Coronavirus : le gouvernement repousse (encore) la réforme des APL

 |   |  269  mots
(Crédits : Benoit Tessier)
Les ministres Jacqueline Gourault et Julien Denormandie viennent d'annoncer le décalage de la mise en oeuvre de la réforme des "APL en temps réel" prévue pour le 1er avril.

Le gouvernement n'en est plus à un report près. Après l'avoir maintes fois repoussée, la dernière fois du 1er janvier au 1er avril 2020 à la demande de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), l'entrée en vigueur de la réforme des aides personnalisées au logement est, de nouveau, ajournée.

" A la suite de l'allocution du Président de la République aux Français le 16 mars 2020, le Gouvernement a choisi de décaler l'entrée en vigueur de la réforme des « APL en temps réel » prévue pour le 1er avril.", écrivent, dans un communiqué commun, la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales Jacqueline Gourault et le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie.

Les mesures prises pour faire face au Covid-19 "réduisent en effet la disponibilité des personnels" des caisses d'allocations familiales (CAF) et des mutualités sociales agricoles (MSA), expliquent les deux ministres qui leur ont demandé de prévenir tous les allocataires et les bailleurs de ce décalage. "Comme toute réforme, son lancement nécessite une mobilisation accrue des effectifs des caisses qui ne paraît pas compatible avec la situation actuelle", ajoutent-ils.

En allouant les APL en fonction des ressources actuelles des allocataires et non plus de celles de deux ans auparavant, le gouvernement estime que cela permettra de déterminer "de façon plus juste" leur niveau. En juillet 2019, selon l'AFP, Matignon avait en outre estimé à "un peu au-dessus d'un milliard d'euros" les économies réalisées grâce à cette réforme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2020 à 16:05 :
Et on repousse et on repousse et on repousse la faut vraiment arrêter depuis juillet dernier c'est que des report des APL moi je ne peux pas aller travailler vu que je travaille en restauration et j'ai aucune aide pour payer mon loyer faut penser aussi à nous
a écrit le 31/03/2020 à 12:04 :
C’est simple la France c’est un pays où il Retourne le cerveau des gens il repousse ce qu’il l’es arrange !! Par contre pour ceux que sa aurait arranger bah on peut rester dans de sale drap sa tracasse personne
a écrit le 30/03/2020 à 17:33 :
pourquoi repousser alors que tout doit etre pret depuis des mois cest inadmissible et en plus je suppose pas d effet retroactif pour ceux a qui cette reforme aurait apporte un plus
a écrit le 18/03/2020 à 13:20 :
pourquoi un report à 15 jours de l'application, ils ont eu suffisamment de temps pour se préparer à la CAF!!!
a écrit le 17/03/2020 à 18:25 :
Quelles sont in fine les réformes effectuées? Ah oui, les 80km/h... lamentable tout simplement!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :