Airbus : deux commandes géantes en deux jours

 |   |  702  mots
La compagnie Turkish Airlines Copyright Reuters
La compagnie Turkish Airlines Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Un jour après Lufthansa, qui a commandé 102 appareils à Airbus, c'est au tour de la compagnie turque Turkish Airlines de s'offrir 82 appareils de la famille A320, dont 57 en version NEO. Ce qui permet à Airbus de dépasser la barre des 2.000 A320NEO vendus en à peine deux ans.

Après Lufthansa, Turkish Airlines. La compagnie turque a annoncé vendredi qu'elle allait acquérir 117 monocouloirs auprès d'Airbus (groupe EADS), dans le cadre de sa stratégie de croissance. La compagnie nationale turque a précisé qu'elle avait signé pour une commande ferme de 82 commandes appareils de la famille A320 et placé une option sur 35 autres appareils pour les années 2015-2020. Dans le détail, elle porte sur 25 A321-200, quatre A320NEO, 53 A321NEO et une option sur 35 autres A321NEO. Si cette option était exercée, la commande s'éleverait à plus de 15,5 milliards de dollars (environ 11,8 mds d'euros) pour 117 appareils. "Il s'agit de notre plus grosse commande jamais passée avec Airbus", a déclaré le responsable marketing du transporteur, Farul Cizmecioglu, cité dans le communiqué publié vendredi. Un contrat signé quatre mois après celui de son rival turc, la compagnie low cost Pegasus Airlines, qui s'est offert 100 A320NEO et A321NEO pour un montant total estimé à quelque 12 milliards de dollars.

C'est la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq qui avait dévoilé à la mi-janvier les négociations entre Airbus et Turkish Airlines, qui négociaient depuis plusieurs mois une commande de près de 150 appareils, dont des A380. C'est ce qu'avait indiqué le ministère du Commerce extérieur dans un communiqué au grand étonnement de l'avionneur agacé par cette annonce. Interrogé vendredi par l'AFP, on confirme au ministère que les discussions portaient également sur l'acquisition de très gros porteurs A380, laissant entendre que celles-ci se poursuivent et pourraient se traduire par l'annonce d'un autre contrat. Turkish Airlines a indiqué à plusieurs reprises étudier une commande d'A380.

Turkish Airlines veut accroître sa part de marché mondiale

La compagnie turque est dans une phase d'expansion spectaculaire de sa flotte, une exception dans l'industrie européenne de l'aviation. "Turkish Airlines continue d'accroître sa part de marché sur le marché mondial de l'aviation et, comme le conseil d'administration de la compagnie aérienne l'a annoncé, 117 appareils rejoindront la flotte existante", indique la compagnie dans un communiqué. Ainsi, Farul Cizmecioglu a estimé que les performances économiques de l'A320 ainsi que le confort de la cabine "contribueront à la mise en oeuvre de nos plans de croissance ambitieux". Airbus a indiqué que Turkish Airlines annoncera le choix du motoriste ultérieurement.

Avec cette commande, mais aussi avec d'autres déjà passées, la flotte de Turkish Airlines va passer à 375 avions. L'âge moyen de ses avions va reculer à 5 ans contre 6,6 ans d'ici à la fin 2020. En décembre, elle avait déjà passé commande de 15 long-courriers A330 à Airbus (pour 3,5 milliards de dollars au prix catalogue) et de 15 appareils équivalents, les 777-300ER de Boeing (4,7 milliards de dollars au prix catalogue). Elle avait ensuite annoncé début février sa décision d'acheter en 2014 deux A330-300, plus trois autres appareils en option en 2015 et 2016.

Plus de 2.000 A320NEO commandés

Chez Airbus, il y a de la joie. "Nous sommes heureux de cette nouvelle commande de la part de Turkish Airlines, qui nous permet d'enregistrer plus de 2.000 commandes de Neo deux ans à peine après son lancement", a déclaré le directeur commercial d'Airbus, John Leahy. Airbus rappelle que les A320 dans leur version remotorisée permettent aux compagnies de consommer 15 % de moins de kérosène que les appareils actuels. L'A320neo doit entrer en service fin 2015, suivi de l'A319neo (le plus petit appareil de la famille) et de l'A321neo (la plus longue version) en 2016. L'A320NEO est en concurrence avec le 737 MAX de l'américain Boeing, qui doit sortir deux ans après l'appareil d'Airbus.

Selon l'avionneur, l'A320NEO offre une cellule identique à plus de 95 % à celle des A320 actuels, facilitant son intégration au sein des flottes existantes, ainsi qu'une autonomie accrue de quelque 950 km/500 nm, ou une charge marchande de deux tonnes supplémentaires sur un rayon d'action donné. Equipée de nouveaux réacteurs et de "Sharklets", des dispositifs d'extrémité de voilure, la famille A320NEO permettra de réaliser des économies de carburant de 15 %. En outre, la famille A320NEO permettra d'obtenir une réduction à deux chiffres des émissions de NOx ainsi qu'une réduction du niveau sonore des moteurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/03/2013 à 5:27 :
Surtout que la minstre s'occupe de trouver un coiffeur et un tailleur à la hauteur de l'image, un peu surfaite actuellement, de la classe françAIse MAIS SURTOUT PAS D'ECONOMIE et surtout pas d'AIRBUS. Cette dame ancienne avocate comme son ami M. Montebourg n'apporte aucune valeur ajoutée aux affaires. Si un politique avait des compétences dans le business la France serait en positif dans ses comptes ce qui n'est plus vrai depuis 40 ans.
Réponse de le 16/03/2013 à 10:56 :
C'est vrai qu'elle fait un peu mémère la Nicole...
a écrit le 16/03/2013 à 4:45 :
En tout cas sa compensera en quelques sortes avec la méga commandes faite par Ryanair a Boeing !
a écrit le 15/03/2013 à 20:53 :
Les turques ont les moyens d'acheter des avions, la société turque fait du bénéfice régulièrement contrairement à d'autres!!
Réponse de le 16/03/2013 à 10:55 :
A quand des WC à la turque dans les avions ?
a écrit le 15/03/2013 à 20:35 :
Si ces contrats sont du même tonneau que ceux passés par M. SARKOZY avec le BRESIL et l'INDE je susi assez dubitatif !
Réponse de le 15/03/2013 à 22:44 :
Le commentaire dénote le niveau de l auteur en matière d achat de ce type de matériel....Les décideurs sont les compagnies et les négociations durent entre 2ans et 3 ans::Donc vous pouvez extrapoler comme bon vous semble......
Réponse de le 16/03/2013 à 14:30 :
@quinquis
Ce sont des Contrats Civils signes ce qui est une enorme difference avec les affaires en cours avec les pays que vous avez cites...
C'est aussi toute la difference entre de l'intox et du vrai business...
a écrit le 15/03/2013 à 18:02 :
vous avez mis un boeing 737 en photo pour illustrer le papier... ceci dit turkish n'a pas encore d'A320
Réponse de le 15/03/2013 à 18:28 :
ils en ont plein, des A320!
a écrit le 15/03/2013 à 17:49 :
Mais pourquoi ce gouvernement veut-il faire capoter tout ce qui marche sans lui !
a écrit le 15/03/2013 à 17:40 :
C'est y Montebourg qui nous a décroché ce boulot là ? Malheureusement cela ne nous empêche pas de plonger.
Réponse de le 16/03/2013 à 10:14 :
@ BRAVO Si je suis bien informé EADS/AIRBUS est une société européenne, l'état français seulement actionnaire, Pourquoi ce triomphalisme dans les commentaires??? D'ailleurs
@ Effaré il vaut mieux que le gouvernement français ne s'en occupe surtout pas, On voit bien Dassaut et ses Rafales!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :