Volkswagen dans le rouge pour la première fois en 15 ans

 |   |  235  mots
Volkswagen a déclaré pouvoir encourir des charges financières considérables au fur et à mesure que les risques judiciaires se concrétisent.
Volkswagen a déclaré "pouvoir encourir des charges financières considérables au fur et à mesure que les risques judiciaires se concrétisent". (Crédits : © Kim Hong-Ji / Reuters)
Le groupe a enregistré une perte d'exploitation de 3,48 milliards d'euros au troisième trimestre en raison des milliards de provisions pour couvrir les premiers coûts liés au scandale.

Très attendus, les résultats trimestriels de Volkswagen ont comme prévu affiché d'importantes pertes en raison du scandale des moteurs truqués dans lequel il est impliqué.

Le groupe allemand a publié une perte d'exploitation de 3,48 milliards d'euros et une perte nette de 1,67 milliard d'euros, selon un communiqué publié mercredi 28 octobre. Selon Reuters, Volkswagen enregistre ainsi sa première perte trimestrielle en quinze ans. La perte est due aux quelques 6,7 milliards d'euros de provisions pour couvrir les premiers coûts liés au scandale.

L'affaire des moteurs truqués a frappé la rentabilité du groupe. Mais son chiffre d'affaires est en hausse de 5,3% à 51,49 milliards d'euros, nettement au-dessus des attentes des analystes.

Un résultat "considérablement inférieur" à celui de 2014

Sans surprise, le constructeur allemand a également  prévu que le résultat de l'ensemble de l'année soit "considérablement inférieur" à celui de 2014.

Toutefois, "le groupe Volkswagen s'attend à ce que les livraisons (de véhicules) à ses clients se maintiennent à leur niveau de l'an passé, dans un environnement de marché toujours difficile en 2015". En fonction de la conjoncture, le chiffre d'affaires devrait progresser de 4% sur un an.

Par ailleurs, Volkswagen a déclaré "pouvoir encourir des charges financières considérables au fur et à mesure que les risques judiciaires se concrétisent", dans son rapport financier du troisième trimestre.

    Lire aussi >> Volkswagen a-t-il les moyens de payer la facture ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2015 à 17:29 :
Je cherche à acheter une voiture MDI a air comprimé .... plutôt qu'un modèle électrique pour ne pas dire nucléaire (usure des pneus compte tenu du poids) .... mais l'état ne veut pas ce ce truc .... délicat de taxer l'air ! Pour le soldat VW je ne vois gère qu'une nationalisation en vue !
a écrit le 28/10/2015 à 16:42 :
très sale temps pour le garagiste qui a un empreint avec pour enseigne VW ! Les victimes collatérales sont nombreuses, y compris les clients !
a écrit le 28/10/2015 à 16:22 :
On pratique la méthode Coué à VW... Sûr que le groupe peut encaisser financièrement... mais commercialement, j'en doute fort... à part dans la zone germanophone et le pré carré d'Europe de l'Est, évidemment.
a écrit le 28/10/2015 à 14:07 :
Si ça chauffe trop, ils seront nationalisés... Ils représentent un peu la Deutch Qualitat, non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :