La Banque Postale va financer les collectivités locales sur longue période

 |   |  352  mots
Philippe Wahl, président du directoire de la Banque Postale. Copyright Reuters
Philippe Wahl, président du directoire de la Banque Postale. Copyright Reuters
Le président du directoire de la Banque Postale, Philippe Wahl, a annoncé le lancement début novembre d'une offre de un à deux milliards d'euros de crédits moyen et long terme aux collectivités locales.

Dès novembre, les collectivités locales pourront solliciter la Banque Postale pour souscrire des crédits à moyen et long terme. L'enveloppe mise à disposition par la banque sera de un à deux milliards d'euros, a annoncé mercredi son président du directoire, Philippe Wahl lors d'une audition à l'assemblée nationale. Ce, toujours en attendant la naissance de la nouvelle banque des collectivités locales, dont la création est suspendue à l'accord de la Commission européenne. Pour accorder ces prêts, la banque utilisera les outils de gestion de Dexia Crédit Local, le leader historique du financement du secteur public local qui se trouve aujourd'hui en déconfiture financière.

Les crédits accordés en novembre seront pris sur les ressources de la banque

Le montant de l'enveloppe de novembre sera pris sur le bilan de la Banque Postale. Philippe Wahl avait cependant indiqué en septembre que cette offre de crédits long terme ponctionnés sur le bilan de la banque ne pourrait pas "durer des années et des années", au regard notamment du niveau modeste de fonds propres de la Banque Postale (6 milliards d'euros). Elle attend donc que le schéma de la nouvelle banque des collectivités locales qu'elle co-détiendra avec la Caisse des dépôts soit validé par la Commission européenne.

2 milliards d'euros de crédits court terme

Alors que les collectivités locales connaissent un vrai "crédit crunch" en cette année 2012 et sont contraintes de réduire leurs investissements, la Banque Postale a déjà lancé une offre de crédit court terme d'un montant maximal de 4 milliards d'euros le 21 juin dernier. Mais in fine, "sur les quatre milliards offerts, on aura deux milliards souscrits", prévoit Philippe Wahl.
L'offre de crédits au secteur public local de la Banque Postale s'est, en outre, progressivement élargie aux bailleurs sociaux depuis septembre, et le sera "aux établissements de santé, aux sociétés d'économie mixte, aux entreprises publiques locales et aux organismes de logement social dans le courant de l'année 2013", indiquait le groupe il y a quelques semaines.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/10/2012 à 9:23 :
Bonjour,

On donne à la Poste la " crême "? Est-ce qu'on a mis ceci en concurrence?

Et qui s'occupe des crédits à moyens et long terme??

Cordialement,

giantpanda

cordiakelement,

giantpanda

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :