"L'industrie automobile n'échappera pas à la rationalisation" José Baghdad (PwC)

 |  | 702 mots
Lecture 4 min.
José Baghdad.
José Baghdad. (Crédits : PwC)
La crise du coronavirus a accentué les déséquilibres d'un marché soumis à de profondes transformations structurelles. D'après José Baghdad, responsable du secteur automobile chez PwC, le secteur est contraint d'ajuster des sur-capacités industrielles, et d'autres fermetures d'usines pourraient suivre celle de Bridgestone à Bethune...

LA TRIBUNE - Quelle est la situation en ce mois de septembre du marché automobile après un premier semestre marqué par la crise du coronavirus ?

JOSÉ BAGHDAD - Nous avons établi un scénario assez conservateur compte tenu de l'aléa autour des conditions sanitaires. Mais globalement, nous n'attendons pas de retour au niveau d'avant crise du marché automobile avant 2022. Avec quelques exceptions, puisque par exemple en Chine, nous observons d'ores et déjà une forte dynamique, similaire à celle enregistrée en 2019. Si bien que nous tablons sur une baisse limitée de 16% sur l'ensemble de l'année pour le marché chinois. Le marché européen, au contraire, devrait être plus marqué, avec une baisse significative de l'ordre de 28%. En Europe, le deuxième semestre a bien démarré, mais nous n'observons pas de phénomène de rattrapage.

En 2019, nous parlions déjà d'un...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/09/2020 à 14:16 :
Qu'un cabinet anglo-saxon nous explique sa vision stratégique du secteur "automotive", c'est un peu fort de café ... A quand un autre cabinet anglo-saxon pour nous expliquer l'avenir du secteur aéronautique ? Puis, pourquoi pas, celui du secteur fromager ?
a écrit le 18/09/2020 à 17:37 :
L'industrie aérienne (Airbus, etc) par terre, la taxe au poids sur les voitures et les restrictions "exagérées" à la circulation, l'industrie automobile , par terre. Au suivant.
L'écologie est une nécessité pour la survie de l'humanité, mais il faut modifier les industries et le comportement des consommateurs progressivement en fonction des avancées technologiques.
Les élus écolos et les élus comme Hidalgo, tous minoritaires en voix sont dangereux pour la société.
a écrit le 18/09/2020 à 17:09 :
quand l'europe qui se tire une balle dans le pied n'aura plus d'industrie auto et depeendra de la chine pour les batteries de ses transports, il faudra ressortir les noms des pseudos ecolos qui ont envoye tout ca a veau l'eau en rigolant ( et qui expliqueront le jour venu qu'il faut des milliards de la bce pour redynamiser l'industrie auto)
oui, un peu comme les centres ville qui vont au tas
personne ne peut couler une industrie florissante comme ca sans devoir en payer le prix ( autrement que par ' responsable mais pas coupable' facon assassinat d'hemophiles)
Réponse de le 20/09/2020 à 10:53 :
Le retard de l'europe dans les batteries n'a rien à voir avec le réglementaire, pas de faux fuyant svp. Le concept d'une France sans usine par contre... (Tchuruk ou tchoutchou). La recherche à toujours marché main dans la main avec l'industrie, l'une stimulant/financant l'autre.

C'est pas à cause des écolos que nos Qwant, Bull (éclatée avant meme de croître ) sont indigents (des entreprises qui ne sont rien à l'échelle mondiale).

C'est de la faute des écolos si intel, nvidia, arm, qualcomm etc... bref les industries du nouveau millénaire, celles qui fument pas, cell qui transistors vers un nouveau monde !
C'est pas la faute aux ecolos, et c'est pas par eux qu'on ira, si Tesla à une telle avance. Tesla s'est développée au pays de Shannon, des sciences et techniques de l'information (une nouvelle vision, theorya, de la physique), de l'AO à l'IA au transistor, de la mécanique quantique aux langages de programmation.

L'avance de Tesla à pour origine les mêmes raisons que notre retard dans les drones : La maîtrise de la conception de systèmes complexes, la maîtrise du développement de Soc (Software on a chip) et l'optimisations des boucles de rétroconception, du developpement agile (même mot en francais mais en fait d'origine US, prononcer ag heil), des microcontroleurs. Multitasking, time sharing, multiprocessing, multithreading, event based programing, machines à états finis, tous ces concepts sont majoritairement de la sphère anglo-saxonne qui va jusqu'aux pays bas i.e. de Maastricht ! Avec Djikstra et les machines à fabriquer des Soc (systèmes on chip) exploitées par TSMC taiwan.

Qui d'autre pour devenir leader de l'auto électrique (Hardware assisted computer, HAC ou Hack !), est ce un hasard ?
Réponse de le 20/09/2020 à 17:38 :
Mais c'est clairement la faute aux écolos si le malus auto incite tout le monde à acheter des petites voitures fabriquées dans les pays de l'Est

Et c'est clairement la faute aux écolos si on a détruit l'industrie automobile à marche forcée, sous le dogme de l'engin électrique censé être la panacée, et inutilisable autrement que par des urbains

C'est aussi la faute aux écolos d'avoir donnée mauvaise presse à la "bagnole", qui n'est plus un objet de désir. Ca représentait juste 5 millions d'emplois ...
Réponse de le 21/09/2020 à 8:45 :
Vous avez une vison idealisee des USA. ils ont actuellement un gros probleme: ils n ont pas assez d inegnieurs (les americians rechignent a ce type d etude car ca coute cher (pas evident de se mettre plusieurs centaines de milliers d euros de credit sur le dos) soit qui a s endetter il vaut mieux faire quelque chose qui paie (finance, medecine))
D ou leur besoin d importer en masse des inges d autres pays . ET si les USA sont le pays du MIT, c est aussi le pays du bible belt

Pour le reste, Tesla perd encore de l argent et risque de ne pas survivre a l eclatement de la bulle de credit (il y a bien un moment ou la FED et la BCE vont arreter les QE)


PS: pour le developpement agile,c est vrai qu on a le meme mot en francais mais notre mentalité a du mal avec ce concept. La soceiet francaise est une societe tres hierarchique et imaginer donner du pouvoir a ses subordonnees est heritique pour de nombreux managers

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :