La Compagnie : les actionnaires disent "oui" au développement en A321 NEO

 |   |  524  mots
Les B757 seront remplacés sur la ligne Paris-New York par des A321 NEO
Les B757 seront remplacés sur la ligne Paris-New York par des A321 NEO (Crédits : DR)
Les actionnaires ont validé le plan de développement de cette compagnie 100% classe affaires. Deux A321 remotorisés vont entrer dans la flotte en 2019, au moment où, selon les projections de la direction, les comptes devraient être à l'équilibre.

C'est une énorme marque de confiance que reçoit La Compagnie de la part de ses actionnaires. Alors qu'ils ont déjà investi près de 60 millions d'euros dans ce transporteur 100% classe affaires à prix réduits depuis son lancement il y a trois ans, auxquels il faut ajouter 10 millions supplémentaires pour accompagner le rapprochement l'an dernier de La Compagnie avec XL Airways, ils ont validé le plan de développement pour les prochaines années. La Compagnie a commandé en leasing auprès de GECAS deux A321 remotorisés (A321 Neo) qui seront livrés en avril et en septembre 2019. La Compagnie devient ainsi le seul transporteur français à avoir commandé cet avion.

"Depuis le rapprochement avec XL Airways, il y a moins de un an, nous travaillons
sur l'optimisation de la performance de La Compagnie. L'acquisition de ces A321neo, plus modernes et efficaces que les 757 actuels, était essentielle pour accélérer le développement de La Compagnie et nous permettre de nous inscrire durablement sur le marché", a déclaré Laurent Magnin, le Président de La Compagnie dans un communiqué.

 Nouvelles lignes

Les deux appareils remplaceront les deux B757 actuels sur la ligne Paris-New York, la seule ligne exploitée aujourd'hui par La Compagnie. Néanmoins, les B757 ne sortiront pas immédiatement de la flotte. L'un sera conservé au moins jusqu'à la fin 2019, tandis que l'autre ne doit pas être restitué à la société de leasing avant 2021. Leur maintien dans la flotte permettra d'ouvrir de nouvelles lignes saisonnières et de développer l'activité charter, qui représente 5% du chiffre d'affaires de La Compagnie.

D'une consommation inférieure de 25% à celle des B757, les deux A321 Neo équipés de moteurs Leap de Safran et General Electric permettront à la compagnie d'améliorer ses résultats financiers, qui doivent atteindre l'équilibre courant 2019, selon Christian Vernet, le directeur général de La Compagnie.

Des lits et du Wifi

Outre ses performances économiques, l'A321 Neo permettra également à La Compagnie de faire un saut en matière de qualité du produit, déjà de très bonne facture. Et d'espérer une augmentation de ses recettes. Conservant son concept de cabine 100% classe affaires, la direction a en effet choisi d'installer des sièges convertibles en lit. Il y a aura au total entre 76 et 80 sièges, contre 74 aujourd'hui dans les B757. Le wifi sera également installé à bord.

Des avions mieux remplis

Ce plan d'investissement accompagne l'amélioration des résultats de La Compagnie. Depuis avril, la recette moyenne par vol est en augmentation selon la direction en raison  notamment de l'attractivité du passage à deux vols par jour entre Paris et New York. En septembre, le coefficient d'occupation va dépasser les 80% pour le troisième mois consécutif. Un niveau qui reste encore très éloigné des objectifs de Laurent Magnin.

"Quand on a un produit comme celui de La Compagnie à des prix 50% inférieurs à ceux de nos concurrents, les avions doivent être remplis à 95% », expliquait-il en mars dernier.

 Sur le plan des coûts, La Compagnie a profité des synergies avec XL Airways, comme la renégociation par exemple des contrats d'assurances.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :