PSA et GM créent un comité de pilotage de leur alliance

 |   |  421  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le comité de pilotage comptera cinq cadres dirigeants de chacun des partenaires.

PSA et GM ont annoncé ce jeudi la création du comité de pilotage de leur alliance. Il "sera composé de cinq cadres dirigeants de chaque entreprise", explique le communiqué commun. Côté  PSA, il comprendra le Directeur des programmes Jean-Christophe Quémard, le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon, le directeur de la recherche et du développement Guillaume Faury, le directeur des achats Yannick Bézard, le directeur industriel Denis Martin. Côté GM, il y aura notamment le vice-président Stephen Girsky, le directeur financier Daniel Ammann et le patron des activités européennes Karl-Firedrich Stracke.

Contrôle stratégique

Ce comité  "disposera d?un pouvoir de contrôle administratif stratégique de l?ensemble des activités", affirme le communiqué. "La nomination des membres du Comité de pilotage constitue une première étape significative pour l?alliance et reflète la détermination des deux entreprises de véritablement commencer à travailler ensemble", poursuit-il. " Les travaux sur les projets communs devraient démarrer avant la fin de l?année".

Voitures petites et moyennes

PSA et General Motors ont annoncé le 29 février avoir scellé une alliance stratégique. Dans ce cadre, les deux constructeurs  "se concentreront sur les véhicules particuliers de petite et moyenne taille, les monospaces et les "crossovers" (4x4)". Par la suite, les deux partenaires "prévoient de développer conjointement une nouvelle plateforme pour les véhicules à faibles émissions de CO2". L'accord doit permettre par ailleurs aux deux groupes d'"opérer sous la forme d'une seule et même structure d'achat à l'échelle mondiale pour leur approvisionnement en matières premières, composants et services auprès des fournisseurs", avec un "volume d'achat combiné de 125 milliards de dollars (95 milliards d'euros)".

Augmentation de capital

Dans le cadre de cette alliance avec l'américain, PSA  avait décidé de lancer une augmentation de capital d'un milliard d'euros. Le prix d'émission avait été fixé à 8,27 euros par action nouvelle, soit une décote d'environ 40%, ce qui a permis d'assurer le succès de cette opération qui a pris fin le 21 mars, indique-t-on dans les salles de marché. Il avait été prévu, lors de l'annonce de l'alliance, que GM prenne 7% du groupe français. 

Rassemblement de la CGT

Ce jeudi, devait avoir lieu un rassemblement à l'initiative de la CGT devant l'usine d'Aulnay-sous-Bois, dont la fermeture est en question. Vendredi, se tient le comité de groupe européen de PSA destiné à informer les partenaires sociaux sur l'alliance nouée avec GM eet ses conséquences.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :