ESSAI AUTO : Dacia Jogger, bonjour tristesse...

La marque à bas coûts a lancé un nouveau modèle pour attaquer le segment des SUV 7 places. Las... Ni le design, ni l'ambiance intérieure, et encore moins l'agrément de conduite ne correspondent aux standards qualité-prix auxquels Dacia nous avait pourtant habitués.
Nabil Bourassi

3 mn

(Crédits : Dacia)

Il fut un temps où une marque low cost avait appris à imaginer des voitures basiques mais robustes et même avec un certain charme, disposant de prestations de meilleure qualité, un agrément de conduite respectable... Cette marque, c'était Dacia. Le succès de sa Sandero et de son Duster, parmi les voitures les plus vendues en Europe, sont là pour le prouver et leur taux de fidélité égalant ceux des marques premium ne laissait plus aucun doute. Pour les avoir essayées, nous avons pu constater un rapport qualité-prix tout à fait intéressant.

Un prix imbattable

Il y a un an, en présentant le Jogger, la marque roumaine voulait faire un nouveau coup avec un véhicule sept places à seulement 17.000 euros (moins de 16.000 euros pour la version 5 places). Imbattable! Mais attention... le succès n'est pas garanti par un concept à un prix coutant, il suffit de se souvenir (à défaut d'en voir dans les rues) du Lodgy, cette espèce de Scenic low cost, dont le concept était très séduisant sur le papier mais qui n'a pas su trouver son public.

Dacia Jogger

Certes, le Lodgy est arrivé au plus mauvais moment puisque sorti en 2012, il a coïncidé pile-poil avec la descente aux enfers du segment des monospaces. C'est d'ailleurs l'erreur que n'a pas voulu reproduire le Jogger en se présentant sous le signe du SUV. Une condition nécessaire mais pas suffisante...

Manque cruel d'élégance

Car sur le design, il y a beaucoup à dire même pour un produit qui se revendique avant tout comme rationnel. Premier défaut, ce SUV de seulement 4,51 mètres pèche par des proportions déséquilibrées: une proue légère et plongeante, une poupe massive et rectangulaire. Les barres de toit n'arrangent rien dans cette silhouette qui manque cruellement d'élégance.

Dacia Jogger

A l'intérieur, c'est également la douche froide. On retrouve ce textile noir et blanc absolument cheap et au toucher rugueux sur la planche de bord et sur les portières. Il est surplombé par un plastique très basique. L'écran de contrôle est toutefois adapté. Minimaliste mais définitivement fonctionnel pour l'essentiel et qui accueille CarPlay et AndroidAuto y compris en Bluetooth. Les cadrans de vitesse, eux, sortent tout droit d'une autre dimension appelée tristesse. L'assise est également décevante... Tristesse bis...

Une boîte manuelle à bannir

Mais le pire n'est pas encore arrivé... C'est l'expérience de conduite qui nous a achevé. Le Jogger est pourtant équipé du très honorable moteur 1 litre 110 chevaux, bien qu'un peu léger pour une voiture de ce poids et de cette envergure. Non... Le vrai problème provient d'une boîte manuelle qui n'offre aucune souplesse à bas régime (le périphérique parisien devient alors un enfer) et le point de patinage est très précaire (bonjour les démarrages en côte de cette voiture équipée d'un frein à main électronique). Le passage de rapport est pénible, les frottements sont légions. C'est un zéro pointé. Et pour le moment, le Jogger n'est disponible qu'en version manuelle! Il faudra attendre un an pour le voir équipé d'une boîte automatique assortie d'une électrification E-Tech.

Dacia Jogger

Alors oui, à un prix d'appel à 15.990 euros, le Jogger cible un marché et une clientèle particulière. Mais les compromis sont trop nombreux... Un peu trop à notre goût et nous préférons largement nous tourner vers le marché de la seconde main pour des produits nettement plus compétitifs en termes de prix, et de prestations, même avec de l'usure.

Nabil Bourassi

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 23/05/2022 à 11:37
Signaler
A force de côtoyer des milieux privilégiés, nos pauvres journalistes sont complétement déconnectés de la vie réelle. Il est possible de rouler heureux en Jogger mais malheureusement aussi de rédiger de tristes articles quand on a plus les pieds qui ...

à écrit le 23/05/2022 à 8:59
Signaler
Ce véhicule est trop long il aurait plus d allure plus court 7places inutile les bagnoles circulent le plus souvent à 1 ou 2 personne..Quelle maladie de .nous proposer des véhicules difficiles à garer.

à écrit le 22/05/2022 à 18:55
Signaler
Monsieur, vous êtes complètement à côté de la plaque !! Vous n'avez visiblement pas compris que les personnes qui achètent cette voiture (Jogger Dacia) ne sont pas à la recherche de fioritures : on se fout du design, on se fout de l'ambiance intérieu...

à écrit le 21/05/2022 à 14:09
Signaler
Hum.... le Jogger est un excellent rapport qualité prix, et l'ayant testé, la conduite est top ! J'attend sa dispo en 2023 en version hybride. Pour le journaliste: prout.

à écrit le 21/05/2022 à 13:44
Signaler
Personnellement j en possède un jogger et je suis très satisfait sur tt les point je ne suis pas d accord avec votre avis!!

à écrit le 21/05/2022 à 12:19
Signaler
J'ai une jogger depuis un certain temps et j'en suis très satisfaite

à écrit le 21/05/2022 à 12:04
Signaler
Mais que de dénigrement ! Pour rappel de plus en plus de Français n'ont pas les moyens d'acheter un véhicule neuf, merci Bruxelles et merci Macron d'avoir déclaré la guerre au thermique même peu polluant ! Il n'y a plus aucun véhicule à moins de 1000...

à écrit le 21/05/2022 à 10:39
Signaler
Bonjour, vous êtes les premiers à donner autant d'avis négatifs sur le Best seller actuel de la marque, vous avez essayé la voiture ? Je ne crois pas. L'ensemble de la presse France et Europe est unanime la voiture est fantastique.

à écrit le 21/05/2022 à 10:01
Signaler
Dacia ne joue pas dans la même catégorie que les autres constructeurs a 30 000 euros .il y a ceux qui peuvent et ceux qui n ont pas l argent et qui achètent Dacia pour aller d un point A a un point B . pourquoi Dacia cartonne parce qu il répond a...

à écrit le 21/05/2022 à 9:18
Signaler
le premier truc que je me suis dit en lisant le titre cest ' je jetterais bien un oeil aux etudes marketing', parce que des le debut je trouve qu'il y a un pb........

à écrit le 21/05/2022 à 8:13
Signaler
Je ne connaissais pas l'expression : pour rendre attaquer...merci la tribune.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.