La Macif va doubler ses investissements dans les startups

 |   |  366  mots
La startup danoise de covoiturage GoMore, concurrente de Blablacar, est un des plus gros tickets de Macif Innovation, avec une participation de 5 millions d'euros annoncée en juillet.
La startup danoise de covoiturage GoMore, concurrente de Blablacar, est un des plus gros tickets de Macif Innovation, avec une participation de 5 millions d'euros annoncée en juillet. (Crédits : DR/GoMore)
L'assureur mutualiste dote de 15 millions d'euros supplémentaires sa structure Macif Innovation. Il a investi 5 millions dans la startup danoise de covoiturage GoMore et 1,25 million chez la néerlandaise Monitorlinq.

La Macif passe la vitesse supérieure dans le "corporate venture": le groupe d'assurance mutualiste annonce ce mardi une nouvelle dotation de 15 millions d'euros dans son véhicule d'investissement Macif Innovation, qui prend des participations "dans des sociétés innovantes susceptibles d'apporter une plus-value aux métiers du groupe". Il lui avait initialement alloué 15 millions d'euros.

"Cette nouvelle enveloppe permettra au groupe d'investir dans de nouvelle startups et Insurtech qui réinventent les modèles de l'assurance", indique la Macif dans un communiqué.

Comme un autre assureur mutualiste, la Maif, qui a doté son fonds d'investissement Maif Avenir d'une enveloppe de 125 millions d'euros jusqu'en 2018, le groupe de Niort s'intéresse beaucoup à l'économie collaborative et aux nouvelles mobilités. La Macif a notamment investi 5 millions d'euros dans la startup danoise de covoiturage GoMore, concurrent de Blablacar, une participation annoncée en juillet dernier.

Économie collaborative et mobilités

La Macif révèle aussi avoir pris une participation de 1,25 million d'euros dans la startup néerlandaise Monitorlinq, une plateforme permettant de tirer parti des objets connectés, avec laquelle elle développe une solution connectée pour le maintien à domicile.

"Accompagner et permettre aux personnes fragiles de rester autonomes le plus longtemps possible est un des enjeux majeurs de la stratégie Innovation du groupe Macif", explique ce dernier.

La mutuelle annonce aussi un investissement de 700.000 euros dans une jeune pousse française, Studeal, plateforme de bons plans pour étudiants, utilisée par plus de 600 associations.

"Avec cette prise de participation, le goupe Macif confirme son engagement et sa visibilité auprès des étudiants. Le groupe contribue ainsi à favoriser l'autonomie et faciliter le quotidien des jeunes en proposant ses offres et ses bons plans sur Studeal.fr", fait-il valoir.

Macif Innovation avait déjà pris des participations dans quatre startups : l'application d'inventaire en ligne CBien, dans laquelle elle a investi au côté de la Maif, la jeune pousse spécialiste d'analyse prédictive Tellmeplus, au côté de la Matmut, la plateforme de vente de voitures d'occasion Carizy, là encore avec la Matmut, et, il y a un an, Drust, une "Cartech" qui a conçu Akolyt, un boîtier connecté d'assistance à l'écoconduite.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/09/2017 à 8:50 :
Ce n'est pas très compatible avec le profil de risque de ce genre d'Institution. C'est manifestement une décision de nature politique. Le comité actif-passif a du se faire joliment tordre le bras.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :