Johnson Controls s'allie à un Chinois dans les équipements auto intérieurs

 |   |  176  mots
Johnson Controls cherchait une solution pour ses équipements intérieurs depuis des mois
Johnson Controls cherchait une solution pour ses équipements intérieurs depuis des mois (Crédits : reuters.com)
Une co-entreprise regroupera les activités de Johnson Controls et de Yangfeng pour créer le leader mondial de l'équipement intérieur.

Le groupe américain Johnson Controls a annoncé ce dimanche 18 mai qu'il allait créer une co-entreprise avec le chinois Yanfeng Automotive Trim Systems (YATS), filiale du groupe automobile SAIC. Cette co-entreprise regroupera les activités d'équipements intérieurs des deux entreprises et devrait constituer « la plus grande société au monde » dans ce secteur, précise le communiqué. Son chiffre d'affaires s'élèvera à 7,5 milliards de dollars, soit environ 5,5 milliards d'euros.

Contrôle chinois

Johnson Controls devrait conserver 30 % de la future entreprise, YATS prenant les 70 % restant. Le futur groupe sera donc sous contrôle chinois et sera basé à Shanghai, avec des centres de développement en Asie, en Europe et aux Etats-Unis. Ses spécialités seront les tableaux de bord, les panneaux de portières et les planchers. Le groupe américain cherchait depuis plusieurs mois à se séparer de ses activités d'équipements intérieurs. Il était déjà lié à Yangfeng par une coopération dans le domaine des sièges d'automobile. La transaction devrait être finalisée au premier trimestre 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2015 à 10:25 :
il aurait été intéressé d'avoir plus details sur cette alliance... un contrat avec un sous traitant chinois n'est jamais facile
a écrit le 18/05/2014 à 18:08 :
ce sont deux très mauvais qui s'allient. ça ne va pas donner du bon...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :