Objectifs confirmés pour Accor

 |   |  351  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe hôtelier français Accor a enregistré un chiffre d'affaires de 1,62 milliard d'euros au troisième trimestre 2011, en hausse de 2,7% (5,8% en tenant compte des taux de change), notamment grâce à l'ouverture de 28.000 chambres.

Accor atteint ses objectifs. Les ventes du groupe hôtelier ont augmenté de 2,7% (soit 5,8% en données comparables), ce qui lui permet de réaliser un chiffre d'affaires global de 1,623 millard d'euros. A la même période l'an dernier, Accor enregistrait 1,58 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Sur les neuf premiers mois de l'année, ce résultat cumulé atteint 4,597 milliards d'euros.

"En l'absence de signaux de ralentissement de la demande", Accor "confirme son objectif de résultat d'exploitation entre 510 et 530 millions d'euros", précise le groupe dans un communiqué publié mardi.

L'entreprise française estime que ces investissements dans le développement lui rapportent 80 millions d'euros de chiffres d'affaires. Quelque 224 établissements ont été ouverts dans le monde, soit 28.000 chambres de plus à la fin du mois de septembre. Plus de la moitié de ces hôtels (116) ont ouverts leurs portes au cours des trois derniers mois. L'acquisition de Citea et ses 2.700 chambres, ainsi que la reprise de contrats de franchise avec Mercure au Royaume-Uni ont assuré une bonne partie des nouvelles ventes de nuitées.

Clé de cette croissance, une "amélioration généralisée" du revenu par chambre disponible, calculé à partir du taux d'occupation des établissements et du prix moyen par chambre. De quoi confirmer l'objectif de 35.000 nouvelles chambres ouvertes d'ici la fin de l'année.

Effets de change

En revanche, sa "stratégie d'adaptation des modes de détention des actifs" lui a fait perdre 61 millions d'euros au troisième trimestre, soit 163 millions d'euros depuis le début de l'années. Les effets de change quant à eux, ont coûté 18 millions d'euros au groupe hôtelier au cours du troisième trimestre.

Enfin, de tous les pays d'Europe, c'est en France qu'Accor réalise les meilleurs résultats sur les hauts et milieu de gamme : 6,7% de croissance du chiffre d'affaires contre 6,6% au Royaume-Uni et 1,8% en Allemagne. Pour le segment "économique", le score français est battu en Grande-Bretagne avec 9,8% de croissance contre 7,1% dans l'Hexagone. Des chiffres bien en dessous des 19% de croissance pour ce segment économique et 10,8% pour le haut et milieu de gamme en Amérique latine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :