Airbus A350 : après la certification, le défi de la montée en cadence

 |   |  497  mots
(Crédits : reuters.com)
Après 13 mois d'essais en vol, l'agence uropéenne de sécurité aérienne (AESA) a certifié l'A350-900. Il pourra être livré à Qatar Airways en fin d'année.

L'A350 XWB est certifié! L'agence européenne de sécurité aérienne (AESA) l'a déclaré bon pour le service treize mois seulement après le début de la campagne d'essais le 15 juin 2013. La certification des autorités américaines devrait suivre. Cette campagne rapide, qui a mobilisé 5 avions, va permettre à Airbus de livrer le premier exemplaire de ce biréacteur long-courrier (de 270-350 sièges selon les versions) d'ici à la fin de l'année à Qatar Airways.

Une étape redoutée par les constructeurs

Airbus a donc franchi sans encombre cette étape tant redoutée par tous les constructeurs. Une performance d'autant plus importante que l'A350 constitue un saut technologique important, même si Airbus a été plus conservateur que Boeing sur le B787.

"Notre flotte de cinq avions d'essai a achevé sa campagne de certification dans le respect des délais, des coûts et des standards de qualité. Avec plus de 2.600 heures de vol au total, nous avons développé et réalisé avec succès l'un des programmes d'essais les plus rigoureux et efficaces jamais élaborés pour un avion civil", a déclaré Fabrice Brégier, PDG d'Airbus.

Plus précisément, c'est l'A350-900, un appareil de 314 sièges en version triclasses, qui a été certifié.

Montée en cadence

Reste aujourd'hui l'étape tout aussi cruciale de la montée en cadence. Airbus vise une production de 3 avions par mois fin 2014 pour monter à 10 d'ici à 2018. Airbus ne donne pas d'informations sur la montée en cadence entre ces deux périodes. Selon des analystes, l'avionneur devrait livrer une vingtaine d'appareils en 2015, entre 45 et 50 en 2016, près de 80 en 2017. Pour réussir cette phase de montée des cadences, Airbus disposera, au moment de la livraison du premier exemplaire, de 20 à 25 appareils à différents stades de la production, que soit sur la chaîne d'assemblage Roger Béteille à Toulouse (14 aujourd'hui) ou dans les usines pour les étapes en amont.

Ce nombre permet de gérer la production entre le moment de l'obtention de la certification et celui de la première livraison prévue contractuellement avec le client (décembre officiellement, peut-être novembre). En effet, le défi était d'avoir suffisamment d'appareils dans les tuyaux au moment de l'obtention de la certification pour pouvoir livrer les appareils, mais pas trop non plus en cas de problème détecté pendant les essais qui aurait nécessité d'apporter des modifications coûteuses sur tous les appareils étant à un stade avancé de fabrication.

L'A350-1000 en 2017

En parallèle, Airbus doit s'atteler à l'A350-1000, la version de 365 sièges prévue pour 2017. Cet appareil est stratégique puisqu'il a la lourde charge de détrôner le Boeing 777 sur le marché des 350-400 sièges. Certes, initialement l'A350-800, la plus petite des trois versions, était prévu en 2016, mais son avenir est incertain en raison de son faible niveau de commandes (34). Un nombre dérisoire par rapport aux 750 commandes globales que compte l'A350.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/10/2014 à 2:25 :
L'A350-800 n'est pas incertain, mais annulé.
a écrit le 30/09/2014 à 19:14 :
Il est toujours agréable de voir une entreprise de l'Union dans le top mondial. Nous pouvons remercier les salariés de cette réussite que nous n'arrivons pas à dupliquer et cela par la faute des politiques incapables de lancer de grands programmes industriels européens. nous avons les capacités intellectuelles et manuelles mais nous manquons de compétence politique et oui encore eux les irresponsables au niveau du continent.
a écrit le 30/09/2014 à 14:48 :
Bravo à Airbus !

Dommage que la >TV n'en parle pas suffisamment:
Ca démontrerait que l'Europe n'est pas à la traîne des USA et des asiatique.
a écrit le 30/09/2014 à 13:58 :
Et Qatar Airways va le peindre aux couleurs du PSG ! :-))

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :