Les Britanniques dépensent plus pour boire du prosecco que du champagne

 |   |  497  mots
Considéré comme plus simple et accessible, le prosecco est bu pour toutes sortes d'occasions, notamment dans le fameux cocktail Sprtiz.
Considéré comme plus simple et accessible, le prosecco est bu pour toutes sortes d'occasions, notamment dans le fameux cocktail "Sprtiz". (Crédits : Flickr/James Cridland. CC License by.)
Les ventes de prosecco (vin blanc pétillant italien) dans le pays ont bondi de 72% sur un an pour atteindre 338,6 millions de livres (479 millions d'euros), alors que celles de champagne ont modestement progressé de 1,2% sur la même période, à 250 millions de livres (353 millions d'euros), selon des chiffres du cabinet américain IRI.

Alors que la France a repris l'an passé la première place à l'Italie sur le podium mondial des producteurs de vin, la valeur des ventes de prosecco a dépassé celle de champagne pour la première fois au Royaume-Uni. Les consommateurs Britanniques ont en effet plébiscité le vin pétillant italien meilleur marché (une bouteille se vend entre 8 et 15 euros), selon une étude du cabinet américain IRI publiée mercredi 19 août.

Les ventes de prosecco dans le pays ont bondi de 72% sur un an pour atteindre 338,6 millions de livres (479 millions d'euros), selon les derniers chiffres à la mi-juillet compilés par le cabinet. Celles de champagne ont modestement progressé de 1,2% sur la même période, à 250 millions de livres (353 millions d'euros). Le cava espagnol, troisième acteur du marché britannique des vins mousseux, traverse pour sa part une mauvaise passe, avec une chute de 11,1% de ses ventes en valeur et de 16,5% en volume.

Des ventes en volume près de quatre fois plus importantes

Les ventes de prosecco avaient déjà dépassé celles du prestigieux vin français en volume mais l'écart s'est encore creusé, avec un bond de 78,8% pour le premier à plus de 37 millions de litres et un recul de 0,4% pour le second à 9,8 millions de litres. Elles ne représentent ainsi qu'à peine plus du quart (26,3%) de celles du vin pétillant italien.

"Les marques de champagne vont devoir aider leurs acheteurs à évaluer la valeur de leurs marques premium s'ils veulent repousser l'avancée du leurs populaires cousins prosecco", a commenté Toby Magill, analyste spécialisé dans les boissons alcoolisées chez IRI cité dans le communiqué.

De fait, les deux marques de champagne les plus populaires (Moët et Lanson) dans le pays ont tiré leur épingle du jeu et connu une bonne année, selon IRI, alors que les consommateurs se sont surtout détournés des marques d'entrée de gamme.

Le Royaume-Uni, premier marché à l'export pour le champagne

Plus qu'un simple match entre la France et l'Italie, le marché des vins pétillants outre-Manche représente une manne financière importante pour les producteurs de champagne puisque le Royaume-Uni en est le premier marché extérieur. Sur les plus de 337 millions de bouteilles de champagnes produites en 2014 (contre 380 millions de bouteilles de prosecco en Italie), plus de 10% (32,7 millions) y ont ainsi été vendues, soit près du double des États-Unis (19,1 millions). Concernant le prosecco, le Royaume-Uni totalise plus du quart (27,2%) du total des exportations

Les dix premiers marchés extérieurs pour la vente de champagne. Source :  Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC).

Le vin pétillant italien compte par ailleurs nettement plus sur l'exportation. Alors que 145 millions de bouteilles de champagne ont été expédiées en dehors de l'Hexagone (environ 10% de la production totale a été mis en réserve en 2014), 210 millions de bouteilles de DOC (l'appellation d'origine contrôlée en Italie), ont été vendues à l'étranger l'an passé.

(L. P. avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/08/2015 à 23:07 :
Qu'on leur fasse goûter le vouvray, ils verront ce qu'est du pétillant de qualité, bien moins cher que le Champagne et tout aussi bon, et bien meilleur que le Prosecco
a écrit le 20/08/2015 à 19:17 :
Question de rapport qualité-prix ! trop de champagnes sont cher et sont d'une qualité très moyenne !
par ailleurs les prosseco sont plus sucrés et plus adaptés à l'évolution des goûts .
Les producteurs de champagne doivent proposer aussi des champagnes plus doux.
a écrit le 20/08/2015 à 7:33 :
C'est une question de Qualité/Prix et ce n'est indéniable que la qualité du Prosecco est meilleur en moyenne. On a moins de mauvaise surprise ou de déception.
Avez-vous déjà dégusté du "champagne" suisse? Vous allez être très surpris en bien.
Réponse de le 20/08/2015 à 9:36 :
J'exporte mes produits agricoles vers les pays européens riches (Allemagne, Luxembourg, Belgique, (Suisse), (Norvège), etc). Le seul pays riche avec lequel il est très difficile de travailler est le Royaume-Unis : pour eux, il faut que ce soit pas cher, vraiment pas cher. Dans le cas contraire aucune chance de percer.
a écrit le 19/08/2015 à 23:23 :
En voila une nouvelle qu'elle est bonne !
z'avez pas vu les prix du rouge ..???
a écrit le 19/08/2015 à 21:10 :
Vraiment nous n'avons aucune sympathie pour ces rosbifs qui se prennent pour le centre du monde et n'en sont que la partie la plus perfide et honteuse . Ils ne comprennent rien au raffinement et à la culture française ,oublions les et qu'ils quittent au plus tôt l'UE ,nous n'avons aucune affinité avec ces primitifs......
Réponse de le 19/08/2015 à 22:28 :
Croissance de 3% en UK, 0% en France
Chômage 5% en UK, 12% en France depuis des décennies.
Au moins les Britanniques savent s'adapter et les Italiens vendre.
Nous a nous vanter.
Réponse de le 20/08/2015 à 8:08 :
@cantalou: les Anglais font comme toi, ils achètent le moins cher possible. Réfléchis et regardes l'étiquette la prochaine fois que tu achèteras quelque chose. Cela dit, on ne peut pas comparer un vélo et une Rolls :-)
Réponse de le 25/08/2015 à 18:44 :
Je ne répondrai pas aux chiffres avancés par Mauricius ,quand on enlève environ 5% des demandeurs d'emploi pour cause médicale ou quand on embauche des gens ,sans les faire travailler,connaissant la perfidie des rosbifs je ne crois pas leurs chiffres , et pour Patrickb je crois qu'il y a une éducation a refaire ,j'ai mangé une fois dans un mac do ,je n'y remettrai jamais les pieds ,il ne faut pas manger comme des animaux mais goutter ,et rechercher le raffinement ,oui je crois que vraiment nous n'avons rien en commun avec ce peuple.
a écrit le 19/08/2015 à 19:58 :
bien envoyé bravo .
a écrit le 19/08/2015 à 19:17 :
Faut arrêter le patriotisme pinardier et le dénigrement de tout ce qui n'est pas français."Vin pétillant":vin mousseux comme l'est le Champagne,mais qui n'utilise pas la méthode champenoise.Au contraire des Cava espagnols qui utilisent la méthode champenoise et sont aussi bons et parfois meilleurs que les meilleurs champagnes,aux dires des spécialistes "français"intellectuellement honnêtes.(C a dire).Le Prosecco est très bon:attention aux arnaques,comme a chaque fois,en Italie, qu'un produit de qualité devient connu.
a écrit le 19/08/2015 à 19:17 :
Faut arrêter le patriotisme pinardier et le dénigrement de tout ce qui n'est pas français."Vin pétillant":vin mousseux comme l'est le Champagne,mais qui n'utilise pas la méthode champenoise.Au contraire des Cava espagnols qui utilisent la méthode champenoise et sont aussi bons et parfois meilleurs que les meilleurs champagnes,aux dires des spécialistes "français"intellectuellement honnêtes.(C a dire).Le Prosecco est très bon:attention aux arnaques,comme a chaque fois,en Italie, qu'un produit de qualité devient connu.
a écrit le 19/08/2015 à 18:43 :
Les Anglais, c'est connu, ont une tradition culinaire de qualité, normal qu'ils préfèrent le prosecco au champagne. Je pense même qu'on devrait leur refiler nos excédents de vin blanc de pays coupé avec de la limonade. Du bon vieux "Blanc limé", dénommé aussi "marquisette"... à boire jusqu'au bout de la nuit. Gueule de bois et casquette assurées.
a écrit le 19/08/2015 à 18:24 :
Le pb n'est pas le champagne ,mais les petillants francais au moins aussi bons que le prosecco et qui sont devenus invisibles meme en France.
a écrit le 19/08/2015 à 18:00 :
si les Italiens et les Anglais boivent du prosecco au lieu de champagne c'est que c'est 2 fois moins cher ! et en Espagne , c'est pareil , ils boivent leur vin pétillant ! comment nos ministres et nos paysans peuvent ils encore croire que les Français vont consommer du lait et de la viande française si c'est plus cher !et c'est pas en bloquant les importations comme des sauvages qu'on changera la donne ! et pour le porc , même si les Russes arrêtent leur embargo , ils achèteront aux moins chers , et pas à 1,40€ !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :