GM offre 60.000 dollars à ses ouvriers américains... s'ils démissionnent

 |   |  117  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Pour inciter au départ ses ouvriers qualifiés GM leur propose une prime fixe. Cette offre concerne les salariés de quatorze usines aux Etats-Unis. Elle prendra fin en mars prochain.

GM s'engage dans son premier plan de réduction des effectifs sur le territoire américain depuis sa mise en faillite en 2009. Libéré de la tutelle de l'Etat, le groupe a annoncé qu'il souhaitait se délester de plusieurs milliers d'ouvriers qualifiés dans ses usines américaines.

GM leur propose donc une prime d'aide au départ de 60.000 dollars (45.000 euros). L'offre qui vise principalement les salariés proches de l'âge de la retraite concerne quatorze sites aux Etats-Unis. Le constructeur américain a opté pour une offre de courte durée qui lui permettra d'annoncer une baisse de sa masse salariale dès le premier trimestre. L'offre prendra en effet fin en mars prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/12/2010 à 0:14 :
Tactique clssique pour faire monter la valeur de l'action en bourse!
En plus une des managers du Dept. des Véhicules électriques a dit qu'ils leur faut former des ouvriers qualifiés mais pas des "vieux" qualifés aux anciennes technologies!
a écrit le 14/12/2010 à 18:01 :
On vous dit que le monde manque de personnes qualifiées, mais la première chose que l'on fait, c'est licencier les personnes qualifiées !!! Ne nous mentiraient-ils pas là aussi :-) La réalité n'est-elle pas que le système pseudo-capitaliste (capitalisme avec l'argent du contribuable plutôt que le sien) est à bout de souffle et requiert un écroulement immédiat pour repartir sur d'autres bases.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :