Auchan se lance dans un vaste programme de rénovation de ses magasins

 |  | 439 mots
Lecture 3 min.
Le groupe nordiste a entamé fin mai une nouvelle compagne de communication axée sur un marketing de l'expérience tout en se lançant dans une complexe unification de ses canaux de vente.
Le groupe nordiste a entamé fin mai une nouvelle compagne de communication axée sur un marketing de "l'expérience" tout en se lançant dans une complexe unification de ses canaux de vente. (Crédits : Flickr/jean-louis Zimmermann. CC License by.)
Auchan compte investir un milliard d'euros entre 2015 et fin 2017. Les investissements précédents du groupe nordiste portaient essentiellement sur la baisse des prix mais il souhaite désormais apporter "un gros coup de modernité" à son parc d'hypermarchés.

À l'image de Leclerc, Auchan sort son portefeuille pour rénover ses magasins. Le groupe de grande distribution a annoncé cette semaine son intention d'investir 1 milliard d'euros en France d'ici à 2018 afin de "rendre le parcours de course moins contraignant".

Ces investissements seront principalement consacrés à la rénovation du parc existant, Auchan ne prévoyant pas de nouvelles ouvertures à l'horizon 2018. "Cela représente environ 50% de plus chaque année que ce que nous faisions, l'idée étant de remettre un gros coup de modernité sur le parc", a indiqué un représentant de l'enseigne.

Aucune nouvelle ouverture de magasins prévue

"Auchan a la volonté de poursuivre son développement en France sous le signe de l'innovation", a déclaré Vianney Mulliez, le président du comité exécutif du groupe, mardi à l'occasion de l'inauguration du 120e hypermarché du distributeur dans l'Hexagone.

     | [CARTE ANIMÉE] Il y a 15 ans le premier "drive" s'ouvrait, ils sont désormais plus de 2.600

L'hypermarché de Meaux, inauguré mardi, au cœur d'un nouveau centre commercial Immochan (la foncière du groupe) d'une centaine de boutiques, se veut représentatif des nouvelles orientations que le groupe souhaite faire prendre à ses points de vente. Il est ainsi plus accès sur "les services" avec "une zone marché plus importante, (...) et davantage de supports digitaux" pour améliorer les passages en caisses et permettre une extension de l'offre en non-alimentaire, a expliqué Eric Fièvre, le directeur du magasin, d'une surface de 12.000 mètres carrés répartie sur deux niveaux.

     | Lire Les centres commerciaux, un modèle d'avenir ?

Pour mémoire, le groupe nordiste a entamé fin mai une nouvelle compagne de communication axée sur un marketing de "l'expérience" tout en se lançant dans une complexe unification de ses canaux de vente. Cette campagne s'est accompagnée d'un changement de slogan : "Vivons mieux, moins cher" -utilisé depuis 2012- a alors été abandonné au profit de "Et vous, la vie, vous l'aimez comment ?".

Des résultats en recul en France, malgré la baisse des prix

L'an dernier, les investissements d'Auchan avaient surtout porté sur les baisses de tarifs, afin de ne pas se laisser distancer dans la guerre des prix que se mènent les distributeurs français depuis trois ans.

     | Lire aussi La guerre des prix restitue seulement 3 euros par mois au consommateur

Au premier semestre 2015, les ventes du groupe en France restaient toutefois toujours en berne, reculant de -2,9%, dont une baisse de -3,2% sur la division hypermarchés.

>> Aller plus loin La guerre des prix dans la grande distribution "détruit l'avenir de la filière agroalimentaire"

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :