Dacia fête sa 5 millionième voiture produite

 |   |  532  mots
Le Duster est produit essentiellement en Roumanie
Le Duster est produit essentiellement en Roumanie (Crédits : DR)
La filiale roumaine de Renault a produit son 5 millionième véhicule depuis la R8 de 1968. Une vraie réussite.

5 millions de Dacia, déjà! L'usine de Pitesti a annoncé jeudi la production de sa 5 millionième voiture, en l'occurrence un 4x4 Duster, qui représente désormais plus de 50% de la production du site roumain. Le constructeur Dacia a été repris en 1999 par Renault. La marque est aujourd'hui intimement liée au succès du groupe français. Elle est en effet le label qui progresse le plus en Europe, toutes marques confondues,  avec une croissance trimestrielle de 46% et une part de marché de 2,5 % (+0,6 point sur an). Un vrai plébiscite pour cette marque à bas coûts.

La R8 en 1968

La première Dacia, une Renault 8 sous licence, était sortie des chaînes en 1968. Le site de Pitesti avait été créé avec l'aide des ingénieurs de Renault par le dictateur communiste Nicolae Ceausescu. C'est surtout la R12 au début des années 70 qui, sous le nom de Dacia 1300, va connaître une réelle popularité en Europe de l'est.  Mais les relations entre Dacia et Renault ne  sont pas au beau fixe.

À l'expiration du contrat de licence, à la fin des années 1970, la firme roumaine poursuit ainsi seule la fabrication avec de multiples dérivés. Le hic : si ce véhicule est bon marché (4.000 euros en 2000), sa qualité est déplorable. Pire encore que celle des Skoda de l'époque, voire des Lada. Des tentatives d'exportation aux Etats-Unis seront même catastrophiques! 

Peu attractive

En 1999, dix ans après la chute du communisme, l'entreprise automobile balkanique n'est guère attirante : modèles surannés et peu fiables, installations vétustes, fournisseurs médiocres, productivité archi-faible - 26.000 salariés pour 55.000 voitures produites en 2000  -, corruption, vol de pièces...

Quand Louis Schweitzer, alors patron de Renault, fait le pari de reprendre la firme et de lancer une voiture inédite à bas coûts mais moderne et de qualité, rares sont ceux qui y croient. D'ailleurs, les premières années de l'ère Renault sont ultra-déficitaires : - 68 millions d\'euros en 2000, - 77 en 2001, - 86 en 2002. Mais, face aux critiques et sarcasmes de l'interne ou des concurrents, Louis Schweitzer tient bon: la Dacia Logan sera  commercialisée en septembre 2004. La suite, on la connaît. Le succès de cette voiture sera quasi-universel.

Famille de produits

La Logan a donné naissance à une famille de la gamme "Entry" (Sandero, Duster, Dokker, Lodgy). Et le site de Pitesti, pièces maîtresse du dispositif,  a été complété par les usines de Moscou (Russie), Curitiba (Brésil), Medellin (Colombie), Chennai (Inde), Téhéren (Iran), Casablanca et surtout Tanger (Maroc)..Le constructeur auto français a  produit un million de voitures de sa gamme à bas coûts en 2013. Le Duster est même aujourd'hui le modèle le plus vendu du groupe au losange. Ces véhicules sont commercialisés sous le label Dacia en Europe (sauf Russie) et en Afrique du nord. Ailleurs, ils sont vendus sous le label Renault.

Renault a au total investi plus de deux milliards d'euros à Pitesti. La capacité de l'usine, qui emploie 8.300 personnes, s'élève à 350.000 véhicules par an. 93% de sa production a été exportée l'an dernier, notamment vers la France et l'Allemagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2014 à 8:26 :
C'est un succès justifié ce sont des voitures très fiables avec des couts d'entretien raisonnables . . D'autant que leur design est maintenant bon . . Autre point positif la garantie de 3 ans alors que chez les autres c'est souvent 2 ans. . Il faut saluer cette réussite.
Réponse de le 10/05/2014 à 9:41 :
Les premieres Logan avec les anciens moteurs essence oui. Mais je ne vois pas pourquoi un Duster ou une Sandero actuelle avec des moteurs bourré d'electronique comme les DCI ou essence TCE seraient plus fiables !
Réponse de le 10/05/2014 à 9:59 :
Il faut se rendre à l'évidence, chez Dacia comme chez Infiniti et Nissan, le design du plus mauvais gout est la règle, plus tombereau à fumier que cross over et plus carriole que voiture
et puis de mauvaises notes au crash test, 3 étoiles minables alors que les hyunai Kia Qoros chinoises ont 5 étoiles,
quand on a une dacia, on se comporte comme des parvenus lourding au possible
Réponse de le 10/05/2014 à 10:20 :
L’Europe à 28 étoiles ; cela n'empêche pas que c'est une belle merde.
Réponse de le 10/05/2014 à 11:37 :
Et bien moi j'ai un lodgy et j'en suis très content. Elle est autorisé à rouler sur les route françaises, c'est qu'elle a passer les testes avec succès. Elle est énorme et on peux partir avec beaucoup d'affaire, consomme peux, est fiable... Bref pour ce prix, je ne vois pas pourquoi j'aurais du me contenter d'une simple clio !
Réponse de le 10/05/2014 à 13:32 :
En effet, un loggy avec femme et beaucoup d'enfants dedans, cela fera autant de blessés très graves ou peut être plus ...
-
c'est ainsi, ils ne ont rien à faire de l'avenir de leurs enfants, et ils en ont rien à faire de leur vie ? c'est triste
il y a encore des mauvais pères de famille, et aussi des mauvais grand pères
Réponse de le 11/05/2014 à 14:08 :
Au classement Euro NCAP les Dacia sont pénalisés au niveau des aides à la conduite embarquées (système d'alertes de franchissement de lignes etc..). En ce qui concerne le niveau de sécurité des passagers
les résultats sont très satisfaisants. Il suffit d'aller faire un tour sur le site EuroNCAP. Pour la protection des enfants la Sandero à obtenu la note de 79%
alors que la Kia Venga 66%. Pour la protection des adultes 80% pour la Dacia contre 79% pour Kia.
a écrit le 09/05/2014 à 20:55 :
Une très bonne nouvelle pour Dacia. Les ventes ne cessent de progresser (croissance à deux chiffres en Europe). Ce succès s'explique en partie par les très bons résultats de la marque aux enquêtes de fiabilité. Et puis cerise sur le gâteau chaque vente de Dacia rapporte 900 euros à la France sous forme d'achats de composants. D'ailleurs 41% de la production de l'usine de mécanique de Douvrin situé dans le Pas-de-Calais est consacré à la production de pièces pour la marque Dacia
Réponse de le 09/05/2014 à 22:36 :
Les 900 euro de prix de transfert vers Dacia ressemblent beaucoup à un cadeau de la maison mère Renault à la filiale Dacia,
un prix de transfert très bas en dessous des prix de revient, alors cela confine à l'abus de bien social et à l'évasion fiscale toutes deux organisées au nez et à la barbe des politiques français chargés des comptes publiques de la France.
Ghosn est ses subalternes est très forts, exceptionnellement doués, pour jouer de la plus extrême naïveté de nos politicards, cela dure depuis plus de 15 ans, de Chirac à Sarkozy et maintenant Hollande, c'est la grande fête ghosnienne.
a écrit le 09/05/2014 à 14:33 :
C'est très singulier, plus Renault vend de Dacia,
plus Renault aligne les pertes comptables,
plus Renault chôme en France,
plus Renault accumule les retards technolgiques
et plus Renault fait travailler d'esclaves,
plus Renault met à genoux les salariés pour leur faire baisser leurs salaires
et plus Renault fait du chantage aux aides d'Etat auprès des pauvres politicards qui ne comprennent pas le manège "magistral" ?
-
C'est très étrange, chez les constructeurs comme Audi Bmw Porsche Toyota VW ... plus ils vendent,
plus leurs profit sont en hausse,
plus ils donnent des primes à leurs salariés
plus ils investissent en RetD
plus ils ont d'avances technologiques
plus ils construisent d'usines nouvelles en Allemagne
Réponse de le 09/05/2014 à 15:53 :
C'est bizarre, certes, mais nos médias n'en parleront pas, ils préfèrent vanter les atouts sous-mesure des modèles Dacia, plutôt, c'est moins polémique et exalte la veine cocardière de quelques-uns.
Réponse de le 09/05/2014 à 20:01 :
c'est pas audi qui a délocalisé il y a quelques semaines sa production de petite citadine dans un pays sous développé? Et c'est pas aussi audi qui a annoncé un bénéfice records cette semaine?
Réponse de le 09/05/2014 à 20:12 :
Les retards technologiques de Renault ? Vous voulez très certainement parler des moteurs diesel Renault qui équipent les Mercedes Classe C et A ou des nombreux titres de champion du monde des motoristes obtenus ces dernières années en F1.
Réponse de le 10/05/2014 à 9:42 :
C'est le low cost Audi !
Réponse de le 11/05/2014 à 15:35 :
Ce phénomène ne touche pas uniquement Renault. Hyundai a vu son chiffre d'affaires augmenté de 1,3% au 1er trimestre 2014 et pourtant son bénéfice
a baissé de 2,9% sur cette même période. En 2013, les ventes de véhicules de la marque coréenne ont augmenté de 7,3% alors que dans le même temps
son résultat net diminué de 0,7%.
a écrit le 09/05/2014 à 14:05 :
Un vrai, un énorme succès, mérité. Pour rappel Dacia est la marque la plus fiable de l'enquête fiabilité d'Autoplus janvier 2014. Les marques du groupe Volkswagen sont les pires. Les 4 derniers sont : Skoda, Seat, Audi, BMW. Alors bravo Dacia!
Réponse de le 10/05/2014 à 8:55 :
Je confirme j'ai eu une golf en boite automatique, la catastrophe, problèmes sur problèmes toujours liés à la boite de vitesse. Je ne connais pas dacia mais les amis qui en possèdent en disent du bien, pourquoi pas.
a écrit le 09/05/2014 à 12:53 :
J aime pas les Dacia mes il faut bien reconnaitre que c'est une belle réussite industriel
a écrit le 09/05/2014 à 12:41 :
La Duster est vendue a Dubai sous le label Renault...Meme si on en compte bien moins que des Mazeratis ou Porsche cayenne a ce jour, on commence a en voir regulierement sur les super autoroutes de la ville. A savoir, contrairement a Peugeot, Renault est quasiment inexistant au moyen orient.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :