Marché des changes : soupçons de manipulation sur Wall Street

La Société générale et 11 autres banques font l'objet d'une enquête de la part des autorités financières de l'Etat de New York, selon l'agence Reuters.
Plusieurs banques parmi les douze qui font l'objet d'une enquête à New York ont mis à pied ou suspendu des traders.
Plusieurs banques parmi les douze qui font l'objet d'une enquête à New York ont mis à pied ou suspendu des traders. (Crédits : reuters.com)

Nouvelle enquête sur des soupçons de manipulation du marché des changes. Les autorités financières new-yorkaises ont ouvert une enquête pour déterminer si des cambistes se sont entendus pour manipuler des cours, indiquait mardi soir l'agence Reuters. Parmi les établissements concernés figurent Société générale, Deutsche Bank, Goldman Sachs, Barclays, Credit Suisse, Lloyds , Standard Chartered et RBS.

Des têtes tombent

Déjà, une vingtaine d'employés de ces banques auraient été suspendus ou licenciés depuis le début de l'enquête en octobre. Mardi 5 février, Deutsche Bank a en outre annoncé le licenciement de trois traders et Lloyds aurait suspendu l'un des siens. 

Outre-Manche, les investigations de la Financial Conduct Authority (FCA) au sujet de possibles manipulation du marché des changes se poursuivront jusqu'en 2015 au moins, a indiqué l'institution.

Barclays et HSBC reconnaissent être la cible d'une enquête outre-Manche

Fin octobre, la banque britannique Barclays avait déjà confessé avoir reçu des demandes de renseignements de la part de certaines autorités de marchés.Avec RBS, UBS et Rabobank, l'établissement a déjà écopé d'une amende dans le cadre d'une autre affaire, celle de la manipulation du Libor. Elles ont dû s'acquitter en tout de 2,7 milliards de dollars.

Par ailleurs, HSBC a elle aussi indiqué avoir été la cible de l'enquête de la FCA.

 

Pour aller plus loin

>> Après le Libor, le prochain scandale financier touchera-t-il le marché des changes ?

>> Soupçons de manipulation du cours de l'or: Deutsche Bank sous pression

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 07/02/2014 à 11:21
Signaler
Une personne tombe devant ma porte car un abruti n'as pas le courage de mettre son déchet à la poubelle alors je suis un délinquant et paye!Et de l autre côté les grands monarque fond trembler toute la planète par leur cupidité et débilité et là se s...

à écrit le 06/02/2014 à 18:36
Signaler
Beaucoup sur des infos de ce genre... aiment à se défouler sur les banques dont tout un chacun sait très bien que ce ne sont pas des "ORGANISMES à BUT NON LUCRATIF" est ce que, certains ont regardé la 6 dimanche soir dernier, nous avions là un PANEL...

le 06/02/2014 à 19:58
Signaler
Oui...cependant les banques ont perdus de vue depuis 20 ans leur rôle de financeur de l'économie réelle pour se focaliser sur des activités hautement lucratives (hautement risquées c'est la contrepartie ) comme le trading haute fréquence, le négoce d...

le 07/02/2014 à 0:46
Signaler
@Ancien employé de banque Et vous croyez qu'une banque n'existe que vous octroyer un prêt à taux zéro "sans risque"? Soyez réaliste, une banque est une entreprise à but lucrative, pas une oeuvre de charité.

à écrit le 06/02/2014 à 18:08
Signaler
Encore la SocGen...c'est pas eux qui se sont fait "surprendre" par le grand méchant trader Kerviel ? Vu que les dirigeants ne sont jamais au courant de rien, y aurait il de gros soucis de contrôle ??? (Je plaisante bien sur !!).

à écrit le 06/02/2014 à 17:45
Signaler
ces gouvernements qui laissent faire sont corrompus jusqu'à l'os.

à écrit le 06/02/2014 à 17:41
Signaler
Le début d'une longue histoire faites de records d'amendes!!!! Vous avez aimé le scandale du Libor ??????vous allez adorer celui des changes!!! Sensations garanties!!!!!

à écrit le 06/02/2014 à 17:40
Signaler
et bien entendu, on met à pied les traders pour éviter que tout dirigeant soit poursuvi. Les pratiques d'une entreprise sont avant tout le fruit de la politique de ladite entreprise, mais c'est toujours le lampiste qui déguste !!!

à écrit le 06/02/2014 à 17:36
Signaler
Non?! Sans blague!!! Des banques manipuleraient des marchés financiers!!! Alors ça c'est un scoop ! Hahaha

à écrit le 06/02/2014 à 15:31
Signaler
Les "arrangements" pour éviter les procès devraient, comme d'habitude, se monter à 4 à 8 % des bénéfs réalisés. Affaire quasi déjà classée.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.