S&P abaisse la note de Volkswagen d'un cran

 |   |  197  mots
S&P abaisse la note de Volkswagen et maintient celle-ci sous perspective négative.
S&P abaisse la note de Volkswagen et maintient celle-ci sous perspective négative. (Crédits : LUKE MACGREGOR)
L'agence de notation américaine sanctionne l'affaire de tricherie qui va coûter très cher au groupe, mais également les défaillances managériales internes qui ont permis une telle situation.

L'agence de notation avait prévenu... Elle est passée à l'acte. Standard & Poor's (S&P), la plus puissante des agences de notation, a annoncé la révision de la note du groupe Volkswagen d'un cran à A-.

S&P sanctionne ainsi le groupe allemand coupable, après ses aveux, d'avoir triché au moyen d'un logiciel sur les émissions de polluants de ses voitures diesel. Cette affaire pourrait coûter la bagatelle de 18 milliards de dollars seulement au titre de l'amende aux Etats-Unis. Personne n'est encore capable d'estimer le coût des class actions à venir (associations de consommateurs qui se réunissent pour lancer des procédures en réparation d'un préjudice), ou encore les sanctions dans d'autres pays.

>> Retrouver tous nos articles sur le scandale Volkswagen <<

En perspective négative

Dans son communiqué, S&P ajoute que cette décision a également pris en compte la déficience managériale qui a conduit à cette situation. Il place cette note en perspective négative, c'est-à-dire susceptible d'être à nouveau abaissée.

Moody's et Fitch avaient également placé la note de Volkswagen en perspective négative suite à l'affaire de tricherie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/10/2015 à 14:28 :
Bien trop chères pur moi les vw mon fils et pas assez fiables..
a écrit le 12/10/2015 à 18:06 :
ben si Wolks baisse le prix de ses caisses d'un ou 2 crans ben j'achète ! :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :