Toyota escompte une année 2012 record

 |   |  143  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le constructeur automobile japonais compte battre son pic historique de 2007. En attendant, il signe une année 2011 désastreuse.

Toyota prévoit une hausse de 20% de ses ventes mondiales l'année prochaine avec 8,48 millions de véhicules. Le japonais dépasserait ainsi son précédent record de 2007 (8,43 millions de véhicules ). Le constructeur japonais achève néanmoins une année 2011 désastreuse, marquée il est vrai par le séisme au Japon et les inondations en Thaïlande.

En 2008, le groupe nippon avait ravi à General Motors la place de numéro un mondial. Mais frappé par les suites catastrophiques pour son image du rappel de millions de véhicules pour de prétendus problèmes de freins et d'accélération, la firme a sans doute perdu sa couronne cette année.

Avec des ventes de 7,9 millions de véhicules avec Daihatsu et Hino Motors, Toyota risque même tde passer cette année derrière GM et Volkswagen.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/12/2011 à 21:00 :
Monsieur Assez vous avez été imprudent et pas un consommateur avisé, car si vous aviez pris une extension de garantie payante et une option en moins du même prix, vous auriez été remboursé intégralement ou vous n'auriez pas payé la réparation de votre embrayage!
Mais même sans extension de garantie, vous auriez engagé un expert automobile pour constater ce défaut à 20.000 km et vous auriez eu gain de cause!
Toutes les revues automobiles donnent ce genre de conseil toute l'année, et même les adresses nécessaires!
Réponse de le 27/12/2011 à 10:24 :
@Jdfcar : merci pour votre soutien. Je n'ai pas dit que j'avais payé, mais je voulais pas rentrer dans les détails pour rester court. J'ai effectivement fait intervenir ma protection juridique, et après un long combat, je n'ai rien payé pour une remise en état. Victoire bien relative, car ils n'ont à priori rien changé et seulement "bidouillé" (réinitialisé un boitier) pour que cela tienne encore quelques temps (aux dires d'un expert auto et même du garage). L'expert de Toyota France l'a également implicement reconnu, en indiquant qu'il mettait des réserves sur une réparation durable. Résultat je me suis décidé à me séparer de mon véhicule.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :