Le député François Cornut-Gentille demande la publication du rapport de la Cour des comptes sur la programmation militaire

Selon le député LR François Cornut-Gentille, le rapport de la Cour des comptes a le mérite de vouloir "challenger le modèle d'armées complet de la France" et "de poser la question de savoir si la France est encore capable de tout faire". Il souhaite un débat politique sur les questions de défense au moment de l'élection présidentielle et de la guerre en Ukraine.
Michel Cabirol

3 mn

Le député LR François Cornut-Gentille appelle à un débat politique nécessaire sur les questions de défense
Le député LR François Cornut-Gentille appelle à un "débat politique nécessaire" sur les questions de défense (Crédits : DR)

Après la publication d'extraits du rapport sur la loi de programmation militaire de la Cour des comptes dans la presse, le député LR de la haute-Marne François Cornut-Gentille a écrit un courrier au premier président de la Cour des Comptes Pierre Moscovici, dont La Tribune s'est procurée une copie, pour lui demander de "rendre public" le rapport intitulé "La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 et les capacités des armées". La présentation de ce rapport était prévue le 2 mars mais elle a été reportée en raison de la guerre en Ukraine. Aucune nouvelle a été pour le moment communiquée.

Selon le député, la mise sous le boisseau de ce rapport priverait "la Nation d'un débat indispensable". D'autant que la Cour des comptes recommande dans son rapport "de mieux informer les décideurs politiques des enjeux opérationnels, budgétaires et industriels". "Il serait regrettable qu'elle ne s'applique pas à elle-même cette préconisation en ne rendant pas public son rapport", a estimé François Cornut-Gentille.

Pour un débat politique

Joint par La Tribune, François Cornut-Gentille estime que le rapport de la Cour des comptes est "le bienvenu" même s'il n'en partage pas toutes les recommandations. Ce rapport a le mérite de vouloir "challenger le modèle d'armées complet de la France" et "de poser la question de savoir si la France est encore capable de tout faire". Il rappelle que la France ne peut pas soutenir un combat de haute intensité dans la durée et pâtit de lacunes capacitaires majeures dans le transport stratégique et les drones, notamment. Mais François Cornut-Gentille, qui reconnait qu'il y a actuellement à la fois "un enjeu financier et de défense", préconise une hausse du budget de la défense dans le contexte actuel. Mais il constate en même temps qu'"il y a en réalité beaucoup de lignes Maginot en France" qu'il faudrait arrêter de financer pour avoir une dépense de défense plus efficace.

C'est pour cela que le député LR appelle à un "débat nécessaire" sur les questions de défense pour trois bonnes raisons : "Nous sommes en période de campagne présidentielle avec l'Ukraine en arrière plan mais aussi dans un contexte économique compliqué".  D'où cet enjeu d'avoir ce "débat politique" sur la défense parce que cette question touche le grand public au moment de l'élection présidentielle et au moment où la guerre resurgit brutalement en Europe.

Des doutes sur le modèle des armées françaises

La Cour des comptes avait avant le début de la guerre en Ukraine de très grands doutes sur la poursuite de cet effort budgétaire pour les armées entre 2024 et 2025, puis lors de la prochaine LPM, qui doit emmener les armées au modèle "Ambition 2030". Pourquoi ces doutes, qui sont d'ailleurs légitimes d'un point de vue strictement budgétaire ? La Cour estime que "la remontée en puissance de l'outil de défense prévue par la loi de programmation militaire LPM 2019-2025 se heurte à la conjonction de deux évolutions défavorables. D'une part, les finances publiques se sont dégradées sous l'effet de la crise sanitaire, imposant un effort de réduction du déficit public d'ici à 2027 qui peut contrarier la poursuite d'une forte croissance des budgets de défense. D'autre part, l'accélération et la diversification de la montée des menaces mises en évidence par l'Actualisation stratégique de 2021 tendent parallèlement à augmenter les besoins en matière de défense".

Michel Cabirol

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 15/03/2022 à 9:16
Signaler
Avec la crise liée au Covid 19 de nombreuses rumeurs circulent certaines mettant en cause la Chine qui serait responsable après avoir "laissé" s'échapper le virus d'un labo de Wuhan. Sans céder à ces vaines spéculations, il existe des menaces bien ré...

à écrit le 14/03/2022 à 22:15
Signaler
Il ne fallait pas supprimer le service militaire : l'armée avait tout un personnel d'appelés qui ne coûtaient pas cher, étaient bien formés et bien entraînés par des soldats de métiers consciencieux (sauf les petits planqués de Balard), et plutôt mot...

à écrit le 14/03/2022 à 19:00
Signaler
C'"est la méthode de Macron de faire dans le dos des Français tout ce qui lui est défavorable (en gros il assume pas ses choix ). Les citoyens sont très mal informés de tout ce qu'il fait, de nuisible pour le pays et les travailleurs . Notre pays va ...

le 14/03/2022 à 22:16
Signaler
Macron a tous les vices, et vous vous êtes formidable. Présentez-vous et je vote pour vous. Promis juré craché par terre.

le 15/03/2022 à 8:39
Signaler
"Présentez-vous et je vote pour vous." Ben tu peux puisque c'est Mélenchon en fait ! Alors toujours cap !? :-)

à écrit le 14/03/2022 à 18:32
Signaler
Tout est saboté pour qu'il n'y ait pas d'autre alternative! Nous allons encore souffrir... pendant 5 ans!

à écrit le 14/03/2022 à 17:19
Signaler
Encore un dossier qui sera passé sous le tapis avant les élections. C'est bien gentil de camoufler tous les dossiers un peu difficile du quinquennat et des précédents, mais il faudra un jour payer! Qui aura le courage d'initier ce monde d'après?

à écrit le 14/03/2022 à 17:17
Signaler
Si on ne fait pas tout, on achètera des F 5 -8 -20 aux Américains...comme les Allemands, ensuite viendront les munitions, les modèles dégradés et les éventuels embargos. A la limite, à l'heure des missiles longue portée hypersoniques, les porte-avion...

à écrit le 14/03/2022 à 17:03
Signaler
effectivement! la france veut faire du social, distribuer de l'argent a tout le monde, vivre une societe ou plus personne ne travaille ( a commencer par les rentiers de la republique), redistribuer les richesses en pechant les imbeciles qui vont fair...

à écrit le 14/03/2022 à 16:38
Signaler
Notre gouvernement et son présidents se cachent en ce moment afin de ne pas avoir à parler du bilan le plus présidentiel le plus catastrophique de la 5 ème république, c'est donc un mauvais timing il est sans arrêt au téléphone avec Poutine, Biden et...

à écrit le 14/03/2022 à 16:16
Signaler
Pour révéler les secrets défense, il faut s'adresser à Alexis Corbière LFI

le 14/03/2022 à 16:55
Signaler
Vous tombez dans toutes les polémiques politiciennes venues comme un benet ? C'était dans tous les journaux internationaux d'occident... Secret de polichinel ! Sinon, Les investigations de disclose montrent que la France a délivré 76 licences ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.