L'Oréal : le bénéfice net boosté par la cession de la coentreprise avec Nestlé

 |   |  260  mots
Trois des quatre divisions du groupe ont contribué à la croissance organique en 2014, avec en premier lieu le Luxe (+5,7%) et la Cosmétique active (+5,3%).
Trois des quatre divisions du groupe ont contribué à la croissance organique en 2014, avec en premier lieu le Luxe (+5,7%) et la Cosmétique active (+5,3%). (Crédits : reuters.com)
L'Oréal a publié un résultat opérationnel 2014 en progression de 3,5% et un bénéfice net en hausse de 66%, gonflé par la vente au géant suisse de sa participation dans Galderma.

Le numéro un mondial des cosmétiques L'Oréal a annoncé jeudi une hausse de 66% de son bénéfice net en 2014 à 4,91 milliards d'euros, gonflé par la plus-value de cession de Galderma à hauteur de 2,1 milliards d'euros.

Le résultat net hors éléments exceptionnels s'élève à 3,12 milliards d'euros, en hausse de 3,1% par rapport à 2013 (pro forma), a précisé le groupe dans un communiqué. Le chiffre d'affaires a atteint 22,53 milliards d'euros, en hausse de 1,8% par rapport aux chiffres 2013 (retraités de la cession de Galderma). La croissance organique des ventes s'établit à 3,7% sur l'année, avec un impact négatif des changes de 2,3%.

Pour 2015, "dans un environnement économique incertain, mais plus porteur sur le plan monétaire", L'Oréal visera "une année de 'surperformance' par rapport au marché, de croissance du chiffre d'affaires et des résultats", a déclaré le PDG Jean-Paul Agon, cité dans un communiqué.

Un quatrième trimestre nettement au-dessus des attentes

La quatrième trimestre a enregistré , la meilleure croissance de l'année, avec une progression des ventes de 4,9% à données comparables, alors que les analystes attendaient en moyenne 3,3%, après être tombée à seulement 2,3% au troisième trimestre. La hausse est de 8,5% en données publiées.

Trois des quatre divisions du groupe ont contribué à la croissance organique en 2014, avec en premier lieu le Luxe (+5,7%) et la Cosmétique active (+5,3%). La division des Produits Professionnels a progressé de 2%, mais les Produits Grand Public ont accusé un repli de 1%. La marge opérationnelle du groupe a progressé en 2014 à 17,3% du chiffre d'affaires, contre 16,9% en 2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2015 à 7:22 :
Des cessions apportant plusieurs milliards c'est toujours bon pour le titre que ce soit pour l'Oréal, Orange etc.
Mais pour certains ça booste les résultats, et pour d'autres ça permet de se maintenir ou de remonter.
Mais comme dit Warren Buffet ""C'est quand la mer se retire qu'on voit ceux qui se baignent nus."
a écrit le 12/02/2015 à 22:02 :
Une bonne nouvelle pour Mme Bettencourt et sa famille: elle devrait toucher environ 500 millions d'euros de dividendes, en supposant un taux de distribution de 30%.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :