Heuliez, société fétiche de Ségolène Royal, liquidée... et "re-sauvée" par le contribuable

 |   |  481  mots
(Crédits : reuters.com)
Le tribunal de commerce de Niort a prononcé la liquidation judiciaire de l'équipementier automobile Heuliez. Ce jugement laisse en fait du temps à la mise en place d'une Société d'économie mixte (SEM), où la région Poitou-Charentes sera majoritaire, et qui sera chargée de reprendre l'outil industriel.

Le tribunal de commerce de Niort a prononcé ce lundi la... liquidation judiciaire de l'équipementier automobile Heuliez, placé en redressement judiciaire le 11 avril. La société fétiche de Ségolène Royal, ex-compagne du Chef de l'Etat et présidente de la région Poitou-Charentes,  a un mois pour poursuivre l'activité,  jusqu'au 31 octobre.

Ca repartira, mais à petite cadence

Mais ce n'est pas fini. Car Ségolène Royal veille! Ce jugement laisse en fait du temps à la mise en place d'une Société d'économie mixte (SEM), où la région Poitou-Charentes sera majoritaire (avec l'argent du contribuable), et qui sera chargée de reprendre l'outil industriel du carrossier de Cerizay (Deux-Sèvres), afin de permettre une éventuelle relance de l'activité. Une quinzaine des quelque 280 employés d'Heuliez y seraient salariés, dans l'espoir que des contrats ultérieurs permettent de ré-embaucher d'autres anciens salariés.

Afflux de fonds publics

Le conseil régional de Poitou-Charentes avait voté, le 13 septembre, en faveur de la création d'une société d'économie mixte (SEM), dont le but état de soutenir l'entreprise, déjà sauvée par la région en 2009 avec, à l'époque, une entrée dans le capital à hauteur de cinq millions d'euros et plus tard une avance remboursable de 2,8 millions. La SEM, qui sera dotée d'un capital de 650.000 euros, reprendra l'actif de Heuliez. L'actif pourrait être ensuite recédé à un entrepreneur qui   pourrait être la société espagnole Cosmos XXI, lequel attend des éventuelles commandes du constructeur allemand Volkswagen.

Rien à voir avec Mia Electric

Cette société Heuliez SAS est  aujourd'hui distincte du fabricant de voitures électriques Mia Electric, autre société chouchoutée par Ségolène Royal, née également des décombres de l'ex- grand  sous-traitant automobile Heuliez. Une femme d'affaires franco-coréenne, Michelle Boos, a fait son entrée au début de l'été chez Mia Electric avec un consortium d'investisseurs, Focus Asia. Le fabricant de voiturettes électriques  a été également maintenu à flot par la région et l'argent public. Cette société compte 220 salariés aujourd'hui, mais les ventes n'ont jamais décollé, malgré les proclamations enthousiastes de Ségolène Royal.

337 véhicules à peine

En 2012, Mia Electric a vendu 337 véhicules seulement dans l'Hexagone.  Très, très loin des 12.000 unités totales chaque année naguère escomptées officiellement, non sans un manque total de réalisme! Pour 2013, le fabricant espère compter sur les commandes de la centrale d'achat public UGAP, qui a annoncé l'achat sur trois ans de 500 Mia quatre places. Mia Electric espère atteindre l'équilibre financier l'an prochain. La production avait été arrêtée par le précédent propriétaire, l'allemand Edwin Kohl, qui a cédé ses 88% du capital, le reste étant détenu par la région Poitou-Charentes. Bref, le triste feuilleton de l'ex-groupe Heuliez n'est pas terminé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/10/2013 à 22:53 :
Les Queveau étaient des imposteurs incapables. Ce sont eux qui ont commencé à plomber Heuliez. Ensuite Bernard Krief a achevé le travail de sape. Alors Madame Royal mettez enfin des personnes compétentes à la tête de l'entreprise.
a écrit le 01/10/2013 à 21:20 :
Et dire que Ségolène Royal est présidente de la BPI (banque publique d'investissement), on peut craindre les investissements hasardeux, en pure perte pour la France et la revente au franc symbolique à des industriels étrangers.
a écrit le 01/10/2013 à 14:34 :
Ne mettez jamais la finance dans les mains des politiques !... car ils adorent la détourner pour le plus grand bien de leur image électorale...
Réponse de le 01/10/2013 à 16:35 :
Oui tous les politiques sont nuls et corrompus et même tout le monde, sauf vous ! Mais à 14:34 vous devriez bosser ou vous rendre utile aux autres puisqu'il y a tant de corrompus. J'en déduis que vous être inutile ou corrompu ! ;o)
a écrit le 01/10/2013 à 14:27 :
s autoriser a dépenser l argent des contribuables sans autorisations Elle se prends pour qui la mere ségolene pour s autoriser a dépenser en pure perte notre argent Si elle veut sauver l entreprise elle n a qu a la racheter avec SON pognon mais là elle est moins chaude car en tant que haut fonctionnaire elle ignore ce que travailler veut dire ( elle a fait l ENA ) surout lorsque l on est patron d une boite boiteuse Mais bien sur avec le pognon des contribuables c est facile Tous les élus devraient avoir l obligation d avoir travailler dans plusieurs entreprises avant de se presenter cela ferait des elus plus responsables et eviterait que presque tous soient fonctionnaires et retrouvent leur poste si ils sont jugé trop mauvais par les electeurs (trices) Mais faut pas rever c est pas demain la veille que tous les hauts fonctionnaires vont lacher le gateau
Réponse de le 01/10/2013 à 16:44 :
C'est au contraire dans le rôle des élus dont le Conseil Régional de Poitou Charentes qui a pris la mesure à l'unanimité (et non Ségolène seule comme vous le prétendez) de soutenir de façon raisonnable (c'est le cas vu le faible montant investi par rapport aux actifs de la société et au budget de la Région) les entreprises locales, emplois, sous traitants et en bref le tissu économique régional. Ne rien faire serait coupable de non assistance. Cà se fait partout dans le monde. Parfois il y a des échecs et souvent des succès car les dossiers sont étudiés et Heuliez n'est pas totalement inintéressant. Florange a été soutenu d'une manière intelligente. On se souvient à l'inverse que Lehmans Brothers a été lâché et on en subit encore les conséquences. A l'inverse General Motors et Ford ont été soutenus et ils sont en bonne forme et rapportent. Bref il faut cesser les idées binaires, partisannes et simplistes !
a écrit le 01/10/2013 à 12:16 :
Les propriétaires d'origines ont vendus une petite fortune l'entreprise au bon moment, ensuite le sort en a été jeté ! Même scénario avec Surcouf à Paris.
a écrit le 01/10/2013 à 11:43 :
Ne vous inquiétez pas... Ceci n'était qu'un amuse gueule, préalable au vrai plat de résistance Center Parcs de la Vienne... Cette fois, c'est 300M? le bourbier :-)
a écrit le 01/10/2013 à 11:42 :
Mesure idiote qui consiste à maintenir sous perfusion un cadavre....
Réponse de le 01/10/2013 à 16:17 :
Merci à ségolène de nous démontrer une fois de plus la véritable nature du socialisme !
Réponse de le 01/10/2013 à 17:01 :
C'est plutôt bien le socialisme comparé au Sarkozysme ou aux frontistes de Marine le naufrage !
a écrit le 01/10/2013 à 9:59 :
Pour juger cette affaire il faut attendre la fin de l'histoire et ne pas juger sur des critères de court terme. On se souvient de Thomson vendu pour 1 franc symbolique en son temps et qui en valait nettement plus quelques temps après. C'est le conseil régional qui vote et non Ségolène en plus donc une majorité d'élus de la région.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:12 :
Les politiques ne sont pas des entrepreneurs qui risquent leur argent personnel.Ils utilisent l'argent des contribuables.
Cette affaire est un véritable scandale de gabegie de l'argent public. Depuis le début cette société n'est pas rentable. Royal en a fait un cheval de bataille politique pour se mettre en avant avec l'argent des contribuables et sur le dos de salariés à qui on a fait croire n'importe quoi. ....
Rendons responsables les homme politiques avec les mêmes responsabilités que des entrepreneurs et on verra la gabegie financière électoraliste s?arrêter dans notre pays.
Bien cordialement
Réponse de le 01/10/2013 à 12:45 :
il faudrait effectivement obliger les décideurs qui investissent l'argent des autres pour leurs petites lubies à y mettre (symboliquement) un peu d'argent de leur poche. Je me souviens, jeune employé de banque (c'est loin, + de 30 ans), j'avais été scotché par un directeur face auquel je défendais avec fougue un dossier de financement qui m'avait rétorqué le plus simplement du monde "si donc vous y croyez, vous y mettriez votre argent perso aussi?"; de toute ma vie professionnelle, ça a été ma plus belle leçon d'apprentissage de la banque. Que ces énarques retournent à l'école et au "basic"!
Réponse de le 01/10/2013 à 16:33 :
Déjà ce n'est pas Ségolène Royal seule mais la Région qui a pris la décision pour être objectif et précis. Ensuite le dossier a été étudié, est suivi, s'intègre pour plusieurs secteurs concernés dans une politique régionale au moins (Mia par exemple dans la mobilité et les enr), Heuliez a beaucoup de savoir-faire et compétences, il y a des emplois en jeu avec des retombées régionales et plus au dela d'Heuliez donc c'est plutôt bien de voir des politiques s'impliquer (et assez rare à ce point). Ségolène n'a pas à mettre son argent car c'est le Conseil régional a l'unanimité qui a pris la décision. Et si les politiques investissent dans les entreprises on peut les accuser de délits d'initiés, de favoritisme etc et si l'affaire est très profitable que fera-t-on et que dira-t-on s'ils s'enrichissent largement ? Je comprends le problème mais la politique est une chose l'économie une autre. Cà n'empêche pas les politiques de soutenir des entreprises, comme çà se fait partout dans le monde. GM aux Etats-Unis a été largement soutenu par le gouvernement américain pour ne citer qu'un seul exemple et il s'en tire bien. Les exemple sont multiples. Je préfère un conseil régional qui se mouille avec un peu d'argent public (% très petit et très relatif comparé au budget régional) et qui prend un risque en définitive mesuré car il y a des actifs cessibles d'un montant supérieur aux investissements plutôt qu'une région qui ne fait rien. La Région Nord Pas de Calais fait beaucoup aussi et on peut en citer beaucoup d'autres et s'ill y a parfois des échecs, il y a aussi beaucoup de bons résultats. Donc plutôt que de tirer sur Ségolène (qui d'ailleurs si elle voulait se valoriser aurait choisi un dosier plus simple) et en fait sur le Conseil régional je préfère leur souhaiter très bonne chance ainsi qu'aux entreprises, personnes et sous traitants concernés. Regardez aux Etats Unis la médiocrité de la position républicaine actuelle à cause du Tea party. Cà coûte 300 millions de $ par jour, comparé à la mesure Obamacare çà coûte très cher pour ne pas faire payer un peu plus les très riches. C'est bien pire pour la défense de son propre électorat. Donc bravo aux politiques, conseils régionaux, maires etc qui se mouillent, sous réserve bien sûr qu'ils ont fait étudier le dossier mais c'est le cas même si ce n'est pas facile. Et ce n'est pas parce que l'on a fait l'Ena que l'on est plus nul que certains pdg d'entreprises. Peu sont excellents si vous analysez les entreprises dans le monde. Et quant aux banquiers on a eu en 2008 un bon résultat de leur gestion avec les subprimes qui les dépassaient et on les remercie d'entre être arrivés à près de 2000 milliards d'euros de dettes en France grâce à eux qui augmentent encore leurs salaires de près de 100% sans complexes ! Vous préférez un banquier ou un énarque ?!
Réponse de le 01/10/2013 à 18:52 :
le problème n'est pas là, votre laïus est à côté de la plaque; les collectivités publiques n'ont pas à investir dans des affaires privées, c'est tout simple; elles peuvent si besoin jouer sur les avantages fiscaux mais l'investissement en fonds propres doit rester l'apanage d'investisseurs compétents; quand bien même l'investissement se révélait rentable! à méditer, les mésaventures de certaines municipalités scandivnaves qui avaient investi dans les subprimes américains et des collectivités françaises heureuses de faire des produits toxiques! parce qu'au départ elles croyaient toutes faire une bonne affaire
a écrit le 01/10/2013 à 8:23 :
Les voitures HIPPOMOBILES ...Une longue experience de véhicules ECOLOGIQUES ...cela devrait faire plaisir à CECILE et au père NOEL ..Des voiture à 1 cheval ça ne consomme pas beaucoup . il y a un peu de crottin ..mais ..c'est naturel !!
Réponse de le 01/10/2013 à 10:01 :
Ne dit-on pas qu'un petit crottin vaut mieux qu'un gros crétin ?!
Réponse de le 01/10/2013 à 11:00 :
Le gros crétin est assis dans son pédalo...
Réponse de le 01/10/2013 à 16:57 :
Et Marine est au fond de l'eau !
a écrit le 01/10/2013 à 8:12 :
PourquoiSR ne met pas aussi ses economies dans son projet fabuleux....l argent du contribuable est destine à etre volé par les politiques et gaspillé pour les copains...vive la revolution?
Réponse de le 01/10/2013 à 10:02 :
Et si la région touche le jackpot par la suite vous direz quoi ?
Réponse de le 01/10/2013 à 11:01 :
Faire fortune avec une industrie du XIX° siècle ? ça manque un peu de vision... Bref, c'est du socialisme !
Réponse de le 01/10/2013 à 16:54 :
Tesla dans les véhicules électriques a réalisé des ventes de plus de 33000 % en 1 an et a la capitalisation boursière de Renault en bourse actuellement. Il a fait fortune. Il y en a d'autres partout dans le monde. Heuliez a des secteurs de pointe et n'a rien du XIXe. Qui manque de vision ? Le socialisme ou autres c'est l'aspect partisan sans intérêt. Marine le Pen proposait de nationaliser à tour de bras, c'est bien pire.
a écrit le 01/10/2013 à 0:38 :
Tesla avait fait pire que Mia en vendant seulement 14 voitures en 2011 mais avait enregistré une hausse de plus de 33000 % des ventes l'année suivante donc attention aux raccourcis simplistes. Par ailleurs si Heuliez était vendu par appartement il couvrirait les investissements réalisés et au dela, çà vaut donc sans doute encore la peine de tenter de sauver l'entreprise.
Réponse de le 01/10/2013 à 9:48 :
Bien vu, d'autant que Tesla vaut autant que Renault en bourse !
Réponse de le 01/10/2013 à 12:20 :
Une petite nuance cependant... Une Tesla se vend 100000 dollars... C'est combien la Mia ? ;-)
Réponse de le 01/10/2013 à 16:59 :
Non 70.000 $ une Tesla et le prix d'un véhicule n'a rien à voir avec le cours de bourse !
a écrit le 30/09/2013 à 22:14 :
Cette situation démontre, s'il en était encore besoin, le côté obtu et irresponsable des socialistes à vouloir sauver, avec l'argent du contribuable, des sociétés dont l'activité et/ou le secteur sont "menacés" depuis très longtemps (voir Pétroplus, Florange....)

Ségolène Royal, en cérant une SEM (société de droit privé à capital public) prend le chemin de certains dossiers de friches industrielles publiques, qui ne pouvant plus obtenir de financements, finissaient pas délivrer une garantie à des activités déficitaires par définition.....
Quand je pense que cette femme (S.R.) proclame urbi et orbi qu'elle a l'étoffe d'un ministre....et que si son ex mari ne la nommait poste à un tel poste qu'elle mérite, c'est parce qu'elle ferait de l'ombre à de nombreux autres ministres du gouvernement actuel.....je m'étrangle....

Réponse de le 01/10/2013 à 10:03 :
Il ne faut pas toujours être frileux, tous les investissements ne sont pas chaque fois mauvais.
a écrit le 30/09/2013 à 21:41 :
Entre petits arrangements entre amis, ils devraient nationalisé ces deux sociétés ça irait plus vite et du coup moins de polémiqué.
Parceque entre les subventions et l'achat de ces voitures par l'état, c'est le chat qui se mort la queue.
Et l'Europe laisse faire ?
a écrit le 30/09/2013 à 21:35 :
Encore heureux qu'elle n'ait pas utilisé la BFI, ça aurait vraiment décrédibilisé cette nouvelle institution!
a écrit le 30/09/2013 à 20:20 :
Les états uniens ont raison de dire que la France est l'un des derniers pays communistes avec Cuba et la Corée du nord!.
N'allez pas nous dire que la France est un pays libéral, en soutenant à coups de milliards d'euros une entreprise morte depuis trois ans.
a écrit le 30/09/2013 à 20:17 :
Mais qui peut bien acheter ces tas de tôle ! Sauf des bénévoles voulant faire acte de solidarité avec cette région .
a écrit le 30/09/2013 à 19:31 :
Sauver heuliez avec le meme argent public qui a sauve nos liberales banques privees ? Pouf pouf
a écrit le 30/09/2013 à 18:58 :
La région n'a pas vocation a jouer les industriels, ROYAL a déjà planté avec HEULIEZ quelques millions d'euros, persiste et signe...omnibulée par cette entreprise alors que juste à coté BOLORE est un concurrent redoutable dans le secteur du véhicule électrique (sans parler de renault "zoe"/Toyota et l'hybride etc.).Mais SEGO ne joue pas avec son argent mais celui du contribuable....A ce rythme là je plains les vendéens qui vont finir par voir des hausses d?impôts locaux pour payer la note...C'est vrai elles est socialiste avec les deniers publics
Réponse de le 30/09/2013 à 21:51 :
La Vendée en en Loire Atlantique et non en Poitou Charentes.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:29 :
Encore mieux Mamatth.... Les doigts !!!! La Loire Atlantique est le département voisin de la Vendée. Mais peut-être auriez-vous plutôt pensé Pays de la Loire ? ;-)
a écrit le 30/09/2013 à 18:49 :
l'état gaspille 200 milliards chaque année pour les entreprises ,alors qu'on sait que ce sont les collectivités locales qui tirent l'activité du pays.pas la peine de faire un scandale pour la petite subvention a heuliez.la poste ou véolia vont toucher bien plus avec le cice,la par contre on n'entend plus personne....
Réponse de le 30/09/2013 à 19:03 :
"une petite subvention": mais on en creve de ces "petites subventions" qui s'additionnent, des petits cadeaux entre copains, des dépenses faites au détriment de l'intérêt général et uniquement pour faire sa propre promotion. Le CICE c'est une usine à gaz pour essayer de défaire ce qui tue l'emploi, c.a.d. des charges démentes. Et la différence fondamentale entre Veolia et Heuliez, c'est que la première est viable, pas la seconde. Nous parler de la poste alors qu"on se surnomme "élu PS" au sujet d'un article lié au financement de sociétés privées c'est très fort.
Réponse de le 30/09/2013 à 19:28 :
Combien de ces subventions ont été versées a Heuliez pour rien sauf a faire plaisir a Mme du Poitou ,aucun résultat cette entreprise doit disparaitre ,suis d'ac avec Mondebourg. Un ru devient ruisseau pour finir fleuve .Vous parlez du CICE une usine à gaz Dans un premier temps le chef d'entreprise doit faire un prêt qu'il rembourse avec intérets ,puis l'année suivante..... ,un vrai casse tête ....Hollandais
Réponse de le 30/09/2013 à 19:59 :
Post scriptum à élu ps. N'est -il pas étonnant que l'activité économique par exemple dans le bâtiment soit lié à 70% de cpmmandes de l'état ou des collectivités locales. Est-ce bien raisonnable. C'est plus que dans les anciens pays de l'EST
Réponse de le 01/10/2013 à 8:26 :
Le BEURRE et l'ARGENT du BEURRE avec la CREMIERE !!
Réponse de le 01/10/2013 à 11:30 :
Pour le coup, cette crémière là, je vous la laisse volontiers :-)
a écrit le 30/09/2013 à 18:27 :
Quand on pense qu'elle aurait pu être présidente de la république !!!. Vous m'objecterez que son ex concubin ne fait pas mieux et pique l'argent du contribuable dans une somptueuse gabegie. Pourvu que les rejetons ne revendiquent pas des "responsabilité" politiques,on aurait tout à craindre d'une telle ascendance.
Réponse de le 30/09/2013 à 18:38 :
le rejeton de Sarkozy président de je ne sais quoi, alors qu'il n'a jamais travailler de sa vie, une élue FN (députée) qui n'a jamais travaillé non plus, un parlement composé de fonctionnaires qui n'ont jamais vendu une savonnette de leur vie ! ... et notre célèbre ministre du travail qui n'a jamais travaillé dans le privé de sa vie ... vaste programme !
Réponse de le 30/09/2013 à 18:46 :
tu ne connais pas la "bravittude" (habillée en blanc sur sur la muraille de chine .. signe de deuil... embrasser une chinoise ... bien que ce ne soit pas du tout la tradition locale) ..... ps: j'ai de la famille chinoise !
a écrit le 30/09/2013 à 18:25 :
Plus moche que Mia tu meurs ! Indigne des productions d'Heuliez jadis. Cela en devient un scandale d'injecter de l'argent public la-dedans !
a écrit le 30/09/2013 à 18:23 :
Il faut absolument se séparer du langage politicien : croissance négative .. pour ne pas dire récession, crédit négatif pour ne pas dire découvert, contribuable par percepteur ... la liste est longue ... on veut nous faire prendre les vessies pour des lanternes !
a écrit le 30/09/2013 à 18:18 :
Heuliez, société fétiche de Ségolène Royal, liquidée... et "re-sauvée" par le percepteur !
Réponse de le 30/09/2013 à 19:04 :
Non non ce sont bien les contribuables qui paient et non le fonctionnaire percepteur qui collecte leur argent.
a écrit le 30/09/2013 à 18:16 :
l 'ENA pilote et la France est en vrille ....
Réponse de le 30/09/2013 à 18:27 :
... soit vous avez raison ... le problème c'est que nous sommes dans l'avion !!!!!!!!!!! et je ne vois pas pour autant Marine avec son idée de sortie de l'euro nous sauver, ni Copé !...
a écrit le 30/09/2013 à 18:13 :
Hein ça change tout !!!!!

Heuliez, société fétiche de Ségolène Royal, liquidée... et "re-sauvée" par le contribuable

a écrit le 30/09/2013 à 18:02 :
Etant retraité et ayant été que salarié dans le privé
Je voudrais apporter ma modeste contribution à ce sujet essentiel
Que doit faire l' Etat face à des problèmes économiques
A mon humble avis l' Etat n'est pas apte à gérer car l' Etat doit gérer le régalien et non les entreprises
Une des grandes tares de la France viens des grandes écoles comme l'Ena, beaucoup de personnes brillantes réussissent les concours puis travaillent pour l'Etat, et puis comme Marie Ségolène, François, Alain, Jacques versent dans la politique ou dans les grandes entreprises, comme ces dirigeants du CAC 40 qui ont apporté leur carnet d'adresse ministériel pour obtenir des projets étatiques, 70% du bâtiment vient de projet administratif, faire patte de velours aux élus est donc indispensable. Or cela ne peut plus fonctionner car les serviteurs de l'Etat travaillent dans un contexte non concurrentiel et ne se rendent pas compte que les contrats sont obtenus par la guerre économique. TYous les coups sont permis, donc Ségolène se croit toujours à l'ENA ou on fait des rapports avec l'argent du contribuable. Elle n'a pas la formation pour guerroyer, ce sera un terrible échec, mais cela servira peut-être à d'autres alors...
a écrit le 30/09/2013 à 17:51 :
je propose de remplacer le mot "contribuable " par le mot "percepteur" ... ça va changer la perception des choses !!!!!!!!!!!
Réponse de le 30/09/2013 à 19:04 :
je ne vois pas en quoi ce n'est pas la meme chose. C'est bien le contribuable qui paie et non le percepteur.
a écrit le 30/09/2013 à 17:26 :
OK pour investir là dedans en tant que contribuable mais à une seule condition : Ségolène vend tout ses actifs immobiliers et place tout le produit de cette vente dans Heuliez. Toujours partante, Ségo ?
Réponse de le 30/09/2013 à 18:30 :
Bah non ... les contribuables !
a écrit le 30/09/2013 à 17:13 :
Quelle joie de jouer avec l'argent des autres. Voila qui s'appelle un partenariat. File-moi ton flooz, je vais te montrer comment le flamber au casino en un rien de temps...
Réponse de le 30/09/2013 à 21:08 :
Et encore au casino, on a au moins une petite chance de gagner!
a écrit le 30/09/2013 à 16:55 :
Quand l'incompétence de la Présidente socialiste conduit au désastre et au soutien abusif ce sont toujours les contribuables qui trinquent. Et en plus on lui a confié 50 milliards dans le cadre de sa présidence de la nouvelle banque des PME. Je vous prédit un cataclysme avec une telle buse.
Réponse de le 30/09/2013 à 17:31 :
on va droit au desastre avec les socialos.............................
Réponse de le 30/09/2013 à 18:39 :
Petite question à claudus: Quelle majorité a laisse un déficit historique à ses successeur?
Il y a décidément beaucoup d amnésiques dans ce beau pays
CQFD
a écrit le 30/09/2013 à 16:45 :
ALLO Ségolène on a besoin de quelques millions d euros
PAS DE PROBLÈME on va suspendre la pause fiscale pour recommencer le MATRAQUAGE FISCAL
a écrit le 30/09/2013 à 16:43 :
Je ne suis pas un fan de Ségolène royal mais je trouve certains propos assez déplacés l humour dit de droite est vraiment pitoyable!!!elle a eu le mérite d'essayer quand même même si c'était un paris extrêmement difficile!!quant aux deniers de l'état je rappelle à mes amis de droite que le renflouement de la campagne de NS va coûter 60%du montant de la souscription à l'état.
Alors amis de droite ayez un peu de deCense et balayez devant votre porte.
Réponse de le 30/09/2013 à 17:04 :
Les gens qu'ils soient de droite ou pas on le droit de critiquer des personnes qui gaspillent l'argent public qui devrait être géré en bon père de famille. Droite ou gauche on juge pareil.
Réponse de le 30/09/2013 à 17:35 :
Et je rajoute, droite, gauche, homme, femme, ... rien de tout cela ne compte, seul la compétence compte. Si tu es bon(ne) dans ton domaine, tu mérites plus que les autres, si tu es mauvais, tu ne mérites rien de plus à part de perdre ta place.
Réponse de le 30/09/2013 à 17:50 :
oui mais c'est MON pognon et celuis des 50% de contrbuables qu'elle joue au casino. Alors les gochos votre incompétence fait froid.
Réponse de le 30/09/2013 à 18:03 :
SR est un pur produit de nos ateliers à fabriquer des carriéristes prêts à faire n'importe quoi pour être calife à la place du calife. Elle n'y connait rien en automobile, de quel droit peut elle claquer notre argent pour une de ses lubies? Elle ne pense qu'à pouvoir se faire mousser pour la prochaine élection et visiblement ca marche avec certains gogos comme "Charentepoitou".
Réponse de le 30/09/2013 à 18:21 :
Je rappelle à tous que je ne fais pas partie du fan club de se.
Des compétences il y en a partout j'en reste persuade.
Tout a fait d'accord le sauvetage d'heulliez va coûter de l'argent à l état mais il fallait quand même essayer.
Un gogo réaliste!!!
Réponse de le 01/10/2013 à 12:13 :
Charentepartou, si on vous disait autrement les choses : a la fin du mois, grâce a l'énorme succès de cette opération, nous allons passer chez vous , pour que vous nous fassiez un chèque de 1500 Euros contributif a cette action d'"avenir". Vous diriez quoi ? Quand allez-vous comprendre que l'Etat, c'est votre argent a vous ? Que pire encore, lorsque vous demandez a l'Etat de faire quelque chose, il vient vous taper l'argent nécessaire, mais au passage il en perd 70% dans ses frais de fonctionnement ...
a écrit le 30/09/2013 à 16:40 :
CRÉDIT IMPÔT COMPÉTITIVITÉ EMPLOI = contrôle fiscal systématique, qu'on se le dise...
a écrit le 30/09/2013 à 16:20 :
Àse demander si l'on ne pourrait attaquer l'état pour incompétence faute professionnelle gâchis de l'argent public irresponsabilité patente
Réponse de le 30/09/2013 à 16:35 :
L?État c'est nous, en terme capitalistique, l'actionnaire c'est nous si nous le voulions, nous pourrions tous les virer (elle, le mou,...). Ici on parle juste d'incompétence d'élus.
Et puis il y a peut-être aussi de l'incompétence de la part des électeurs.
a écrit le 30/09/2013 à 15:56 :
Mais de qui se moque t on? Innaceptable, pathetique, arnaque et detournement de fonds publics...
Faites 1/10 des turpitudes de Royal, et vous serez enbastiller......a gerber
a écrit le 30/09/2013 à 15:45 :
D'abord un vrai sujet le côté social de cette affaire aggravée par le politique.
Un politique dans l'industrie est obligatoirement accompagné du carnet de chèque. Dans cette affaire Mme Royale et ses conseillers ne pas oublier ses derniers en général la copie en plus petit de ceux de Bercy ont une vue assez restreinte des marchés et des perspectives économiques de cette entreprise, il est vrai que le Poitou Charente belle région a toujours été pour Mme Royale et ses bras cassés un petit!!!!! monde de l'économie mondiale économie autour des Marais mais pas de la planète. Aujourd'hui Mme Royale est dans l'obligation de maintenir cette entreprise à flot, un pour avoir déjà injecté beaucoup d'argent du contribuable local deux pour son propre avenir politique régional, nationalement elle est out. Cette dame est le parfait symbole du personnage qui perd tout qu'il entreprend qui n'est jamais dans les bons coups qui ne sait pas choisir les bonnes trajectoires et dire qu'elle voulait gouverner la France. Elle a la chance d' avoir eu un compagnon, gentil mais lui aussi pas un grand homme d'Etat un bon fonctionnaire débonnaire et plein d'humour, qui l'a casée dans la BPI plus par sa relation personnelle que par ses compétences. Cela va être dur de se maintenir à la tête de la Région. Mme Royale a le mérite de mettre en évidence la médiocrité de notre classe politique du plus au niveau au plus bas. Au revoir Madame vous êtes hors course.
a écrit le 30/09/2013 à 15:33 :
là ou l'ânesse du poitou s'en mèle ,le pognon public trépasse
Réponse de le 30/09/2013 à 15:46 :
j'aurai préféré pour les rimes:
"Là où la grognasse du Poitou passe, nos sous trépassent"
Réponse de le 30/09/2013 à 16:52 :
Vous avez tout dit il reste à rajouter la pauvre. Vous fermez la porte elle rentre par la fenêtre. Quelqu'un peut nous indiquer comment s'en débarrasser dans le monde des média.
a écrit le 30/09/2013 à 15:09 :
mettre son argent à elle dans la sociétés plutôt que compter sur les deniers publics...
Réponse de le 30/09/2013 à 15:25 :
Vous rigolez, elle est pas folle, elle sait que c'est de l'argent perdu, elle s'en fout justement c'est pas le sien ... MAIS le notre.
Dehors les politiciens comme ça.
Je rappelle qu'un chef d'entreprise qui ne gère pas son entreprise en "bon père de famille" est passible de poursuite, un politicards qui gère mal notre argent ne risque rien.
a écrit le 30/09/2013 à 15:09 :
arretons de renflouer avec l'argent du contribuable - l'industrie automobile n'est plus porteur en europe- la seule industrie qui est porteur actuellement est l'aeronautique- donc pourquoi ne pas ce reconvertir dans la sous traitance pour airbus -
Réponse de le 30/09/2013 à 15:23 :
Heuliez, sous-traiter quoi pour Airbus?
Réponse de le 30/09/2013 à 15:34 :
L'aéronautique oui, les sous traitants Francais non... Je taravaille pour un equipementier du CAC en aéro et je peut certifier que depuis que l'Euro fait 1.3$, nous délocalisons TOUT en zone dollar. La seule solution pour l'industrie Francaise consisterait à abandonner l'Euro et avoir une monnaie paritaire au Dollar. Ce qui est confirmé par les chiffre de balance commerciale 1?=1$ on est à l'equilibre au dessus on accumule du déficit (depuis 10 ans). 30% de compétitivité c'est autre chose que de la TVA, charges sociale, et autre petites manettes qui restent au capitaine de pédalo...
Réponse de le 30/09/2013 à 16:02 :
ha bon ils sont comme ça chez sagem?
Réponse de le 30/09/2013 à 16:14 :
Et oui..., mais l'ordre vient de tout en haut cad chez Airbus. Le plan d'insensibilisation au tx de change s'appelle POWER8, en gros on demande aux fournisseur des baisses de 10% par ans avec une augmentation de la qualité... puis une fois tout les process clés identifiés on envoi des SD (supplier developpement) en Asie qui profitent du savoir faire des nos ex sous traitants francais... il n'y a pas a dire c'est beau la mondialisation
Réponse de le 30/09/2013 à 16:30 :
Il n'y a que l'innovation qui peut nous sauver si on se bagarre sur les prix on est sur de perdre alors ok délocalisé en zone dollars résout le problème mais que très temporairement. Si on innove, on garde toujours un coup d'avance et là, s'ils copie nos savoir faire, pas de soucis, on en déjà en train d'en développer de nouveaux ... ils ne pourrons jamais nous suivre (les émergents). Airbus doit faire attention, saigner ses sous-traitants c'est se saigner à long terme.
Réponse de le 30/09/2013 à 16:32 :
Et entre nous la qualité n'est pas du tout la même et pas de réactivité en cas d problèmes pour des process sensibles comme airbus c'est une erreur stratégique.
Réponse de le 30/09/2013 à 17:01 :
l'innovation c'est un peu ya ka faut qu'on, c'est de l'incantatoire... Bien sur que c'est important, mais pour pouvoir le faire sereinement il vous faut des marges et donc une monnaie plus faible qui permet d'atteindre ces niveau de marges. Louis Gallois quand il était à la tete d'EADS se montrait bcp plus véhément avec l'euro qu'aujourd'hui... il ne faut pas que la sortie de l'EU restent l'apanache du FN, ce serait triste. Une voiture Coréenne (libéllé en dollars) coute 20000$ quand la voiture FR équivalente coute 20000?. En France la Coréenne se touche 14000? et en Corée la Francaise 26K$. Monsieur Michu et Mr Lee dans leur pays respectif achetent la Coréenne car pour une famille moyenne c'est le prix qui compte en premier. Faite l'extension avec des objets du quotidien et on comprend pourquoi on désindustrialise... C'est bien beau de proposer des innovations mais quand les gens achetent une machine a laver par exemple, ils se fichent de savoir si elle est connecté au net...
Réponse de le 30/09/2013 à 17:27 :
L'innovation ce n'est pas le rêve de vieux fous dans leur tour d?ivoire. C'est possible, par exemple votre machine à laver, elle peut couter un peut plus chère mais si elle consomme 30% en moins d'eau car vous avez mis au point un système révolutionnaire, ou 30% d'électricité en moins car elle récupère l'énergie de sa propre inertie, ... tous cela compte autant que le prix. Une montée en gamme est obligatoire, mais rien n?empêche de continuer à produire dans des zones dollars pour avoir le cash nécessaire à l'innovation. C'est ca la meilleur solution. Avoir une entreprise mondialisée qui garde toute l'innovation dans un pays industrialisé et est capable de faire dans des pays moins chers ou libellés dollars pour l'aéronautique. Après d'accord avec vous, la machine à laver connecté au web c'est pour l?esbroufe sauf si ... il y a un marché. Le problème ne vient pas que du dollar, c'est aussi encore et toujours notre compétitivité. Nous pouvons faire beaucoup mieux en appliquant par exemple les principes du LEAN. Renault, si on met de coté son problème de différentiation de marque à très bien su le faire avec Dacia. Dacia va devenir la vache à lait de renault qui pourra je l?espère développer sa gamme et enfin réussir une montée de gamme à la hauteur des allemande. Le prix ne fait pas tout et si nous nous nous battons sur les prix, nous déclinerons.
a écrit le 30/09/2013 à 15:06 :
Ça sert à rien de mettre notre argent dans des entreprises sans avenir et qui de toute façon vont couler.
a écrit le 30/09/2013 à 14:55 :
et les autres combien en reste t il a sauver .. tous fonctionnaires tous égaux
a écrit le 30/09/2013 à 14:49 :
Il faudrait que chaque français fasse un effort pour avoir un peu + de mémoire .... il y a un peu + de 3ans Ségolène Royal déclarait "J'espère que l'exemple de Poitou-Charentes va pousser l'Etat à être beaucoup plus offensif lorsqu'il faut défendre des entreprises stratégiques" (réagissant à la reprise d'Heuliez par le groupe Bernard Krief Consulting). A cette époque seul le président du FSI sentait l'arnaque venir, la fausse créance de Mr Petiet (Bernard Krief Consulting) tirée sur une société qui depuis a fait faillite dans des conditions douteuses (Loyaltouch), tous ces individus gravitaient comme des papillons autour d'une lampe, attirés par l'argent public, il n'y a guère plus qu'en aspirant l'argent public qu'on peut espérer gagner un peu en France. Depuis madame Royal est devenue vice-présidente de la BPI...
Réponse de le 30/09/2013 à 15:16 :
Conclusion: avec la gourde qui gère comme une banane l'argent public, on est pas dans la merde.
Réponse de le 30/09/2013 à 15:33 :
je n'attends qu'une seule chose : que tous ces politiques qui abusent du mandat qu'on leur a confié payent, par leurs deniers personnels, leurs énormes fautes de gestion ayant impacté l'argent du contribuable. Honteux !
Réponse de le 30/09/2013 à 16:14 :
Les seuls qui peuvent les faire payer, ce sont nous, les électeurs c'est bête à dire mais tant que nous voterons pour des tocards, nous n'aurons que des tocards.
Réponse de le 30/09/2013 à 21:44 :
donc ne plus aller voter...on commence en 2014 ??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :