Amazon achète 11 Boeing 767 pour répondre à l'explosion de l'e-commerce

Le géant du commerce en ligne qui jusqu'ici louait des avions pour livrer ses colis, a annoncé le rachat de onze Boeing 767-300 aux compagnies Delta et WestJet, qui vont être réaménagés en avions cargo. Objectif : avoir une meilleure maîtrise de ses opérations, alors que l'e-commerce a explosé avec la crise sanitaire.
Fabrice Gliszczynski

2 mn

(Crédits : Lee Smith)

C'est une première pour Amazon. Le géant du commerce en ligne qui jusqu'ici louait des avions pour livrer ses colis, a également décidé d'acheter des appareils gros-porteurs pour avoir une meilleure maîtrise de ses opérations, alors que l'e-commerce a explosé avec la crise sanitaire. Ce mardi, Amazon a annoncé le rachat de onze Boeing 767-300 aux compagnies aériennes Delta et WestJet, qui vont être réaménagés en avions cargo. Pouvant transporter jusqu'à 54,4 tonnes de fret sur une distance de 5 929 kilomètres, le 767-300 cargo est aujourd'hui exploité par d'autres géants du transport express, UPS, DHL Express et FedEx.

"Avoir à la fois des appareils en location et en propre dans notre flotte de plus en plus étendue nous permet de mieux gérer nos opérations, et donc de garder le rythme pour tenir les promesses à nos clients", a déclaré Sarah Rhoads, vice-présidente d'Amazon Global Air.

Des livraisons en 2021 et 2022

Les quatre avions de Westjet vont rejoindre la flotte d'Amazon dès cette année, tandis que les sept appareils achetés à Delta seront prêts en 2022.

Cet investissement vise à répondre à la forte demande que ni la crise ni la pression environnementale pour limiter l'utilisation de l'avion n'ont remis en cause.

Depuis le début de la pandémie, Amazon a mis les bouchées doubles dans la logistique, des entrepôts aux recrutements en passant par les moyens de transports, pour faire face à l'envolée des commandes sur internet. En croissance continue ces dernières années, les livraisons de produits achetés sur internet ont bondi avec la crise sanitaire. En effet, aux utilisateurs historiques se sont ajoutés ceux qui ont découvert ou développé la consommation sur internet pendant les différents confinements et, d'une manière générale, tous ceux qui ne veulent pas se rendre dans les magasins pendant la crise sanitaire.

Fabrice Gliszczynski

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 07/01/2021 à 1:29
Signaler
C'est l'OCP de Robocop ! Ça y est, nous y sommes !!

à écrit le 06/01/2021 à 18:53
Signaler
Tout ça, c'est grâce à ceux qui consomment chez eux.

à écrit le 06/01/2021 à 17:32
Signaler
Bien joué , et ils n'ont pas du les payer cher vu le marasme du transport aérien.

à écrit le 06/01/2021 à 11:24
Signaler
La puissance financière des GAFA est colossale, il est dommage que nos vieux dirigeants européens soient bien trop en déclin pour être en capacité intellectuelle de discuter avec eux afin de récuper quelques sources de ce méga fleuve de fric.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.