Daimler sacrifie son usine de Moselle contre toute attente

 |   |  485  mots
L'usine d'Hambach fabrique des Smart depuis 1998. Mais elle devait accueillir dès 2021, un nouveau modèle 100% électrique dérivé de la Mercedes Classe A, et qui permettait de pérenniser le site.
L'usine d'Hambach fabrique des Smart depuis 1998. Mais elle devait accueillir dès 2021, un nouveau modèle 100% électrique dérivé de la Mercedes Classe A, et qui permettait de pérenniser le site. (Crédits : Thomas Peter)
Le constructeur automobile allemand (Mercedes, Smart) a annoncé la cession de son site d'Hambach (Est de la France), alors qu'il avait lancé un lourd programme d'investissement pour y produire des voitures 100% électriques. La crise du coronavirus contraint Daimler à des décisions encore plus radicales, après les premières mesures de rationalisation de sa production annoncées dès 2019...

C'est un véritable revirement stratégique que vient d'opérer Daimler. Le groupe automobile allemand vient d'annoncer un processus de cession de son site d'Hambach en Moselle (Est de la France). Cette usine ouverte en 1998 emploie près de 1.500 personnes.

Pour l'heure, le groupe n'a pas donné davantage d'informations sur le type de processus en vue: cession vers un autre constructeur automobile ou reconversion totale du site. Cette annonce est une véritable surprise puisque Daimler avait annoncé au printemps 2019 qu'il allait investir près de 500 millions d'euros sur ce site afin d'y...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2020 à 14:55 :
PSA avec Tavarez a fait pareil chez Opel après avoir annoncé qu'il n'y aurait pas de licenciement... La France est LE pays le plus hypocrite du monde (rav touitou - youtube).
La parole d'un francais ne vaut rien !
a écrit le 04/07/2020 à 11:07 :
un boycott des produits Mercedes s'impose
a écrit le 04/07/2020 à 10:32 :
Cette usine n'a jamais été rentable, la Smart est une niche qui n'a jamais trouvé sa clientèle, normal que Mercédés arrête les frais.
a écrit le 04/07/2020 à 9:59 :
Bon, chinois et coréens ont décidé de décrocher cette usine de Daimler, donc pas comme ils avaient promis, mais comme pronostiqué. Toutes les Smart seront assemblées en Chine, ou l'Etat vas sauver ce savoir faire?
a écrit le 04/07/2020 à 9:38 :
Bah les allemands ne nous aiment pas mais hélas nos hommes d'affaires aveuglés par leurs comptes en banque continuent de nous sacrifier à eux.

Le déclin c'est toujours trop long vers la fin.
a écrit le 04/07/2020 à 9:22 :
cette usine devait être consacrée à un modèle électrique Merco, la production de la smart électrique étant délocalisée.... en chine....
résultat, soit on rapatrie les prod en Allemagne, soit dans les pays de l Est, réservoir de main d oeuvre de l allemagne
a écrit le 03/07/2020 à 23:27 :
Comment cela, oser quitter le pays le plus compétitif du monde ?
Celui dirigé par JUPITER, le génie absolu, ? Celui que même les martiens nous envient ?
a écrit le 03/07/2020 à 23:27 :
Comment cela, oser quitter le pays le plus compétitif du monde ?
Celui dirigé par JUPITER, le génie absolu, ? Celui que même les martiens nous envient ?
a écrit le 03/07/2020 à 21:59 :
vu le pognon fou qu ils ont reçu de subvention ....
a écrit le 03/07/2020 à 19:29 :
ca va envoyer du lourd, y a pas mal de sous traitants juste a coter, donc il vont aussi fermer.......
d'un autre cote c'est pas etonnant, la smart, ca pouvait marcher comme petite voiture pas chere, ils l'ont positionne bobo urbain a tarif eleve, ce qui est le positionnement de la marque mais pas du produit

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :