Des Rafale et des frégates FREMM pour l'Egypte avant Noël ?

 |   |  445  mots
Deux frégates FREMM de DCNS pourraient accoster en Egypte
Deux frégates FREMM de DCNS pourraient accoster en Egypte (Crédits : DCNS)
Une délégation de très haut niveau d'une quinzaine de militaires égyptiens de l'armée de l'air et de la marine est arrivée mercredi à Paris pour discuter gros contrats avec les industriels français, notamment Dassault Aviation et du groupe naval DCNS.

Comme les fêtes de fin d'année arrivent, les industriels de l'armement ont aussi les yeux qui brillent. Et pour cause. Quinze jours environ après la visite à Paris du président Abdel Fattah al-Sissi, une délégation de très haut niveau d'une quinzaine de militaires égyptiens de l'armée de l'air et de la marine, est arrivée mercredi en France en vue de discuter gros contrats avec les industriels français, notamment Dassault Aviation et du groupe naval DCNS, selon des sources concordantes. Si tout se passe bien, la délégation égyptienne pourrait rester une dizaine de jours en France avec comme objectif de conclure avant de rentrer au Caire. A voir...

Et si l'Egypte était le premier client du Rafale, coiffant ainsi le Qatar et l'Inde sur le poteau. Pas impossible même s'il faut rester dans ce type de négociations prudent, très prudent. C'est indéniable le Rafale est à la mode mais il reste encore à Dassault Aviation à signer ce fameux premier contrat tant attendu. Une chose est sure Le Caire est diablement intéressé par le Rafale (entre 23 et 26 avions de combat, selon les sources interrogées). Pour signer ce contrat évalué à 3,6 milliards d'euros environ, les Égyptiens demanderaient à la France un crédit Coface pour tout ou partie du financement des avions de combat. Et certains évoquent un crédit Coface pour la moitié du contrat, l'un moitié serait prise en charge par les banques, qui il y a encore peu de temps étaient très réservées.

Le Caire veut deux frégates FREMM

Dans le domaine naval, l'Egypte ne veut pas une frégate multimissions FREMM fabriquées par DCNS mais deux, dont une anti-sous-marine très rapidement pour l'inauguration de l'élargissement du canal de Suez en 2015. La France est prête à fournir au Caire la frégate Normandie, la deuxième FREMM de lutte anti-sous-marine pourtant destinée à la Marine nationale et qui est en train d'effectuer les dernières mises au point de son système de combat. D'un montant d'environ 1,8 milliard d'euros hors armement, ces deux frégates seraient en quelque sorte les navires amiraux de la flotte égyptienne. Après le Maroc (1 exemplaire bradé), ce serait au tour de l'Égypte de s'offrir ce bijou technologique français.

Et les deux dernières corvettes Gowind (2.400 tonnes) que DCNS souhaite vendre au Caire pour 500 millions d'euros après un contrat de quatre corvettes signés cet été ? Les négociations sont un peu éclipsées par celles sur les FREMM. Toutefois, le groupe naval souhaite parvenir à ses fins sur le dossier des corvettes, qui seraient fabriquées à Lorient.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2014 à 8:36 :
Pas de signature,pas de triomphalisme!!!
C'est bien Français comme d'hab!!!!!!!!!
a écrit le 15/12/2014 à 0:18 :
Dis donc M. Cabirol, entre le Qatar le 15 décembre et l'Egypte avant Noël, on peut dire que vous vous avancez sacrément en ce moment dans vos articles! Même si j'apprécie votre travail, j'avoue rester assez perplexe face à ce genre d'annonce : si aucune des deux ne se matérialise avant, disons, fin janvier, vous aurez l'air fin, non? Il s'agirait vraiment d'excellentes nouvelles, mais proposer de telles échéances, n'est-ce pas donner un peu de faux espoirs?
a écrit le 13/12/2014 à 14:01 :
La question cruciale de ces derniers jours est : L’armée française se livrera-t-elle prochainement à des exécutions extrajudiciaires par drones interposés au Mali, en Irak ou ailleurs ? Combien des civiles en périront ?
Réponse de le 13/12/2014 à 14:59 :
Les drones français ne sont malheureusement pas armés.
Réponse de le 13/12/2014 à 19:22 :
mais ça viendra...
a écrit le 13/12/2014 à 7:50 :
Qu'ils prendront le modèle italien. Plus puissante, plus performant, bien mieux armé et surtout moins coûteuse....
Réponse de le 13/12/2014 à 10:59 :
Ah mais noooon, les Egyptiens adooooorent le luxe et qui dit "Luxe" dit…. français ! les frégates FREMM disposent des toilettes parfumées (signé Dior), d'une cuisine digne des meilleurs chefs, et les drapeaux du pont sont tous en soie légitime signés Escada. De quoi émerveiller les marins egyptiens, friands de luxe et de sophistication.
a écrit le 12/12/2014 à 20:12 :
Tout les Trolls pro russes sont au rendez vous, 2015 va être une mauvaise année pour la Russie de Poutine.
1 euro = 72,5 roubles
1 baril de Brent = 62 dollars
A ce rythme 3 millions de dollars en cash vaut mieux que deux BPC Mistral.
Réponse de le 12/12/2014 à 20:34 :
Une petite erreur... c'est 3 milliards de dollars.
Réponse de le 12/12/2014 à 21:46 :
Les militaires russes préfèrent avoir plutôt l'argent de retour (1.2 milliards) que les bâtiments BPC Mistral français, on peut l'apprendre dans toutes les presses russes. La marine va faire construire des porte-hélicoptères adaptés aux conditions arctiques et avec l'informatique russe dans les prochaines années. Le cours actuel du rouble par rapport à celui de l'euro – les Mistrals seraient achetés en euros – va faire augmenter le budget militaire russe de plus de la moitié, ce qui va permettre de construire plus de deux de ces bâtiments, voire le double.

La France va garder les deux Mistrals et démonter les poupes car elles appartiennent à la marine russe. Ce "cambriolage" de quelques instruments et logiciels de bord n'était rien d'autre que une mission des marins russes pour récupérer des équipements sensibles (venus de Russie) qui se trouvaient déjà installés dans la cabine de l'un des Mistral.

Finalement, ce feuilleton n'apporte rien pour la France, bien au contraire, il entache la crédibilité du pays et déshonore la souveraineté nationale. La Russie, ou plutôt la marine russe, est la gagnante dans cette affaire car elle n'avait pas besoin de ces BPCs (c'était une histoire mal fignolée de la part de l'ancien ministre russe de la marine et un certain Nicolas Sarkozy) mais, en revanche, la marine russe va se doter d'une augmentation imprévu (mais bienvenue) dans son budget pour la construction le moment opportun de bâtiments semblables aux Mistral.

Les trolls pro-OTAN (ils sont nombreux par là) ainsi que leurs maître néoconservateurs américains auront eu une victoire de Pyrrhus et ils seront obligés de l'admettre. Poutine encore une fois sort gagnant.
Réponse de le 12/12/2014 à 21:49 :
"A ce rythme 3 millions de dollars en cash vaut mieux que deux BPC Mistral."

Pourquoi 3 millions de dollars ? pas compris. Le contrat entre la Russie et la France prévoit des règlements en euros et pas en dollar. Qui plus est, le montant devrait s'élever à 1.2 milliards d'euros net, sans les frais de dédommagements (ce qui pourrait monter jusqu'à, dit-on, 3 milliards d'euros).
Réponse de le 13/12/2014 à 12:16 :
J'étais pressé j'ai tapé trop vite le message et fait quelques erreurs mais je pense que l'essentiel est compris.

De toute façon la France n'avait pas à vendre des BPC à la Russie, Sarkozy n'a fait que des erreurs dans ce domaine durant son mandat.
Réponse de le 13/12/2014 à 19:24 :
A La Tribune, Tyrion, l'essentiel est toujours compris. ;-)
Réponse de le 14/12/2014 à 16:43 :
Le budget de la défense Russe est de 90 milliards de dollars... 3 milliards d'Euro ça représente plutôt entre 5 et 10% du total selon le taux de change.
a écrit le 12/12/2014 à 18:47 :
C est n importe quoi. Faut pas rever, Il n y a pas de pere Noel la bas ha ha
Réponse de le 13/12/2014 à 15:34 :
t'es défaitiste toi ? tu n'aimes pas la France toi ?
a écrit le 12/12/2014 à 18:19 :
On vient d'apprendre. M. Cabirol, que grâce à votre article ô combien fantasque, la plupart des Egyptiens, séduits par l'idée de voir leur pays se doter d'une frégate tellement chic et à la mode, venue directement de Paris, alors ils commencent déjà à construire des maquettes des FREMM pour les placer sous leurs sapins de Noël ! ah la nuit du 24 cette année sera magique au Caire, ah très certainement.
a écrit le 12/12/2014 à 17:04 :
On comprend rien à la Hollandie : ce gouvernement et notre leader minimo refuse de vendre deux Mistral à la Russie, dont un est totalement payé et dont deux parties proue et poupe appartiennent aux Russes au beau motif de la défense de la morale et des droits de l'Homme. Par contre on va vendre des Rafales grâce à un prêt des Français sur dix ans non remboursables et deux frégates hypersophistiquées à un régime dirigé d'une main de fer par un militaire. Et on vend des armes qui peuvent tuer, mille excuses la France devrait vendre contrairement à nos amis américains ou britanniques des armes non létales à des régimes qui respectent pas les droits de l'homme et surtout des femmes : le Qatar, les Émirats arabes unis
a écrit le 12/12/2014 à 14:55 :
Plus le temps passe plus le prix des FREMM augmente, hier c'était 600M€ pour une maintenant c'est 1.8Md€ pour 2...Va falloir qu'il revoit ses notes le Cabirol...
a écrit le 12/12/2014 à 3:12 :
Les bashers et autres trolls pro-russes il est temps de mettre un peu de vodka au frais...

Par contre on a un grand retour des sarkozystes. Le fait qu'Hollande puisse vendre des rafales les rend hystérique. Du Morano grande époque !
Réponse de le 12/12/2014 à 11:17 :
John McCain, sors de ce corps ! :-)
Réponse de le 12/12/2014 à 11:32 :
Jusqu'a present il n'en a pas plus vendu que Sarkozy et si jamais cela arrive ce sera plutot Le Drian qu'il faudra remercier ..et les équipes de Dassault, Thales et Safran qui négocient depuis des années . gardez donc vos mediocres opinions politiques pour le café du commerce
Réponse de le 12/12/2014 à 13:54 :
Point de vue qui n'engage que vous. Meme s'il existe des gens malfaisants, le fait de vouloir généraliser toute progression légitime des individus économiquement ou autre et un mensonge et une justification pour spoiler ceux qui produisent et ainsi se donnent des emplois uniquement payés par les contribuables ou les entrepreneurs. Vive la liberté individuelle !
a écrit le 11/12/2014 à 21:55 :
En voilà une -des- bonne(s) nouvelle(s). On ne peut que se féliciter de vendre (peut être!) du matériel français à l'Egypte, qui reste un partenaire fiable.
Réponse de le 12/12/2014 à 11:19 :
C'est la France qui est devenue un partenaire pas fiable, mon grand.
Réponse de le 12/12/2014 à 17:46 :
Vous feriez des malheurs dans le commerce avec des arguments aussi convainquants. Les marché de l'armement ne semble pas fait pour vous. Vendez plutôt des shamallows, vous aurez peut-être plus de succès.
Réponse de le 13/12/2014 à 11:04 :
Vous voulez dire "marshmallows" cette cochonnerie sucrée américaine ?

En bon français, on devrait utiliser le mot guimauve, plutôt.
a écrit le 11/12/2014 à 21:48 :
Au rythme actuel, on va bien finir par vendre dans quelques années le Charles-de-Gaulle. On n'aura plus qu'à transformer le "pentagone à la française" en hôtel pour SDF en contrat avec le 115...
Réponse de le 11/12/2014 à 22:00 :
Ce ne serait pas une mauvaise idée, mais à condition qu'on y ménage quelques appartements de charme pour le relax de quelques économistes qui se trouveront fatigués après une dure journée de travail….
Réponse de le 12/12/2014 à 11:19 :
+ 1
a écrit le 11/12/2014 à 20:41 :
Les ouvriers STX font leur petite grève de fin d'année pour leur rallonge 2015, notamment cause gros carnet de commandes. Donc tout est normal et sous contrôle.
Mais si ca peut vous faire du bien de parler de l'OTAN et des Mistral, faites, en période de fêtes, nous devons tout pardonner, même la bêtise
a écrit le 11/12/2014 à 18:56 :
Heureusement que le titre comporte un point d'interrogation... les liens entre la Russie et l’Égypte ne datent pas d'aujourd'hui( coopération URSS) de nombreux Russes continuent de travailler en Egypte ..Un contrat vient d'être signé entre la Russie et l' Inde sur du nucléaire civil et de l'armement là aussi les liens entre ces deux pays sont anciens..
Ma mémé disait qu'il ne faut pas vendre la peau de l'ours...etc etc
Réponse de le 11/12/2014 à 21:10 :
Doux rêveur?
L'Ours na pas de réserve pour passer l'hiver.
Mais la France ne s'opposera pas aux ventes d'armes russes en Egypte, je vous rassure.
Réponse de le 11/12/2014 à 22:01 :
"L'Ours na pas de réserve pour passer l'hiver." (!!!!)

Autant être aveugle que lire une stupidité pareille.
a écrit le 11/12/2014 à 18:40 :
En espérant qu'un jour ce ne soit pas sur nous qu'ils utilisent ces armes et autres matériels que nous leur avons vendus...
Réponse de le 11/12/2014 à 20:09 :
Si la Françotan continue à faire le pitre des ricains pour faire la guerre de ce côté du monde (Kazakhstan, Pakistan, Afghanistan, etc) rien n'en est moins sûr…..
a écrit le 11/12/2014 à 18:35 :
Ou sont passés les 40 commentaires suivants...censure ?
Réponse de le 11/12/2014 à 19:26 :
c'est bizarre ça arrive souvent ce décalage… je pense qu'il s'agit d'un mauvais chargement de la page... ça grince, ça coince, ça ralenti... et on fini par ne pas suivre la discussion c'est dommage
Réponse de le 12/12/2014 à 9:36 :
Faut rafraîchir en tapant simultanément ctrl + F5
a écrit le 11/12/2014 à 17:42 :
L Egypte un pays pauvre qui se paye des Rafales et des frégates ça sent les dessous de table dans toute sa splendeur!
Réponse de le 11/12/2014 à 21:54 :
Non l'Egypte n'est pas un "pays pauvre". En revanche, oui, sa situation actuelle est limite limite, avouons-le.
Réponse de le 12/12/2014 à 17:48 :
Ce qui est sûr, c'est que "La Momie" est un naïf.
a écrit le 11/12/2014 à 16:59 :
Un sujet qu'on évite de parler dans la presse parisienne mais qu'on peut l'apprendre ailleurs (même sur la chaîne amie des français, CNN). Le PDG d'Airbus a déclaré que l'avenir de l'A.380 est compromis. Il doit encore continuer la fabrication jusqu'à 2018 pour honorer quelques commandes mais qu'après cette date rien n'est moins sûr que notre super-Jumbo national continue en production. Bon signe ou mauvais signe pour la région, pour les sous-traitants... ?
Réponse de le 11/12/2014 à 17:30 :
" notre super-Jumbo national " ... euh ... européen plutot
Réponse de le 11/12/2014 à 17:33 :
Les A380 ne sont pas prévus pour atterrir sur la plateforme d'une FREMM. LOL
Quel rapport avec l'article?
Réponse de le 11/12/2014 à 18:34 :
Français quand réussit, européen quand se traduit en échec. :-)
Réponse de le 11/12/2014 à 19:24 :
français si ça réussit, européen si ça foire
Réponse de le 11/12/2014 à 20:11 :
Pourquoi européenn ???
Réponse de le 11/12/2014 à 22:02 :
quand ça marche c'est français, quand ça marche pas c'est européen ! :-))
a écrit le 11/12/2014 à 16:21 :
On a 2 mistrals à leur refiler, également, si ca les intéresse.

Tant que c'est Al-Sissi au pouvoir, l'Egypte est ok. Désolé de promouvoir une dictature militaire. C'est mieux qu'une dictature islamiste.
Réponse de le 11/12/2014 à 16:40 :
A propos, ça chauffe du côté de Saint-Nazaire. Un débrayage de 45 minutes s'est tenu ce matin aux chantiers navals français STX, justement les chantiers qui ont bâti les deux Mistral non-livrés à la Russie ! un premier signal d'alerte pour Hollande et ses maîtres de l'OTAN ?
Réponse de le 11/12/2014 à 17:30 :
aucun rapport. Le 1er BPC est fini et le 2ème sera terminé, donc aucune baisse de charge liées à ces 2 navires, livrés ou pas.
Réponse de le 11/12/2014 à 18:31 :
c'est pour obtenir des augmentations salariales.
Réponse de le 11/12/2014 à 19:28 :
au Figaro on parle d'une mini-grève…. merci à Hollande le fossoyeur de la France
a écrit le 11/12/2014 à 16:14 :
une rétro commission pour la mère Michel, un vrai sapin de noël pour l Elysée qui a coûté 5000 euros, quant à Mr le général et dictateur Sissi va finir comme Bachar en Syrie, son peuple mérite mieux que ça, on parle de déportation des juifs mais on oublie ce qui se passe aujourd'hui.
a écrit le 11/12/2014 à 15:23 :
Par définition les armes faites pour tuer. Et tuer est immoral. Malheureusement ma morale n'est pas celle de l'autre. Les hommes se sont toujours entretués et il y en a encore pour des siècles.

Alors soit on supprime l'industrie de l'armement soit on assume. A titre personnel je l'assume et suis heureux à chaque fois que nous vendons des armements à travers le monde. L'homme étant ce qu'il est il aura besoin de matériel pour éliminer son opposant. Alors autant que ce soit nous qui le vendions et en percevions les bénéfices.
Ca fait tourner notre industrie et en ce moment on ne va pas s'en plaindre.

C'est du pragmatisme.
a écrit le 11/12/2014 à 13:14 :
papa Noël n'oublie pas mon petit PS !
Réponse de le 11/12/2014 à 13:29 :
avec Ziad Takieddine actuellement poursuivi par la justice, proche de Sarkozy et de Copé?
a écrit le 11/12/2014 à 12:42 :
La France a placé le dictateur et l'arabe le plus vendu à la tête de l'Égypte pour se faire faire des contrats en milliards. Avec au passage des grosses malettes pour nos représentants. La démocratie touche le plus bas fond de son histoire et la mimolette en est l'image propre: mensonge, arnaque, mise en place de nouveaux dictateur plus collaboratif et pro-sioniste etc... Jésus reviens jésus reviens jésus reviens parmi les tiens. Ils sont devenus les plus grosses tapins.
a écrit le 11/12/2014 à 12:19 :
L Egypte est pratiquement en faillite et il y en a qui pensent que les Egyptiens peuvent acheter un ou plusieurs Rafale et une ou deux fregates ?? Pas etonnant que le deficite commercial de la France augmente si l on vend a des acheteurs insolvables
Réponse de le 11/12/2014 à 13:24 :
citez des contrats récents livrés ou la France n'aurait pas été réglé?
L'Egypte est aidé financièrement pas l'Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis.
Le mieux, quelquefois, c'est de réfléchir ou de se rencarder avant de sortir de âneries!
De plus, la France a aussi le droit d'aider des pays qui viennent de vivre une mauvaise passe, sans attendre la reprise en France, il faut arrêter de raisonner à court terme (bêtement)!
Réponse de le 11/12/2014 à 14:22 :
Ils payent avec un crédit COFACE, c'est à dire votre argent.
Réponse de le 11/12/2014 à 14:48 :
Nos négociateurs ne sont pas nés de la dernière pluie. Si les Egyptiens n'avancent pas au moins un 1/3 de la somme totale lors de la signature alors le deal ne se fera pas.
C'est une des raisons pourquoi le contrat du Rafale marocain ne s'est pas fait.
En effet, les marocains ne voulaient que avancer 1/10 de la somme mais BERCY a refusé. On exigeait au moins 50% et avec les egyptiens, ce sera la même chose .
Mais il se pourrait que l'arabie saoudite donne un coup de pouce.
Réponse de le 11/12/2014 à 19:30 :
"citez des contrats récents livrés ou la France n'aurait pas été réglé?"

le contrat des bpc mistral qui devraient être livrés à la Russie par ex
Réponse de le 11/12/2014 à 20:47 :
très jolie l'Egypte et géniale pour la plongée.
L'un des berceau de la civilisation.
Néfertiti
Réponse de le 11/12/2014 à 22:07 :
Il faut que les Egyptiens ils s'assurent eux aussi de la livraison de ces frégates. Une fois qu'elles seront prêtes l'Elysée peut inventer une raison politique quelconque et annuler la livraison. Il y en a déjà un précédent.
a écrit le 11/12/2014 à 12:12 :
Sachant que cette région compte beaucoup pour l’économie française, mais aussi italienne, allemande et plus généralement pour l’Europe, il est normal que la France joue son rôle économique et diplomatique dans la région.
Par le canal de Suez passe la moitié du trafic mondial et l’Egypte a décidé de doubler ce canal. Il n’est pas question que les djihadistes puissent menacer ce passage. il y a quelque jours, ils avaient réussi à prendre d’assaut un navire de la marine égyptienne, équipé de missiles. L’équilibre et la paix dans cette région sont essentiels pour l’Europe et pour la planète.
Plus la France aura du poids économique, plus elle pourra peser sur la région. S’exclure des marchés économiques laisserai la place aux Etat-Unis, à la Russie, voir à la Chine, avec leurs diplomaties, bien souvent encore plus débiles que la notre. Ces 3 nations étant évidement des exemples de démocraties.
Il ne s’agit pas de lâcher des pays avec qui nous avons des relations plus ou moins bonnes, selon les périodes depuis des dizaines d’années. L’isolation n’est pas une bonne solution. ca n’empêche pas pour autant la France d’engager des procédures ou de mettre la pression lorsqu’elle estime que les droits de l’homme ne sont pas respectés.
De tout façon, ces armes seront vendues, par nous ou par d’autres. Autant que se soit nous, ce qui permet d’’abaisser les coup pour nos propres systèmes d’armes, crée des emplois supplémentaires ou évite d’en perdre.
Avec ces bénéfices supplémentaires, les entreprises peuvent ensuite plus facilement déclencher des études,....
De plus nos boites défense bossent aussi pour des systèmes civils, donc tout est lié.
Pour ce qui est du spatial aussi, civil et défense sont inter dépendants.
Est-ce que tous les nuls qui critiquent ont compris que la croissance el l’influence, ca se gagne dans des coopérations à l’exportation?
Certains ici ont certainement des solutions à proposer, avec leurs jobs en circuit fermé, non créateurs de croissance, pour que la France reste dans le peloton de tête économique et diplomatique.
Alors?
Frères ennemis, la création d’une armée, réunissant 6 monarchies arabes, l’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Koweït, le Qatar et le sultanat d’Oman + le Maroc + la Jordanie, vient d’être décidé, en novembre.
Les querelles entre les frangins vont certainement encore durer un maximum...........
Et l’amour vache de la France avec ces états perdurera certainement encore........
Mais tout ce qui peut faire avancer les relations diplomatiques est bon à prendre.
Si cette coalition de 8 nations prend forme, ce sera une très bonne chose pour normalisation des relations et une avancée démocratique dans la région,......... dont certaines nations ont vraiment besoin! De plus, l’Occident n’aurait plus besoin d’aller faire la police dans la région, sauf à leur demande.
Au Qatar principalement de faire l’effort de ne plus soutenir et protéger des extrémistes.........
Je ne parle pas de l'Algérie, la Syrie, la Turquie, d'Israël et de l'Iran qui sont aussi responsables des origines de l'instabilité dans la région, sans compter les américains et tous les pays qui les avaient suivi sur les armes chimiques irakiennes inventés
A suivre.............
Réponse de le 11/12/2014 à 12:24 :
Merci pour ton discours, quel magnifique somnifère ! après plusieurs jours d'insomnie je commence à bâiller déjà…. merci encore.
Réponse de le 11/12/2014 à 14:30 :
Depuis le temps que tu bailles (toujours le même commentaire sans argumentation), l'air a remplacé les dernières neurones dans ta caboche. Tu te trompes tu n'es pas insomniaque, tu n'es qu'un zombie!
Alors que le post du dessus est certes un point de vue opposable, comme tout point de vue, mais ta réponse est sans aucun intérêt, tu ne dois vraiment pas savoir quoi faire de ta pauvre vie!
Réponse de le 11/12/2014 à 15:23 :
Et bien moi, j'ai trouvé cela intéressant.
Réponse de le 12/12/2014 à 9:42 :
post intéressant et réponse très insignifiante
a écrit le 11/12/2014 à 11:44 :
N'oublions pas que la vente des rafales au Maroc a échoué face aux américains parce que la France n'a pas su offrir une offre de financement intéressante. Faut tout faire pour améliorer ce point
a écrit le 11/12/2014 à 11:42 :
Et pendant qu'on parle des "frégates de Noël à l'Egypte", selon nos médias, le problème lié à la livraison de porte-hélicoptères classe Mistral à la Russie sape la confiance des clients en France et permet à d'autres exportateurs d'armes dans le monde, tels que les États-Unis et le Royaume-Uni, d’utiliser la situation à leur façon. Autrement dit, la situation avec les Mistrals menace le contrat – célébré d'avance par nos journalistes – entre Paris et New Delhi concernant la vente de plus d'une centaine de chasseurs Dassault.

Et alors, Hollande, un voyage à New Delhi, ça te dis ?….
Réponse de le 11/12/2014 à 11:55 :
Le problème c'est que, même que la France livre ces BPC à la Russie, sa crédibilité reste déjà entamée. L'Etat russe n'achètera plus jamais d'armements français, ce sont les militaires russes qui le disent.
L'Inde commence à avoir des doutes sur la livraison des Rafales et ce fameux "transfert de technologies" dont on parle mais il reste flou quand-même. Le bruit qui a courut aux Brésil à l'occasion d'un évéentuel achat de Rafales c'était que ce transfert ne serait jamais fait, ça sentait le leurre dans l'air et, dans le doute, le pays à préféré acheter des chasseurs suédois.
La France commence à faire une piètre figure en tant que marchand d'armes auprès des nouveaux marchés, notre industrie de matériel de guerre a de quoi se faire des soucis. Le jour où cette méfiance s'étendra aux marchés traditionnels, alors là vous pouvez noter : ce sera la fin des haricots, on achètera du matériel US ou chinois.
Réponse de le 11/12/2014 à 12:12 :
Selon nos médias... hahaha ! l'information ne remplacera jamais la connaissance...
Réponse de le 11/12/2014 à 14:10 :
Et c'est quoi la connaissance selon vous ?
Réponse de le 11/12/2014 à 14:20 :
J'espère que vous êtes bien rémunérés par Moscou, malgré que votre argumentaire soit ras les pâquerettes. A moins que ce soit Jean-Luc ou Marine qui vous fasse le chèque.........
La France cette année va certainement exploser tous les chiffres à l'export:
2012: 4,x Mrds
2013: 6,x
2014: 7,x ou 8,x, voir plus...........
Réponse de le 11/12/2014 à 22:09 :
Allez, papy, il fait frais, mettez vous en pantoufles... une petite tisane à la verveine et hop! on va faire un beau dodo!
Réponse de le 12/12/2014 à 0:10 :
Les russes n'ont jamais eu l'intention d'acheter à nouveau francais... Ils ont leur propre industrie, au moins aussi bien développée que la nôtre. Il leur manquait simplement 2 BPCs.
Le problème avec l'Inde, c'est la responsabilité de la fabrication locale des rafales. Dassault ne veut pas se porter garant pour des sociétés indiennes pas forcément très fiables.
a écrit le 11/12/2014 à 11:32 :
Hahaha du pognon, en échange on oublie c'est une dictature...
morale zéro.
Réponse de le 12/12/2014 à 11:35 :
et tant mieux
a écrit le 11/12/2014 à 11:23 :
Et ce sera le Père Noël qui va livrer ces frégates aux Egyptiens avant le 25 pour qu'ils les mettent sous leur sapin à Noël ? ah que c'est mignon !
a écrit le 11/12/2014 à 10:58 :
C'est encore bien d'avoir des "clients éventuels" après le coup des "Mistral". En France on veut bien vendre des armes mais à condition qu'elles ne servent pas, curieuse idée, spécialisons-nous dans les parapluies, les bérets, voir un truc qui ne s'exporte pas, le fonctionnaire par exemple.
Réponse de le 11/12/2014 à 11:51 :
Le "coup des Mistrals" comme vous dites n'affecte en rien nos différents contrats en cours ou à venir.

De Gaulle avait refusé en 1970 de livrer les vedettes de Cherbourg et les Mirage 5 à Israël, nos ventes n'en ont pas soufferts.

De même, on s'indigne moins quand la Russie ne veut pas livrer les S-300 à l'Iran et à la Syrie, de même que les Yak-130, alors qu'ils ont été payés par celle-ci.
Réponse de le 11/12/2014 à 22:12 :
L'Elysée avait contourné ce embargo à l'époque en livrant les Mirage à Israel en "pièces détachées" !! renseignez-vous.

A propos, j'espère que vous êtes bien rémunéré par l'OTAN, malgré que votre argumentaire soit ras les pâquerettes. A moins que ce soit Stoltenberg ou la Merkel qui vous fasse le chèque…. :-))

Bonsoir.
Réponse de le 12/12/2014 à 0:11 :
Les USA ont bien récemment bloqué la livraison de f16 à l'Egypte. C'est pour ca que cette dernière lorgne maintenant vers les rafales.
a écrit le 11/12/2014 à 10:38 :
Je suis toujours ému de ces commentaires de philosophie pré maternelle ; pourquoi laisser ces marchés à d'autres alors que ça nous nourrit ? Faut-il donc tout rejeter sur l'autel des idéologies de tous ordres ?
Et si l'homme était bon ?
Réponse de le 11/12/2014 à 18:59 :
sans morale, l'homme devient une pourriture qui détruit tout et se détruit lui meme, comme il le mérite
a écrit le 11/12/2014 à 10:25 :
La France, mon pays, vend surtout des armes.
Quelle tristesse.
Réponse de le 11/12/2014 à 10:53 :
Vous avez raison, il vaut mieux que ce soit les américains ou les russes, comme ça vous avez la conscience tranquille.
Réponse de le 11/12/2014 à 11:47 :
On croise les doigts pour que cela se concrétise . ne soyons pas moins cynique que nos concurrents !
a écrit le 11/12/2014 à 9:13 :
C'est marrant, les gens se pincent moins le nez quand ils achètent du "Made In China", berceau de la démocratie et des droits de l'Homme, quand ils supportent un club bien connu de football porté à bout de bras par un pays ayant soutenu notoirement l'EI.

L'Egypte a une tradition laïque et malheureusement, comme en Turquie, la vision laïque de la société est portée par les militaires.

Ou alors on fait comme avec la Turquie : on les force à foutre les militaires dehors pour prétendre essayer de tenter de convaincre pour entrer dans l'UE, et au final laisser place nette aux islamistes.
a écrit le 11/12/2014 à 8:49 :
Et puis après ....on effacera le crédit Coface pour aider l'Egypte ?
Décidemment la France s'exporte très mal !
a écrit le 11/12/2014 à 8:49 :
les vendre c est á la portée de n importe quel C..... mais etre payé et ne pas passer cela en pertes et profits quelques annees plus tard ! apres 2 backchich c est une autres paires de manche ...! republique de ripoux ?
a écrit le 11/12/2014 à 8:23 :
3 révolutions ou coups d'état en 4ans; berceau des fêtes musulmans et de l'islamisme moderne; dictature instable dans une des régions les moins stable au monde; pression démographique importante...
L'appat du gain ne justifi pas tout
Réponse de le 11/12/2014 à 8:49 :
On s'en fiche, la morale a déjà foutu le camp français depuis belle lurette, l'important désormais c'est de vendre, vendre et vendre….. n'importe quoi à n'importe qui.
Réponse de le 11/12/2014 à 8:55 :
L'Egypte c'est aussi le berceau de la civilisation méditerranéenne. Un pays à l'histoire plusieurs fois millénaire....

L'Egypte c'est aussi le Canal de Suez hautement stratégique pour l'Europe.

Vos propos sont réducteurs.
Réponse de le 11/12/2014 à 11:26 :
Vous avez l'air des ceux qui disent que la Bolivie est une république de bananes jusqu'au jour où ce pays va nous acheter des armements. Alors là vous allez dire que "c'est une démocratie progressiste avec une histoire millénaire" et blablabla….

Vos propos sont non-recevables, point à la ligne.
Réponse de le 11/12/2014 à 11:43 :
Point de vue tendancieux qui n'engage que vous. Donc = non recevable !
Réponse de le 11/12/2014 à 20:50 :
@kiceca
Ce ne sont ni les pharaons ni cleopatre qui achètent toutes ces armes....
Quant au canal de Suez, hormis pour le géographie l'Égypte n'y est malheureusement pas pour grand chose
a écrit le 11/12/2014 à 8:21 :
faire affaire avec un président et gouvernement issu d un coup d état
c est leur donne une légitimité
on refait les mêmes erreurs du passe être les amis des dictatures ex benali en Tunisie. kaddafi...!!!
Réponse de le 11/12/2014 à 9:05 :
Erreur, après le renverserment des frères musulmans par la rue, du à leurs résultat catastrophique, il y a eu des élections.
a écrit le 11/12/2014 à 8:01 :
test
Réponse de le 11/12/2014 à 12:15 :
test réussi
a écrit le 11/12/2014 à 6:58 :
et si l'Egypte entre en conflit avec un état "ami" de la France on les livrera ou pas ?

Quand on se veut marchand d'armes on laisse ses "scrupules politiques" au vestiaire du local ou on fait le business et si c'est payé on livre le produit fini.
Réponse de le 11/12/2014 à 8:51 :
Tout à fait, le coup du Mistral désormais s'appelle de coup de la "livraison à la française" : on reçoit l'argent, on construit le bateau et puis on invente une bisbille quelconque avec l'acheteur pour livrer l'armement ailleurs – à celui qui paiera le plus. C'est "le commerce équitable" !
Réponse de le 11/12/2014 à 11:01 :
Oui, mais vous savez très bien qu'en France on veut le beurre, l'argent du beurre et la crémière. Et en plus, on veut donner des leçons à tout le monde alors...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :