La Tribune

Airbus brise le monopole de Boeing chez American Airlines

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Aymeric Auberger  |   -  396  mots
La maison mère d'American Airlines, AMR, a passé une commande record de 460 appareils, dont 260 A320 à Airbus. Une première depuis la fin des années 1980 !

La compagnie aérienne américaine American Airlines a fait doublement sensation mercredi en annonçant la plus grande commande de l'histoire de l'aéronautique et en faisant la part belle à Airbus. Le constructeur toulousain a enfin réussi à casser le monopole de Boeing au sein du troisième transporteur mondial.

La major américaine a acheté 260 appareils de la famille A320, dont 130 A320 Neo (New Engine option) - la nouvelle version remotorisée lancée fin 2010 - et pris des options pour 365 autres avions. Soit un contrat estimé à 23 milliards de dollars prix catalogue. Du côté de Boeing, la commande porte sur 200 B737 ainsi qu'une option pour 100 appareils supplémentaires. La vente des 200 appareils s'élève à environ 15 milliards de dollars au prix catalogue. Au total American Airlines pourrait acquiérir 925 avions sur douze ans (625 Airbus et 300 Boeing).

 

C'est donc le grand retour de l'avionneur européen dans la flotte d'American Airlines, qui n'avait plus acheté d'Airbus depuis 1987. L'avionneur européen n'avait d'ailleurs plus aucun appareil en service chez American Airlines, les derniers Airbus ayant été retirés de la flotte en 2009. Enfin, Boeing avait signé un accord d'exclusivité avec la compagnie en 1996.

 

Grâce à cette commande, « la plus grande de l'histoire » comme le revendique AMR dans son communiqué, la compagnie va pouvoir remplacer sa flotte de monocouloirs sur cinq ans. « Cette nouvelle flotte va permettre à American d'améliorer ses coûts de carburant et d'exploitation, (...) tout en renforçant sa flexibilité financière », précise le communiqué. Il est prévu qu' Airbus livre 130 A320 à compter de 2013 puis 130 A320 Neo, à partir de 2017.

Face au succès commercial de l'A320 Neo, Boeing a été contraint de suivre la stratégie d'Airbus de remotoriser sa famille de monocouloir. Le contrat passé avec AMR a été l'occasion pour Boeing de lancer la nouvelle motorisation du 737, avec le Leap-X du motoriste franco-américain CFM, déjà retenu par Airbus pour l'A320 Neo. L'accord avec AMR prévoit la livraison de 100 appareils de la famille 737NG (nouvelle génération) à partir de 2013 et 100 avions supplémentaires de la nouvelle version remotorisée du 737NG, qui doit encore être validée par le conseil d'administration du groupe.

A la clôture, EADS, la maison mère d'Airbus, a terminé sur une belle hausse de 3,59 %, à 24,79 euros à la Bourse de Paris tandis que Boeing gagnait 2,44 % en milieu de journée à New York.

Réagir

Commentaires

trikouze  a écrit le 29/11/2011 à 13:07 :

le même jour American Airlines annonce son dépôt de bilan...

bravo aux équipes commerciales d'Airbus !

La Palisse  a répondu le 29/11/2011 à 14:49:

mais non, l'article est du 20/07/2011 |
Le dépot de bilan c'est aujourd`hui.

Pape001001  a écrit le 21/07/2011 à 21:45 :

D?abord mes félicitation à Airbus et à son équipe commerciale. Ceci ayant été dit, voyons les choses calmement. Il y a quelques mois, je vous parlais de la guerre entre Boeing et Airbus sur le segment des moyens courriers, nous y sommes donc en plein. Boeing avait un fait le premier mouvement passant du B737 au B737 NG. Airbus vient de faire échec et mat en ajoutant le NEO à sa famille des A320. Et Boeing? La commandes de American Airlines est ainsi structurée :

1-Pour Boeing : 100 commandes fermes et 40 options pour les B737s NG. A cela il faut ajouter 100comamndes fermes et 60 en options pour les B737s remotorisés. Cette partie de la commande est subordonnée à la décision de Boeing d?ouvrir le chantier de la remotorisation de son best seller. Ainsi, AA deviendrait la compagnie de lancement de ce nouvel appareil.



2- Airbus s?en sort avec 260 commandes flexibles entre A319/A320/A321 dont 130 en version NEO. A cette commande, AA se laisse une possibilité de commander 365 autre avions.



Je pense pour ma part que AA se donne le temps d?attendre la spécification finale du B737-e remotorisé proposé par Boeing avant de prendre une décision finale. Au terme de cette commande, Boeing a compris qu?il n?a plus le luxe du temps et qu?il doit prendre la décision de se lancer dans la remotorisation de son B737NG. D?autres annonces de commandes sont à venir aussi, chez Boeing, c?est un peu la panique qui règne. D?ailleurs, sur sont site, Boeing fait déjà état du programme de remotorisation de ses B737NG. Pour la commande D?Air France-KLM, Boeing est plus serein car sur les long-courriers à grande capacité, il garde une longueur d?avance d?autant que l?A350-100 de chez Airbus n?est pas, encore, à la hauteur.



Aux commandes de Boeing, il faut ajouter les 130 B737NG de la commande précédente dont les avions sont encours de livraison (2009-2013). Je vous épargne les 8 B777-300ER livrables entre 2012-2013, les 7 B777-200LR livrables entre 2013-2016 et les 100 B787 livrables à partir de 2014.



Mais, dans ce monde d?avion, l?ingénierie financière est en passe de supplanter la qualité des avions. De là à dire que dans le futur, les brookers seront préférés aux ingénieurs aéronautiques, il n?y a plus qu?un pas. Pour placer ses avions, Airbus et Boeing ont monté des chantiers financiers assez complexes. Mais, le résultat est là.

D?Italie, un toulousain d?adoption pense à son As de c?ur : l?Allemagne

moutarde  a écrit le 21/07/2011 à 11:39 :

j'avais écrit que cette compagnie choisirait en fonction de l'utilisation des avions : ce qui est réalisé .Il en va de meme pour airFrance/KLM .

Gilles  a écrit le 21/07/2011 à 7:57 :

Que disent les députés qui avaient hurlé lorsque AF avait indiqué qu'elle allait partager le renouvellement de sa flotte entre Airbus et Boeing ?

A340AMIRI  a répondu le 21/07/2011 à 15:47:

Trés bonne remarque! que disent ces ruraux quiu n'y connaissent rien en aviation aujourd'hui?

A340AMIRI  a écrit le 20/07/2011 à 20:32 :

C'est un énorme succés pour l' Europe!! AAmerican est trés conservatrice a tous points de vue, et commander des Airbus en si grande quantité est un signe: les court courriers Européens sont meilleurs que les Américains. Personne ne se manifeste ici alors que si Boeing avait raflé la mise on aurait accusé Airbus et la France d'être des nullos. Réalisez que c'est une gifle pour Boeing...surtout que des capacités de productions ils en ont a foison, eux! sinon, y a 3 usines pour la famille A320, ça devrait aller

coquelicot  a répondu le 21/07/2011 à 11:48:

@A340AMIRI,
Cher ami, vous n'avez pas compris que la plupart de ceux qui s'expriment sur ce genre de forum sont principalement des aigris, dénigreurs de tous poils, sans compter ceux pour lesquels les Airbus sont des avions qui tombent etc...
Un magnifique succès pour l'industrie aéronautique européenne partie de zéro il y a quelque 40 ans!

robyvon  a écrit le 20/07/2011 à 16:17 :

mais comment vont-ils faire pour fabriquer autant d'avions ? surtout après celles du Bourget !
les livraisons se feront-elles dans 20 ans ?



ludo31  a répondu le 21/07/2011 à 6:46:

il y a la chine mon cher §§ la chine §§§ capable de fabriquer et assembler un airbus à un temps record !! qui travaille jour et nuit

A340AMIRI  a répondu le 21/07/2011 à 15:50:

"qui travaille jour et nuit"....CHEAP!! si on ne leur avait pas montré comment faire l' assemblage a Tianjin, ils n' en seraient pas capable, alors vos remarques....et puis en temps record c'est faux: ils sont plus lents qu' a Toulouse sur la chaine!!!