Les Français, bons élèves de l'Europe des voitures peu émettrices de CO2

 |   |  291  mots
Les voitures neuves vendues en France en 2014 ont émis en moyenne 114 grammes de gaz carbonique (CO2) au kilomètre, soit 3 grammes de moins qu'en 2013.
Les voitures neuves vendues en France en 2014 ont émis en moyenne 114 grammes de gaz carbonique (CO2) au kilomètre, soit 3 grammes de moins qu'en 2013. (Crédits : Reuters)
La France arrive en quatrième position européenne en matière d'achats de voitures neuves peu émettrices de C02, d'après l'Ademe.

Les voitures neuves vendues en France en 2014 ont émis en moyenne 114 grammes de gaz carbonique (CO2) au kilomètre, soit 3 grammes de moins qu'en 2013, a annoncé lundi l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).

La France, "qui est dans une optique de réduction des émissions de CO2 du secteur des transports de 20% d'ici à 2020", se situe ainsi au 4e rang européen, précise l'Ademe dans un communiqué.

Elle est précédée par les Pays-Bas et la Grèce (1ers avec 108 g), le Danemark (2e avec 110 g), le Portugal (3e avec 111 g). La moyenne européenne était de 122 g de CO2/km en 2014.

Clio, voiture la plus vendue et la plus écolo

Avec 69.459 exemplaires vendus, la Renault Clio est la voiture la plus vendue parmi celles dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 100g de CO2/km. Cette catégorie (classe d'énergie A) a représenté 26,32% des parts de marché en 2014, contre 24,18% en 2013.

Les ventes de véhicules électriques ont augmenté de 20% en 2014, et celles de véhicules hybrides rechargeables ont bondi de 130% par rapport à 2013, indique encore l'Ademe. Les achats de voitures hybrides non rechargeables ont en revanche chuté de 10,28 %.+

Moins de 10% du marché émet plus de 140g de CO2

Les véhicules émettant moins de 140g "représentent 91,9 % des ventes totales en 2014 contre 88,7% en 2013", ajoute l'agence. Elle constate par ailleurs que les ventes de véhicules diesel (64% des ventes) ont continué à baisser en 2014 (- 3 points par rapport à 2013).

L'Union européenne a édicté des objectifs stricts en matière d'émissions de CO2 pour les constructeurs: 130 grammes par kilomètre en moyenne sur toute la gamme des véhicules neufs vendus dans l'UE en 2015. Ce chiffre passera à 95 g/km en 2021.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/07/2015 à 23:32 :
Pour faire des économies durablement et ne pas polluer il faudrait se tourner vers les véhicules électro-solaires classe "Cruiser" 2/4 places qui sont les plus efficients au plan énergétique : - très bonne autonomie y compris de nuit - 10 fois moins de batterie que pour un EV classique (moins de 60 kg pour 830 km d’autonomie homologués pour l’eVe Sunswift par exemple dont 500 km la nuit à plus de 106 km/h constants) - très peu de bornes de recharges à prévoir - excellente efficacité énergétique donc également excellent bilan par le minimum de matières premières utilisées - pas d’impact sur le réseau électrique mais au contraire fourniture d’électricité possible (de 6 à 15 m2 de solaire vitrages inclus) - potentiel d’amélioration (rendement solaire, batteries etc) encore important, etc. Voir modèle commercial proche Swinburne Solar X, 4 modèles Hanergy Solar (Chine) en collaboration avec Tesla, déjà autorisées sur route Stella Solar (4 places, 730 km charge pleine et 430 la nuit à plus de 100 km/h), transférable eVe Sunswift Solar 2 places : 500 km à plus de 106 km/h (140 km/h en pointe) avec une seule charge et 830 km avec solaire (test officiellement homologué par la FIA, Guiness etc), Suncruiser Solar, Solarword GT (+ d’1 million de km par tous temps), Calgary Solar, Daedalus Solar, SERVe (Solar Electric Road Vehicle = Tata et Manipal Univ. Inde), Tafe Sa, Solar Mobil Malindra, Midnight Sun XI Solar, Navitas Solar Purdue, Stanford Luminos etc. Efficacité sup. d’un facteur 12 comparé à un véhicule actuel (faible poids, tb aérodynamisme, rendement 98% des moteurs dans roues 1,5 KW, récup. d’énergie de plus de 80% au freinage, minimum de batterie = moins de 60 kg, gestion efficiente de l’énergie, excellents Cx/Cd 0,07 au mieux comparé à 0,24 pour Tesla, coef. de roulement, 6 à 15 m2 solaire avec vitrages évent. 30% rendement actuel et + etc). Jonction en cours avec les véhicules électriques encore nettement moins efficients. Plus de 60 universités de pointe concernées dans le monde (Stanford, MIT, Eindhoven, Twente, Bochum, NSW Univ, Caltech, Calgary, Purdue, Malindra etc) + retombées technos. Il y a accessoirement aussi HySolarKit qui est un kit pour convertir un véhicule à moteur classique en un véhicule hybridosolaire. Le système permet de réduire les consommations de 20 à 40% selon les usages de même que les émissions, avec un coût très faible par rapport à l’achat d’un véhicule hybride.
a écrit le 07/07/2015 à 11:18 :
Dommage il manque le classement des plus mauvais histoire de se tenir au courant !
a écrit le 07/07/2015 à 10:16 :
Pas le score du "modèle" allemand?
Information incomplète.
a écrit le 07/07/2015 à 9:50 :
vive le diesel moins consommateur et désormais moins polluant que bien des modèles à essence
a écrit le 07/07/2015 à 9:45 :
Et pour les particules fines?...
a écrit le 07/07/2015 à 9:27 :
Avec tous les voitures à diesel qu'on a ???? non mais, il va falloir qu'on me le prouve !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :