Les cigarettes aromatisées bientôt interdites

 |   |  319  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le Parlement européen doit encore approuver la décision, mais la Commission européenne et les ministres de la Santé de l'Union approuvent l'interdiction du tabac aromatisé.

700.000 Européens meurent de maladies liées au tabac chaque année. Pour lutter contre ce phénomène, l'union européenne continue d'accentuer la sévérité de la législation. Le 21 juin les différents ministres de la Santé européens se sont réunis à Bruxelles à ce sujet. Formant un Conseil européen, ils ont décidé d'apporter des modifications aux projets de la Commission concernant le durcissement de l'encadrement des cigarettes. La mesure à retenir ? Les cigarettes aromatisées vont bientôt disparaître des linéaires à tabac des buralistes puisque l'interdiction du tabac aromatisé vient d'être approuvée. En revanche, les ministres ont décidé de maintenir la vente des cigarettes fines (« slim ») contre l'avis de la Commission.

A l'avenir, ces cigarettes « slim » devraient être vendues dans des paquets de taille normale afin de limiter leur attrait. Les ministres de la Santé considérant en effet que les petits paquets ressemblant à des tubes de rouge à lèvres incitent les jeunes à fumer.

Les pays d'Europe de l'Est freinent des quatres fers

Quant aux messages d'avertissement concernant les risques liés à la consommation de tabac imprimés sur les paquets, ils occuperont 65% de leur surface, contre 75% proposés par la Commission. Prenant exemple sur l'Australie, l'Irlande est devenue en mai le premier pays européen à interdire l'inscription des marques des fabricants sur les paquets de cigarettes. Le Conseil européen n'est pas allé jusque-là mais il autorise les pays qui le souhaitent à mettre en place une telle interdiction.

Au cours de ces négociations, les pays d'Europe de l'Est (Pologne, Bulgarie, Romanie et République Tchèque) se sont vivement opposés à un renforcement de l'arsenal législatif européen, craignant pour les emplois générés par le secteur. Les propositions du Conseil doivent encore être approuvées par le Parlement européen.

LIRE AUSSI:

>> Sur la piste (chinoise) de la cigarette électronique

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2013 à 18:37 :
Le consommateur fait quand même la différence entre un bonbon, par ailleurs diabétogêne, et une cigarette, même si le lieu de vente est souvent commun.
Les cigarettes aromatisées ont pourtant un taux identique d'imposition que les autres cigarettes. Pourquoi se priver de cet argent? Pourquoi rallonger des vies déjà longues dont on ne peut payer les retraites ni les pathologies les plus lourdes?
a écrit le 24/06/2013 à 18:29 :
On encourage la concurrence, mais des réseaux non officiels qui échappent à l'impôt, eux.
a écrit le 23/06/2013 à 23:52 :
Etonnant que le gouvernement français se privent d'une fiscalité sur le tabac aromatisé. Serait-ce parce que l'économie des bars à chicha est hors de tout contrôle?
a écrit le 23/06/2013 à 15:56 :
Rien dans la décision des ministres de la santé ne concerne la santé. Beaucoup de jeunes fument de tout et pas seulement du tabac. Faute de perspectives d'avenir, il font la fête en beuverie, avec des produits enrobés dans du papier slim et des soirée de la fête de la musique qui se termine en baston.
Ministres peut-être, en dehors des réalités c'est certains.
Réponse de le 23/06/2013 à 22:47 :
Un petit peu de misérabilisme n'a jamais fait de mal à personne... Continuons à nous enfoncer dans le social et le subventionnement...
a écrit le 23/06/2013 à 13:27 :
interdits, interdits, interdits..! est on encore en démocratie??parfois, on doute grave !
a écrit le 23/06/2013 à 11:01 :
c'est sur, y'a que 19,6% de tva....
a écrit le 23/06/2013 à 9:40 :
l'ammoniac lui est légale dans la cigarette?
Réponse de le 23/06/2013 à 13:30 :
@en parlant...: le principal, c'est que tu craches ton fric, ta santé tout le monde s'en tamponne :-)
a écrit le 22/06/2013 à 20:43 :
mais il faut se barrer de cette Europe de merde ils nous font ch............. ces bureaucrates à 14000 euros par mois
a écrit le 22/06/2013 à 19:22 :
C'est discriminatoire car certaines personnes n'aiment que les menthols.
a écrit le 22/06/2013 à 18:37 :
Et en quel honneur les yaourts aromatisés aux Exxx et les glaces à la vanille artificielle auraient-t'ils droit de cité?
Franchement on atteint des sommets de bêtises, et ils veulent que l'on vote aux européennes l'année prochaine.
Et pendant ce temps des gens n'ont pas de travail, pas toit, pas de quoi manger, là il y a du boulot plus valorisant et respectable.
Réponse de le 23/06/2013 à 10:58 :
mais ils n'ont vraiment pas autre chose à nous faire connaître. cette information est d'une importance majeure.............
a écrit le 22/06/2013 à 18:26 :
est-ce que les capotes arômatisées se vendront toujours demandent ma cousine belge ?
a écrit le 22/06/2013 à 16:42 :
tout ça pour en arriver à dépénaliser le cannabis et autres saloperies.
Réponse de le 23/06/2013 à 9:33 :
Tout se qui peut rendre dépendant psychologiquement est légale (ou plus ou moins interdit pour faire celui qui est libre..en consommant des trucs non autorisés).. Car le pouvoir aime dominer et les gens adorent ne pas penser... Un cauchemar cette humanité !!
a écrit le 22/06/2013 à 14:24 :
Autant interdire la clope, ce sera plus simple....
Réponse de le 22/06/2013 à 14:49 :
Plus simple oui, mais adieu les milliards d'euros de recettes fiscales et tous les morts prematures qui coutent moins chers pour les retraites.
Réponse de le 22/06/2013 à 15:47 :
Pour resoudre le probleme ,la mort obligatoire a 60 ans (pour les pauvres et class moyenne bien sur)
Réponse de le 23/06/2013 à 9:38 :
C'est déjà prévu c'est dans les tuyaux simplement par la raréfaction de l'énergie bon marché sur les 20 ans qui viennent donc des médicaments de la nourriture et des régimes politiques qui mettent l'homme au centre. (sauf les nantis bien sur)
Réponse de le 23/06/2013 à 22:48 :
C'est quoi, les régimes qui mettent l'homme au centre ?
Réponse de le 23/06/2013 à 22:49 :
Une sorte de foutebol

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :