pour nous dire , notre métier est difficile , pourquoi , un maçon travaille allongé sur un transat du club med ? un parpaing pése environ 20 kilos !! à la retraite , un maçon a le dos ruiné !! j'ai jamais vu un prof cassé en deux pour avoir porté les copies des éléves !! pour le Rafale , graçe aux commandes , Dassault a du boulot jusqu'en 2018 voir 2030 avec l'Inde ! 11 Rafales par an !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :