Groupama tue dans l'oeuf sa filiale polonaise

 |   |  197  mots
Copyright AFP
Copyright AFP
Groupama se prépare à céder son activité en Pologne, selon l'Agefi. Une activité qui n'était encore qu'en phase de test.

A peine lancée, déjà cédée... Groupama va mettre en vente sa filiale polonaise Proama, selon l'Agefi. Cette information nous a été confirmée par l'assureur.
Dans le communiqué des résultats semestriels 2011, l'assureur vert précisait que "les démarches d'autorisation de création d'une succursale sont en cours, avec l'objectif d'aboutir au lancement commercial en janvier 2012."
S'il est indiqué sur son site que la première police a été commercialisée en novembre 2011, l'assureur précise que cette activité n'était encore qu'en test, dans une phase "embryonnaire", avec quelques milliers de contrats souscrits depuis le 1er janvier. Proama réalisait une activité d'assurance directe et via des courtiers. Selon l'Agefi, les 120 salariés de la succursale resteront dans la société après la cession.
Sur cette filiale, Groupama n'enregistrera pas de "goodwill" lors de la vente. En revanche, l'assureur aura investi en pure perte pour lancer cette entreprise.
Groupama ne s'arrêtera donc pas à la cession de ses filiales Gan Eurocourtage et Groupama Insurances (Royaume-Uni) pour garder la tête hors de l'eau. De plus amples informations seront communiquées jeudi 15 mars, lors de la présentation des résultats.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :