La fusion EADS-BAE Systems : "un dossier grave" selon Boeing

 |   |  105  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un dirigeant du géant américain de l'aéronautique et de défense estime que la fusion EADS-BAE soulèverait des questions de sécurité nationale.

Boeing met la pression sur Washington qui aura un rôle crucial à jouer dans la fusion EADS-BAE Systems. Dans un entretien à l'agence Reuters, Dennis Muilenberg, patron des activités défense de Boeing a estimé que cette fusion soulèverait des questions de sécurité nationale mais aussi industrielles et qu'elle devrait de ce fait être examinée de près par les régulateurs. 

"C'est un dossier grave qui doit être examiné", a-t-il dit 

La semaine dernière, le directeur général de Boeing Jim McNerney a dit que son entreprise ne sentait pas menacée par les discussions entre ses deux concurrents.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/09/2012 à 15:48 :
Classique
a écrit le 20/09/2012 à 11:34 :
Il aurait été étonnant que Boeing voit se rapporchemehnt d'un bon oeil

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :