Lafarge poursuit son désengagement dans le plâtre

Déjà en négociations pour céder ses activités plâtre européen et sud-américain, Lafarge a annoncé ce vendredi avoir cédé celles d'Australie à son concurrent allemand Knauf.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Lafarge a annoncé vendredi la vente de ses activités de plâtre en Australie à son concurrent allemand Knauf pour une valeur nette de 120 millions d'euros. Ce prix représente environ dix fois l'Ebitda généré par cette activité l'an dernier (13 millions d'euros).

Le premier cimentier mondial poursuit ainsi son désengagement du plâtre, le plus petit de ses trois métiers, dans le but de réduire son endettement. La semaine dernière, le français a annoncé être entré en négociations exclusives avec le belge Etex pour lui céder son plâtre européen et sud-américain, soit les deux-tiers environ de cette activité, pour un montant net de 850 millions d'euros.

L'opération doit être bouclée avant la fin du troisième trimestre de cette année, précise Lafarge dans un communiqué. Groupe non coté, Knauf, qui emploie près de 23.000 salariés, est spécialisé dans les matériaux de construction et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires dépassant 5 milliards d'euros.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 25/07/2011 à 11:38
Signaler
Je me demande pour qu'elle raison LaFarge se désengage totalement de l'industrie du Plâtre? Alors que le Groupe Knauf développe se secteur. Il acquit récemment un gisement de gypse et une usine de plâtre en Tunisie. Il faut savoir que le gypse est co...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.