Des hausses de tarifs limitées sur les TGV

 |   |  102  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le président de la SNCF, Guillaume Pepy , s'engage à limiter la hausse des billets. Le secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry Mariani, s'est dit favorable à une hausse " raisonnable ".

Le président de la SNCF, Guillaume Pepy, s'engage à ce que les tarifs TGV soient  "accessibles à tous", selon ses déclarations au Journal du Dimanche. " Nous travaillons pour que la répercussion soit limitée ". Des discussions sont en cours, qui devraient se terminer vers la deuxième quinzaine de janvier.

En contrepartie d'une taxe sur les billets de trains pour financer  les lignes interrégionales déficitaires, la SNCF pourra fixer plus librement les tarifs des TGV.

Du coup, une augmentation des prix des billets devrait intervenir. Le secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry  Mariani, s'est dit favorable à une hausse " raisonnable ".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2010 à 15:38 :
Les promo SNCF concernent essentiellement les trajets Paris-Nice. La SNCF doit clarifier sa politique tarifaire plus que fantaisiste !!! Dans mon TGV avec un billet à 92?, mes voisins avaient un billet à 69?, d'autres à des prix encore plus bas... Le gouvernement a séparé la SNCF en deux entités dont une est plus que rentable et cependant on nous fait croire au surcoût des billets, alors que tous les employés de cette société + leurs familles voyagent gratuitement
Réponse de le 07/10/2011 à 21:10 :
dans un mème T G V il faudrait pouvoir comparer les prix des billets , je crois qu'il ni en a aucun au mème prix. moi j'en ai un a 22 Euros pour début octobre.
a écrit le 13/12/2010 à 12:00 :
M. Thierry Mariani est un odieux personnage qui cherche systématique l'argent dans le portefeuille des petits, jamais chez ceux qui en ont les moyens : il veut taxer et imposer davantage les veufs et les veuves, les étudiants, augmenter les prix.... Mais quels sont ses revenus personnels mensuels ?... Par ailleurs un A/R Paris/Marseille à quelques 200?... ne suffit-il pas ? Qu'en est-il de l'opacité des tarifs de la SNCF ave des Paris/Nice bien moins chers que les Paris/Marseille ? De l'abus de position dominante de la SNCF sur les lignes TGV ?
Réponse de le 13/12/2010 à 15:01 :
Paris Nice bien moins chers ??? Ils sont à quasiment 250 ? aller retour !!!
a écrit le 13/12/2010 à 8:36 :
le tarif doit correspondre au cout reel ,arretons de subventionner les bobos qui vont regulierement dans le sud
Réponse de le 13/12/2010 à 15:33 :
Je ne suis pas bobo ! Je bosse en région parisienne. Mes parents âgés sont dans notre région d'origine : le sud. Arrêtons de subventionner nos députés, sénateurs et ministres...qui eux ne paient rien !
Réponse de le 13/12/2010 à 16:18 :
Subventionner ??? Pour faire un Paris Nice, sans carte de réduction, c'est 120 ? l'aller simple en seconde classe (160 ? en première), vous appelez ça subventionner ??? C'est plutôt l'inverse, c'est eux qui subventionnent d'autres lignes bien moins rentables !
a écrit le 12/12/2010 à 19:40 :
Si on déduisait le coût par billet de tous les avantages, retraites en or et jours de grèves accordes aux employés de la SNCF, il est bien possible que le billet de train soit nettement moins cher, que la SNCF soit profitable et que les consommateurs (qui sont aussi les actionnaires de la société) seraient enfin servis a la hauteur des espérances.
Réponse de le 13/12/2010 à 13:03 :
Facile de taper sur les salariés de la SNCF dès qu'on doit ouvrir son porte-monnaire en peau de hérisson ! Ces salariés ne sont pas fonctionnaires, les employés sur les quais ont des périodes d'astreinte à respecter, travaillent par tous les temps dehors, etc. donc leurs "avantages" sont justifiés. Si les salariés d'autres grandes entreprises, nationales ou privées, avaient un peu plus lutté pour leurs droits, peut-être que tous auraient le même statut que les employés sncf aujourd'hui ... alors arrêtez un peu de baver sur les autres et sortez manifester, répliquer, vous défendre vous-mêmes !!!
Réponse de le 13/12/2010 à 15:47 :
Facile aussi à narguer les autres, salariés ou fonctionnaires ! Nous n'avons pas ce pouvoir de bras de fer dont VOUS, employés des transports du "service public" avez usé et abusé, aux dépens de nous tous. Combien de fois avons-nous dû faire des trajets à pied durant des kilomètres pour ne pas rater des RV boulot importants, annuler nos congés en famille et perdu le bénéfice de ces jours, juste à cause de vos abus de grève ! Vous êtes de grands privilégiés, notamment vous à la sncf. Qui plus est, vous pratiquez des grèves autoritaires qui mettent à mal des milliers de petites entreprises, de médecins, de jeunes, d'étudiants, de personnes âgées. Cela s'appelle de l'abus de position dominante !
a écrit le 12/12/2010 à 19:25 :
Avant de faire une hausse des tarifs, il faudrait peut être arrêter de faire grève.
a écrit le 12/12/2010 à 17:53 :
faites votre travail
et non des conneries

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :