TER trop larges, les présidents de la SNCF et de RFF sous les feux des critiques

 |   |  440  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La rapporteure générale du Budget à l'Assemblée, Valérie Rabault (PS) a demandé la démission du président de la SNCF. La SNCF et RFF remettront lundi un rapport d'enquête interrne sur l'affaire des TER trop larges.

Alors que les critiques pleuvent sur la SNCF et RFF pour cette commande de TER trop larges pour entrer dans 1300 gares françaises, la rapporteure générale du Budget à l'Assemblée, Valérie Rabault (PS) a demandé la démission du président de la SNCF, Guillaume Pepy.

"Je pense qu'il doit démissionner. 50 millions d'euros, c'est beaucoup d'argent et on est la risée de la presse internationale", a-t-elle déclaré. "A la SNCF, il faut revenir à une culture d'ingénieur plus poussée comme l'avaient d'anciens dirigeants", a estimé Valérie Rabault, députée du Tarn-et-Garonne et diplômée des Ponts-et-Chaussées.

Enarque de gauche

Il s'agit de la première demande ouverte de démission. Elle s'ajoute à un flot de critiques émanant, en particulier, de la majorité, le camp auquel appartient pourtant Guillaume Pepy. Cet énarque de gauche est en effet passé par des différents ministères. Il a notamment été le directeur de cabinet de Martine Aubry, lorsqu'elle était ministre du Travail.

"Je pense que la responsabilité des dirigeants (de la SNCF et de RFF, ndlr) est engagée", a déclaré le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis.

 Audition à l'Assemblée

Interrogé sur une éventuelle démission de ces dirigeants, il avait répondu: "A eux de le dire". La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a eu également des mots très durs envers Guillaume Pepy et son homologue chez Réseau Ferré de France (RFF), Jacques Rapoport. Selon elle, il faut également que les dirigeants de la SNCF et de RFF "fassent toute la clarté sur les raisons pour lesquelles des décisions aussi stupides ont été prises".

Tous deux seront auditionnés dans les plus brefs délais par la commission du développement durable de l'Assemblée nationale.

Un rapport d'enquête interne remis lundi

Un rapport d'enquête interne sur les décisions ayant conduit à commander des TER trop larges pour certains quais sera remis lundi au secrétaire d'État aux Transports Frédéric Cuvillier, qui en avait fait la demande. Ce rapport précisera les conditions dans lesquelles une commande de nouveaux matériels a été passée en octobre 2009 avec Alstom et en février 2010 avec Bombardier", indiquent la SNCF et RFF dans un communiqué.

"Cette enquête devra déterminer à quel moment il est apparu que les quais devaient être adaptés pour permettre les circulations de ces nouveaux trains, comment les experts ont décelé cette nécessité, comment les décisions ont été prises et enfin comment les régions en ont été informées".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2014 à 17:08 :
SNCF = Société Nationale Connerie Française ?
a écrit le 23/05/2014 à 10:15 :
Il est dommage que quelques élus nationaux à chaque fois qu'ils commettent des erreurs ne démissionnent pas pour montrer le chemin aux autres.Ils se comportent toujour en irresponsables aujourd'hui ils se réveillent.
L'exemple, Messieurs, l'exemple au lieu de l'incompétence et la passivité pour des fins de mois
a écrit le 22/05/2014 à 13:08 :
"TER trop larges" ou quais exotiques et inadaptés ? L'histoire est là, présente, avec ses souvenirs. Soit prévoir des trains étroits qui passent partout, soit raboter pour rendre tout uniforme, une bonne fois pour toutes. J'ai lu que ça avait déjà été anticipé mais du retard décale la complétude des rectifications (1200 ça fait beaucoup quand même).
a écrit le 22/05/2014 à 12:13 :
Ce n'est pas la première fois, en 2009 la SNCF avait due rehausser plus de 280 quais pour un cout de 300 millions d'euro pour les seul quai et quasiment un milliard pour l"ensemble des travaux nécessaire. En effet, en France, les quais sont théoriquement « bas » en province. c'est-à-dire à 52 centimètres du sol -, et haut en région parisienne, à 92 centimètres. « Le poids de l'histoire et les différentes générations de travaux font que pas un quai n'est à la même hauteur en Ile-de-France
a écrit le 22/05/2014 à 12:12 :
Ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Quand la SNCF et RFF ont lancé le projet de réouverture de la grande ceinture ouest au service voyageurs, en 1992, elles ont affiché une rentabilité de l'ordre de 16%, excellente. Le projet autorisé ensuite par le Directeur des Transports Terrestres, reliant St Germain en Laye et Noisy le Roi, restait toujours très rentable. 10 ans après la mise en service, cette liaison accueille le dixième des voyageurs prévus, la SNCF ayant triché sur le calcul de rentabilité socio économique. RFF n'a pas publié le bilan socio économique exigé par la LOTI 5 ans après la mise en service. Cherchez pourquoi .... Et on lance des extensions en suivant les mêmes procédés ?
a écrit le 22/05/2014 à 12:10 :
Quand on commence par la fin sciemment c'est pour qu'il n'y ai pas d'autres alternatives en cours de route, (C'est comme l'UE qui déjà une monnaie commune alors qu'il n'y a pas de convergence entre les pays de la zone, tout ça pour forcer la main des peuples) de manière que la dépense soit plus importante qu'a l'origine et ainsi poussé irrémédiablement vers la privatisation souhaité à Bruxelles
a écrit le 22/05/2014 à 11:16 :
Comme les cheminots toute l'année, les présidents de la SNCF et de RFF sous les feux des critiques. Rien de nouveau et vivement l'arrivée de nouvelles compagnies ferroviaires privés en 2015 et que la sncf fasse comme la sncm de Marseille qu'elle coule définitivement pour le bien du porte-monnaie de l'état et des contribuables.
Réponse de le 22/05/2014 à 11:28 :
avant 1938 date de création de LA SNCF le rail Français était PRIVE .Y avait pas non plus de régimes de retraites à quelques exception près ...Oui vivement le retour aux années 30 ! ça va couiner dans les chaumières mais bon ...
a écrit le 22/05/2014 à 11:00 :
Le plus désolant dans cette affaire, c'est la suite d'explications vaseuses qui justifient l'opération a posteriori ! Alors que la vérité est TOUTE SIMPLE, personne à la SNCF ni à RFF n'avait anticipé le problème ! Là où ça devient pathétique, c'est quand les officiels avance un prix de 50 millions d'euros pour raboter les quais, soit 19 euros le mètre ! La TRISTE RÉALITÉ, c'est qu'il faut prévoir au moins 10 fois plus...
a écrit le 22/05/2014 à 10:01 :
un petit dessin pour résumer l'affaire : http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/ter-sncf-commande-rames-trop-larges/
a écrit le 22/05/2014 à 9:52 :
Il était une fois,
« La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf »

« Une Grenouille vit un Boeuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf,
Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,
Pour égaler l'animal en grosseur,
Disant : "Regardez bien, ma soeur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
- Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. - M'y voilà ?
- Vous n'en approchez point.". La chétive pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.

Pour la fable La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf, la morale est la suivante : Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs, tout prince a des ambassadeurs, tout marquis veut avoir des pages. À l’époque, il y avait une pratique qui consistait à vouloir paraître d’un rang plus élevé que celui qu’on occupe réellement. On veut paraître plus important qu’on l’est. La grenouille veut tellement paraître plus importante que le bœuf que sa vanité lui fera perdre la vie.


Source : http://mistercarl.tripod.com/id8.html
http://www.capital.fr/enquetes/derapages/le-dangereux-train-train-de-la-sncf-920910
a écrit le 22/05/2014 à 9:00 :
Mais non , ce ne sont pas les TER qui sont trop larges, ce sont les rails qui sont trop étroits. Mais bon, le problème subsiste.
a écrit le 22/05/2014 à 8:59 :
"La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal" elle devrait commencer par la fermer. "Je pense que la responsabilité des dirigeants (de la SNCF et de RFF, ndlr) est engagée", a déclaré le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis" quand on à son passé, on devrait la fermer aussi.
a écrit le 22/05/2014 à 8:50 :
"Valérie Rabault (PS) a demandé la démission du président de la SNCF." il y a eu à la fois une erreur technique et de communication certes, c'est risible et ça fait le buzz comme on dit, mais si on devait virer tous les nuls qui sont au PS en particulier, actuellement, à commencer par cette dame, ça nous ferait des vacances. D'autant que le rapport entre le coût du "rabotage" et celui des investissement en cours pour la remise à niveau du réseau c'est epsilon (moins de 1 %). En fait, ça permet à MME Rabault de faire parler d'elle c'est aussi de la mauvaise communication. Pourtant elle devrait savoir, de part sa formation d'ingénieure que l'erreur et humaine hélas, cela se vérifie tous les jours avec ce gouvernement de fantoche.
Réponse de le 22/05/2014 à 10:14 :
Vous ne seriez pas de droite vous?
a écrit le 22/05/2014 à 7:36 :
Ça sent plus l erreur de communication que l erreur d ingénieur. Le problème ici est que le problème semble assez simple pour que nos amis politiciens s en mêle. Mais qui a démissionné pour l explosion de la facture de l epr Flamanville? Personne a ma connaissance. Et pourtant c est de plusieurs milliards dont il était question. Ici, il ne s agit même pas de 1% du coût du projet!
a écrit le 22/05/2014 à 1:33 :
Je me souviendrai toujours de Mr Pepy, prenant un vol Cityjet London City/Paris, il y a 6 ou 7 ans, arborant fièrement son pin's SNCF, au moment même où celle-ci venait de monter au capital d'Eurostar, et était en pleine promotion sur le thème de "à nous de vous faire préférer le train". Pathétique...
a écrit le 21/05/2014 à 21:29 :
au pays des denneurs de leçons des meilleurs ingenieurs du monde quelle COCIRICO
Réponse de le 22/05/2014 à 18:19 :
Qué qui di?
Vous recherchez peut être des donneurs de leçons d'orthographe?
a écrit le 21/05/2014 à 20:59 :
POURQUOI LA REMISE DU RAPPORT AU MINISTRE QUE LUNDI ?

LUNDI car les médias seront focalisée sur le débat des Européennes...
Et hop le tour sera joué ! Une nouvelle info efface l'ancienne.

Il ne faut pas autant de temps pour faire un rapport dans de tel circonstance.
D'habitude, dans les 48 h, le Ministre a tout sur son bureau. Surtout sur un dossier connu depuis de longue date !

N'oublions pas que la SNCF dépense plus de 210 Millions en communication et qu'ils sont des maîtres sur ce sujet.
a écrit le 21/05/2014 à 20:36 :
Les TER doivent affleurer les quais pour les personnes à mobilité réduite.
Là, comme ils seraient trop larges, il faut raboter 1.200 quais.
Alors, s'ils étaient plus étroits, il faudrait rallonger les 20.000 autres quais de France pour l'accès des PRM!!!!!!!!!
Quels seraient les commentaires, alors?
Quand les TGV sont apparus, on a dû adapter les voies et les gares, on n'a pas dit: "Bon votre TGV, il va rouler à 120km/h.
On nage dans un océan de débilité!
A tel point que, même les mis en cause, ne trouvent pas les bons arguments de défense!
Réponse de le 21/05/2014 à 21:50 :
Vous avez trouvé le mot juste. Mais ce qui est grave, c'est que pas un (surtout parmi les politocards) n'évoque cette balance... et que les quais en question AURAIENT DU être rabotés un jour ou l'autre... Culture Tweeter/Facebook, quand tu les tiens...
Réponse de le 22/05/2014 à 13:10 :
Il aurait été préférable qu' ils fussent rabotés avant . Ce qui inclurait qu ils savaient et que pour aller vers l avenir il était préférable d en passer par là.
a écrit le 21/05/2014 à 20:22 :
C'est une facture ou une faute? Si on parle dettes sociales, on oublie le non déclaré du public, on est à 150 milliards, est-ce une faute? Et les factures des banques? Et le chômage? Seulement, si le pdg ne connait pas la taille des rails, c'est qu'il est mauvais. On fait un plan de départ volontaire de séniors et des embauches de jeunes? Et l'austérité c'est pas une faute? Du bon travail des boomers... nuls en croissance, nuls en emplois!
a écrit le 21/05/2014 à 20:15 :
Démission! A un moment donné il faut que les responsables paient pour que leurs successeurs soient plus sérieux. Cette impunité permanente est injuste!
Réponse de le 22/05/2014 à 8:53 :
Avec votre raisonnement il ne va plus rester beaucoup de monde dans ce gouvernement...parce que les incapables ne manquent pas.
a écrit le 21/05/2014 à 19:47 :
Les régimes de retraite, les primes (de charbon ah ah ah !!) et autres fadaises de la SNCF qui coûtent une fortune a la France. Ne parlons pas des grèves. Et il y a des gens qui les défendent.
Et ce sujet montre la dérive décadente de cette organisation ou les prestataires travaillent et les salariés attendent les augmentations
Réponse de le 21/05/2014 à 23:41 :
mdr encore quelqu un qui ne sait pas de quoi il parle la prime de charbon n existe plus depuis tres longtemps...et puis si vous etes si jaloux de ces personnes je vous invite a faire mecano il recrute lol
a écrit le 21/05/2014 à 19:42 :
On n'avait poas ce genre de problèmes quand ceux qui faisaient rouler les trains étaient les mêmes que ceux qui construisaient les gares.... Vive la privatisation !
Réponse de le 22/05/2014 à 11:25 :
Y like Great Britain but private trains are very expensive ...
a écrit le 21/05/2014 à 19:23 :
UNE GREVE DE TROP !
Une pensée à tous ceux qui vont remplacer les grévistes en plus de leur travail habituel et qui ne seront même pas remerciés.
Comme les clients qui devront s'assoir sur les excuses pour toutes les perturbations qu'ils vont encore vivre.
La Directrice TRANSILIEN, elle aussi reste dans son bureau pour citer Le Ministre.
Et ne parlons pas de son Président qui ne communique plus aujourd'hui.
Et ne parlons pas des syndicats qui ne savent même pas pourquoi ils font cette grève de principes !
a écrit le 21/05/2014 à 18:29 :
Mr Pépy ...ou Mr Pépin ????
Réponse de le 22/05/2014 à 8:56 :
Vous parlez de Flamby...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :