Hollande : "Il y a des pressions qu'il faut exercer sur la grande distribution"

Le chef de l'Etat, chahuté lors de son passage au Salon de l'Agriculture ce samedi 27 février, a assuré qu'il fallait revoir la loi de 2008 qui régit notamment les rapports entre distributeurs et fournisseurs.

2 mn

François Hollande a dit souhaiter une révision de la loi sur les relations commerciales
François Hollande a dit souhaiter une révision de la loi sur les relations commerciales (Crédits : BENOIT TESSIER)

"Il y a des pressions qu'il faut exercer ici en France sur la grande distribution", a déclaré François Hollande. Ce dernier s'exprimait dans le cadre d'une visite mouvementée au Salon de l'agriculture, qui a ouvert au public ce samedi. Il y a été sifflé et insulté au début de son parcours. En début de matinée, le stand du ministère de l'Agriculture a par ailleurs été saccagé démonté par des manifestants, ce qui a conduit à l'intervention des CRS.

Le chef de l'Etat a ensuite affirmé qu'il fallait revoir la loi de modernisation (LME) de 2008, qui avait notamment réformé les relations entre distributeurs et fournisseurs.

"Je veux dire aux distributeurs: attention à ce que vous allez faire dans les 48 prochaines heures parce que ça va déterminer le contenu de cette prochaine loi", qui sera votée "avant l'été", a-t-il prévenu.

Il s'agirait d'une nouvelle tentative puisque sous le mandat de François Hollande, une pacification de ces rapports a déjà été entreprise, dans le cadre de la loi Hamon.

>> Grande distribution : nouvelles règles du jeu mais guerre des prix féroce

"Les cris de détresse, je les entends"

En pleine crise de l'agriculture, les distributeurs sont notamment critiqués par une partie des agriculteurs ainsi que des industriels pour la pression à la baisse exercée sur les prix lors des négociations avec leurs fournisseurs.

La période officielle des négociations commerciales entre les chaînes de distribution et leurs fournisseurs d'achève officiellement le 29 février. Traditionnellement tendue, elle l'est encore cette année, après plusieurs mois de déflation et d'intenses campagnes de promotions dans les magasins.

Aux agriculteurs, François Hollande a par ailleurs déclaré peu après:

"Les cris de détresse, je les entends (....) La colère, je préfère qu'elle s'exprime à l'occasion de ce salon qu'à l'extérieur (...) c'est une demande très forte qui est exprimée", selon des propos rapportés par l'AFP.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 82
à écrit le 28/02/2016 à 19:33
Signaler
Aveuglé par son eurobéatisme FH voit la paille de la grande distribution mais ignore la poutre de l'Europe!

à écrit le 28/02/2016 à 17:48
Signaler
Adoptée en août 2008, au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, la LME instaure la liberté de négociation des prix entre les centrales d'achat des grandes surfaces et leurs fournisseurs.La LME, et la loi Chatel de 2008 avec son orientation libérale...

le 29/02/2016 à 9:17
Signaler
"Adoptée en août 2008, au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, la LME instaure la liberté de négociation des prix entre les centrales d'achat des grandes surfaces et leurs fournisseurs[...]" A l'époque je m'étais également fait la remarque : "ma...

à écrit le 28/02/2016 à 15:58
Signaler
Je pense que nos paysans en général sont dans la détresse !!oui mais pourquoi chez nous en France ca ne va plus ???on a de trop petites entreprises agricoles !!il faut regrouper ces fermes comme l ont fait les Allemands et d autres pays du nord en ...

le 28/02/2016 à 16:46
Signaler
D'abord ça va mal aussi ailleurs,la demande mondiale baisse.Ensuite ce n'est pas en faisant des fermes industrielles qu'on fera de la qualité:exemple le lait de vache qui devient faiblement toxique quand on nourrit les vaches au mais a la place de ...

à écrit le 28/02/2016 à 15:17
Signaler
Toutes ces crises qui se succèdent démontrent combien Valls et les membres de son gouvernement sont inutiles à la France, les Français constatent que Valls est à ranger au même niveau de casseur de la société Française que Sarkozy et Fillon ;

à écrit le 28/02/2016 à 14:55
Signaler
Vous allez voir la pression qu'on va vous mettre, vous allez être satellisé et redistribué dans la constellation du néant !!!

à écrit le 28/02/2016 à 14:54
Signaler
Après 3 ans et demi à la tete de l'état et dès crises à répétition dans l agriculture il annonce Il faut faire pression sur la grande distribution !! Il faut mieux en rires tellement c'est un aveux d inaction et sur d incapacité à avoir une stratég...

le 28/02/2016 à 17:52
Signaler
Les agriculteurs sont exclus des négociations depuis aout 2008,il est temps de s'en apercevoir 8 ans plus tard.

à écrit le 28/02/2016 à 13:10
Signaler
Les pressions servaient sûrement plus utiles/efficaces en jouant les pompiers à Bruxelles que le gendarme auprès des distributeurs. Pour, peut être, revoir un système de régulation, un tarif de prix garantis ou de quota, qui apporterait ainsi une séc...

à écrit le 28/02/2016 à 12:19
Signaler
Hollande ne s'est pas démonté face aux cris de la FNSEA d'obédience Sarkozyste!bravo,son discours était clair et mesuré.l'agriculture ne va pas si mal ,elle demande trop d'aides par rapport a son apport économique,les collectivités locales ont aujou...

le 28/02/2016 à 14:26
Signaler
@élu ps: t'es pas près de rendre ta carte du PS, et on sent bien que t'es tout à fait dans la mouvance socialo :-) Si on est pas d'accord, on est sarkozyiste, raciste, etc., n'est-ce pas :-) Figure-toi que ce ne sont pas les lois qui créent des emplo...

le 29/02/2016 à 10:42
Signaler
@ elu PS: La réforme territoriale devait réduire le coût de fonctionnement des collectivités locales, mais elle a complètement échoué, au point que l'état va devoir reprendre des charges à son compte après les avoir transférées. Le mille feuille est ...

à écrit le 28/02/2016 à 11:20
Signaler
Sauf que ce n'est pas avec des lois, mais avec des produits et services intéressants et des clients pour les acheter qu'on construit une entreprise :-)

à écrit le 28/02/2016 à 11:08
Signaler
Il tape d'un coté pour redresser l'autre mais comme l’installation est mal faite, il n'arrange rien, fier qu'il est d'être le bricoleur du dimanche de ses maîtres a Bruxelles!

à écrit le 28/02/2016 à 10:59
Signaler
des grenelles, des reunions, des commissions, des lois, des.... bon, hormis gesticuler pour placer ses copains, il fait quoi? rien bon, le coupable ideal, c'est la grande distribution.... ok ils ont certainement une part de responsabilite, mais tt ...

à écrit le 28/02/2016 à 10:47
Signaler
LE MONDIALISME A FAIS BEAUCOUP DE DEGAT DANS TOUS LES SECTEURS CELA A SUPRIME DES MILLIONS D EMPLOIES? // REVEILS DES EMERGENTS ? MAINTENENT C EST LE TOUR DE LA L AGRICULTURE AVEC DES PROCDUCTIONS A GRANDE ECHELLES ? ELEVAGES DES FERMES A MILLE VA...

à écrit le 28/02/2016 à 10:15
Signaler
On commence a avoir une grosse auto-censure sur nos médias nationaux. En effet, dans les retransmissions de la visite de Hollande au salon on ne retrouve pas la réalité du terrain.Sa visite a été beaucoup plus "violente oralement parlant" plus "les j...

le 28/02/2016 à 10:49
Signaler
+10000000. Vous venez seulement de découvrir que la France n'est plus une démocratie!!!

à écrit le 28/02/2016 à 9:33
Signaler
Cela fait bientôt 4 ans que ce Pinocchio nous mène en pédalo. Faire pression sur la grande distribution alors que ce pays est gangréné par ces groupes destructeurs d'économie de plus en plus nombreux. Attendre 4 ans pour nous enfumer une fois de plus...

le 28/02/2016 à 18:04
Signaler
Comme quoi la "modernisation" tue . loi de modernisation (LME) de 2008,

à écrit le 28/02/2016 à 9:23
Signaler
Ça fait 20 ans que les politiques se défausse sur la GMS, le problème reste le même ! Encore un coup d'épée dans l'eau comme d'habitude ... sans prendre les problèmes à bras le corps !

à écrit le 28/02/2016 à 8:56
Signaler
Incompréhensible ??? Pourquoi s'attaquer à un stand payé avec nos impôts , alors qu'ils avaient le vrai responsable sous la main ???

à écrit le 28/02/2016 à 5:58
Signaler
Ils s aperçoivent qu il y a un problème , aussitôt une rustine sort de la boite à outil . Et comme des ados attardés ces la faute des autres , ici la grande distribution . Comme José ils sont tous fiers et reconnaissent avoir atteint leur seuil d i...

à écrit le 27/02/2016 à 23:42
Signaler
Il convient de noter que Hollande s'est fait "remonter les bretelles", mais il ne faudrait pas oublier que le gouvernement de Valls, et Valls lui même n'en n'ont rien à faire de la détresse des agriculteurs ; il en dit long le SILENCE INADMISSI...

à écrit le 27/02/2016 à 23:35
Signaler
Et la croissance et l'emploi et la solidarité envers les migrants, ils n'y pensent pas les agriculteurs. Il faut plus de justice sociale, c'est ce qu'ont rappelé la Folle et le President. Si pas de justice sociale, les sans dents n'auront jamais de...

à écrit le 27/02/2016 à 23:31
Signaler
comme consommateur je recherche un bon rapport qualité prix . En matière d'élevage où c'est l'excellence en prairie où c'est de l'industriel COMME PARTOUT et il n'y a aucune raison que je n'achète pas là où c'est le plus avantageux . J'observe que no...

le 28/02/2016 à 11:59
Signaler
Contribuables, regardez donc le patrimoine des agriculteurs avant de les defendre

à écrit le 27/02/2016 à 23:10
Signaler
Il botte encore en touche le gros apparatchik, car ce n'est pas d'une Loi sur la distribution dont l'agriculture a besoin, mais de moins de taxes, de charges et de bêtise administrative. Evidement cela remettrait en cause le modèle de développement d...

le 28/02/2016 à 3:26
Signaler
Le gros APPARATCHIK c est le president des agriculteurs la fameuse FNSEA et les presisents precedent qui se servent des agriculteurs pour faire de la politique et devenir ministre dans un gouvernement . Il faut mieux choisir les personnes qui vous R...

à écrit le 27/02/2016 à 22:17
Signaler
Hollande trouvera peu de compassion de la part des français sur l'accueil qu'il a reçu au salon de l'agriculture ( encore que les jets de bouses de vaches sont d'une distinction qui n'honoré pas la profession ) , cela dit, on se demande sur qui les a...

à écrit le 27/02/2016 à 21:57
Signaler
Encore une fois , il tape à côté ... Mon ennemi c'est la finance : qu'ils s'attaquent aux spéculateurs qui font et défont les produits financiers agricoles au lieu de nous faire croire comme ses prédécesseurs que la grande distribution est responsab...

à écrit le 27/02/2016 à 20:28
Signaler
Ceux qui exposent au salon représentent une partie du monde rural, car les places sont chères pour participer à ce salon lequel est une vitrine de choix; il reste que les politiques ont raison d'y participer le débat est justifié mais les excés ne f...

à écrit le 27/02/2016 à 19:58
Signaler
L'agro-industrie est tellement puissante que le gouvernement préfère menacer, verbalement bien entendu qu'ils se rassurent, les déjà gros actionnaires de la grande distribution. "Si vous ne trouvez plus rien, cherchez autre chose"

à écrit le 27/02/2016 à 18:56
Signaler
Les socialistes dogmatiques du 19ème au pouvoir ...ne savent ... que légiférer dans le concept de l'économie dirigée ...! alors , que nous sommes dans une économie ouverte ...bonjour les dégâts ....d'ailleurs que chacun peut validé chaque jour.....

à écrit le 27/02/2016 à 18:48
Signaler
Qu'est-ce qu'il veut encore l'autre pingouin ? Une loi ? Encore une qui ne changera rien-de-rien aux vices du commerce mondial américano et européen qui dictent leurs lois dans les couloirs des Assemblées et les ministères ... Et on est priés de ne ...

à écrit le 27/02/2016 à 17:47
Signaler
Un économiste pourrait il nous expliquer l'effet d'une TVA sociale sur les produits agricoles. C'est peut être une solution.

le 27/02/2016 à 19:02
Signaler
@Gépé , Ca n'a pas de sens d'ajouter une nouvelle taxe dites sociale ou pas sociale...le problème est connu ...il faut faire l'inverse , baisser les charges , prélèvements ,taxes et les impôts ...pour être compétitifs avec le marché UE et expor...

le 27/02/2016 à 19:02
Signaler
@Gépé , Ca n'a pas de sens d'ajouter une nouvelle taxe dites sociale ou pas sociale...le problème est connu ...il faut faire l'inverse , baisser les charges , prélèvements ,taxes et les impôts ...pour être compétitifs avec le marché UE et expor...

à écrit le 27/02/2016 à 17:38
Signaler
La Droite, amnésique comme toujours, devrait prendre sa part de responsabilité dans cette crise, car entre la fin des quotas laitiers et la loi sur la grande distribution, elle a largement sa part... Au moins Hollande a eu le courage d'y aller alors ...

le 27/02/2016 à 19:07
Signaler
Il faut se faire une raison, les prix administrés par l'Etat ont été supprimés par Raymond Barre à la fin des années soixante dix, cela va faire trente cinq ans ! Mais vouloir intervenir plus va pousser les distributeurs à acheter davantage dans les ...

à écrit le 27/02/2016 à 17:09
Signaler
Nous en sommes arrivés au constat de ce que l'Europe est devenu la structure la plus nuisible et destructrice pour les Français ; Il convient d'organiser le FRAXIT, la France n'a plus rien à voir avec l'Europe. Par ailleurs, en France il devien...

le 27/02/2016 à 18:13
Signaler
Absolument d' accord sur l' absolue nécessité d'un ..FREXIT !

le 27/02/2016 à 18:17
Signaler
La FNSEA est un syndicat nuisible aux agriculteurs traditionels, comme l'est le MEDEF pour la classe ouvrière. Ce sont des syndicats anti-France, et anti-Français.

à écrit le 27/02/2016 à 17:05
Signaler
Il a fallu qu'il vienne au salon pour découvrir le problème !!! Son ministre de l'Agriculure ne lui fait pas remonter les problèmes ? sans être médisant, ce problème date depuis des lustres et rien ne change, quel que soit le gouvernement en place. I...

à écrit le 27/02/2016 à 16:46
Signaler
Une info qui VAUT le détour : http://www.sudouest.fr/2016/02/27/crise-de-l-elevage-intermarche-accepte-d-acheter-plus-cher-l-europe-refuse-2285874-4720.php ""Sur le porc, l'été passé, Intermarché s'était accordé avec Leclerc pour acheter le kilo (de ...

à écrit le 27/02/2016 à 16:14
Signaler
Je propose une taxe de solidarité de la part des "paysans" qui vendent leurs terrains à des lotisseurs... ou par exemple au petit fonds de pension géré par le président de la FNSEA qui rachète tout ce qu'il trouve...

le 27/02/2016 à 16:43
Signaler
Très bonne remarque. Mais ... c'est comme dans toutes les professions : les gros le sont devenus en bouffant les petits.

le 27/02/2016 à 18:46
Signaler
Cette taxe existe : c est la taxe des terrains non constructibles devenus à bâtir

à écrit le 27/02/2016 à 15:44
Signaler
il est difficile d'être solidaire avec des paysans en costard cravate qui nous font bouffer des ogm

le 27/02/2016 à 17:48
Signaler
Au début du XX siècle, en Europe, l'élevage de porc est très rémunérateur ; juste avant la Première Guerre mondiale, un éleveur produisant 140-160 porcs annuellement avait un bénéfice annuel net de 6 à 8 000 francs-or, soit 4 à 5 fois le salaire moye...

à écrit le 27/02/2016 à 15:32
Signaler
Il n'y a pas d'autre solution que d'imposer le prix des denrees agricoles en danger. a) l'Europe pas d'accord : réponse Frexit . Les Anglais utilisent bien cette menace. Par ailleurs les agriculteurs etrangers gagneront encorte plus donc ils ne po...

à écrit le 27/02/2016 à 15:20
Signaler
La production de porcs a bas prix est elle stratégique?Je ne crois pas.S'il y a des fous pour travailler a perte depuis 10 ans ,il ne faut pas les soutenir.Idem pour les producteurs de lait de vache dont la qualité commence sérieusement a laisser d...

à écrit le 27/02/2016 à 15:09
Signaler
un electorat perdu a jamais... un ministre effacé comme représentant...

à écrit le 27/02/2016 à 14:40
Signaler
La grande messe annuelle du salon de l'agriculture, il suffit de ne plus payer son stand pour que le politique comprenne. Tant qu'on peut payer son stand c'est qu'on y gagne de l'argent, personne ne participe à perte à un événement ,le salon c'est av...

à écrit le 27/02/2016 à 14:31
Signaler
Que du cinéma. Quand on est en faillite ,on dépense pas son argent qu'on a pas pour parader avec ses vaches au salon de l'agriculture surtout quand on sait combien ça coûte de déplacer ses vaches pendant 10 jours. Un boycott du salon avec un présiden...

à écrit le 27/02/2016 à 14:21
Signaler
La phrase du titre en dit long sur le renoncement et l incapacité à décidé et diriger de ce tout petit homme

à écrit le 27/02/2016 à 14:12
Signaler
Rien à redire, il est quand même plus drôle qu'un grand comique !!

à écrit le 27/02/2016 à 13:58
Signaler
Quoi qu'on pense de ce président élu sur le mensonge quant à la situation économique et grâce à une instrumentalisation sans précédent de la justice qui n'a cessé de harceler son prédécesseur (que n'a-t-on pas dit sur l'affaire Bettencourt qui s'est ...

à écrit le 27/02/2016 à 13:48
Signaler
voilà ce qui préfigure une fin de quiquennat explosive! qui sème le vent récolte la tempête...

à écrit le 27/02/2016 à 12:57
Signaler
Il serait temps que ce quinquennat se termine.

le 27/02/2016 à 22:33
Signaler
Et après ce quinquennat il y aura un autre quinquennat avec un président aussi impuissant aussi médiocre. Et bis répétita en 2022. La vieille machine est solide mais pourrait bien finir par tomber en panne quand même.

à écrit le 27/02/2016 à 12:51
Signaler
Paroles, paroles, paroles... Hollande continue à berner les sans dents ! Que croyez-vous que va faire la grande distribution ? Et bien, elle va acheter ses produits dans les états européens qui vendent moins cher ! La solution de Hollande n'est donc ...

à écrit le 27/02/2016 à 12:42
Signaler
Il y a des pressions qu'il faut (qu'il aurait fallu...) exercer sur l'Europe... Un Etat fort, ce n'est pas forcément un Etat policier fort ... C'est un Etat qui impose des règles commerciales necessaires à l'intérieur sans se laisser imposer des règl...

à écrit le 27/02/2016 à 12:36
Signaler
Le mal est de beaucoup plus profond que ce qu'il en est dit à ce jour. L'agriculture se trouve être en première ligne particulièrement les moins favorisés soit pour le type de production, de l'éloignement, des maillages des étranglements d' "achete...

à écrit le 27/02/2016 à 12:24
Signaler
Que ne ferait on pas pour être dans "les petits papier" de Bruxelles? Hé oui! c'est l'UE qui choisit celui qui pourra se présenter a nos votes! Vive le prochain pr...efet!!!

à écrit le 27/02/2016 à 11:59
Signaler
La grande distribution a bon dos. Tantôt on "exerce des pressions" pour qu'elle achète ses produits plus chers, tantôt on exerce d'autres pressions pour qu'elle baisse ses prix de vente. Ce gouvernement est dépassé, il ne sait plus quoi faire.

à écrit le 27/02/2016 à 11:22
Signaler
Mais avec de belles promesses, Hollande aura des voix à l'élection présidentielle. Peut-être même chez les agriculteurs...

à écrit le 27/02/2016 à 11:17
Signaler
Mais ils nous em... les agriculteurs Ils vivent sous subvention de l UE qui dépense plus de la moitié de son budget pour eux au lieux d investir pour l avenir Ils n ont pas été capables de se sortir d un marché de commodité - pourquoi n ont ils pa...

le 27/02/2016 à 11:38
Signaler
Contrairement aux assistés du RMI, RSA, Assedic et autres préretraités, les agriculteurs ne demandent qu'une chose: pouvoir vivre de leur travail. Or avec la concurrence internationale, ce n'est pas possible. L'Andalousie, le Maroc, l'Argentine ou la...

à écrit le 27/02/2016 à 11:15
Signaler
Le problème des agriculteurs vient de la mondialisation et du productivisme à grande échelle. Il faut les encourager à produire du bio . Plus de pesticides, du haut de gamme. Ça ne sert à rien de rivaliser avec des pays qui ont des coûts de producti...

à écrit le 27/02/2016 à 11:04
Signaler
qui pratiquent une ségrégation entre la France des sans dents et la France des non sans dents. Tant que le président n'aura pas confié une mission parlementaire rémunérée 9500€ par mois à un énarque sur le thème de la vache laitière dans la mondiali...

à écrit le 27/02/2016 à 11:04
Signaler
BISSARE? QUANS CA MANIFESTES EN FRANCE ON NOUS DIT QUE C EST LA FAUTE DE L EUROPE? ALORS QUE C EST BIEN LES CENTRALES D ACHAT QUI FIXE LES PRIX AUX PAYSANS? CERTAIN COMMENCENT A CONPRENDRE ILS PRODUISENT ET VENDENT SUR DES CIRCUITS PLUS COURT ET S EN...

à écrit le 27/02/2016 à 11:00
Signaler
Casino au lieu de financer les mosquées de Paris a coût de 50 000 € ferait mieux d aider la filière porcine et charcuterie. !

le 27/02/2016 à 15:38
Signaler
+1

à écrit le 27/02/2016 à 10:57
Signaler
Il n'a pas été chahuté, mais hué, insulté, rejeté. Un avant gout de la campagne 2017, peut-être ? Difficile passer entre les goutes d'un tsunami de ressentiment qu'on a soi-même créé.

à écrit le 27/02/2016 à 10:29
Signaler
Si on achète le lait 20cts de plus le litre dans les magasins, la laiterie ne va-t-elle pas prendre 10 en passant ? Ça serait naturel. Ce ne sont pas des philanthropes. (voir le camembert fabriqué en Normandie avec du lait étranger, moins cher, vu qu...

à écrit le 27/02/2016 à 10:17
Signaler
Eh oui bien sûr….. c'est la faute au grand patronat de la distribution si l'agriculture française n'est plus compétitive tout comme son industrie. Depuis des décennies que la gauche française tape, crache, vomit sur les capitalistes et leurs "profits...

le 27/02/2016 à 11:04
Signaler
sinon quelles solutions préconisez vous?savez vous qu'une taxe de 1% sur le chiffre d'affaire des grandes surfaces suffirait a rémunérer les agriculteurs les plus en difficulté et a inventer l'agriculture de demain?

à écrit le 27/02/2016 à 10:16
Signaler
cause toujours tu les interesses pardi Degage

à écrit le 27/02/2016 à 10:10
Signaler
Que dire aux agriculteurs si ce n'est prenez votre destin en charge. Si vous voulez continuer à produire pour la grande distribution, vous devez accepter le cadre européen de libre concurrence et devenir aussi fort qu'eux sinon vous ne pouvez espérer...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.