L'Egypte veut s'offrir une frégate FREMM

 |   |  681  mots
La frégate multimissions Normandie pourrait finalement mettre le cap vers Le Caire
La frégate multimissions Normandie pourrait finalement mettre le cap vers Le Caire (Crédits : DCNS)
Plus de 600 millions d'euros, c'est la valeur de cette frégate multimissions FREMM que Le Caire souhaite acquérir. La France est prête à lui livrer la frégate Normandie en voie de finition.

Décidément, l'appétit des militaires égyptiens pour les matériels d'armement tricolores est insatiable. Après les corvettes Gowind (quatre signées pour 1 milliard d'euros et deux en voie de l'être) et les Rafale (un intérêt pour 24 appareils pour 3,6 milliards d'euros) notamment, Le Caire voudrait en outre acquérir une frégate multi-missions FREMM très rapidement, selon des sources concordantes. Pour 2015, assure-t-on à La Tribune.

D'un montant de plus de 600 millions d'euros (hors armement), cette frégate anti-sous-marine, qui serait en quelque sorte le navire amiral de la flotte égyptienne, devra être prête pour la fin des travaux d'élargissement du canal de Suez l'année prochaine. Après le Maroc (1 exemplaire), ce serait au tour de l'Égypte de s'offrir ce bijou technologique français.

La Normandie, direction Le Caire ?

Livrer rapidement une FREMM, cela tombe plutôt bien. La France est prête à lui fournir la Normandie, la deuxième FREMM de lutte anti-sous-marine destinée à la Marine nationale. DCNS, qui est en train d'effectuer les dernières mises au point du système de combat, devait lui livrer la Normandie dans quelques semaines. Pour autant, la livraison de ce bâtiment à la marine égyptienne impliquerait toute une série de modifications par rapport à la version française. Ce qui dans le domaine du possible dans le délai imparti.

Mais il y a un hic, l'équipage et sa formation. L'Égypte est déjà en manque de personnels qualifiés pour ce type de bâtiment très moderne. Et là, le temps presse vraiment. Le défi est donc de former des marins en un temps record. Ou alors de fournir dans un premier temps un équipage clé en main avant de passer la barre.

La livraison d'une FREMM à l'Égypte serait une petite bouffée d'oxygène pour le budget de la défense française. Car, tout comme pour le Rafale, l'exportation des FREMM, à un degré moindre certes, est également une des clés de la bonne exécution de la LPM. Un succès à l'export qui donne encore plus de crédit au lancement du programme de frégates de taille intermédiaire, les fameuses FTI censées remplacer les trois dernières FREMM (9, 10 et 11), commandées mais en sursis.

Discussions politiques

Sur le plan politique, François Hollande a appelé mercredi l'Égypte à poursuivre son "processus de transition démocratique", prônant une relation "claire" avec le Caire, lors d'une déclaration conjointe à l'Élysée, aux côtés de son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi. "Nous souhaitons que le processus se poursuive, (un) processus de transition démocratique qui respecte la feuille de route et permette pleinement la réussite de l'Égypte", a déclaré le chef de l'Etat français devant la presse.

La France, a-t-il poursuivi, entend être un partenaire du Caire "à la fois fort, parce que l'Égypte a besoin de la France" mais aussi "dans une relation claire avec l'Égypte". Celle-ci "a traversé une période extrêmement difficile, lourde, avec des conséquences humaines considérables", a encore souligné François Hollande, appelant à développer "le plus grand nombre possible d'investissements".

Une visite de deux jours à Paris

Le président égyptien, qui entamait mercredi une visite de deux jours en France, a insisté pour sa part sur l'enjeu de l'activité touristique pour son pays. "Vous n'avez rien à craindre", a-t-il assuré à l'adresse des citoyens français, répondant aux inquiétudes exprimées par les professionnels français du secteur, insistant : "vous ne voyez pas combien le peuple égyptien aime ses invités". "Notre peuple aime les gens, nous souhaitons accueillir le monde entier pour faire connaître notre histoire et notre civilisation", a-t-il enchaîné.

Dans la foulée du déjeuner qui les réunissait à l'Élysée et avant de s'exprimer devant la presse, les deux chefs d'État ont assisté à la signature de trois accords de coopération dont une déclaration d'intention pour un partenariat franco-égyptien sur le métro du Caire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2014 à 16:17 :
A quoi bon tant de discussion sur un sujet qui est loin d'être réel, d'abord, et plus encore, loin d'être concrétisé. Cherchez cette histoire dans les agences de presses les plus sérieuses, vous n'y en trouverez rien de rien. Balivernes….
Réponse de le 30/11/2014 à 13:31 :
La Tribune sucks.
a écrit le 28/11/2014 à 11:49 :
En a souvent l'habitude parler sans réellement connaître à fond de quoi on parle et, j'estime, c'est ne pas la forme la plus intelligente pour aborder ni discuter un sujet. Je parle de tout ce que je lis dans les forums à propos de la non-livraison des BPC Mistral à la Russie. Si vous me permettez, j'aimerais y faire le point.

En étant de la région (j'habite à Savenay) j'ai des proches qui travaillent aux chantiers STX à Saint-Nazaire et qui connaissent bien la réalité de cette affaire des BPC Mistral commandés par la Russie.

On sait que ce report sine die de la livraison des porte-hélicoptères ordonné par François Hollande entraîne des coûts de logistique et de structure additionnels  pour le constructeur, qui n'étaient pas prévus dans le budget. Par exemple, la location par STX de la forme-écluse Joubert, où est stocké depuis le 21 novembre le Vladivostok en attente de sa livraison, a un coût réellement important pour l'entreprise. Si le premier Mistral avait été livré dans les temps, autour de la mi-novembre, la location aurait été intégrée dans le coût du bateau, mais là, il y a un surcoût qui n'était pas du tout prévu. Non sans dire qu'il y a aussi un navire-école russe à quai et dont la location est assumée de forme intégrale par STX.

Ce sont des coûts qui les chantiers encaissent mais qu'ils devront repasser à l'Etat français car STX a accompli les délais prévus dans le contrat pour le premier Mistral, les retards sont d'ordre politique et dictés par l'Elysée. Le brut qui court c'est que Hollande avait demandé à la Russie un délai d'un mois avant qu'elle entame des procédures légales pour des dédommagements. On dit que l'Etat français subit des fortes pressions des Etats-Unis et de l'Otan, mais qu'on pense à trouver une solution pour que le premier bâtiment soit livré début janvier 2015. Cela signifie plus de frais pour l'Etat français car il doit assumer les coûts de logistique pour un demi-millier de personnes pendant un mois de plus. Est-ce que les Etats-Unis ou l'Otan vont-ils assumer ces frais ? rien de moins sûr.

Il y a une semaine le deuxième Mistral a été mis à l'eau. Si celui ci sera livré à la Russie en avril 2015, comme prévu dans le contrat, qui pourra le dire ?

Voilà pour la réalité disons extérieure de cette affaire entre l'Etat français et l'Etat russe concernant les deux BPC Mistral. Merci et bon w-e à tous.
Réponse de le 28/11/2014 à 12:35 :
Bonjour! vous parlez de la réalité à Saint-Nazaire. Un lecteur de nom (pseudo?) Donskoi a laissé un commentaire (en anglais) sur le site de la chaîne américaine CNBC à propos des enjeux de cette affaire entre les Etats français et russe. Très intéressant. Son analyse est très lucide et peut-être que l'auteur soit quelqu'un de très avisé sur les affaires russes, il me semble. Cette analyse nous montre aussi un tas d'agissements entrepris par les deux Etats (français et russe) et qu'on ne voit jamais dans la presse mainstream En tout cas, si jamais cela vous intéresse, en voici l'adresse:
www.cnbc.com/id/102214000
Réponse de le 28/11/2014 à 14:59 :
En tant que Français je ne peux pas me sentir aux anges quand je vois le French bashing qu'on fait un peu partout dans la presse internationale. Voir le nom de mon pays sous les épithètes de "république bananière", "province des Etats-Unis", "France sans souveraineté", "Pays sans crédibilité" et d'autres du genre cela me fait mal, très très mal. La faute revient à ce pantin de François Hollande et sa politique totalement soumise au diktat de la Maison-Blanche et ses sbires de l'Otan. Si cette affaire va prendre encore de l'ampleur, c'est promis, je me rendrai à St-Nazaire pour manifester pour la livraison de ces deux Mistral à la Russie. Et crier Hollande dehors !!
Réponse de le 28/11/2014 à 14:59 :
En tant que Français je ne peux pas me sentir aux anges quand je vois le French bashing qu'on fait un peu partout dans la presse internationale. Voir le nom de mon pays sous les épithètes de "république bananière", "province des Etats-Unis", "France sans souveraineté", "Pays sans crédibilité" et d'autres du genre cela me fait mal, très très mal. La faute revient à ce pantin de François Hollande et sa politique totalement soumise au diktat de la Maison-Blanche et ses sbires de l'Otan. Si cette affaire va prendre encore de l'ampleur, c'est promis, je me rendrai à St-Nazaire pour manifester pour la livraison de ces deux Mistral à la Russie. Et crier Hollande dehors !!
Réponse de le 28/11/2014 à 15:26 :
Le chantier de St-Nazaire n'est pas le centre de gravité de la France et livrer les BPC à la Russie couterait bien plus cher que les 10 milliards de dollars.

La France chaque semaine fait des échanges commerciaux avec ses voisins de l'UE pour plusieurs dizaines de milliards d'euros et cela représente des millions d'emplois en France.
Réponse de le 28/11/2014 à 16:52 :
Une bonne nouvelle !! on vient de cambrioler le Mistral qui devrait être livré à la Russie ! tous les ordinateurs de bord ont disparu, on peut bien imaginer qui étaient les voleurs, n'est-ce pas ? comme disait les Dupondt : cherchez à qui profite le crime…. pour en savoir plus : www.lepoint.fr/confidentiels/saint-nazaire-du-materiel-sensible-vole-sur-le-mistral-28-11-2014-1885213_785.php
Réponse de le 28/11/2014 à 17:47 :
D'accord, Tyrion le socialo, tu travailles à Pole Emploi on l'a déjà compris, l'emploi en France va de mieux en mieux, arrêtes donc ton discours, c'est vendredi allez, on va prendre un verre….
Réponse de le 28/11/2014 à 17:59 :
Merci pour ton discours, quel magnifique somnifère ! après plusieurs jours d'insomnie je commence à bâiller déjà….
Réponse de le 28/11/2014 à 18:09 :
C'est dingue le nombre de pro russe qui sont ici.

La seul presse qui fait régulièrement du french bashing avec les BPC Mistral c'est la presse russe et pro russe (financer par Moscou).
Réponse de le 28/11/2014 à 18:24 :
Vous voyez, moi je dirais le contraire, le nombre de pro OTAN ici me surprend. Vous devriez lire aussi d'autres presses (américaine, italienne, canadienne, en langue espagnole, etc) qui ne font pas partie du réseau Washington-Otan, peut-être que vous changeriez d'avis.
Réponse de le 28/11/2014 à 19:32 :
Hé, Tyrion, en voici un scoop : le nombre d'agents CIA ici est encore plus nombreux. Fais gaffe...
Réponse de le 28/11/2014 à 23:25 :
Les media pro russe il y en a dans tout les pays, su ça je ne fais aucune illusion.

Le french bashing avec l'affaire des BPC est trop soudain et coordonné pour que ce soit du hasard.
Réponse de le 30/11/2014 à 13:34 :
"…. su ça je ne fais aucune illusion."

su ça… n'y a qu'à sucer. Faut pas faire d'illusions,
a écrit le 27/11/2014 à 20:58 :
C'est marrant que les grands titres de la presse parisienne ne parlent pas de cette prétendue vente d'une FREMM à l'Egypte. Cette "info" n'est relayée que par le réseau le plus périphérique (jeuxvideo.com, opex360.fr, finances.orange, africaciel, etc etc), côté des grande agences de presse on y voit rien. De la RP venant de l'Elysée ? Assez bizarre….
Réponse de le 27/11/2014 à 23:47 :
Qui parle de vente, simplement un fort intérêt de l'Egypte et une proposition de la France pour livrer rapidement. Pas de vente pour le moment...
Réponse de le 28/11/2014 à 10:17 :
Donc selon votre brillant raisonnement la France va seulement LIVRER la frégate à l'Egypte mais ne va pas la VENDRE ! vous conduisez toujours ?
a écrit le 27/11/2014 à 16:48 :
La clique qui dirige la France est toujours prête à armer et aider nos pires ennemis ! Il est incroyable que ce pays arme des musulmans quand on voit ce qui se passe avec ces gens là ! A ce compte on aurait pu aussi vendre la flotte de Toulon aux Allemands au lieu de la saborder !
Réponse de le 27/11/2014 à 20:12 :
Attendez avant de débiter des conneries. Trois autres rumeurs lues sur des sites en anglais dans l’ordre du plus ou moins crédible :
-Contrat pour moderniser les Mirage 2000 Égyptiens et les rendre des chasseurs de 4ème génération +++.
-Reprise par L’Égypte des Mirage 2000 des pays du golfe qui veulent passer au Rafale, il y a de la ruée à ce Dassault d'ailleurs.
-Achat direct de 234 Rafale avec aide financière de l’Arabie Saoudite et (c'est un secret) de la Chine.
Beaucoup de bonne choses pour 2015 !
Réponse de le 28/11/2014 à 10:21 :
Comment peut-on rendre un Mirage un chasseur de 4ème génération +++ ?
La ruée au pays du Golfe pour acheter des Rafales ???
Un achat de 234 Rafales saoudiens payés par la Chine ???

Autant être aveugle que lire des stupidités pareilles.
a écrit le 27/11/2014 à 15:04 :
si cela se confirme,Brest va encore perdre une frégate qui lui été destiné;il faut faire
comme les marocains ;la faire construire à Lorient;et La Normandie pourra rallier le port
du Ponant à la fin de l'année .
Réponse de le 27/11/2014 à 15:23 :
+ 1
a écrit le 27/11/2014 à 13:13 :
C'est complétement fou. Comme partout, les extrémistes amadouent les pauvres en faisant ce que l'Etat ne fait pas. C'est comme ça qu'ils séduisent la population des bidonvilles. Au lieu de s'occuper de ces gens, l'Egypte va dépasser des milliards dans des bateaux, comme si le danger venait de la mer...
Tant mieux pour le budget de l'Etat français et nos entreprises. Pour le reste c'est bien triste.
Réponse de le 27/11/2014 à 14:09 :
Vous avez parfaitement résumé, mais les trolls anti Poutine et Russia bashing vont continuez leurs négations, ils sont très limités et bien formatés. Comme des bons trolls ! :-))
Réponse de le 27/11/2014 à 17:47 :
@Bravo : et applaudir le moindre commentaire allant dans votre sens ce n'est pas du formatage? ? Guignol inculte va...
Réponse de le 27/11/2014 à 18:52 :
Protéger les navires marchands qui entrent et sortent du canal de suez est vitale pour l'économie égyptienne.
a écrit le 27/11/2014 à 12:59 :
J'ai une question simple à ceux qui sont contre la vente à la Russie ou à l'Egypte. Si nous ne commerçons pas avec les pays non démocratique, combien de pays restera t il? Si l'on enlève ceux qui sont nos concurrents qui a priori n'achètent pas nos produits, où est notre marché?
Réponse de le 27/11/2014 à 13:59 :
Le refus de livrer les Mistal à la Russie aura certes un impact négatif sur l'image de la France en tant que fournisseur fiable. Cela concernera surtout les programmes en train de discussion qui revêtent un caractère à long terme. La vente du Rafale fait partie de ces programmes. Le marché est prévu pour plusieurs années. Car même après la livraison du dernier avion il faudra les entretenir et fournir des pièces de rechange. Si l'Inde achète les Rafale, elle dépendra de la France pendant plusieurs dizaines d'années. Voilà la raison du voyage de la dernière minute de Jean-Yves le Drian à New Delhi le 1er décembre.
Réponse de le 27/11/2014 à 18:43 :
La question du Mistral ne gène en rien la bonne réputation de la France auprès des autres clients.
Ce sont les russes et leurs amis qui cherchent à créer cette légende sur la mauvaise réputation de la France.
C'est plutôt la Russie qui a gagner une mauvaise réputation auprès de plusieurs de ses clients... Malaisie, Algérie, Inde... pour des pièces de rechanges qui arrivent avec beaucoup de retard voir jamais.
L’Algérie avait même renvoyé des Mig-29 à la Russie pour des défauts constatés après livraison.
Après de tout ces erreurs commerciaux les clients cherchent d'autres fournisseurs comme la France.
Réponse de le 27/11/2014 à 20:02 :
Le Drian ( notre Snoopy) va se déplacer pour rien, il va faire du tourisme et c'est tout. Un membre éminent des BRICS comme l'Inde ne va pas acheter des très chers Rafales dont il n’est pas assuré de l’après vente. Imaginez que si L’OTAN, en cas de tension, fronce les sourcils sur Moi-Flamby, le doigt sur la couture du pantalon….

Initiative intelligente et iconoclaste à prendre faire : emmener MLP dans ses bagages, et qui assurerait l’Inde de l’après vente à partir de 2017. Quoiqu’il en advienne !
Réponse de le 27/11/2014 à 20:30 :
Détrompez-vous, les "experts" de tous bords, les trolls de tout genre : les Mistral seront livrés à la Russie mais…. à la française ! :-) Cela du fait que les marins russes qui se familiarisent avec le premier bâtiment de classe Mistral construit pour la Russie, eux, ils resteront en France tout au moins jusqu'au 1er janvier prochain. C'est Arnaud Dubien, directeur du centre d'analyse de la Chambre de commerce et d'industrie France-Russie (une entité sans la moindre envie de ne plus exister !) Il nous a dit de sa voix de baritone :
"Je crois savoir que l'équipage russe du Mistral restera à Saint-Nazaire jusqu'au 1er janvier. Si les choses se calmaient quelque temps dans le Donbass, ce qui ne serait pas surprenant avec l'arrivée de l'hiver russo-ukrainien, je pense que la France saisirait l'ouverture d'une fenêtre d'opportunité pour livrer le Vladivostok".
Donc, à bon entendeur…. On va inventer que les choses dans le Donbass vont se calmer et que la Russie "a promis de ne pas envahir l'Ukraine" (comme si c'était déjà le cas !) et que dans ces conditions, la France "en tant que réprésentante officielle des Droits de l'Homme (mais pas de la femme) dans le monde" accordera de sa grâce royale à ce Monsieur Poutine, la livraison de ces deux batiments.
D'ailleurs cette affaire fait le "buzz" dans les blogues et médias russes, on ironise Hollande à en mourir, on le caricature avec "ses" Mistral à ne pas finir….
(Nico Antoine)
Réponse de le 27/11/2014 à 23:13 :
Le Drian va en Inde parce que Poutine sera aussi en Inde en Décembre pour essayer de convaincre le gouvernement indien de rompre la négociation avec les français.
Réponse de le 28/11/2014 à 10:22 :
Merci de me confirmer la source d'où vous avez appris cette "info".
Réponse de le 28/11/2014 à 12:48 :
Je tiens à préciser que cela fait des mois que la presse russe et pro russe tapent sur le contrat de vente du Rafale à l'Inde et que la diplomatie russe met une énorme pression sur le gouvernement indien.

V.Poutine va continuer dans cette lancé durant sa visite en Inde, maintenant reste à savoir si les indiens vont tenir ou pas ?

Le Drian ne peut pas rester sans rien faire il y a un risque que les indiens cèdent à la pression diplomatique russe.
Réponse de le 28/11/2014 à 13:03 :
Pour la visite officiel de Poutine en Inde au mois de Décembre, utiliser un moteur de recherche avec ces mots clés: Poutine visite en Inde
Pensez à bien regarder la date, ce n'est pas sa première visite officielle en Inde.
Réponse de le 28/11/2014 à 15:34 :
Ce que la Russie ne veut pas comprendre c'est que l'Inde veut un avion moderne capable de servir sur leurs futur porte avion, à la place des Mig-29, ce que le Rafale peut faire sans problème.

La Russie est en train de perdre son influence sur l'Inde.
Réponse de le 28/11/2014 à 21:13 :
"La Russie est en train de perdre son influence sur l'Inde."

Vous aimez bien les bobards, apparemment. Ce n'est pas l'avis des experts ni celui des analystes militaires (les vrais, pas les amateurs!) russes et occidentaux.
Et pourtant vous vous plaignez qu'il y existe trop de pro-russes ici !!! c'est pour compenser le nombre de troll pro-OTAN diffuseurs de bobards, très certainement. N'importe quoi.
Réponse de le 28/11/2014 à 23:15 :
On en reparlera fin 2015.

Vos experts sont ils russes ?
Parce que si c'est le cas, on se comprend...
Réponse de le 28/11/2014 à 23:35 :
@Clement

Pour votre info je me tien informé sur les médias indien et des forums indiens qui sont révélateurs de la déception de nombreux indiens du comportement hautain des russes à leur égard et de l'important transfert de technologie russe vers la Chine.
On peux comprendre que l'Inde cherche un autre partenaire qui ne donne pas plus de technologies à un adversaire de l'Inde.
Réponse de le 29/11/2014 à 21:57 :
Vous êtes donc un designer de frégates FREMM chez DCNS ? ah mais c'est fascinant ! racontez-nous un peu de vos connaissances dans ce domaine, vos expériences…..
a écrit le 27/11/2014 à 10:36 :
Quand je me souviens du tapage mediatique qu'avait suscité la visite de Khadafi en 2007 et que je la compare avec celle d'Al-Sissi (les deux ont pris le pouvoir suite a un coup d'Etat), je me rends compte que la cause des droits de l'Homme en a pris un sérieux coup. Je n'ai entendu aucune voix s'elevée contre cette visite et contre la vente de materiels militaires sensibles.J'espere, qu'en guise de punition, l'Egypte ne sera pas en mesure de payer ces contrats et que la France se fera plumee une fois de plus!
Réponse de le 27/11/2014 à 10:55 :
Il est incroyable que la France se fasse commander par les USA. Pourquoi nos politiques sont soumis et s'exécutent aux ordres US ?
Il n'y a pas a être pro-US ou Pro-Russe ou Pro-autre pays ! Nous devons rester souverains, libres et indépendants et non pas sous le joug US !
Mais hélas, nos politiques préfèrent servir les intérêts d'autres pays, collaborer avec zèle pour ces pays, plutôt que celui de la France et son peuple !
Réponse de le 27/11/2014 à 12:09 :
1 l'Egypte a été squattée par de intégristes, elle se défend
2 financièrement, l'Egypte est fortement aidée par ces voisins, donc les paiement ne devraient pas être un problème
3 Après l'épreuve qu'elle a subi, et qu'elle encaisse encore, nombreux attentats, l'Egypte a besoin de temps, les égyptiens n'ont pas un fond mauvais, ils vont retrouver leurs esprits.
4 l'Egypte, c’est l’une des composantes essentielle de l’histoire de l’humanité, respect!
5 les Etat-Unis sont largués, sans quoi ils auraient imposé leurs navires ou leurs avions, ce n’est pas le cas
6 l’Egypte participe avec ses capacités à la lutte contre les intégristes dans le Sinaï et en Lybie, bravo et merci
7 l’Egypte est le nation incontournable pour la résolution du conflit Palestine-Israël
8 Elle va récupéré du super matos, la classe, excellent pour le moral d’un peuple que les intégristes avaient sapé
Réponse de le 27/11/2014 à 12:29 :
Il est primordial que l'Egypte ne tombe pas aux mains des islamistes, pour la stabilité du moyen-orient, vous avez raison, donc elle mérite notre soutien, mais par contre, il faudrait y engager une transition démocratique...cette dictature ne peut pas tenir sur le long terme.
Réponse de le 27/11/2014 à 12:49 :
Les chauvinismes devraient réfléchir avant de dire n'importe quoi.

La France ne peut pas ignorer l’Égypte, à cause du canal de suez, la moitié du commerce mondiale passe par le canal de suez, la France et tout les pays européens sont dépendant de son bon fonctionnement.
Réponse de le 27/11/2014 à 20:31 :
Faites gaffes avec vos théories plutôt farfelues, les dérapages ne pardonnent pas et vous allez vous retrouver les quatre jambes en l’air. :-))
a écrit le 27/11/2014 à 10:36 :
Les modifs aux normes Egypte, ils payent puis on modifie... pas question d'avance de trésorerie !
Ils payent, on livre... et en Euros ou Dollars, pas en monnaie de singe...
De toute façon ils n'ont personnes pour la faire naviguer... mdr !
a écrit le 27/11/2014 à 8:56 :
Chers amis démocratiques de ce monde, le 17 novembre 2014, une résolution condamnant la glorification du nazisme a été soumise au vote à l'ONU. Comme vous l'avez découvert la France s'est abstenue... Veuillez recevoir mes excuses pour ce choix qui n'honore pas la France! Si je devais qualifier la politique étrangère (mais aussi intérieure ) de mon pays je devrais utiliser des termes diffamatoires! Un jour viendra ,j'espère, qui verra la France gouvernée de manière civilisée!

(Merci à La Tribune de m'offrir, même que quelque part hors-sujet, cette "tribune".)
Réponse de le 27/11/2014 à 9:41 :
Idem pour la Belgique.
USA, Canada et Ukraine votent contre, les BRICS votent pour!
Réponse de le 27/11/2014 à 11:54 :
L'avenir regardera les années Sarkozy et Hollande comme des années noires de notre Histoire, autant noires que celles de Pétain. Donnons le temps au temps.
a écrit le 27/11/2014 à 7:49 :
Si l'Egypte voulait bien se "payer" aussi quelques politiciens français qui perdent la France et bradent son armée, on lui ferait un prix de gros...
a écrit le 27/11/2014 à 7:06 :
L'Egypte souhaite , on connait la valeur mais quid du paiement ?
Faudrait être vigilant à pas faire travailler les chantiers navals avec l'argent du contribuable.
Réponse de le 27/11/2014 à 8:25 :
La frégate sera payée en dattes, dit-on, mais ils n'ont pas encore de date pour la livrer. :-)
Réponse de le 27/11/2014 à 19:00 :
roro
C' est fin , heu mais pas du vrai roro ? non peut mieux faire
a écrit le 27/11/2014 à 0:49 :
Tiens dons on peut livrer des armes à une dictature militaire qui à renversé le président
légitimement élu et cela ne pose aucun problème alors que pour les mistral c'est niet ?
Je comprends pas ce double standard , éclairé le pauvre béotien que je suis, s'il vous plait
Réponse de le 27/11/2014 à 9:08 :
Les us disent NON aux rétrocommissions avec la Russie,Poutine est incontrolable.Avec les Egyptiens ,pas de problème de traçabilité
Réponse de le 27/11/2014 à 11:55 :
Un tel niveau de naïveté me laisse pantois...
a écrit le 27/11/2014 à 0:45 :
Reduire encore la cible FREMM a 9 batiments ... ce gourvernement va nous laisser non pas une armee mais une milice !
a écrit le 26/11/2014 à 22:51 :
C'est vrai que l’Égypte est plus fréquentable que la Russie; Compliqué la diplomatie .
a écrit le 26/11/2014 à 21:22 :
Coquille : "Ce qui dans le domaine du possible" ce qui est ?
a écrit le 26/11/2014 à 20:45 :
Celui qui bloque les négociations c'est apparemment l'entreprise nautique HALAL qui demande des conditions inacceptables pour en quelque sorte torpiller la vente dans le but de placer sa frégate Mahil'a qui est largement moins bonne que la Normandie.

L'achat de la FREMM (j'en frémisse de joie d'ailleurs) mettrait définitivement au placard la Mahil'a, parce que la Normandie serait naturellement choisie pour servir d'escorte au destroyer anti-porte-avions P'tah de la marine egyptienne.
Réponse de le 26/11/2014 à 22:43 :
...pas mauvais la reprise de mon commentaire façon HALAL.

J'aurais un jumeau maléfique ?!
Réponse de le 28/11/2014 à 10:24 :
Vous parlez à vous même ou… ? :-)
Réponse de le 28/11/2014 à 12:43 :
Je parle à mon jumeau maléfique.
N'importe qui peut mettre le pseudo qu'il veut pour écrire un message.
C'est juste une question d’honnête.
a écrit le 26/11/2014 à 20:03 :
Nos marins vont être tristes mais c'est pour le bien des finances.
a écrit le 26/11/2014 à 19:37 :
Deux corvettes plus une frégate , une guerre navale se prépare ?, mais quel est l' ennemi.
Sur le financement, l' Arabie Saoudite a toujours eu besoin d' une Egypte forte ....à voir le financement du Liban pour du matériel Français , 1Md ' E.....Sissi n' aura pas de pb d' argent ..
Réponse de le 26/11/2014 à 19:41 :
Vous êtes pour ou contre la livraison des Mistral à la Russie ?
Réponse de le 26/11/2014 à 20:13 :
Totalement contre ! la France ne doit pas livrer des armements à l'envahisseur Poutine-Staline-Hitler ni à ses oligarques corrompus.
Réponse de le 26/11/2014 à 20:47 :
roro, tu n'est pas le troll anti-Poutine, celui qui sévit dans ce forum ? si oui, vous êtes donc d'accord pour rembourser les chantiers de St.-Nazaire ? il y aura des pots cassés…. et comment !
Réponse de le 26/11/2014 à 21:37 :
vrai de vrai , à 20"13 ,ce n' est pas moi .....
@roro, ma réponse est oui ....mais là n' est pas le sujet .
Réponse de le 27/11/2014 à 8:23 :
Affirmatif. tu as tout compris, bravo.
Réponse de le 27/11/2014 à 14:54 :
C'est vous les troll
La non livraison des BPC n'aura aucune incidence sur STX, la planification du chantier est dérangé pour le doute sur une commande civile, pour ce que est 2ème PBPC, le programme ira jusqu'au bout. C'est l'Etat qui décide de la non livraison, pas STX. Le construction de paquebot OASIS vient d'être avancer suite au doute sur le programme du ferry Pegasis.
a écrit le 26/11/2014 à 19:23 :
c'est nouveau, on commence à vendre notre armée sur étagère. et hop notre frégate, vendu.
après cela va être quoi , une vente d'une centaine de leclerc en justifiant qu'on en a jamais eu besoin, 2 escadrons de rafales parce que ça coute trop cher à entretenir en heures de vol.
Réponse de le 26/11/2014 à 21:33 :
on échelonne notre dotation de FREMM. On a pas besoin de recevoir toutes nos frégates avant 2020. C'est même l'inverse, on a besoin d'espacer nos acquisitions. Or, DCNS a besoin d'avoir une production régulière pour pas faire exploser les coûts. Donc on leur refile la Normandie pour ne pas avoir à la payer maintenant, on le fera plus tard. Pendant ce temps-là, DCNS continue comme si de rien n'était. Et en plus ça donne une bonne publicité au bateau qui est présent sur différents gros contrats, dont le Canada.
Réponse de le 27/11/2014 à 12:16 :
Voss avez parfaitement résumé, mais les troll Obama bashing et French bashing vont continuez leurs négations, ils sont très limités et bien formatés
a écrit le 26/11/2014 à 19:08 :
Rien ne change. Le Moyen-Orient est sous le contrôle américain avec l’aide de leur sous-fifre,Israel. Dans les faits, ils vont placer encore une marionnette qu’ils pourront télécommander.On passera d’un dictateur à l’autre.
a écrit le 26/11/2014 à 19:03 :
La France encore complice de dictatures...
Réponse de le 26/11/2014 à 19:08 :
C'est notre vocation depuis toujours. Tout en disant le contraire.
Réponse de le 26/11/2014 à 19:21 :
On pourrait même créer un slogan: "De père à fils depuis Papa Doc".
a écrit le 26/11/2014 à 18:53 :
Gare à l'intox avec cette frégate ! Selon un article de "La Tribune" du 18 novemebre, STX France voudrait supprimer la moitié des postes de ses chantiers de Lorient et ce serait lié à la non-livraison des Mistral.

www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20141118trib527169223/stx-france-voudrait-supprimer-la-moitie-des-postes-de-ses-chantiers-de-lorient.html
a écrit le 26/11/2014 à 18:44 :
Quid du gouvernement israélien et allemand ?
a écrit le 26/11/2014 à 18:24 :
Félicitations à DCNS pour ce succès à l'export.
Réponse de le 26/11/2014 à 18:31 :
Comme ça DCNS aura du fric pour payer à Poutine ! 3 milliards seulement… :-)
Réponse de le 26/11/2014 à 18:48 :
Vous êtes vendeur de Rafales par hasard ? si oui alors je vous comprends. :-)
Réponse de le 26/11/2014 à 19:12 :
@ "@Tom"
Non, simplement j'aime bien les bonnes nouvelles. Car c'en est une pour la France, malgré tout ce que peuvent dire les rabas-joie de service.
Réponse de le 26/11/2014 à 19:25 :
D'accord mais il ne faut pas faire sauter les bouchons avant l'heure. Le papier dit " L'Egypte souhaite acheter une frégate"… plus au conditionnel, tu meurs. Personnellement, je pense qu'il s'agit d'une RP de l'Elysée, la situation en Egypte est loin d'être réglée et les américains n'ont pas encore dit leur dernier mot. Israel non plus.
Réponse de le 26/11/2014 à 19:27 :
Dites, vous êtes pour la livraison des Mistral à la Russie ?
Réponse de le 26/11/2014 à 19:40 :
je vous ai posé une question pertinente, pourquoi ne voulez vous pas me répondre ? de quoi avez-vous peur ? :-)
Réponse de le 26/11/2014 à 19:52 :
Oui, j'ai peur car si je vous réponds vous allez tous connaître ma vraie identité.
a écrit le 26/11/2014 à 18:24 :
oulala !! Hollande a-t-il l'accord de Washington pour signer le contrat ? :-)
Réponse de le 26/11/2014 à 18:33 :
Dans deux ans il va dire à l'Egypte que "les conditions ne sont pas requises pour livrer la frégate"!! pauv' France...
Réponse de le 26/11/2014 à 18:46 :
Pas besoin pour lancer la fabrication. C'est juste pour la livraison et le paiement qu'il faut leurs demander...
Réponse de le 26/11/2014 à 19:17 :
Pour les américains peu importe si la France devra payer les indemnisations et dédommagements aux pays dont elle ne honore pas les contrats, pour eux c'est tout à fait égal si la France perd de l'argent, ils s'en fichent.
a écrit le 26/11/2014 à 18:20 :
Moi j'ai la solution pour les Mistral et c'est asssez simple : Hollande doit payer autour de 3 milliards d'euros en dédommagements à la Russie, puis prendre la quittance et c'est fini, point à la ligne.
a écrit le 26/11/2014 à 18:18 :
Payée d'avance ou sur facture ? :-) après l'affaire Mistral les Egyptiens se montrent courageux en commander des armements à la France...
Réponse de le 26/11/2014 à 18:48 :
Ils ont peut être intégré une réduction proportionnel du tarif en fonction du retard de livraison même en cas de guerre... Et comme elles seront en Egyptien, elles seront invendable pour un autre pays...
a écrit le 26/11/2014 à 18:15 :
le dictateur maréchal ami des israélien , des américains et des hollandais dits de gauche !!!
Pourraient lui refiler 2 Mistral en porte-clés . De toute façon ils payent avec des dattes .
a écrit le 26/11/2014 à 18:11 :
Et si on vendait les Mistrals au Liechtenstein ou à Chypre qui les revendraient ensuite aux Russes?
a écrit le 26/11/2014 à 18:10 :
Les égyptiens vivent dans la misère et il achete des bateaux de guerre !!
Réponse de le 26/11/2014 à 18:22 :
Perso, je pense que c'est de l'intox de l'Elysée pour dire que les chantiers de St Nazaire ont toujours de commande. Ce qui n'est pas le cas, selon l'administrateur de STX, le carnet de commandes pour 2015 se trouve vide. Ils comptaient avec cet argent des Mistral pour tourner l'année. Désormais c'est Hollande qui doit payer à la Russie….
Réponse de le 26/11/2014 à 18:50 :
Au quatar aussi il y a des pauvres dans la misère... C'est pas pour autant qu'ils n'achètent rien. Et même plus proche; l’exception de notre pays, où les travailleurs commencent a gagner moins d'argent que si ils étaient au chômage et touchaient les aides... là aussi c'est la misère.
Réponse de le 26/11/2014 à 20:14 :
@Tntin
Ce n'est pas STX qui construit les FREM , mais DCNS
a écrit le 26/11/2014 à 18:09 :
il est vrai que l'Égypte est sans doute plus fréquentable que la Russie...!
Réponse de le 26/11/2014 à 20:52 :
Eux ils ne sont pas dangereux pour la stabilité de l'Europe et ne nous font pas du chantage chaque fois qu'il faut négocier les prix des hydrocarbures. Donc oui, ils sont moins belliqueux.
a écrit le 26/11/2014 à 18:08 :
le pb c'est pas de livrer, le pb c'est qu'ils payent.... la nuance est de taille
a écrit le 26/11/2014 à 17:50 :
Je ne savais pas que des rafale étaient vendu à l’Égypte.
Réponse de le 26/11/2014 à 19:33 :
Ils ne sont pas vendus mais la négociation pourrait avoir lieu...

IL faut dire que depuis qu'il est en Opex le Rafale met des baffes à tous ses concurrents... et ça commence à ce voir...

Après il y a la politique mais certains pays commencent fortement à regretter l'achat de F15 modernisé ou de future F35...
Réponse de le 27/11/2014 à 9:31 :
Vous bossez chez Dassault? c'est pas vous par hasard qui refilé destuyaux (crevés) pour les articles de Mr CABRIOL? Les baffes c'est le Rafale qui les prend mois après mois. si on devait croire toutes ces rumeurs, on aurait vendu plus de rafale que d'airbus!
a écrit le 26/11/2014 à 17:31 :

Le gros niais veut faire un Mistral bis?
Réponse de le 26/11/2014 à 20:05 :
Chacun ses opinions mais un peu de respect pour le Président (élu démocratiquement par les français) ne vous ferait pas de mal.
Réponse de le 26/11/2014 à 20:18 :
@plouf
Quand on ne connait rien aux bateaux militaires on se tait . Ne pas confondre une FREM et un BPC ( mistral) !
plouf plouf !!!
Réponse de le 27/11/2014 à 9:48 :
@Pedro : Pas de respect pour une président qui ne tient pas sa parole, n'honore pas les contrats et enfume tout le monde en permanence. Maintenant élu démocratiquement c'est pas ce que les français (les veaux) ont fait de mieux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :