Cacao : un Français aux fourneaux du numéro un mondial

 |   |  164  mots
Antoine de Saint-Affrique, né en 1964, est actuellement directeur général d'Unilever Food
Antoine de Saint-Affrique, né en 1964, est actuellement directeur général d'Unilever Food (Crédits : DR)
Antoine de Saint-Affrique, actuellement en charge de l'activité alimentaire chez Unilever, dirigera le groupe suisse Barry Callebaut à partir du 1er octobre.

Mercato dans le cacao. Le groupe suisse Barry Callebaut annonce ce 10 juin qu'il accueillera Antoine de Saint-Affrique en tant que président-directeur général.

Ce Français occupe actuellement le poste de directeur d'Unilever Food, la branche alimentaire du géant mondial, dont il est également l'un des membres du comité exécutif. Il est également directeur non exécutif indépendant d'Essilor, numéro un mondial des verres ophtalmiques. Le transfert doit être effectif au 1er octobre.

Fournisseur de cacao

En décembre, Jürgen Steinemann, l'actuel Pdg du groupe suisse, avait prévenu qu'il quitterait ses fonctions à la fin de l'été 2015. Le premier producteur mondial de chocolat et cacao fin a orienté l'essentiel de son activité vers les professionnels. Il affiche un chiffre d'affaires mondial de 4,8 milliards d'euros. Un défi à relever pour le nouveau patron du groupe: répondre à une demande croissante dans le monde, alors que les ressources en matière première ont tendance à se raréfier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/06/2015 à 16:36 :
Barry ,groupe français ,avait racheté callebaut,groupe belge ,l union est devenue Suisse ,il serait temps de lutter contre toutes ces délocalisations financières car dans ce cas les usines sont restées en France et Belgique mais la tête est en Suisse ,il faut mettre les suisses au piquet pour de bon ,commençons avec la fifa .
a écrit le 10/06/2015 à 15:24 :
Encore un titre accrocheur mais qui ne veut rien dire. La carrière personnelle de Antoine de Saint-Affrique s'était faite dans la discrétion et toujours dans des groupes étrangers, je ne vois pas la raison pour ce cocorico légèrement déplacé. Il y a d'autres Français dans le premier rang d'autres grandes sociétés dans le monde aussi, mais… et puis ? :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :