Tourisme : le nouveau défi Français ?

Première destination touristique mondiale en 2014, l'Hexagone, fortement concurrencé, rapporte moins que d'autres pays. Pour stimuler le secteur, Laurent Fabius a présenté un plan ambitieux pour passer, d'ici à 2020, à 100 millions de touristes par an.
Fabien Piliu
Pour relancer le tourisme, Laurent Fabius a annoncé, en juin 2014, 30 mesures autour de cinq pôles d'excellence et, un an plus tard, de nouvelles mesures sur le numérique, l'accueil, la formation et l'investissement.
Pour relancer le tourisme, Laurent Fabius a annoncé, en juin 2014, 30 mesures autour de cinq pôles d'excellence et, un an plus tard, de nouvelles mesures sur le numérique, l'accueil, la formation et l'investissement. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)

La France tombera-t-elle de son piédestal ? En 2014, le pays, avec sa gastronomie, ses musées et ses 38 sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco, est resté la première destination touristique mondiale. L'année dernière, pas moins de 83,7 millions de visiteurs sont venus visiter Paris, les châteaux de la Loire, la Côte d'Azur, la Bretagne et les plages du Débarquement, entre autres. Mais cette première place, enviée, est fragile. Plusieurs statistiques inquiètent. Le nombre de visiteurs a stagné entre 2013 et 2014. La France a enregistré 9,5 millions de nuitées en moins depuis deux ans et certains touristes commencent à délaisser la France.

Si la fréquentation des clientèles lointaines, particulièrement chinoises, a bondi de 8,7% en 2014, le marché européen mature se contracte légèrement (-1,7%). Les Suisses et les Allemands sont notamment moins nombreux à visiter l'Hexagone. Autre signe négatif, la France continue de reculer dans le classement des recettes générées établi par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Entre 2013 et 2014, elle est passée de la troisième à la quatrième place mondiale derrière les États-Unis, l'Espagne et la Chine, qui lui a chipé la dernière marche du podium.

Un enjeu économique important

Pour le gouvernement et les professionnels du secteur, l'heure est donc à la mobilisation. Les enjeux sont énormes.

« La France est la première destination touristique parmi les pays de l'Union européenne. De ce fait, le tourisme revêt un enjeu économique particulièrement important en France. D'affaires ou d'agrément, il contribue à l'activité de nombreux secteurs : hébergement, restauration, culture, loisirs, transport, commerce... », explique l'Insee dans une note publiée en juin.

De fait, la consommation des touristes représente plus de 7% du PIB. Au total, près de 300 000 entreprises, essentiellement des TPE, appartiennent au secteur, employant près d'un million de personnes en équivalent temps plein. Des effectifs qui grimpent à plus de 1,3 million de personnes si les emplois à temps partiel sont pris en compte.

Pour redresser la barre, le Quai d'Orsay, où Laurent Fabius a gagné de haute lutte contre Bercy la responsabilité de la politique touristique, s'agite. En juin 2014, 30 mesures ont été annoncées pour relancer le secteur, dont la mise en place de « cinq pôles d'excellence » pour « accroître la visibilité et la lisibilité » de l'offre et pour que les acteurs du tourisme se mobilisent « autour de priorités partagées ». Ces pôles sont la gastronomie et l'oenotourisme, le sport et la montagne, l'écotourisme, les savoir-faire, notamment dans l'artisanat et le luxe, et le tourisme urbain. Leur financement sera assuré à hauteur de 15 millions d'euros par le Programme investissement avenir (PIA).

Le 11 juin 2015, après avoir reçu le rapport du Conseil de promotion du tourisme, une seconde étape a été franchie avec de nouvelles mesures de soutien ciblées sur quatre domaines essentiels : le numérique, l'accueil, la formation, l'investissement. En avril, CCI France, le chef de file des réseaux de chambres de commerce et d'industrie, a lancé la High Hospitality Academy, un programme « éducatif » pour aider les professionnels à améliorer leurs sens du service. Si un sourire ne coûte rien, il peut rapporter gros.

L'ambition est de porter à 100 millions en 2020 le nombre de visiteurs étrangers. Le plan prévoit un nouveau portail Internet pour promouvoir la destination France, en partenariat avec des acteurs privés, pour permettre des réservations en ligne : rendez-vous à l'automne. Sur l'accueil, la délivrance accélérée des visas touristiques serait étendue, sans oublier la formation aux langues. Enfin, la Caisse des dépôts et consignations doit lancer avec d'autres investisseurs privés un fonds d'investissement tourisme (FIT) de plusieurs centaines de millions d'euros pour financer des travaux de construction ou de rénovation.

_____

>> Diaporama: Et non, la France n'est pas championne du monde de tourisme !

>> VIDEO Analyse de Xerfi Canal:
"La France, n°1 du tourisme", l'escroquerie des chiffres

Non et encore non, la France n'est pas « championne du monde du tourisme ». Avec 55,4 milliards de dollars de recettes, elle n'est même plus sur le podium, éjectée de sa 3ème place par la Chine, elle-même devancée par l'Espagne et les Etats-Unis qui restent loin devant avec près de 180 milliards de dollars de recettes [...]

Fabien Piliu

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 35
à écrit le 17/08/2015 à 19:58
Signaler
j'ai lu recemment que , en France , on comptabilise les touristes en transit : les Belges ou les Anglais qui voyagent vers l'Espagne par exemple , celà pourrait expliquer le grand nombre de touristes et le moindre chiffre d'affaire ; si quelqu'un ...

à écrit le 17/08/2015 à 18:48
Signaler
C'est vrai que la France est un magnifique pays. Mais il faudrait pour résoudre quelques problèmes pour que nous belges et autres nationalités puissions en jouir pleinement ... Virer les français (mais c'est bien connu) Virer les socialistes (un...

à écrit le 17/08/2015 à 16:52
Signaler
La France est devenue très cher pour les touristes modestes et pour les touristes bien fournis il y a une manque d'accueil chaleureux et du service.

à écrit le 17/08/2015 à 15:58
Signaler
L'hébergement est cher en France comparé à d'autres pays européens du sud de la France. A l'étranger on trouve généralement dans sa chambre de quoi se faire une tasse de thé ou de café et même un petit frigidaire ce qui n'existe pas en France.

à écrit le 17/08/2015 à 12:40
Signaler
Cette année, j'ai constaté de notables améliorations quand a l’accueil des touristes. Que ce soit dans le sud ou a Paris. Ma famille, en visite a Paris , a même été surpris de rencontrer des parisiens sympathiques. Tout peut arriver ! Il reste qu...

à écrit le 17/08/2015 à 12:40
Signaler
Cette année, j'ai constaté de notables améliorations quand a l’accueil des touristes. Que ce soit dans le sud ou a Paris. Ma famille, en visite a Paris , a même été surpris de rencontrer des parisiens sympathiques. Tout peut arriver ! Il reste qu...

à écrit le 17/08/2015 à 11:23
Signaler
Traversez la France pouyr visiter nos campagnes au mois d'août, tout est fermé! Nous sommes le seul pays au monde à fermer le pays !! Demandez aux touristes ce qu'ils en pensent...

le 17/08/2015 à 13:24
Signaler
Sans compté les dentistes et autres professions toutes en congé en août... Le français ne veut pas travailler en août... Merci l'éducation nationale !

le 17/08/2015 à 15:04
Signaler
Je suis d'accord il faudrait interdire les vacances !!! Et les gens devraient travailler le week end aussi !! Et aussi baisser les salaires, car trop élevés, et comme ça notre économie repartira enfin !!

à écrit le 17/08/2015 à 10:37
Signaler
Organisation Mondiale du Tourisme OMT, recettes 2014 : 1 Etats-Unis, 177 Md$ 2 Espagne, 65 Md$ 3 Chine 4 France 5 Macao 6 Italie 7 Royaume-Uni 8 Allemagne 9 Thaïlande 10 Hong Kong ……… Organisation Mondiale du Tourisme OMT, dépenses nation...

le 18/08/2015 à 7:50
Signaler
Cher Marco, je vous rejoints sur le "racket" voir l'arnaque de certains commerçant. Comment peut-on vendre des articles acheté chez Metro ou autres ? Un exemple une crème brulé coute 0.90€, voir moins selon la quantité commandé, sur la carte 7.90€. ...

à écrit le 17/08/2015 à 10:29
Signaler
Si on veut attirer les touristes, faut EN PRIORITE sécuriser le pays...c'est à dire détruire les ghettos et les remplacer par des petits batiments où toutes les origines sont mélangées....la france est un pays qui compte des ghettos, et c'est pas l'a...

le 17/08/2015 à 12:31
Signaler
Non. Allez faire un tour en Afrique du Sud avant de sortir de telles énormités.

le 17/08/2015 à 15:06
Signaler
Patriot9 allez faire un tour à Marseilles dans certains quartiers ? Dites nous que c'est pas des ghettos ?

à écrit le 17/08/2015 à 10:29
Signaler
Pour boucler son budget la Mairie de Paris va relever la taxe de sejour sur les hebergements touristiques alors que les prix des chambres d’hôtel a Paris sont déjà parmi plus élevés en Europe. Cela s'appel tuer la poule aux oeufs d'or,et c'est v...

à écrit le 17/08/2015 à 10:11
Signaler
Comment peut on comparer ce qui n'est pas comparable c'est à dire la France avec la Chine et les USA, c'est comme si on comparait la Californie avec l'Europe ou une province chinoise, alors donnez des chiffres comparatifs, les USA avec l'Europe et ...

le 17/08/2015 à 10:35
Signaler
On peut tout a fait comparer, et je dirai même que la France a un avantage car elle se situe au coeur de l'europe et beneficie plus facilement de flux de touristes etrangers ( un touriste chinois qui fait une tournee en europe passera nécessairement...

le 17/08/2015 à 19:53
Signaler
bien d'accord avec vous ; par contre la bonne comparaison à faire , c'est la France avec l'Espagne ; + de touristes en France , + de chiffre d'affaire en Espagne ... et il suffit de voir sur place pour comprendre pourquoi ( le soleil n'explique...

à écrit le 17/08/2015 à 10:04
Signaler
le problème avec le tourisme c'est qu'on fait financer avec de l'argent public l'enrichissement de quelques-uns et la gloriole des politiques sans parler de la pollution engendrée par les transports ; d'autres pays s'ouvrent au tourisme rognant ainsi...

à écrit le 17/08/2015 à 9:32
Signaler
Oui c'est ben vrai , c'est de la faute des syndicats et des faignants de fonctionnaires ...

le 17/08/2015 à 10:41
Signaler
Sans vouloir les accuser de tous les défauts, on ne peut les créditer de capacités d’adaptation, d'initiative, ou de recherche de performance. Tout ce qui permet de survivre dans une économie de marché et qui est imposé aux entreprises, sous peine d...

à écrit le 17/08/2015 à 9:16
Signaler
La société française est pourrie par le syndicalisme et on trouve souvent des employés qui pensent qu'ils sont plus importants que le client. Le problème est de savoir ce que pourront faire les syndicats pour eux quand les clients auront disparu. Dan...

à écrit le 17/08/2015 à 9:11
Signaler
Le devellopement du low coqt sest tres bien pour les voyages courts maus ca attire aussi des touristes lowcosts pas sur que ce soit eux qui frequentent nos hotels, nos restaurants, nos spas etc etc Apres il faut savoir si on veut un pays lowcost avec...

le 17/08/2015 à 9:29
Signaler
Ce n'est pas aussi simple. Ce n'est pas uniquement l'offre qui fait la demande. Sinon vu le positionnement élitiste de la compagnie nationale (tout du moins en termes de cout) tous les voyageurs se bousculeraient à ses guichets. Quelle que soit la c...

à écrit le 17/08/2015 à 9:08
Signaler
Et pourquoi ne pas se servir de notre compagnie aerienne nationale comme d'une arme touristique exactement comme le font les pays du Golfe avec leurs compagnies? En l'aidant a se developper fortement ca attirerait les touristes creerait de l'emploi d...

le 17/08/2015 à 11:27
Signaler
Bonne idée, mais l'Etat préfère taxer AF que RyanAir et ne fait pour l'instant rien pour favoriser la compagnie nationale. Les fonctionnaires que ce soit dans les marchés publics ou dans ce domaine ont une peur panique du favoritisme et préfèrent a...

à écrit le 17/08/2015 à 8:44
Signaler
La france a quand meme fait des progres qu il faut signaler. Avant le passage a roissy etait une epreuve desagreable (que j essayait d eviter en me posant ailleurs). Cette annee, surprise, on m a meme souhaité bon voyage... Comme quoi du personnel so...

à écrit le 17/08/2015 à 8:39
Signaler
Parmi tous les sujets , l arrivée à Roissy ( accueil et attentes des bagages) et surtout accès déplorable à paris! De nombreux aéroports sont maintenant reliés par des trains dédiés, rapides, sûrs et confortables ( wifi, prises électriques ..) nous a...

à écrit le 17/08/2015 à 8:32
Signaler
L industrie du tourisme a évolué très rapidement en qq années : compagnies low-cost , place du numérique ( Centrale de réservation en ligne, sites comparatifs, TripAdvisor, Airbnb .. Etc).Parmi tous les sujets : l arrivée en France par Roissy est fo...

à écrit le 17/08/2015 à 8:31
Signaler
Il est important de reconnaitre enfin la valeur économique du secteur touristique, incluant, l'environnement, la culture, les sports et loisirs,... On ne fait pas venir (et rester) les touristes, uniquement à coup de slogans de premier niveau, la qu...

à écrit le 17/08/2015 à 8:10
Signaler
Enfin un article qui fait une auto-critique du tourisme en France. L'activite du tourisme en France est obsolete. C'est pas en vendant 3 glaces sur la croisette qu'on va faire notre beurre. Les jeunes Anglais et Allemands partent faire la fete a Ibiz...

le 17/08/2015 à 8:40
Signaler
Ce que vous porposez c est d autoriser la biture express des jeunes anglais ou d aider la mafia corse a implanter des casinos... Le pire c est que meme si on appliquait votre politique, ca ne serait pas un succes ! Les habitants d Ibiza en ont marre...

à écrit le 17/08/2015 à 7:59
Signaler
Et si on travaillait sur le rapport qualité/prix, notamment dans le sud et à Paris? Si on arrêtait de prendre "les touristes" pour des imbéciles? Quand vous payez 20€ pour un plat industriel en provenance direct de Metro ou Promocash, même pas réch...

le 17/08/2015 à 16:22
Signaler
vous avez raison sauf que ce qui tue dans ce pays c'est les employés avec un plat même gratuit vendu 20 euros il en faut des couverts pour rentabiliser le reste ...c'est pas le prix de la nourriture qui fait le prix du plat mais tout le reste...

à écrit le 17/08/2015 à 7:28
Signaler
Pour une France meilleure, il faut une france de sécurité, une france plus moderne tant économiquement que moralement !!! Une France plus reconnaissante et serviable !!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.