Franck Botbol et Hugues Cholez : Squadron 303, la vodka aéronautique

 |   |  1111  mots
(Crédits : DR)
Franck Botbol et Hugues Cholez, anciens publicitaires, ont imaginé, créé puis lancé la vodka Squadron 303, qui rend hommage aux pilotes polonais de cet escadron héros de la bataille d'Angleterre.

Lors de la bataille d'Angleterre (de juillet à octobre 1940), des pilotes de toute l'Europe sont venus prêter main-forte à la Royal Air Force (RAF). Parmi eux, les Polonais du Squadron 303, détenteurs du score le plus élevé d'avions allemands abattus au-dessus de Londres. Des aviateurs émérites également amateurs de vodka, qu'ils distillaient dans une marmite avec quelques pommes de terre.

De cette histoire d'héroïsme et d'alcool fort est née la vodka Squadron 303, imaginée puis produite et commercialisée par Franck Botbol et Hughes Cholez, deux anciens publicitaires. Franck Botbol, 45 ans, est arrivé à Paris à 15 ans avec sa valise pour travailler au Studio de la Grande Armée. Le natif d'Amiens se fait embaucher au culot et apprend le métier du son. Il devient ensuite producteur puis directeur artistique à 18 ans. En 2000, il monte sa société de production, Milk.

Rencontre entre deux talents créatifs

C'est à cette époque qu'il rencontre Hughes Cholez, qui a fait math sup, math spé puis de la recherche fondamentale. En 1995, ce dernier fait son service militaire au centre de recherche de France Télécom à Issy-les-Moulineaux et assiste aux premiers tests de l'Internet grand...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/06/2019 à 8:17 :
P.S: Des anciens publicitaires qui passent à la vodka tout un symbole ! :-)
a écrit le 18/06/2019 à 8:16 :
Une bonne idée marketing permettant d'ouvrir de nombreuses portes mais du coup côté hommage on repassera hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :