Renault enregistre des résultats records, malgré la Russie

 |   |  295  mots
(Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)
Le constructeur automobile français a annoncé une hausse de 10% de son chiffre d'affaires en 2015 à 45,3 milliards d'euros. Le bénéfice net s'élève à 2,9 milliards (+48%). Les comptes ont toutefois été impactés par la dépréciation de la filiale russe dont l'avenir au sein du groupe est désormais remis en cause.

Renault a publié vendredi un résultat net pour 2015 en hausse de 48,1% à 2,96 milliards d'euros et indiqué avoir atteint avec deux ans d'avance son objectif de marge opérationnelle de 5%.

Le constructeur automobile français, dont le chiffre d'affaires a crû de 10,4% par rapport à 2014 pour atteindre 45,3 milliards d'euros, a néanmoins perdu 620 millions d'euros l'année dernière en raison des graves difficultés du Russe Avtovaz (Lada) qu'il contrôle avec son partenaire Nissan et l'entreprise russe Rostec, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le gouffre financier russe

Cette somme représente l'addition de la quote-part de la perte d'Avtovaz, qui fait face à une "conjoncture exceptionnellement difficile en Russie", soit 395 millions d'euros, et une dépréciation de 225 millions d'euros de la valeur d'investissement de Renault chez le constructeur russe.

La firme française a indiqué être "en discussion avec les autres actionnaires de la holding" contrôlant Avtovaz "en vue d'une prochaine recapitalisation qui pourrait conduire à la consolidation de cette entreprise par Renault".

La généreuse contribution de Nissan

Renault a en revanche bénéficié dans ses comptes d'une contribution de 1,97 milliard d'euros de Nissan, dont il détient 43,4%.

L'année dernière, Renault a atteint l'un de ses objectifs du plan stratégique à l'horizon 2017: une marge opérationnelle du groupe de 5%. Elle a précisément atteint 5,1% du chiffre d'affaires, contre 3,9% en 2014, et s'élève à 2,32 milliards d'euros. L'autre objectif du groupe au losange pour 2017 est d'atteindre 50 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Côté perspectives pour 2016, Renault vise à "accroître le chiffre d'affaires du groupe" à taux de change constants, améliorer encore sa marge opérationnelle, et à générer un flux de trésorerie opérationnel de l'automobile positif. Ce dernier a atteint 1,03 milliard d'euros l'année dernière.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/02/2016 à 22:16 :
On préférerait un bénéfice faible avec des usines françaises robotisés qui tournent à plein régime ,pour produire français ,oui FRANÇAIS . On doit bien avoir un ministre du commerce extérieur ,comment se fait il que la France avec 2 constructeurs nationaux est déficitaire sur la production automobile , c'est révoltant ! Pour produire dans des pays européens ,alors qu'on pourrait réduire grandement le différentiel de productivité en modernisant et robotisant nos usines ,mais apparemment certains essaient d'affaiblir notre pays ,combien de temps encore avant le nettoyage .....
a écrit le 12/02/2016 à 21:14 :
Les mauvaises nouvelles semblent s'accumuler,

après les tricheries dans les émissions de CO2 et de Nox sur les diésels RenaultDacia, dont ceux montés dans les Mercedes bas de gamme,

- risque énorme de casse et de perte de contrôle des carrioles -
RenaultDacia doit faire un rappel pour les biellettes axiales de direction qui sont défaillantes qui doivent être contrôlées voire remplacées, celles-ci risquant une rupture brutale en cas d'effort important.

Le cours de bourse RenaultDacia chute lourdement de 92,63 euro au 31 décembre 2015 à 68,33 euro au 12 février 2016 , c'est un dévissage de 35 % ... éNORME
Réponse de le 13/02/2016 à 0:37 :
Pour qui travaillez pour être aussi amer des qu'une entreprise française a du succès ?
Réponse de le 13/02/2016 à 9:37 :
Il est très embêté, les ventes de VW dévissent sur tous les grands pays en Europe, Allemagne, Angleterre, France et plongent aux USA, ce garçon a à l' évidence peur de perdre son emploi...!!
a écrit le 12/02/2016 à 19:15 :
Du vrai bon boulot, un grand coup frappé par le français, résultats mérités de la part d' un pugnace, chapeau..
a écrit le 12/02/2016 à 15:22 :
Le chiffre d'affaire de Renault groupe devrait doubler en 5 ans, ceci est la première étape. Celui de Nissan devrait progresser de 55% sur la même période. Renault Alliance pourrait ainsi prendre la première ou la seconde place du classement mondial par chiffre d'affaire... si toutefois GM et FCA ne fusionnent pas. Nous verrons.
Réponse de le 12/02/2016 à 18:41 :
@ Corso a écrit le 12/02/2016 à 15:22 :

vous confondez tout, Renault pourrait doubler ses pertes en 5 ans ...

c'est bien parti avec le désastre Avtovaz et l'impossibilité de rentabilité de Dacia.
Réponse de le 12/02/2016 à 19:23 :
@Rigolade VW score à - 15 % en janvier aux USA, les temps sont durs, défendre la position ne sera guère facile, sauf à changer ..l' intermittent du spectacle..!!!
Réponse de le 16/02/2016 à 16:34 :
@Rigolade: le marché Russe est en difficulté en ce moment, mais le potentiel est toujours là. C'est tout l'intérêt de grands groupe d'être présent sur plusieurs marchés: ça limite les risques.
Pour ce qui est de Dacia ou e la gamme Entry, les marges sont très bonnes, et bien des constructeurs l'envient....
a écrit le 12/02/2016 à 14:39 :
Depuis 2002 Renault cumule des pertes,

pour les initiés, il suffit de lire le bilan de Renault pour constater que Dacia et Lada ne présentent pas de comptes sociaux séparés,

les comptes en pertes de Dacia et de Lada sont dissimulés dans les bilans de Renaultc'est le lancement de Dacia qui a initié les lourdes pertes chez Renault,

de surcroit, les patrons de Renault ont fait de Renault un importateur TRèS MASSiF de bagnoles en provenance de Turquie, du Maroc, de Slovénie, de Roumanie, d'Espagne, de Grande Bretagne ...

tout cela n'est pas clair, l’ambiguïté est de mise pour faire porter le chapeau aux salariés de Renault ... pourtant ces salariés de Renault France sont très dévoués et travaillent bien,

puis maintenant viennent s'ajouter les pertes énormes de Avtovaz Lada, les Russes ont piégé les orgueilleux patrons et leurs pléthoriques subalternes de Renault ;

il faut les heureux dividendes de Nissan pour que Renault présente des résultats positifs.

Dans ces conditions des pertes pures de Renault, personne ne comprends pourquoi Renault reste dans le cirque ruineux et totalement inutile de la Formule 1 pour in finé produire des carrioles et tombereaux Dacia Lada ?
Réponse de le 12/02/2016 à 19:18 :
-14 % pour VW au Royaume Uni encore en janvier, hélas, rien n' y fait.. Vous devriez vous "décontrarier", toutes ces petites crises accumulées, ce n'est jamais très bon dans la durée...!!
Réponse de le 16/02/2016 à 16:37 :
Renault fait tellement de pertes qu'elle s'est désendetté en quelques années et qu'elle refait des bénéfices. des problèmes avec les mathématiques?
Il y a bien entendu moins de salariés Renault en France qu'il y a 20 ans, mais Renault s'adapte juste au marché et au monde industriel: on produit le plus souvent près de ses marchés: ce n'est pas possible de tout produire en France, c'est juste la réalité du marché.
a écrit le 12/02/2016 à 11:30 :
Les françaises au top, quand les VW allemandes margeant l' an dernier à un tout petit 2.5 %, sont engluées dans leurs affaires de logiciels truqués et ne se vendent plus qu' à peine, y compris en Allemagne avec ce retentissant - 8,8 % en janvier... On peut comprendre que cela fasse des envieux...

http://bestsellingcarsblog.com/2016/02/germany-january-2016-volkswagen-caught-up-by-emissions-scandal/
Réponse de le 13/02/2016 à 9:34 :
Je n ' aurais pas cru cela possible avant de vous lire, merci.
a écrit le 12/02/2016 à 11:03 :
C'est bien de faire des résultats records...mais encore mieux de faire de la qualité finition...il en va de l'image de la marque et des emplois !
a écrit le 12/02/2016 à 10:35 :
"La généreuse contribution de Nissan"

Comme il est écrit dans votre article Renault possède 43.4 % du capital de Nissan, en quoi dans ce cadre toucher les dividendes correspondant est une "généreuse contribution" ?

Quand Loreal paye ses dividende aux Bettencourt c'est une "généreuse contribution" aussi ?
a écrit le 12/02/2016 à 10:19 :
'Constructeur Francais" ? Non "Importateur Francais" Oui.
Réponse de le 12/02/2016 à 12:13 :
Boiteux ?
a écrit le 12/02/2016 à 10:02 :
Oui comme tous ...
a écrit le 12/02/2016 à 9:57 :
Les erreurs stratégiques des dirigeants de Renault ne peuvent que se solder par des pertes années après années ;

Le lowcost ne gagnera jamais un sou de bénéfice, il est stupide de croire que la course au volume avec du low cot bad quality peut donner un résultat ; Dacia Avtovaz seront lourdement en pertes pour 20 ans et plus .

La médiocrité n'a jamais payé
Réponse de le 12/02/2016 à 10:27 :
"Lowcost" ne signifie pas bradé. Les voiture à bas prix ont toujours plus ou moins existé (Lada, Skoda.... dans les années 80 et 90) mais jamais n'ont bien marché parce-que " bad quality" comme vous dites.
Dacia cartonne parce-que justement ce ne sont pas des voitures au rabais, elles sont dépouillée en terme d'équipement, mais la conception a été orienté dès le départ vers le gain de coût pour à taux de marge constant avoir un prix de vente peu élevé.
Les Dacia sont des autos de qualité tout à fait honorables, identique à VW, Renault, Peugeot..etc, la seule différence c'est: les gadgets, la moquette un peu moins épaisse les fameux plastiques durs bref l’habillage
La preuve en est que Dacia est en tête de tous les classements de fiabilité.
Réponse de le 12/02/2016 à 11:22 :
Marge de 9 % chez Dacia, ça fait envie, les audi hongroise n 'en sont même plus là..!
Réponse de le 12/02/2016 à 12:17 :
Nous ne céderons pas un pouce de terrain, la mauvaise fiabilité non plus ..!!!

http://www.largus.fr/actualite-automobile/enquete-fiabilite-volkswagen-une-reputation-mise-a-mal-6412385-7896916-photos.html
Réponse de le 12/02/2016 à 12:49 :
Les erreurs stratégiques des dirigeants de Renault ne peuvent que se solder par des pertes années après années ;

Pour info si tu lis l'article - ce que tu n'as pas fait manifestement -tu verras que Renault a fait des bénéfices records pour l'année 2015.

Le lowcost ne gagnera jamais un sou de bénéfice, il est stupide de croire que la course au volume avec du low cot bad quality peut donner un résultat

De plus sache que Renault fait 2 ou 3 fois plus de marge sur chaque Dacia vendue que VAG pour une VW vendue.

Où l'on voit que les préjugés et les idées reçues ont de beaux jours devant eux.
a écrit le 12/02/2016 à 9:56 :
Renault est une entreprise internationale. Elle vend et produit partout.Une partie des CLIO est produite en France, la Zoe electrique est fabriquée en France comme le KANGOO et les utilitaires MASTER et TRAFIC..., le Nouvel Espace, la nouvelle TALISMAN et le NOUVEAU SCENIC(qui va sortir bientôt) sont fabriqués en FRance
a écrit le 12/02/2016 à 9:05 :
C'est normal ,la majorité des voitures sont faites dans les pays à moindre cout
Réponse de le 12/02/2016 à 9:45 :
Comme bien d'autres constructeurs, allemands notamment (VW, Audi). Ah la qualité allemande faite en Europe de l'Est ou en Espagne!
Mais plus sérieusement:
1. Le fait de produire dans ces pays ne remet absolument pas en cause la qualité des voitures produites. Les usines (d'assemblage) y sont souvent extrêmement modernes et les ouvriers qualifiés
2. Les voitures comprennent aujourd'hui des composants qui viennent de plein de pays. Les Renault tout comme plusieurs modèles haut de gamme allemands comprennent une grande partie d'éléments français fabriqués chez nous (ou pas).
Réponse de le 12/02/2016 à 9:48 :
Quel constructeur Allemand, Japonais, Américain, Français ne le fait pas ?
Réponse de le 12/02/2016 à 13:43 :
Mais achetée par ceux qui possèdent encore quelques sous...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :